Callac : après la victoire contre projet Horizon, on va déclarer la guerre à Viltaïs

Après l’annonce, par le maire de Callac, de l’abandon du projet Horizon, nous avons eu le plaisir d’interroger la présidente de l’association locale, qui a mené cette bataille victorieuse. Merci à Catherine Blein pour sa disponibilité.

Riposte Laïque : Vous êtes la présidente des Amis de Callac et des environs. Pouvez-vous nous expliquer l’histoire de cette association ?

Catherine Blein : J’ai, avec d’autres, notamment Bernard Germain et Patrice Riou,entendu parler du projet Horizon au mois de juin, me semble t-il, et j’ai immédiatement pensé qu’il nous faudrait aider et participer à une lutte certainement difficile. Ne sachant pas trop, au tout début, si une initiative avait déjà été prise dans ce sens, j’ai commencé à prendre quelques contacts pour en savoir davantage. C’est ainsi que j’ai rencontré Danielle Le Men, dont on m’avait parlé comme étant la créatrice d’un collectif opposé à ce projet. Danielle avait donc réuni deux autres personnes afin de créer son collectif, lesquelles ne se sont pas montrées fiables et ont rapidement laissé tomber. Elle était donc seule, et ne sachant plus très bien comment elle allait parvenir à se battre. C’est alors que l’idée m’est venue de créer une association, indépendante de Reconquête mais proche toutefois, ne serait-ce que parce que je suis moi-même responsable de la 4eme circonscription des Côtes d’Armor pour Reconquête et que des amis de notre formation politique ont très vite rejoint notre association..

Dans un premier temps, Les Amis de Callac ont fusionné avec le collectif de Danielle. C’est ainsi qu’est née l’association, dont j’ai pris la présidence et dont Danielle est vice-présidente. Nous ne sommes qu’une vingtaine d’adhérents véritables pour l’instant, mais il y a un noyau dur d’une dizaine de personnes qui est très militant et déterminé et c’est avec ce petit groupe que nous avons mené toute les actions. Lorsque, très vite en septembre nous avons envisagé la première manifestation, un comité d’organisation s’est crée, dont le porte-parole est Bernard Germain, et qui comprend vous le savez Riposte Laique (toujours dans les bons coups :)), Résistance Républicaine, mais aussi Reconquête, Place d’Armes, Les Maires pour le Bien commun, Les Patriotes de Philippot, le Parti de la France et les Vendéens d’Eric Monvoisin-Delavaud, ainsi que le Collectif de Saint Brévin dont j’oublie le nom exact.

Riposte Laïque : Vous avez donc appris que votre combat a été victorieux, et que le projet Horizon a été retiré. Quelle est votre première réaction ?

Catherine Blein: Une grande joie bien sûr, et la perspective d’un bon Champagne qui me séduit toujours !!Et puis j’ai immédiatement envoyé la bonne nouvelle à des amis, et à quelques journalistes que je connais, et j’ai twité goulument !! Malgré tout l’effet de surprise aura été relatif car on s’en doutait déjà depuis plusieurs jours. Pour ma part, j’ai également aussitôt pensé à l’étape suivante qui va être peut-être plus coriace, c’est à dire le combat contre un deuxième projet semblable à Horizon, à Callac toujours, et qui est porté par une association Viltaïs proche de Macron.

Riposte Laïque : Quels sont les faits qui vous ont le plus marqués, durant les longs mois de combats que vous avez menés, avec vos compagnons de lutte ?

