Camélia, votre histoire vous interdit de convoquer le racisme anti-noir

Publié le 8 juin 2020 - par - 78 commentaires - 18 902 vues

Lettre ouverte à Camélia Jordana, la nouvelle Angéla Davis française

Chère Camélia Jordana,

C’est avec un peu d’audace que je vous écris cette lettre ouverte que vous ne lirez peut-être pas, car vous êtes une chanteuse reconnue mondialement et une comédienne confirmée que les réalisateurs de cinéma se disputent. Quant à moi, je suis un berbère ignoré par l’histoire que mes ancêtres ont subie, d’innombrables colonisations, à commencer par les Phéniciens, les Romains, les Vandales, les Byzantins, les Arabes, les Espagnols, les Ottomans et les Français.

J’espère que vous êtes comme moi convaincue que vous avez des ancêtres berbères. Je n’en doute pas un instant et j’en déduis que vous avez une origine amazigh.
Savez-vous que sainte Monique était une amazigh et qu’elle a enfanté le grand saint Augustin, un des grands docteurs de l’Église de Rome ? Donc, quelle part, vous avez hérité un peu d’elle. Il y a chez vous une petite survivance du christianisme qu’elle portait au plus profond de son âme. N’est-ce pas ? Mais peut-être suis-je en train de fabuler et d’inventer des histoires à dormir debout ? Qui sait ?

Vous avez sûrement entendu parler de la Kahina, cette grande reine berbère. Sachez que la grande Dihya était de confession juive et s’était opposée avec acharnement aux cavaliers d’Allah au VIIe siècle. Elle les avait combattus jusqu’à la mort parce qu’elle était une Amazigh, une femme libre.
En vous il y reste encore quelques bribes de judéité, c’est fort probable. Un jour peut-être, les pierres d’Afrique du Nord parleront pour rétablir ces vérités historiques considérées comme faisant partie du temps de la mécréance et de l’ignorance que nos ancêtres ont rejeté en gros et en détail. Avec fracas !
Ce sont les aléas de leur synecdoque qu’on doit assumer, car c’est leur conviction. Et ils sont sortis de l’histoire à cause de leur atavisme légendaire.

En tout cas, moi, j’assume ma part de cet héritage sans tergiversation.
Et Lalla Fatma N’soumer, ça vous parle ? Eh bien ! Lalla Fatma fut une grande héroïne, une cheffe qui a combattu les envahisseurs français de la Kabylie avec brio. Elle fut un exemple de bravoure notamment à la bataille d’Ichériden, en 1857, dans les montagnes du Djurdjura, face au maréchal Randon.
Elle fut une sainte de la confrérie soufie Rahmaniyya, désignée cheffe de la résistance face à la colonisation française par Tajmâat, une assemblée démocratique ancestrale berbère.
Lalla Fatma fut capturée et emprisonnée jusqu’à sa mort.
Elle était foncièrement pieuse et humaniste. Peut-être qu’en vous coule un peu de son sang ?
J’ai appris que vous faites partie du comité de soutien à la famille Traoré qui exige la vérité sur la mort de son fils Adama, survenue à la suite de son arrestation par les gendarmes.

C’est une noble cause que vous défendez en apparence… Il n’y a rien à ajouter à ce combat pour que la vérité éclate au grand jour et que le mensonge soit démasqué. Débusqué !
Par votre acharnement à vouloir rétablir la vérité, la France toute entière a appris avec stupeur que les Traoré ne sont pas des gens simples (tendres, bisounours) sans aucun problème avec la société mais certains membres de cette fratrie, ô combien nombreuse, sont des délinquants notoirement connus dans leur ville. Je vous dis bravo pour le travail accompli et d’avoir ouvert les yeux des Français.
Votre idéologie primaire vous conduit droit au mur, car elle n’est pas sincère, elle est revancharde et haineuse.
Car il n’y a pas pire manipulation qu’un mensonge entretenu sciemment. Pour des questions politiques inavouées !
Vous êtes peut-être la nouvelle Angela Davis ou une nouvelle Kathellen Cleaver à la sauce française.
Il est vrai que la notoriété fait monter la température des neurones…
Mais faire un parallèle entre le crime abject en direct de Georges Floyd et la mort d’Adama Traoré, c’est mettre l’huile sur le feu et c’est ramener l’histoire américaine sur le territoire français, et ça, ce n’est pas acceptable, c’est dangereusement ingérable et c’est vite aller en besogne… Ce n’est pas politiquement correct. On passe carrément à la désobéissance civile.

