Cambridge : Tommy Robinson harcelé par la police devant ses enfants !

Publié le 30 août 2016 - par - 12 commentaires - 1 306 vues
Share

Tommylivre14

Tommy Robinson, leader de PAGIDA UK, a été expulsé de la ville de Cambridge, et menacé de poursuites judiciaires, alors qu’il regardait un match de foot dans un pub avec ses trois jeunes enfants et quelques amis.

Tommy Robinson vient d’être victime d’une persécution flagrante de la part de la police de Cambridge, là où il passait l’après-midi et la soirée du samedi soir 27 août, en compagnie de ses 3 jeunes enfants (l’aînée a 9 ans), de 2 amis à lui, eux-mêmes accompagnés de 4 autres enfants (ils formaient donc un groupe de 3 hommes adultes et de 7 enfants).

Ils venaient d’assister à un match de foot, Luton contre Cambridge, et étaient attablés dans un pub à regarder un autre match en début de soirée.

Et voici que 4 policiers débarquent et ordonnent à Tommy de partir, non seulement du pub, mais également de la ville. Tommy a filmé les événements.

https://www.youtube.com/watch?v=uVOGpdAz7Lk&feature=youtu.be&app=desktop
Tommy demande pourquoi il doit partir aux policiers, ce à quoi un agent ose dire, sans rire : « Voici la situation : en raison de leçons que nous avons apprises par le passé, nous savons que si certains groupes restent dans la ville, ils sont cause de violence […]. Il va y avoir une probabilité de violence si un groupe demeure ici pendant ce match. »
Quand Tommy a répondu qu’il était avec ses jeunes enfants, et que ce n’était certainement pas en leur présence qu’il risquait de provoquer un incident violent, qu’une telle accusation était totalement risible, et qu’aucun autre supporter de Luton présent dans le pub n’était invité à partir, un autre agent l’a accusé de se montrer agressif et lui a dit que s’il continuait, il allait se faire arrêter (le ton de Tommy est furieux, ça s’entend sur la vidéo, et ça se comprend au vu de la situation : sans qu’il montre un manque de respect envers les policiers, on entend dans la vidéo Tommy insister auprès du policier « Je suis AVEC MES ENFANTS ! »). Sachant que l’aînée de ses enfants a 9 ans, on comprend combien c’est risible, et combien Tommy peut être furieux que la police trouble un moment de détente qu’ils pouvaient avoir ensemble, tranquillement et qu’elle fasse peur à ses enfants.
Un membre du personnel de sécurité du pub est venu voir les policiers et a affirmé que ni Tommy ni les supporters de Luton n’avaient provoqué le moindre incident. La police n’en a pas tenu compte, et intimé l’ordre à Tommy de quitter les lieux et la ville de Cambridge elle-même.
Tommy a donc obtempéré, mais les policiers ne s’en sont pas arrêté là, et l’ont suivi, lui et ses enfants, et on entend un policier dire : « Nous vous suivons, et vous n’avez pas d’échappatoire », ce à quoi deux des enfants de Tommy se mettent à pleurer, désemparés devant ce harcèlement ».
Bref, sans motif légitime, la police a été envoyée faire partir Tommy Robinson, accompagné de ses enfants, d’un pub et de la ville même de Cambridge. Devant la preuve évidente de manque de raison valable, un agent se contente de dire qu’ils suivent les ordres du « boss ».

