Cambrai contre le passe : j’étais devant la sous-préfecture

Publié le 23 juillet 2021 - par - 3 commentaires - 663 vues
Traduire la page en :

Bonjour, ce vendredi 23 juillet s’est tenu  devant la sous-préfecture de Cambrai une manifestation pour défendre la Liberté et contre ce passeport sanitaire.

Alors nous n’étions pas 10 000 mais juste assez pour qu’un « panier à salades » encadre la manifestation.

C’était organisé par une Gilet jaune qui a tenu un discours très fort rappelant toutes les fautes et tous les mensonges de ce gouvernement.

Ainsi que la dérive totalitaire qui se prépare. J’accompagnais ma maman mais nous n’avons pas pu rester jusqu’au bout.

L’ambiance était « bon enfant ». Et franchement, qu’est-ce que ça fait du bien de voir des Français se faire la bise ou se serrer la main !

Ça peut paraître idiot mais j’ai été à un barbecue familial, entouré de gauchistes bien mûres et pas possible de se faire la bise.

Pourtant c’est la famille ! Bref, revenons à nos moutons… pardon, justement à ces Français déterminés à défendre la Liberté !

J’ai déjà assisté à des manifestations comme contre la loi « Travail » à Lille mais je pense que celle-ci est plus symbolique !

Il n’y a pas de combat plus juste que celui de la Liberté. Il y avait des personnes de tous âges, de 7 à 77 ans !

Cela m’a fait sourire mais les 3-4 policiers armés écoutaient attentivement le discours des manifestants.

Il y avait la présence de deux infirmiers. Ils ont jeté symboliquement leur « chapeau » tandis que d’autres ont laissé tomber le masque !

Bien que je sois resté une petite heure, je n’ai aucun regret. J’y ai même rencontré Jésus prêt à nous défendre.

Quelques jours auparavant, j’ai écrit à 5 députés de mon coin pour les convaincre de voter contre ce passeport sanitaire.

Je ne citerai pas de nom mais sachez qu’un député communiste m’a bien fait comprendre qu’il n’acceptait pas cette société à deux vitesses et ce chef d’État hors de contrôle.

En revanche, déçu et surpris de Chenu, j’aurais espéré une réaction venant d’un député RN !

Alors certes, il n’y a pas eu de victoires à l’Assemblée nationale. J’y ai même vu des opportunistes de la dernière minute, n’est-ce pas, les Insoumis !

Je garde espoir et si cela ne se fait pas par la voix électorale, ça se fera dans la rue !

Macron dit que nous sommes des «  Gaulois réfractaires » mais ce sont toujours les Gaulois qui l’emportent face à Jules César à chaque aventure d’Astérix.

Je terminerai par cette réplique de l’épisode 9 de Star Wars : « Ils gagnent en nous faisant croire que nous sommes seuls mais on est pas seul ! ».

À deux reprises, Palpatine a cru l’emporter sur les Rebelles. Il était tellement sûr de lui qu’il n’a pas pensé qu’il pouvait perdre !

Bon je m’emporte un peu ! Vive la France et Vive la Liberté !

Quentin Journeaux

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
a.hourquette d'arre

Merci Quentin Journeaux de ce petit reportage, cela fait du bien de voir que même dans les villes moyennes nous sommes motivés! Bravo à l’organisatrice.

Martin

”Macron dit que nous sommes des « Gaulois réfractaires » mais ce sont toujours les Gaulois qui l’emportent face à Jules César à chaque aventure d’Astérix.”

Oui, dans les BD d’ Astérix mais en réalité, à Alésia c’ est César qui a vaincu Vercinjetorix et, il faut le reconnaitre, pour notre plus grand avantage car la Gaule s’est romanisée et est devenue galo-romaine. La civilisation l’ a emporté sur une relative
barbarie ou, disons plutôt, une certaine rusticité.
Aujourd’hui, la barbarie est le fait du microbe qui déconstruit tout mais se prend pour Jupiter. Macron c’ est Atila, pas César. C’ est le Peuple anti dictature qui lutte contre sa destruction et pour la liberté qui représente la civilisation et non le microbe qui se prend pour Jupiter/César. Reviens Brutus ! Stp.

Nicolaschaos

Je suis pas sur qu’Obelix partagerait une tablée avec Macron, il l’attacherai à un arbre comme le barde.

Lire Aussi