Callac : les vrais Bretons accepteront-ils le Grand Remplacement ?

Ce samedi 5  novembre, aura lieu le deuxième rassemblement organisé à Callac, avec les moyens du bord, par des militants qui veulent que Callac reste Callac, que la Bretagne reste la Bretagne, et que la France reste la France.

Ce que ne souhaitent pas, manifestement, Marie-France Cohen, riche veuve qui vit dans les quartiers aisés à Paris, ni ses enfants, artistes d’Etat du show-biz, ni la gauche immigrationniste, qui multiplie les rassemblements provocateurs près des initiatives des opposants, ni bien sûr Emmanuel Macron, qui a clairement affiché l’objectif : la transition démographique. Autrement dit, la présence de Bretons dans les villages n’est qu’une parenthèse qui doit se refermer au plus vite.

Il est donc intéressant d’observer, à travers ce dossier de Callac, la convergence entre la finance, le show-biz, la gauche, ses élus et ses milices, et le pouvoir mondialiste incarné par Macron. Ils ont tous les moyens à leur disposition : l’argent, les médias, la justice. En face, nous ne sommes que de petites organisations, associations, particuliers, qui n’ont que l’amour de leur région et de leur pays à opposer. C’est le pot de terre contre le pot de fer.

Mais la réponse appartiendra aux Callacois, aux Bretons et aux Français. Le maire refuse d’organiser un référendum ? Nous faisons alors confiance aux habitants de Callac, et à leurs amis, pour lui rendre la vie impossible, et empêcher, par tous les moyens possibles, ce viol de la démocratie que constituerait l’installation forcée, contre l’avis de la population, de soixante-dix familles immigrées.

Les Bretons sont souvent accusés, et à juste titre, de voter pour la gauche immigrationniste, pour Macron, et d’être la région française la plus vaccinée. Mais il faut nous intéresser aussi à la résistance patriotique qui existe dans cette région. L’épisode des Bonnets rouges, ainsi que la forte mobilisation contre la dictature sanitaire, en ont été d’excellents exemples. S’il vient mille Bretons à Callac, nul doute que, malgré les provocations gauchistes, cela changera considérablement le rapport de force local. Par contre, s’il n’en vient que deux cents, les Callacois sont foutus !

Mais cette lutte ne s’arrêtera pas à Callac. Macron veut faire voter une loi imposant les migrants africains, souvent musulmans, dans nos campagnes, après qu’ils aient pourri des villes comme Nantes, Rennes, Brest, et de nombreux autres quartiers de bourgades bretonnes. Le projet Horizon est prêt à se reproduire dans des dizaines de villes de France. D’autres associations, comme Viltaïs, financées par nos impôts, sont prêtes à profiter d’un marché extrêmement juteux.

Cécile Schaffen, jeune femme de 23 ans, viendra expliquer aux habitants de Callac la réalité de Nantes, où elle vit, depuis que Johanna Rolland en a fait une terre d’immigration. A présent, plutôt que de remettre en cause la politique qu’elle a soutenue, elle veut imposer à Callac et aux autres communes rurales une immigration qu’elle n’est plus capable de gérer.

Le maire de Callac, Jean-Yves Rolland, a expliqué, apparemment tout fier, que sa ville était un laboratoire. La résistance de Callac doit être aussi un laboratoire, en refusant des diktats venus d’en haut, sans que le peuple n’ait son mot à dire. Dans d’autres villes, comme à Saint-Brevin-les-Pins ou à Saint-Lys (qui enverront des messages de soutien), la résistance s’organise également. L’axe choisi par les militants de Callac, exigeant un référendum, paraît une arme efficace, qui met les maires collabos, souvent de gauche, face à leurs contradictions et à leur isolement.

Voici les personnes qui interviendront à Callac. Il est important qu’un Gilbert Collard, militant reconnu et apprécié, avec le verbe qui est le sien, soit présent, malgré la distance, et vienne apporter son soutien. Vous y remarquerez quelques vieilles connaissances de Riposte Laïque, preuve que notre journal, qui soutient le combat depuis le début, est autre chose qu’un simple journal, mais aussi un outil militant tourné vers l’action. Mais cela, vous le saviez déjà. Et nous pouvons vous annoncer en dernière minute que Patrick Jardin a pu se libérer et sera également présent à Callac, au milieu de nous.

Eric Zemmour ne sera pas parmi nous, mais il fera lire un message de soutien à notre initiative. Nous espérons que Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot, eux aussi sollicités, feront de même.

