Callac-Saint-Brevin : qu’ils le sachent, on ne lâchera rien et on dira tout !

Jean-Yves Rolland, maire de Callac, Laure-Line Inderbitzin, son âme damnée, adjointe, et Yannick Morez, maire de Saint-Brévin : trois élus qui veulent imposer des migrants à leur population, sans la moindre consultation populaire.

Même si les feux de l’actualité se sont un peu détournés de Callac, le combat continue.
Un premier tract a été distribué après la manifestation du 5 novembre. Il a fait beaucoup de bruit dans le village puisque les élus municipaux, vendus aux thèses immigrationnistes, trônaient à la tribune des gauchistes devant une pancarte (photo publiée sur le tract) indiquant « Immigrés, ne nous laissez pas seuls avec les Français ! ».

Haine clairement affichée par les collabos du conseil municipal, contre la France, les Français et les habitants de Callac en particulier.
Habitants qui sont bons à mettre un bulletin de vote pour élire ces vendus. Vendus qui leur déclarent après l’élection : « nous vous détestons, et nous voulons votre disparition ». « Il n’y a rien pour vous aider, vous les Callacois, mais on trouve des millions pour ceux qui vont vous remplacer ».

Surtout qu’on ne vienne pas nous dire « vous avez tort de prendre les choses comme cela, il faut savoir accueillir ceux qui fuient la guerre et les persécutions » ou encore « il faut être ouvert et solidaire, surtout que ce sont des réfugiés politiques ».
Quelle mauvaise blague !

Tout le monde sait que les « réfugiés politiques » sont dans leur immense majorité de faux réfugiés. Cette histoire est une trouvaille des avocats qui défendent les ONG, afin de faire rentrer en Europe, notamment en France, un maximum d’immigrés en profitant de cette faille juridique.
Ils ont trouvé cette astuce pour faire pleurer les « braves gens » en leur mentant honteusement tout en les culpabilisant s’ils sont réticents à « accueillir ».
Et la plupart des États, notamment la France, ferment les yeux sur cette escroquerie morale et juridique.

C’est comme pour les migrants « sauvés de la noyade en Méditerranée » grâce à l’Ocean Viking.
Tout le monde sait que c’est également une sinistre blague.
Les ONG sont de mèche avec les passeurs libyens qui à cette occasion ramassent des millions.
Le bateau de l’ONG attend en lisière des eaux internationales. Les passeurs les informent qu’ils quittent le territoire libyen. Dès que les petites embarcations atteignent les eaux internationales, ils déclenchent une balise de détresse et, comme par hasard, le bateau de l’ONG est là et procède à un « sauvetage ». Quant aux Libyens, ils repartent vers leur pays pour recommencer.
Ensuite les migrants sont acheminés vers un port « sûr ». Car, comme par hasard l’Union européenne a décrété qu’il n’y avait de port « sûr » qu’en Europe.

C’est une comédie honteuse qui est rejouée en permanence. Les passeurs qui sont des mafieux ont comme complices les ONG, les villes (surtout de « gôche » ex : Paris, Rennes, Nantes…) qui votent des subventions conséquentes aux ONG comme SOS Méditerranée, enfin le gouvernement lui-même qui couvre et cautionne tout cela.
Ainsi à l’Assemblée nationale, Darmanin a osé répondre à Laure Lavalette (RN) qui dénonçait cette mascarade : « si vous aviez été au pouvoir, les 40 enfants de l’Ocean Viking seraient morts noyés ».
Quelle honte ! Quelle fourberie ! Ils devraient tous être traduits en justice pour complicité avec les mafieux.

À Callac, ce que l’on voit est du même tonneau.

Il y a d’abord le maire, qui se dit de gauche, mais refuse de demander à ses administrés s’ils sont d’accord avec son projet de faire venir plus de 500 immigrés dans son bourg de 2200 habitants. Soit près de 25 % de la population actuelle.
Il refuse de consulter ses administrés sur ce projet qui n’était pas dans son programme électoral, en s’asseyant tranquillement sur les principes démocratiques qu’il prétend défendre. Mais c’est nous les « fascistes » !