Votre histoire vous interdit de convoquer le racisme anti-Noir. Vous êtes mal placée pour le faire à moins que vous ayez un agenda caché de la partition de la France.
Pour éviter une telle situation, faites un effort intellectuel et vous allez découvrir que les Afro-Américains sont les descendants d’esclaves qui furent arrachés à leur terre africaine par la brutalité et l’appât du gain. Ils sont les victimes d’une longue tradition humaine qui veut que l’homme réduit son prochain à son service, au nom du matérialisme. Et cette pratique est partagée du nord au sud et d’est en ouest. Elle n’est pas réservée exclusivement aux Blancs. Et nos ancêtres arabo-berbères ont amplement participé à cette traite des Noirs. Alors, il ne faut pas faire la sainte Nitouche, ni l’effarouchée !

Quant aux Africains qui sont sur le sol français, personne ne les a forcés à venir s’y installer. Cherchez ailleurs leur présence en France et surtout ne faites pas de raccourci pour créer des amalgames. Car un jour ou l’autre, l’histoire reviendra pour remettre les pendules à l’heure et mettre à nu vos culpabilisations stériles, d’un autre âge.
Et sachez qu’à l’heure où j’écris ces mots, des millions d’Africains rêvent de venir en France, au péril de leur vie.
L’hypocrisie a trop duré…

Et se victimiser en permanence, c’est montrer son incapacité à construire un futur radieux.
N’oubliez pas que chaque être humain a sa mémoire, ses douleurs et ses racines. Nul ne peut prétendre détenir le monopole des lamentations et de la victimisation. Et la vérité est multiple. Ce qui paraît aujourd’hui normal peut devenir demain anormal. Ainsi va la vie dans ce bas monde.
Mais faites attention de ne pas confondre la France et les États-Unis. Car chacun des deux pays a sa propre histoire et surtout, de grâce, ne faites pas d’amalgame. La précipitation fait naître des rancœurs, des ressentis et surtout prépare la séparation…

Spartacus, vous rappelle quelque chose ?
Vous défendez la cause des Noirs et je serai de votre côté quoi qu’il m’en coûte.
Et si on pouvait remonter le fil de l’histoire jusqu’à découvrir que nos ancêtres communs furent de grands esclavagistes ?
Déclarer que la police française massacre les Noirs et les Arabes en 2020 quand ils sortent travailler, c’est irresponsable et c’est préparer l’avènement d’une guerre civile en France. À la limite, c’est criminel. Et qui en supportera les conséquences ?

Quand on perd la mémoire, on perd son libre arbitre et ses facultés de discernement.
Bonjour les dégâts alors.
Et en plus, vous faites une erreur historique car les Berbères de France ne sont pas des Arabes. À moins que vous ne soyez atteinte du syndrome du colonisé mental. À approfondir.
En ces temps d’incertitudes, au lieu de chercher à diviser, la sagesse recommande de faire nation et de souder le pays.
Sachez que la fin de l’histoire n’est pas encore dite et surtout méditez ce proverbe de chez nous (des Berbères) : le bâton que vous méprisez peut vous aveugler.
Le combat contre le racisme et l’esclavagisme doit devenir permanent en tout lieu pour permettre de faire éclater la vérité historique. Car il est temps de déconstruire une certaine l’histoire qu’on distille au gré des humeurs des uns et des autres.

Alors osons le faire ensemble devant l’Éternel et brisons l’omerta islamique.
L’esclavage est bien inscrit en marbre dans le Coran et la sunna.
Je vous supplie d’ouvrir le Coran et de lire attentivement les versets suivants :
Sourate 2 verset 178, sourate 4 versets 3, 24, 36, 92, sourate 5 verset 89, sourate 16 versets 71, 75, sourate 23 versets 1, 5, 6, sourate 24 versets 33, 58, sourate 30, verset 28, sourate 33 versets 50, 52, 55, sourate 58 verset 3, sourate 70 versets 29, 30, sourate 90 versets 12, 13.

Ces versets démontrent que l’islam est esclavagiste depuis l’an 610. C’est acté. Et en plus, il est raciste envers les non musulmans. Et ça, on ne pas l’occulter indéfiniment.
Le temps n’est-il pas venu pour mettre tout sur la table ?
Nos ancêtres arabo-berbères ne faisaient-ils pas leur marché à Tombouctou (Mali) depuis le VIIe siècle jusqu’au début du XXe siècle ? Tombouctou n’était-elle pas la ville des marchés à esclaves ? Nier ce fait historique veut dire qu’on refuse d’assumer le passé de nos ancêtres arabo-berbères qui furent les précurseurs de la traite négrière bien avant les Blancs. Ils faisaient des razzias hiver comme été en Afrique subsaharienne pour s’approvisionner en esclaves.
Je vous invite à vous plonger dans les manuels d’histoire pour vous rafraîchir la mémoire…

