Callac et Saint-Brevin, même combat !

Bonjour Callac,

En février, nous riverains et parents d’élèves d’une toute petite école de quartier, avons eu connaissance (un peu par hasard) de la vente d’un bout de notre école pour une somme modique et du projet de notre mairie de construire un bâtiment pour 3,4 millions d’euros destiné à construire un CADA constitué de 60 chambres destinées à accueillir plus de 110 hommes demandeurs d’asile d’origine africaine, ceci face à la cour d’école de nos enfants de maternelle, séparée par un simple grillage.

Abasourdis par ce projet et par sa localisation ahurissante (forêt domaniale, zone protégée par la loi littorale normalement inconstructible, risques d’incendie, etc.) qui va altérer notre environnement, notre quartier, nos modes de vie et ceux de nos enfants, nous avons décidé de créer en urgence un collectif.
Celui-ci se nomme le « Collectif de Préservation de la Pierre Attelée », il est basé à Saint Brevin, en Loire Atlantique dont je fais partie. Nous sommes complètement apolitiques et constitués de riverains, parents d’élèves et nous sommes ouverts à d’autres sympathisants et associations de tous bords pour lutter contre ce projet complètement anti-démocratique que notre maire, Monsieur Yannick MOREZ, souhaite aujourd’hui nous imposer par la force.

Nous avons de suite déposé un recours amiable et n’avons pas pu continuer au tribunal administratif car cela nous aurait coûté trop cher en frais de recours car le projet a été bien ficelé juridiquement, de façon à le rendre inattaquable. Les travaux ont donc malheureusement commencé depuis un mois et demi.
En effet, tout s’est fait en catimini, il n’y a eu aucune information aux Brévinois, nous dénonçons cette atteinte à notre pouvoir démocratique de citoyens.

Ce projet n’étant pas dans le programme électoral de notre maire, nous demandons à ce jour un référendum et que soient stoppés les travaux aujourd’hui, à ce titre !
La colère gronde à Saint-Brevin, nous avons fait une manifestation samedi 15 octobre dernier et y étions 100, mardi prochain, nous faisons une occupation des lieux et espérons être encore plus nombreux. Notre collectif Facebook s’étoffe de jour en jour et nous avons déjà collecté à ce jour plus de 857 signatures sur notre pétition en ligne.

Nous sommes ici aujourd’hui pour montrer notre soutien à Callac qui, comme nous, souffre de ce manque de discernement et d’anticipation de nos politiques, et pour que le bons sens et le sens des valeurs soit rétablis. Respectons les locaux !

OUI À LA CONCERTATION CITOYENNE, NON AUX DÉCISIONS ARBITRAIRES PRISES
SANS L’AVIS DES CITOYENS !
CALLAC ET SAINT-BREVIN, UNIS, MÊME COMBAT !

Nous sommes déterminés comme jamais à faire valoir nos droits et à mener autant d’actions que nécessaire jusqu’à ce que ce projet soit stoppé. Nous ne lâcherons rien ! Soutenez-nous et aidez-nous dans notre combat !

Collectif « Pour la Préservation de la Pierre Attelée »

image_pdfimage_print

2 Commentaires

  1. il a parle aux prefets de TRANSITION DEMOGRAPHIQUE ! TOUT EST DIT ET FICELE . libre aux FRANCAIS d accepter , d etre des DHIMMIS , DES SOUMIS ou de RESISTER . libres a nous ! libres a vous ! VINCERE AUT MORI ? ? a voir !

  2. Tiens ! La voilà la preuve que Callac ne serait pas un laboratoire, un essai, un test pour voir comment se passerait le « vivre ensemble »..

Les commentaires sont fermés.