De plus, ce maire ne s’est pas gêné pour menacer certains habitants, coupables d’avoir signé les pétitions de l’association « les amis de Callac et ses environs », opposée à son projet.
C’est le même maire qui a sorti un arrêté municipal pour tenter d’interdire la distribution de tracts sur le marché ainsi que la signature de pétitions.
Tout cela fait partie des moyens démocratiques pour permettre aux citoyens d’exprimer leur opposition et leur refus d’un projet.
Le maire de « gauche », qui se dit attaché aux principes démocratiques, veut les interdire dans son bourg.
Avec ce maire, s’il le pouvait, ce serait terminé les libertés démocratiques. Mais c’est nous qu’il qualifie de « fascistes ».

Et puis, il y a son adjointe, la Laure-Line. Celle-là… c’est un cas.
C’est elle la véritable patronne de la « majorité municipale ». Et immigrationniste enragée.
Lors du meeting du 5 novembre contre la manifestation des patriotes qui a réuni près de 1000 personnes devant la mairie, c’est elle qui menait la danse devant ses troupes gauchistes et antifas, soutenues par plusieurs élus de gauche et syndicalistes.
C’est de ce rassemblement, qu’elle avait bien chauffé, que sont partis environ 200 excités qui ont attaqués les forces de l’ordre car ils voulaient passer pour pouvoir agresser notre manifestation.
Laure-Line soutient la violence contre des citoyens venus pacifiquement en manifestation exprimer leur désaccord, comme le permet la constitution.
Laure-Line soutient la violence pour faire taire les opposants. Mais c’est nous qu’elle qualifie de « fascistes ».

La Laure-Line, elle serait mieux inspirée de raser les murs et se faire discrète, car ce n’est pas un parangon de vertu ni de morale.
En effet cette dame – enseignante de son état – suite à certains articles parus dans la presse, notamment sur le site de Riposte Laïque, a eu un petit coup de mou.
Le maire a pleuré en lisant ces articles (déclaration en conseil municipal) et elle a fait une petite déprime. Résultat : en arrêt maladie.
Et cet arrêt maladie a été renouvelé. C’est dire la gravité de la déprime.

Mais cette Laure-Line qui se croit tout permis, que croyez-vous qu’elle fait durant son arrêt maladie ?
Elle chante dans les bars. Et en breton s’il vous plaît !
Elle est tellement « fine » qu’elle s’est même fait filmer par TF1 à chanter le soir dans un bar. Reportage qui a bien sûr été diffusé par cette chaîne.

Moi, j’appelle cela escroquer la Sécurité Sociale.
Normalement, c’est un délit qui devrait la conduire devant les tribunaux et l’amener à rembourser ce qu’elle a touché indûment, doublé d’une amende. Ce sont les textes.
Mais ses amis élus feront sans doute le nécessaire pour que cela n’arrive pas.

Et ce sont des gens comme cela qui se permettent de faire la morale aux autres et de déclarer qu’il faut être « solidaire ».
Moi je dirais plutôt qu’elle abuse de la solidarité des autres, ceux qui travaillent et payent leurs cotisations sociales, mais pas pour entretenir cette dame à rester chez elle au lieu d’assurer son poste dans l’école où elle est supposée exercer. Et ladite école a à cette occasion un enseignant de moins, ce qui ne doit pas faciliter la vie de l’établissement.

Enfin, cerise sur le gâteau, elle continue d’être présente aux réunions municipales.
Rappelez-moi : il n’y a pas des heures de sortie autorisées quand on est en arrêt maladie ?
Et il me semble me souvenir que le soir, ce n’est pas prévu de pouvoir sortir.

Enfin, il y en a d’autres au conseil municipal qui ont aussi de belles gamelles.
On va en parler dans un prochain tract qui sortira dans quelques jours. Tout comme des conséquences concrètes de l’arrivée des migrants à Callac.

Donc, si le maire qui ne cesse de geindre, inventant au passage qu’il serait menacé de mort, veut retrouver le calme et la tranquillité dans son village, la seule solution c’est qu’il renonce à son projet fou d’invasion migratoire à Callac.

Tant qu’il n’aura pas renoncé à ce projet délirant, nous continuerons. Sans relâche !