Hauts les cœurs, et tous à Callac, la mère de toutes les batailles, ce samedi 5 novembre, à 14 h 30.

image_pdfimage_print
26

77 Commentaires

  1. Complètement ok avec vous tous , n’oublions pas les autres départements qui eux aussi veulent rester “ normaux ”.
    Une question, comment faire pour convaincre les autres ??.
    Leur faire comprendre la réalité des choses ??
    L’avenir n’est pas très prometteur… J.Mark

  2. Il faut prendre le maquis comme au temps où les nazis sévissaient dans nos provinces. Farcir les espaces destinés aux muzz, de restes de cochon et le faire savoir (comme ça s’est fait en Espagne)

  3. Cela fait longtemps que les bretons sont cathos- marxisés ,rien à en tirer

  4. Je me suis fritée avec ce genre de personnes sur Facebook. Motif: l’écriture inclusive. Dur, dur…

  5. A la question contenue dans votre titre… je répondrai, c’est déjà fait !.. de toutes façons « ils » sont au moins 20M actuellement dans cet espace géographique qu’on appelait jadis la France et leur nombre ne cesse d’augmenter, il y a trop plein dans certaines zones, ça déborde et ça se répand ailleurs, et notamment dans votre bled anciennement breton.

  6. SVP ce n’est pas un grand remplacement.mais une colonisation de peuplement.Merci.

    • C’est un repeuplement « financé » par des traîtres fronssais commevouzémoi !!!

    • Arik HARBI : la finalité est la même non ?
      Merci de bien vouloir expliquer la différence aux ignorants que nous sommes…

  7. Macron c’est:
    le confinement et la vaccination obligatoire
    les eoliennes en mer, en parler aux baulois !!
    le grand remplacement imposé…etc etc
    la justice et l’education donnés à dessein a deux fossoyeurs
    BRETONS réveillez vous, au besoin sortez fourches et faux, la france compte sur vous sinon notre pays va se réduire aux basques et aux corses!

  8. Le pognon des Cohens ne passera pas à Callac, il faut être des milliers à le proclamer.

    • Exact : qu’ils remettent le fric des COHEN dans leur tombe ou qu’ils le donnent à des SDF français coincés dans la rue par le système !
      Les COEHN ne sont pas la parole divine. On n’a pas à se soumettre devant les dernières volontés de personnes délirantes ou à moitié folles !

  9. Je crois que  » Place d’Armes  » participera aussi à cette manifestation .

  10. Il est dommage que Reconquête! n’organise pas un aller et retour en car de Paris à Callac. Auquel cas en payant ma place je viendrais vous rejoindre le 5 novembre.
    Que ceux qui sont d’accord répondent à ce message.

  11. La réponse est évidemment OUI ! Il suffit de voir la tronche d’abruti du maire de Callac pour le comprendre ! Il y a plus con qu’un breton, c’est Deux bretons !

  12. Ce serait plus logique de permettre à ces familles de vivre décemment dans leur pays d’origine. Que font-ils en France ? Et pourquoi sont-ils venus ?

  13. En voyant ce que sont devenu les bretons on se dit qu’il ne reste plus grand chose de leurs descendants LES CELTES !

    • JMLP nous avait prévenu il y a plus de 40 ans, maintenant sans remigration massive la France est foutue et deviendra un pays muzz de plus.

  14. Non sans restriction au projet délétère Horizon.
    Formons nos bataillons.

  15. il eùt été mieux de réagir au moment où la France commençait à etre envahie et pas au dernier moment .

    • angora. Exactement, ça n’est pas une fois que l’on a fait dans son pantalon qu’il faut venir pleurer sur son sort. Alors que la Bretagne avait encore la possibilité aux dernières présidentielles de passer le karcher en votant massivement RN /MLP pour virer celui qui les envahi de faux migrants. Les bretons ont préférés remettre les pro Macron à la tête de leurs régions. Ce qui ETE PREVISIBLE n’a pas coupé, le maire pro Macron lèche babouches leur impose 70 familles = 520 personnes qui demain seront 1040 et après demain 2080 = l’enfer, leur maison, apparts invendables, puis leur élimination. Voilà ce que l’on gagne à voter gauche caviar !

    • Il n’y a que MLP qui a réagi à l’époque avec ses proches copains et en remerciement ils se sont fait insulter comme c’est pas permis.

  16. Les habitants de Callac, premiers concernés, ne sont pas particulièrement virulents. La voiture du maire ainsi que son habitation devrait ressembler à la voiture de Jadot dans les deux-Sèvres. Là, non rien! Comme c’est bizarre ?

  17. les habitants de callac peuvent aussi organiser un referendum à leur initiative pourquoi pas ?

