Collage à Callac : nos villages ont besoin de travail, pas de migrants

Après des tags en breton sur la mairie de Callac, un nouveau signe de l’exaspération des habitants de Callac apparaît ce jour, avec un collage nocturne au message significatif.

Et n’oublions pas que bientôt Callac et toute la Bretagne seront recouverts de cette affiche, tirée à plusieurs milliers d’exemplaires.

image_pdfimage_print
12

7 Commentaires

  1. Il est normal que les habitants de Callac veulent préserver leur tranquillité… Cependant, si le Gouvernement veux absolument faire venir ces gens, il faudrait faire une sélection et, choisir des gens qui ont un métier mais, pas n’importe qui, ce qui diminuerait considérablement la quantité de rentrées…

  2. enfin un vrai village astérix en bretagne.
    déjà une victoire, la batisse qui devait loger les envahisseurs n’est plus achetée , dresseront ils des tentes (réformée de l’armée pour les loger ?

    • Pour les ⛺️ qui se dressent demander séjourne et micron. Tout est dans l’.art de travailler le piquet.

Les commentaires sont fermés.