C’est comme à Saint-Brevin.
Là aussi un autre maire fou d’immigration sévit, qui entend faire venir 120 migrants d’origine africaine et les loger  juste à côté d’une école maternelle et primaire.

Toute personne sensée sait que faire cela n’est pas une opération sans risque.
Les pages des journaux sont pleines d’articles relatant de multiples agressions dans lesquelles des migrants sont souvent impliqués. Et les enfants ne sont pas épargnés lors de ces agressions.

Si cela devait arriver demain à Saint-Brevin, que dira ce maire à la famille dont l’enfant a été agressé, voire pire ?
Osera-t-il leur dire : « c’est un regrettable accident, mais Saint-Brevin doit rester une terre d’accueil et de solidarité. Ne faisons pas d’amalgame, c’est un cas isolé».

Alors, les familles concernées, qui s’informent et savent ce qu’est la réalité de la France en 2022, ne l’entendent pas de cette oreille et refusent l’arrivée de ces migrants. Tous hommes. Ces familles n’ont pas envie de prendre le risque qu’un « accident » arrive.

Dimanche 11 décembre ils ont manifesté pour dire : « Non à ce projet fou ! ». Il étaient 200. C’est peu et c’est beaucoup. Souvenons-nous que lors de leur premier rassemblement, ils n’étaient qu’une poignée. Leur mobilisation s’amplifie. Les signatures s’accumulent. Les gens se regroupent et rejoignent le collectif.

C’est comme à Callac. Au début il n’y avait que peu de monde. Aujourd’hui la mobilisation est large et le problème connu dans la France entière.

Mais une différence existe entre Callac et Saint-Brevin : dans les organisations et partis qui soutiennent le collectif de St-Brevin, il y a le RN.

Moi, je n’ai qu’un mot pour ces militants RN : « Bienvenue et bravo pour votre présence ».
Personne n’arrivera seul à régler les problèmes auxquels notre pays est confronté.
C’est tous ensemble que nous gagnerons.
Il faut le RN, Reconquête, les Patriotes, Debout la France, le Parti de la France, Civitas…

Tous doivent être là et unis car, au-delà de telle ou telle divergence secondaire, nous sommes d’accord sur l’essentiel : sauver la France, notre identité, notre civilisation. Et pour cela arrêter cette immigration folle qui va détruire notre pays.

Et la France, notre identité et notre civilisation sont aujourd’hui gravement menacées.
Vous en voulez une preuve ?
Regardez ce qui va se passer mercredi soir après le match France/Maroc.
Vous allez voir ce qu’est le « vivre-ensemble »… dans la réalité.

Au lieu de croire à tous les discours immigrationnistes qui endorment les Français et leur interdisent de voir la réalité en face, les Français devraient se souvenir de ce que disait Houari Boumédienne (Président algérien) en 1974 à la tribune de l’ONU :
« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »

À Callac d’abord, à Saint-Brevin maintenant, c’est le drapeau de la reconquête qui s’est levé.
Demain ce sera une multitude de communes qui seront touchées par la « transition démographique » que Macron veut faire voter au Parlement début 2023 et imposer au pays.

À Callac et à Saint-Brevin, nous ne lâcherons rien.
Demain, dans toute la France.

La France et les Français n’ont pas dit leur dernier mot !

Bernard Germain

image_pdfimage_print
48

31 Commentaires

  1. Plan grand froid.
    Qui paiera la facture d electricité pour le chauffage des gymnases et autres structures requisitionnes pour hebergement?

  2. en 1942 il y avait aussi et deja des politiques qui collaboraient
    avec ceux qui voulait nous détruire…. gardons le courage !!

  3. Je suis certain que c’est trois pourritures dégénérées ont
    Reçue du 🤑..pour leurs haute-trahison !
    Des noms et des visages qu’ont n’oublieras pas le temps venu !😎😎😎

  4. Si la laure-line machin-chose est enseignante, elle decrait être affiliée à la sécurité sociale de la fonction publique et de sa complémentaire santé, laquelle lui versera après 3 mois de maladie payé plein pot par cette caisse maladie, relayé ensuite par la complétmentaire pour la partie en complément de salaire NON imposable pendant le reste du temps où elle sera considérée en maladie, au moins pendant un an à partir de son arrêt maladie initial. Il est à noter qu’elle peut avoir demandé à son médecin traitant que pour aider à surmonter sa « dépression » elle a, à titre exceptionnel, l’autorisation de sorties. Je le sais, pour avoir travaillé à l’EN, et je n’ai jamais acceptè de profiter de ce système comme certains.

