Camarade Rochedy, voilà pourquoi je ne ferai jamais un collage FN avec toi…

Publié le 2 octobre 2014 - par - 3 298 vues
Share

Julien-RochedySalut Julien, cher Camarade,

Contrairement à toi, je ne suis pas un Caaaaaaaadre du FN. Je ne suis qu’un humble colleur d’affiches, à savoir : un militant de base. Et, après t’avoir lu sur http://ripostelaique.com/julien-rochedy-attaque-riposte-laique-et-compare-lislam-au-bouddhisme.html , j’ai été très déçu. Pourquoi ? Parce que tu parles des “phobes” qui seraient animés et mus par la Haine (tu sais, le truc caca boudin qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire….).

C’est vrai, tu as raison, il y a beaucoup de gens qui ont peur. Comme tu le dis, ils ont peur de l’islam et aussi comme tu l’écris, toi, tu n’as pas peur. En conséquence, puisque tu n’es pas un peureux, je t’invite à suivre l’exemple de Thibault de la Tocquenay qui lui, a eu le courage d’aller AU FEU pendant la guerre du Liban et ce n’était pas pour faire semblant. Ainsi, en t’invitant à suivre son exemple, puisque tu défends les Chrétiens d’Orient, je t’invite à rejoindre les groupes de combat Chrétiens trop tardivement créés pour nous faire la démonstration que tu es véritablement sans peur ! C’est au pied du mur qu’on voit le maçon… Autrement dit, quand tu auras fait la démonstration dans ta chair et dans tes actes que tu vaux autant qu’un Jean-Marie Le Pen, qu’un Roger Holleindre, qu’un engagé parachutiste de Dien Bien Phu ou qu’un appelé du contingent en Algérie, alors, seulement alors, tu seras légitime à parler de peur.

Car, vois-tu, cher Julien, le fait d’avoir peur n’exclut pas d’avoir du Courage ! Sais-tu seulement que notre regretté Général Bigeard n’acceptait pas dans son état-major ceux qui ignorent la peur ? Sais-tu pourquoi ? Parce que Bigeard savait que tout officier qui n’ignorait pas la peur était en fait le bourreau des hommes qu’il commandait. Bigeard et les hommes qui étaient avec lui manquaient-il de courage ? Peux-tu croire un seul instant que les Poilus de 14 n’ont pas eu les chocottes ? Manquaient-ils de courage (mais, peut-être que sous ton commandement “éclairé”, quelques exemples auraient remis bon ordre dans les rangs….). Peux-tu croire que les Résistants de la première heure (toi tu fais partie de la deuxième et je suis gentil…) n’ont pas fait de nuits blanches en tremblant ? Peux-tu croire que nos Appelés d’Algérie n’ont pas fait dans leurs frocs, et, les anciens d’Algérie, je peux t’en parler, car, il se trouve que l’un d’eux est mon Père ! Bref, tout ces “phobes”, car ils avaient tous peur, et bien, certains étaient “naziphobes”, d’autres “patriophiles” Et d’autres encore ne savaient même pas ce qu’ils faisaient là où ils étaient mais ils le faisaient par DEVOIR POUR LA FRANCE et ce, sans broncher (mais pas sans trembler) !

Avant de conclure, je me dois de te dire que si je milite à nouveau avec le Front, c’est parce que j’ai croisé deux Femmes qui en valaient le coup. La première, c’est “Moussaillon” (elle se reconnaitra). Nous avons collé, collé et collé pour le “Jour de Colère”, elle avait besoin d’aide et, décemment, je ne pouvais pas ne pas l’aider. Et puis, nous sommes allés manifester et c’est à cette manif que j’ai rencontré Anne-Laure et, c’est parce que j’ai estimé que cette Femme méritait du soutien que j’ai recommencé à coller, et, finalement, ça a payé parce que Anne-Laure a été élue ! Ensuite, j’ai beaucoup tergiversé, et, quand la campagne pour les élections européennes nous a offert Aymeric Chauprade comme tête de liste, j’ai replongé. Penses-tu mon cher Julien, un Ami du Général Pierre-Marie Gallois, de Vladimir Volkoff, de Louis Dalmas, un de ces “poids lourds” de la géopolitique, pour moi, le colleur de base, forcément, je me devais d’y retourner ! Et donc, avec Moussaillon, on a collé, collé, collé, boité, boité…. et, même en Ile-de-France, nous avons obtenu des élus.

Or donc, maintenant, il me faut le dire. Le fait d’être “phobe” (peut-on croire un seul instant qu’être homophobe serait qu’on ait peur d’eux, perso, les pédés ne m’ont jamais fait peur, je les ai même trouvés vachement sympas), c’est du grand n’importe quoi. Le truc c’est que le vocabulaire a été biaisé. Et oui, ne t’en déplaises Juju, la Base des militants a peur et, néanmoins, elle fait preuve de Courage, et, au Front, à moins que tu aies l’intention d’y aller tout seul, Toi le Sans-Peur, NOUS, POUR LA FRANCE, NOUS FERONS FRONT ! Non, nous ne sommes pas des islamoPHOBES”, nous sommes des “islamoVIGILANTS” ! Si tu ne comprends pas la nuance….

Pour preuve, Pierre Cassen, Pascal Hilout, Christine Tasin, René Marchand, etc….ne sont pas des islamo ”phobes”. Au contraire, ils savent que la peur n’évite pas le danger, et ils ont donc choisi d’affronter la peur et c’est là que se manifeste la preuve d’un grand courage !

Et puis, si on y regarde de plus près (désolé pour les petits cons), ce que dit Marine dans ses interviews et ce qu’a écrit Chauprade au mois d’août, et bien,  ils disent la même chose : il y a ceux qui ont vocation à rester en France (Karim Ouchikh, Farid Smahi…..) et ceux qui doivent partir (Camel Bechik, Tarek Oubrou, Dalil Boubakeur…) point barre. Autrement dit, il y a ceux qui auront fait le choix DE LA FRANCE à l’exemple des harkis et il y aura les “autres” (tiens, je m’en aperçois seulement maintenant mais, à ma connaissance, le communiste Soral n’a jamais rien dit de bien sur les harkis, la balle est dans ton camp nez d’bœuf….) !

Pour conclure, Julien, si tu ne connais ni n’éprouves la peur, je ne te veux pas à mes côtés, ni de près ni de loin. Pourquoi ? Parce qu’à mon humble avis, tu fais partie de ceux qui, au feu, comme Florian Philippot, sont plus généreux avec la poitrine des autres qu’avec la leur, et, en cette période de crise, à mon avis, il est bon de faire des économies….

Je te laisse réfléchir là-dessus et je te salue fraternellement (pour l’instant….).

Francis Régnier

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.