Callac : l’immigrationniste Laure-Line Inderbitzin encore en arrêt-maladie !

Le 14 novembre 2022, il y a donc une quinzaine de jours, j’envoyais à Riposte Laïque un article expliquant aux lecteurs, mais aussi aux habitants de Callac, qui était vraiment celle que j’appelais « l’âme damnée du maire », celle qui était sa troisième adjointe, à l’époque, Laure-Line Interbitzin, par ailleurs enseignante.

https://ripostelaique.com/callac-qui-est-vraiment-laure-line-inderbitzin-lame-damnee-du-maire-a-migrants.html

Dans cet article, je révélais ce que tout le monde sait à Callac, mais que personne n’ose dire : « D’autres affirment que Laure-Line aurait l’arrêt-maladie facile. »

On se souvient que le maire, Jean-Yves Rolland, lors du conseil municipal qui avait suivi les différents rassemblements de Callac, avait tenu à réagir à mon article, affirmant qu’il avait éclaté en sanglots en le lisant ! Pourtant, je n’avais affirmé que des évidences, des choses connues et sues dans tout Callac, et je n’avais même pas donné le nom de son compagnon, ce que j’aurais pu faire, vu que lui implante des éoliennes dans sa ville, alors que Laure-Line y impose des migrants, sans que les populations, dans les deux communes, soient consultées.

https://ripostelaique.com/a-cause-de-mon-article-sur-laure-line-le-maire-de-callac-a-eclate-en-sanglots.html

On se souvient surtout de la surprise qui avait marqué la soirée du dernier conseil municipal. Le scénario prévu était pourtant clair : suite à la démission de la première adjointe de Callac, officiellement pour raisons de santé, en fait pour désaccord profond avec la ligne politique de Jean-Yves Rolland, son âme damnée devait devenir première adjointe. Or, à la surprise générale, celle qui insulte grossièrement les patriotes qui refusent le projet Horizon à chaque rassemblement – non autorisé – de gauchistes haineux et violents, était absente. La version officielle donnée par le maire est qu’elle serait à une réunion où sa présence aurait été jugée indispensable. Bizarre autant qu’étrange…

Cette défection de dernière minute avait surpris les observateurs de la vie municipale de Callac. Mais j’ai fini par en savoir davantage. Comme pour me donner raison, Laure-Line Inderbitzin est en arrêt-maladie depuis que Riposte Laïque a publié l’article qui a fait tant pleurer le maire. J’en arriverais presque à culpabiliser.

Pourtant, elle paraissait en pleine forme, le samedi précédent, lorsqu’elle se permettait d’ironiser sur les manifestants hostiles au projet Horizon, voire de les insulter.

Et d’autre part, je l’ai trouvée en pleine forme, la dernière fois que je l’ai croisée, ce lundi, dans les rues de Callac. Mais loin de moi l’idée de contester la pertinence de son arrêt-maladie, même si cela en fait un de plus.

Martine Chapouton

image_pdfimage_print
24
1

31 Commentaires

  1. Mais comment de tels discours peuvent encore être crachés à la face des pauvres vieux qui sont en face.

  2. elles sont donc efficaces ces manifestations qui la rendent malade; continuez donc

  3. Elle croit encore au Père Noël la Blondasse mal coiffée ?
    BRETON rime avec sale CON !
    Surtout lorsqu’ils sont Communistes, CGT, PHI, et autres 💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩
    En fait c’était une réunion de déchets.

  4. Toutes ces ordures d’adjoints sont prêt a tout les compromis ,même vendre leurs âmes au diable pour un mandat que quelle centaines d’euros . Ces ordures doivent être châtiés de Callac ,ils ne sont pas digne d’être Français . Qu’ils aillent vivre en Afrique si ils aiment tant phantasmer sur les blacks. Et surtout qu’ils sachent : « Que charité bien ordonnée , commence par soit même  » . De la misère il y en a plein en FRANCE qu’ils s’occupe tout d’abord de celle là .