  5. callac : si la milliardaire en mal d’exotisme avait eu la bonne idée de mettre sa fortune au service des habitants de la commune pour que ceux qui en sont partis, faute d’infrastructures et d’emploi, puissent y revenir, les choses auraient été radicalement différentes – enfin sachons que pour un Callac connu, combien de communes sont victimes, en douce, d’un envahissement de migrants via l’émergence en zone rurale de « lotissements » qui cachent leur destination

  6. Avant de les IMPOSER à la population, qu’ils en prennent chez eux et après on en rediscutera. S’ils n’avez pas des  » espérances  » sonnantes et trébuchantes, il y a fort à parier qu’ils ne se battraient pas autant pour en avoir dans le pays. On parle de la corruption dans les autres pays, mais on devrait bien balayer devant la porte de la France. Un député qui parlait ce matin au sujet des pots de vin du Qatar a trouvé avec ses collègues dernièrement un vote très bizarre des gauchistes en ce qui concernait un sujet sur le Qatar !!!!

  7. Partout où les maires élus de l’EELV,des ultra gauchistes n’ont qu’un seul but : détruire notre société et notre civilisation pour imposer leurs déchets toxiques..Ce qui se passe en Méditerranée,avec les ONG de passeurs est connu,mais les gouvernements se taisent..On sait les manoeuvres de récupérations des migrants depuis la Lybie par les ONG de passeurs..Rappelons nous les manoeuvres d’un certain Herrou,sur Breil sur Roya en Alpes Maritimes qui recueille tous les migrants qui arrivent par les sentiers forestiers depuis l’Italie,chez lui,sa ferme qui est devenue une vaste déchetterie,et ce type va répandre ses déchets pseudo-politiques dans les écoles…Relayé par d’autres ultra gauchistes,( maires de gauche,d’ultra gauche,EELV,etc,etc,…

  8. On peut aussi passer les mots d’ordre sur d’autres sites et promouvoir le mouvement de cette façon.Il faut le faire systématiquement.

  9. Seule l’extrême extrême extrême droite dure et radicalisée pourra sauver la France. Les autres sont des gauchiasses musulmerdes dégénérés.

  10. Aux chiotes tout ces gauchos pourris. Marre de tout ces cons qui détruisent la France. Révolution.

  11. Vous citez dans votre article une prétendue citation d’Houari Boumediene ( avec un seul « n » svp) qu’il aurait faite en 1974 à la tribune de l’ONU. Avant de présenter des citations vous devriez en vérifier au préalable le bien-fondé je trouve. Je suis étonné de constater qu’aucun message n’ait démenti ce passage.
    Mais lisez plutôt ces liens :

    https://ludovicyepez.wordpress.com/2016/09/25/une-citation-de-houari-boumediene-sur-les-flux-migratoires-sud-nord-ou-pas/

    https://www.debunkersdehoax.org/fausse-citation-de-boumediene-du-discours-de-lonu-en-1974/

    • Les discours apocryphes de boumedienne aussi authentiques que le coran…engeance maudite de faussaires et de vantards. Merci d votre très utile mise au point

  12. Ils ont des bonnes têtes d’ordures ces « islamôgôchiste » . Il faut leurs pourrir la vie à ces traîtres à la FRANCE . Ces ordures mettent la vie des enfants en danger et surtout des filles . ILS ne se soucient guère des effets à court et à long terme de cette immigration musulmane . Tout ces migrants ne viennent pas en FRANCE pour bosser MAIS pour vivre des aides sociales donc sur le dos des FRANCAIS . En Afrique tu bosse pas tu n’à rien ; En FRANCE tu bosse pas on te donne tout . Pas belle la FRANCE ? Cette immigration coûte des milliards aux CON tribuable Français .