  18. Les bretons sont des gens soumis, la Bretagne est la région avec un taux de suicide le plus haut de France. L alcoolisme y est légion avec une consommation de drogue et de pschycotrope très importante. Une région de gaucho ayant voté macron en masse à deux reprise. Je vis en Bretagne et je suis écœuré de vivre parmi ces gens.

    • Les malouins par exemple ne pensent qu’aux profits immobiliers, construisent des logements sociaux qui attirent des …extérieurs. De plus en plus.

    • Ma famille est Bretonne, et il y en a qui boivent pour nous, ailleurs en France ! car nous sommes sobres.

      • C’est celui qui le dit qui est un vrai con .bretonne de souche ni debile ,ni cochonne ni poivrote .ne peut comprendre de telles bêtises ..votre quotient intellectuel mon pauvre bonhomme est au plus bas .

    • Donc vous êtes pour l’abandon d’une population FRANÇAISE qui serait en perdition.Premier pas vers une partition. Trahison de la Nation.

      • Les vrais bretons sont des Français à part entière, que nous avons le devoir de ne pas abandonner aux affres de la clique qui a décidé de nous repeupler.

  19. C’est pour quand le lâcher de cochons? Dès l’arrivée premier car rempli de muzz?

    • Le cochon est un sympathique animal domestique qui n’a pas à être traumatisé par un troupeau de muzz sauvages vociférant des allah akbar !!!!

  20. Avec tout ces flots de parlottes, les éoliennes ou moulins à vent du côté des caillés vont produire du jus, nous sommes sauvés.

    Combat inégal, asymétrique, personne ne pourra leur interdire légalement de s’installer, et pour ceux qui le feraient illégalement et se feront choper, ça sera la taule, comme pour le traitement de GI.

    Quant aux CPF, elles pourront faire ce qu’elles veulent, comme d’hab, vol, viol égorgement et tant d’autres bienfaits. S’ils sont pris par la police, il n’y aura aucun problème pour eux, avec les félicitations du yéti en plus.

    Seul un réseau de résistance style FFI agissant dans le brouillard le plus épais et sans chouchen pourrait avoir une utilité. C’est un vrai défi pas évident à relever.

    • C’est une résistance nationale qui s’impose.Les Français ont su et osé face aux envahisseurs Germains. Les autres c’étaient les collabos.

      (La modération : vous nous offrez là une belle définition de manichéisme, qui, entre autres choses, révèle votre exemplaire ignorance de l’Histoire de la France…)

      • La « résistance nationale » commence par la neutralisation du financement par les traîtres cohennesques du repeuplement de la ruralité par des bédouins.

        • Pour ça il faut un changement radical de gouvernement. Même chose pour la désinformation systématique. Et pour l obstruction à l information.

      • Plus banalement, la population française a suivi la loi – animale – de Paretto :
        – une minorité de collabos actifs
        – une minorité de résistants
        – La masse du peuple qui subit et essaie de survivre.

  21. Je cite :

    « Eric Zemmour ne sera pas parmi nous, mais il fera lire un message de soutien à notre initiative. »

    Tout est dit…
    À défaut de petits fours, lui faut-il un Ultima Ratio ?
    (à condition qu’il apprenne à l’épauler)

    Et que l’on ne me gonfle pas avec des commentaires à la con.
    Parce que j’ai voté pour lui, et que l’on ne vienne pas me dire que j’ai voté pour les traîtres successifs de ces cinquante dernières années.
    « on » est un con.

  22. Nous sommes déjà dans un état de guerre civile « à bas bruit » ou « de basse intensité » avec d’un côté un pouvoir politique qui dispose de toute la panoplie de l’armement lourd, à savoir, comme voue le dites fort justement, la finance, les médias et le showbiz notamment, appuyés par les milices d’extrême-gauche, « antifas » et « black-bloc » qui sévissent en toute impunité, et de l’autre côté, les patriotes désarmés et harcelés. Il faudra bien que ça pète un jour ou l’autre, quand les plus déterminés des français qui en ont marre de se faire marcher dessus décideront d’user des mêmes méthodes que les petits bourges fachos de l’ultragauche, quels que soient les risques pénaux encourus et rendront coup pour coup. De toute façon, quelle que soit l’issue, ça ne peut que finir mal, la société française dans son ensemble est ou gangrénée ou apathique, que peut-on espérer dans ces conditions-là?!…

    • Bougeait vous vous balader avec des cochon dans la rue. On va tous devenr noir ou arabes il faut une révolution On corse il font pas là lois.