  5. Après, on s’étonne que la sécu soit en déficit. Il faudrait peut-être que les contrôleurs fassent leur boulot à moins que… eux-mêmes soient en arrêt de maladie…

  6. Espèce de dégénérée de prof de Breton (vous méritez le châtiment suprême,vous êtes là honte collaborationniste Bretonne, les gens comme vous ne valent rien) ma pauvre imbecile vous n’avez rien a foutre dans notre région allez en Corse foutre vôtre merde vous ferez pas long 🔥.

    • Je ne suis pas un adepte de la zoophilie mais je me rapproche de cette pratique en voyant les créatures de bas étages Callacoises , pauvre Bretagne comme quoi avec les tarés tout est possible j’ai honte d’être Breton .

  7. Pour ceux qui l’ont, relire la page 97 de l’album de Reiser, Phantasmes. Tout est dit en 1988. Ce mec était un génie.

  8. la traoré aussi est elle tjrs en arrêt maladie ????? sur; que cette nana la laure line est une malade….à la population d ouvrir les yeux et les oreilles et de décoincer les neurones !

  9. effectivement elle a l air plutot en forme pour manier l insulte et l invective pour etre en arret maladie ! A T ELLE AUSSI LA MATRICE TURBULENTE ? – c est une question pas une affirmation !- ca fait penser a la douce et tendre soeur de adama . cette derniere educ dans une assoc de la fondation a roro est en arret depuis plus de deux ans ! c est marrant car le medecin conseil n a pas l air de broncher ….

  10. C’est pas une bretonne et comme tous les parachutés quand ils débarquent dans un trou ils veulent rouler des mécaniques et imposer les idées pour lesquelles ils ont été virés de la commune précédante ….Toujours se méfier dans les villages de la campagne quand vous voyez ces « je sais tout » tourner autour de mairie .Dans mon village de Vendée ils se sont fait avoir avec une grognace qui avait une grand mere du coin ,qui commençait a préempter des maisons pour migrants …..Elle fut virée (une instit) et remplacé par un artisan plombier a la retraite (qui a bien gagné sa vie)un mec du coin qui connait tout de la commune ….La commune fonctionne a marveille

    • Une localité proche de Nancy, il y a un dicton local pour exprimer le rejet de la parole étrangère : « ta gueule, t’es pas d’champigneulles ». On dirait plus brutalement : « va chier dans ta caisse »

    • C’est ce que j’ai cru deviner en effet.
      Comment camoufler son naufrage personnel en une lutte contre la société et les inégalités, pour ne pas se remettre en question.

  11. sandrine rousseau : « on a un droit à la paresse. » (ils font tous du 68tard en 2022 alors que deux mondes deux époques radicalement opposées et ils veulent figer le moment historique de maintenant pour appliquer ensuite tout le barda idéologique de l’époque tellement ils étaient opprimés qu’ils n’en pouvaient plus )

    • C.est vrai, à l.epoque, il y avait des marxistes, mais pas encore de feignants

  12. Eh bien on lui fout un bon p’tit contrôle de la sécurité sociale sur le dos, histoire de savoir.
    Pour parler clairement, on la balance. En s’y mettant à plusieurs, façon tournante, vous voyez, il devrait bien se passer quelque chose. Elle pourra pas porter plainte en plus. Alors, à qui le tour ?

    • Le Blob
      C’est le genre de grognasse qui ne supporte pas la contradiction et qui déprime quand ça tourne au vinaigre

      • Ah mais bien sûr @Dupond !
        C’est pour cela que j’insiste qu’il faut la harceler de contrôles de la sécurité sociale, et surtout harceler cette même sécurité sociale pour qu’ils fassent leur boulot. Il en va de même pour la saloperie de sœur Traore qui a le même profil.
        Sa déprime c’est du cinéma.

      • Cette salope et son castor crétin de maire completement cinglé a Callac il y a un plan d’eau pour les rongeurs de votre espèce,honte a la Bretagne.

    • elle sera défendue par sa hiérarchie.dans le social on vote à gauche, hurle avec les loups,et l’on n.a jamais vu les requins s.entredevorer .

      • Les requins a Callac sont tellement rares et pour cause l’étang de cette commune l’eau est douce ou peut être acide.

Les commentaires sont fermés.