    • LE TEMPLIER : parfaitement d’accord !
      D’autant qu’en Afrique se trouve un sacré trésor de matières premières. Il suffit de se baisser pour trouver des gisements de toutes sortes : du diamant jusqu’au pétrole…!!!
      Mais les Africains n’aiment pas se baisser : ils préfèrent monter aux cocotiers !!😏😂🤣
      et chouiner…

      • Fabiola FERRANTE : Ayant « visité » la plupart des pays du continent Africain , je peux vous dire que 80% sont des « faignasses » . Mais , quand le « blanc » était là tout allait pour le mieux , nous avons bâtis les plus grandes métropoles de ce continent ,avec les infrastructures quelles comportent , l’eau , les hôpitaux ,l’électricité etc etc , et la liste n’est pas exhaustive . Pour faire court ; « ils » ont châtiés et expulsés tout les « blancs ». Finalité , regardez ce qu’est RE devenus ce continent , un continent sous développé .Grand bien leur fasse ; MAIS maintenant « ils » veulent profiter de toutes aides sociales de la FRANCE ,qu’ils maudissent . Mon grand père avait coutume de dire :  » Tu peux toujours mettre un âne dans une écurie , tu n’en fera jamais un cheval » .

        • Comme dans une mairie un collabo , pourtant une solution radicale existe pour les salauds gochisants.

  13. Une enquête semble indispensable. En effet, ces élus, comme nombre de dirigeants occidentaux ne sont-ils pas soudoyés avec des fonds qataris ou autres pays musulmans ? C’est déjà le cas d’élus européens en Belgique.

    • Absolument !
      Sinon comment expliquer qu’ils viennent tous en France alors que les pays musulmans où ils pourraient trouver « du travail » sont tellement plus proches de leur pays !!
      Nos politiques empochent un max, ils sont habitués, et les Africains viennent pour ne rien faire… TOUT EST GRATUIT !
      Et nous, nous comptons comment finir le mois avec ce qui nous reste.

  14. Il ne faut pas se leurrer, tant que l’on ne touche pas à notre petit confort, on ferme les yeux et on fait le dos rond parce que dans notre pays, tout a été fait pour que la solidarité n’existe pas. Il est grand temps que l’UNITE se fasse sinon chaque être sera victime de son propre égoïsme. Heureusement qu’il y a des courageux comme Riposte Laïque, Reconquête, le RN? et de vrais patriotes pour montrer la voie de la Liberté bafouée. Merci à eux et à nus de les rejoindre dans ce combat.

  15. J’espère que ces trois traîtres à la nation seront éliminés lors des prochaines élections municipales ! Espérons que les gens qui les ont élus ne feront pas la même con…. en 2026 !

    • Les 3 cavaliers de l.apocalypse : le lapin cretin, la dealeuse et le bois-sans-soif.symbole de l’echec programmé de la démocratie dans la Bretagne dela marée noire

  16. Ceci dit. En réalité, est-ce que les veaux veulent vraiment savoir ?
    Avez-vous essayé d’aborder les sujets sensibles dans votre entourage privé ou professionnel ? J’ai fait quelques tentatives de mon coté.
    – Massacre de Lola ? Réponse : monstrueux fait divers.
    – Boxon des marocains ? Réponse : cela a toujours existé avec le foot, la preuve les hooligans.
    – Corruption de l’UE ? Réponse : C’est une minorité de brebis galeuses et la corruption a toujours existé.
    – Situation économique ? Réponse : C’est la faute de Poutine.
    Etc…
    Les veaux ne veulent pas savoir. Tant que c’est le gamin du voisin qui se fait suriner, la gamine de la voisine qui se fait violer, le papi ou la mamie du bout de la rue, ils s’en contre foutent. Tant qu’ils ne sont pas directement touchés, tant que leur petit train train est préservé, tant qu’ils peuvent partir à la neige… Ils n’en ont rien à foutre.

    • A défaut de religion, le vain peuple est prêt à avaler n.imorte quel boniment:socialisme, communisme, européanisme, droit de l’homisme ,écologie, féminisme, croisade ukrainophile, poupée qui tousse etpetit-jesus americano-obamesque .

  17. Ces migrants soient disant dans la misere ont donnes combien aux passeurs de leur poche?

Les commentaires sont fermés.