      • racanelle. La Bretagne a trop de lisier de porc, elle ne sait plus quoi en faire, c’est le moment de l’utiliser à bon escient en le déversant GENEREUSEMENT devant le bâtiment qui doit recevoir les familles. Et si cela ne suffit pas renouveler l’opération !

        • Pourquoi pas verser le lisier dans ce bâtiment ainsi que les autres reluqués par les assocs payées par nos impôts. L’assainissement par le feu ce n’est pas mal non plus.

    • Il y a un obstacle majeure à la résistance au projet de mixité ce sont les jeunes générations qui y sont indifférentes dans une généreuse naïveté mortifere.

  23. NON au repeuplement à Callac ! Et pis quoi encore ??????
    Callac c’est la mère de toutes les batailles, nous n’avons pas le droit de laisser Callac intégrer toute la savane, c’est hors de question.
    Pour ma part la Reconquête zemmourienne doit impérativement commencer à Callac.
    Quand Viltaïs et les cohennesques cathophobiques anti-gaulois seront à la poubelle de la ripoublique, la France christique de nos illustres ancêtres bâtisseurs de cathédrales sera peut-être sauvée, qui sait ?

    • Camerone
      La Corse aussi perd son ame ……J’y ai habité de 76 à 86 et je vois des anfoulardées dans le village ou j’habitais !!! le tourisme friqué est un grand malheur ,il empeche les petites gens de se loger en faisant grimper le prix du metre carré et cela dans tous les lieux touristiques

      • « La Corse aussi « ….j’ai été trèèèès surpris en Corse par le nombre de mariages et concubinages avec nos « visiteurs »…sans compter les commerces qui sont achetés par les mêmes…petits villages compris…on est loin du cliché du nationalisme exacerbé, c’est du conte populaire cette résistance…

        • J ai fait le même constat. Il y a eu un peu plus de résistance que sur le continent mais le vivrensemble et la bien pensance ont pris le dessus comme partout.

        • Ne pas tout confondre l’envahissement des CPF et la solidarité des corses pour régler une agression de CPF . On n’en parle pas à la télé car pas bien . De temps en temps un corps de CPF est retrouvé calciné dans le maquis, sans compter les têtes de Mickey. Et ce n’est pas une légende.

    • @Travis :《 Aux armes citoyens》🤣🤣. dites vous. C’est comme si Jésus avait dit à un cul de jatte : 《lève toi et marche !》. Allons, allons un peu de sérieux…

      • Aux grands mots les grands remèdes. Oui il faut être sérieux mais pas comme vous l’entendez.Il y a les patriotes et les collabos. Il faut choisir

  24. oui. que me dit ma femme ? t’es obsédé par cette histoire de race, même si c’est vrai, il faut juste prier, voilà pourquoi j’ai laissé le Christianisme pour adopter après une demande verbale de Krishna, le Krishnaïsme, parce que dans Krishna existe le principe de la guerre à la place, dans le Christianisme, de tendre la joue gauche ; des 2 je ne sais pas encore qui a vraiment raison mais pour l’instant choisir la version humaine de régler un problème métaphysique revient pour moi à une prise de responsabilité obligatoire au lieu de la fuite facile vers une mort subie acceptée en vue d’une récompense ciéliste post mortem.

    • Moi je vais en faire un qui va vous « gonfler », Le Blob, comme vous dites subtilement :
      Votre commentaire fait comprendre pourquoi certains font de la politique et les autres, comme vous, restent à commenter le match anonymement accoudés au zinc du Café du Commerce et à éructer dans le vide.

      • @fred

        Ce que je pense de vous se résume aux quatre derniers mots de mon commentaire.

    • Les Bretons sont des cons et des idiots ! Surtout la génération actuelle , alcooliques complément nazes , un exemple au concert des vieilles charrues sont facilement repérables avec leurs gueules saoules .

        • (Aux vieilles charrues des gens sympas et civilisés existent également et heureusement) .

          • Erreur. Une partie non négligeable des Catholiques et surtout en Bretagne partage les idées communistes et immigrationnistes à tout va.

      • Est-ce une raison pour abandonner la Bretagne à l’occupation étrangére à la partition annoncée.

        • Conversation avec un mec ,venu avec sa femme s installer en Bretagne.
          Pour résumer la partition ne les concernait plus car ce serait,SELON LUI,une partition d est en ouest ,vu qu en Bretagne il n y avait presque pas de musul….qu il croyait.C était à l été 2017 et il n avait pas beaucoup bougé, était rarement sorti de son village de Loire Atlantique.
          Conclusion :rien à f…
          de perdre la moitié de la France puisqu’il est du bon côté.
          Voilà ce que je ne supporte pas.

Les commentaires sont fermés.