Catherine Blein : Ce qui m’a le plus marquée c’est le décalage qu’il y a entre des gens comme nous, les vieux de la vieille, blanchis sous le harnais et qui avons la conscience aigüe de la réalité de la situation de notre pays et la candeur de ceux qui débarquent dans l’action politique… Alors, pour ne pas les froisser et les brutaliser psychiquement, il faut faire attention et y aller par étape, et ça, quand on a la hantise du temps qui presse, du fait que c’est peut-être déjà bien tard… c’est dur à vivre. Mais heureusement, ce qui m’a marquée également c’est justement le « chemin parcouru » par certains, leur évolution assez rapide et leur capacité, aujourd’hui, après six mois de combats et de discussions, à appréhender le problème dans sa globalité. Beaucoup durant les premiers mois ne voyaient dans ce combat que l’affaire Horizon, or notre combat est civilisationnel, Callac n’étant qu’une pièce du vaste puzzle à déconstruire..

Riposte Laïque : Considérez-vous cette victoire comme définitive ?

Catherine Blein : Il semble que pour Horizon à Callac, l’affaire soit dans le sac, mais le bruit court qu’ils vont tenter un projet similaire à Paimpol. A mon avis ils vont avoir quelques surprises dans l’accueil que vont leur réserver mes petits camarades de la 5e circo !! Et nous iront les aider bien sûr. Et puis Horizon en fait devient Viltaïs, et c’est un autre combat à livrer et à gagner. Il n’est pas question que la Bretagne devienne le camp de retranchement de tous les migrants en mal de territoire. Encore une fois, s’ils gagnent à Callac, ils gagneront ailleurs, puis ailleurs encore.Il faut donc tuer ces initiatives dans l’oeuf. Apparemment nos choix d’action ont été les bons et nous avons montré une grande pugnacité qui a impressionné les élus de Callac, peu habitués , comme le dit très justement notre ami Yann Vallerie, à un tel déploiement de force.Et c’est là qu’il a fallu convaincre les adhérents de l’association dont certains auraient souhaité des actions plus douces.Non! dans l’état où se trouve la France et avec ces menaces omniprésentes, et un chef d’Etat qui veut notre remplacement, il faut taper fort!

Riposte Laïque : Comment voyez-vous la suite de votre action, à la tête de l’association ?

Catherine Blein : On va déclarer la guerre à Viltaïs. Ca va commencer avec une Lettre ouverte des Amis de Callac aux Callacois dans la presse, en début de semaine prochaine, afin de les avertir, de les mettre en garde, de leur expliquer Viltaïs et de les inviter chaudement à nous rejoindre s’ils veulent gagner.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Catherine ?

Catherine Blein : Oui, merci à RL et à vous mon cher Pierre, toujours à la pointe du combat !!Horizon aura eu un point positif: ils sont nombreux à Callac à lire RL maintenant !

Et puis le grand enseignement, toujours le même: si on se bat vraiment on gagne! Il va falloir nous battre, et nous battre encore, en espérant que des millions de Français se joindront à nous, car c’est aussi pour LEURS enfants qu’on fait ça!

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdfimage_print
16

6 Commentaires

  1. « Il faut taper fort. » Bravo. Vous avez compris. Vous êtes de la race des meneurs et des meneuses. Je croyais l’espèce éteinte.

  2. Bravo ! Et il ne faut pas baisser la garde !!! Tenez nous au courant afin que l’on puise participer et vous aider… manifs , pétitions etc ….stop à ces génocideurs du peuple de France

  3. ils vont bien trouver un st brévin de substitution, mais preuve est faite que la détermination est la clé de la victoire

    • c’est sùr et certains qu’ils vont etre mis ailleurs au lieu d’etre expulsés de France où ils n’ont rien à faire.

      • Exactement ils vont chercher une ville ou un village ou toute la populace a voter pour l’ordure qui nous sert de président dictateur à vie ou il y a un grand nombre d’habitants gauchiasses qui accepteront ces « nouveaux français  » envahisseurs aux mœurs différentes des nôtres .Donc à bas la gauchiasserie tous les gauchiasses d’un bord à l’autre et le plenel faudra pas l’oublier cette raclure !

    • d’echec en echec, jusqu’à la déroute finale;telle sera la logique des révolutionnaires de salon

Les commentaires sont fermés.