Ce pourrait sembler une bagatelle, mais on peut vraiment se demander quelles étaient les motivations de la police. Et il s’agit d’une faute grave à la déontologie de la part des policiers.
Sachant que Tommy Robinson est une figure charismatique de la lutte contre l’islamisation de son pays, la réponse est aisée. D’ailleurs, on se demande si la police aurait débarqué pour faire déguerpir d’un lieu public un islamiste réputé (vous le savez : bien sûr que non : il faut a-pai-ser !).
Tommy doit se présenter devant le tribunal le 19 septembre prochain, pour avoir posé en France, pendant l’Euro de foot, avec un drapeau anglais où était marqué « Fuck ISIS ». L’accusation ? Incitation à la haine raciale envers TOUS les musulmans ! Ça, c’est quand même la meilleure, quand on sait que la plus haute autorité du pays, le nouveau Premier Ministre Theresa May, a déclaré en public qu’ISIS/Daech « n’est ni un état, ni islamique ». Faudrait savoir ! ISIS n’est pas islamique, mais brandir un drapeau avec « Fuck ISIS », ça stigmatise TOUS Les musulmans ??? Je me demande si la police ne devrait pas aussi poursuivre Theresa May… , mais je m’égare.
Et je m’égare aussi quand je pense qu’un musulman a pu marcher il y a quelques semaines dans Londres, sans être aucunement inquiété par la police, alors qu’il brandissait un drapeau de Daech/ISIS/État-islamique-qui-n’est-pas-islamique-tout-en-l’étant-quand-même-mais-pas-trop.
Mais là, les autorités de police se sont montrées sur leur jour le plus vil : comme Tommy l’a dit : s’attaquer à lui, passe, c’est de bonne guerre. Mais perturber ses enfants ! C’est le comble de la bassesse. Ces gens savent combien Tommy tient à ses enfants. Nul doute qu’ils voulaient que Tommy réagisse impulsivement, et qu’ils puissent l’arrêter. Ils cherchent à le faire craquer et à pouvoir l’envoyer en prison, où une fois de plus, ils l’auraient (comme ils l’ont fait systématiquement à chaque fois) mis sciemment parmi des détenus islamistes qui n’attendent que l’occasion d’attenter à sa vie, comme ça s’est déjà passé à plusieurs reprises.
C’est pourquoi nous souhaitons que tout soit fait pour que Tommy ne soit plus jamais renvoyé en prison : il y va de sa vie !
Bref, Tommy a besoin à nouveau d’un bon avocat.
Un fonds de soutien pour payer les frais d’un avocat de haut vol a été mis en place au printemps dernier, par des amis canadiens de Tommy. Il sert à payer ses frais de justice, et a évité à Tommy d’être envoyé en prison en avril dernier.
Ce fonds est toujours d’actualité. Chaque contribution, même d’un euro, peut faire une différence si beaucoup y participent, comme ce fut le cas en avril. Le voici : http://westindanger.com/help-tommy-robinson.html
Enfin, sentez-vous libre, et je vous y invite même cordialement, à envoyer nombreux un message pour exprimer votre ressenti à la police de Cambridge, par mail, à l’adresse suivante :
cambs-pcc@cambs.pnn.police.uk (en anglais ou en français, peu importe, pourvu que vous mentionniez Tommy Robinson (ou Stephen Lennon, son vrai nom, qui est connu de tous), et que leur mail croule sous les envois exprimant votre mécontentement. La police s’est conduite d’une façon abjecte, d’une profonde bassesse, en s’attaquant à ce qu’un père a de plus précieux : ses enfants. Faites-le pour Tommy, faites-le pour ses enfants. Merci d’avance.

Richard Ferrand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
plouc

imaginons la situation inverse si des policiers ordonnaient à des musulmans assis dans un Kebab en train de manger de dégager pour trouble à l’ ordre public et en les suivant !!!!!!! je n’ imagine pas alors le déferlement de désapprobation des médias islamo collabos devenant meme une affaire mondiale car tout ce qui touche l’ islam est sacrilège , xénophobe , islamophobe etc etc !!!!
mais ici rien de tout cela car il est blanc et patriote anglais résistant contre l’ envahisseur musulman !!!!!

Nicole

J’ai écrit pour dire à la police que c’était une honte de traiter ainsi un citoyen de leur pays, et devant des enfants. Et j’ai ajouté que si cela avait été un musulman, ils n’auraient pas osé.
Tout ceci en anglais évidemment.

Fion Gérard

Voilà j’ai écris à ces crevards et j’ai eu ça en réponse.

Thank you for contacting the Office of the Cambridgeshire Police & Crime Commissioner. We will respond to your enquiry as soon as possible.

Yours sincerely,

Cambridgeshire Office for the Police & Crime Commissioner
PO Box 688
Huntingdon
PE29 9LA

Telephone: 0300 333 3456
Email: cambs-pcc@cambs.pnn.police.uk

Quant ils vont traduire ils vont moins me dire merci.
Mderireeeee

Fion Gérard

je suis allé sur le lien du don, il ne prenne que les dollars us et la livre ?
J’ai des euros, je fais comment ?
Merci d’avance

Un don en livres ou en dollars: disons en livres: la livre fait 1,20€: le système fera le change
Merci, Gérard

DEGUELDRE

Incroyable !!!!

Bordel de dieu

Ses pas mieu en Angleterre la police sans prend à tout les opposants mais pas le musulmans ils le couvent alors qu’ils mord

Pierre

Bande de peureux . C’est grâce à eux que l’Islam avance. Imaginez des peureux qui ont peur de peureux.

Marc

Dans ce pays on laisse des manifestations exposant des drapeaux de daesh dans la rue et c’est la liberté d’expression. Donc il ne faut plus s’étonner de rien, derrière la liberté d’expression se cache parfois la lâcheté des décideurs.

Durant

Très bien que cet homme soit soutenu,mais qu en est il du pauvre restaurateur français qui n a jusqu’à ce jour aucun soutien de français patriote ? aucun fond n a été réclame, aucune manifestation,aucune pétition, est cela la fraternité et la solidarité française ?, il n y a que la Corse qui est un Vrai Peuple solidaire,

Djill

Je suis prêt à payer, comme pour, la fois dernière, aider RL.
Mais avec la garantie que je ne recevrait pas de courrier à la maison.
Je suis pour la paix des ménages. Pas vous ?

Le remerciement se fait par mail uniquement (Je connais le même problème chez moi, avec les courriers de remerciement, qui ne sont pas trop les bienvenus pour la paix des ménages)