Le racisme des Arabo-musulmans envers les Noirs n’est pas à démontrer, il est d’actualité dans tous les pays musulmans. Vous n’avez qu’à déambuler dans les rues de Casablanca, d’Alger, de Tunis, de Tripoli, du Caire ou de Djedda, et vous constaterez de visu à quoi s’y exposent les Noirs, chaque jour qu’Allah fabrique.
L’esclavage transsaharien empruntait des routes caravanières, notamment celle qui passait par El-Goléa et Timimoun (Algérie) et celle de Chinguetti (Mauritanie) pour arriver à Marrakech au Maroc.
Et deux autres routes partaient également de Tombouctou pour rejoindre Tripoli (Libye) et Tunis.

C’est par ces voies de communications que des millions de Noirs subsahariens furent amenés pour être vendus comme du bétail dans les villes du Maghreb. Et ça, c’est l’islam qui l’autorise.
Avant que ma mémoire ne fléchisse, sachez que depuis la colonisation du nord de l’Algérie par les Ottomans, de 1529 à 1830, Alger fut un grand marché à esclaves, notamment des Blancs européens. Vous voyez que l’histoire n’est pas un fleuve tranquille et que l’esclavage est un dénominateur commun de l’humanité.
Non, je m’arrête de divaguer pour ne pas mettre en colère Tata Taubira qui considère que l’esclavage est exclusivement européen.

Mais après réflexion, je vais continuer de fabuler pour emmerder et narguer le monde du politiquement correct.
De nos jours, dans beaucoup de pays musulmans, l’esclavage et le racisme envers les Noirs  sont monnaie courante, à l’exemple de la Mauritanie et de la Libye. Et je ne citerai pas les autres pays par pudeur. Chacun reconnaîtra les siens.
Le moment n’est-il pas venu pour que les Arabo-musulmans reconnaissent qu’ils ont été des esclavagistes ?
D’autant plus que des livres racistes se vendent dans les souks de l’islamie comme des petits pains, en toute légalité islamique.

Je vous demande de m’aider à faire interdire en France, le livre de Malek Ibn Anas intitulé  “Al-Muwatta”.
Et vous allez vous poser la question : mais qui est ce fameux Malek Ibn Anas ?
L’imam Malek Ibn Anas (708-796) appelé imam de Médine est le fondateur de l’une des quatre écoles du sunnisme – l’école malékite.
Dans une partie de son ouvrage Al-Mawatta, il traite de l’esclavage et surtout comment acheter et vendre les esclaves… En lisant ce traité, on reste sans voix. Ce qui est attristant, c’est que ce traité est encore enseigné dans une des plus grandes universités islamiques à Al-Azhar (une référence dans le monde sunnite) en Égypte qui se commercialise comme un lieu de connaissances où l’on apprend la tolérance et l’amour de l’islam.
Tu parles… Du baratin comme toujours.
Avant de terminer cette lettre, je vous envoie ce poème qui illustre bien le racisme anti-Noirs des Arabo-musulmans.

Pour qu’un esclave pervers assassine son maître
Ou le trahisse, faut-il qu’il passe par l’Égypte ?
Là-bas, l’eunuque est devenu le chef d’esclaves en cavale,
L’homme libre est asservi ; on obéit à l’esclave.
L’esclave n’est pas un frère pour l’homme libre et pieux
Même s’il est né dans des habits d’homme libre.
N’achète jamais un esclave sans un bâton pour l’accompagner
Car les esclaves sont infects et des bons à rien dangereux.
Jamais je n’aurais pensé vivre pour voir le jour
Où un serf me ferait du mal et en serait loué
Pas plus que je n’imaginais voir disparaître
Les hommes dignes de ce nom
Et subsister l’image du père de la générosité
Et voir ce nègre avec sa lèvre percée de chameau
Obéi par ces lâches mercenaires.
Qui a jamais enseigné la noblesse à ce nègre eunuque ?
Sa parentèle “blanche” ou ses royaux ancêtres ?
Ou son oreille qui saigne dans les mains du négrier,
Ou sa valeur, car pour deux sous on le rejetterait ?
Il faut l’excuser compte tenu de toute bassesse –
Mais une excuse est parfois un reproche –
Et s’il en est ainsi parce que les étalons blancs
Peuvent être incapables de reconnaissance, alors que dire
D’eunuques noirs ?

Vous avez vous poser la question : mais qui a écrit cette horreur ?
L’auteur de ce poème n’est pas n’importe qui. Il fait partie des grands auteurs de la littérature arabe.
Il s’agit d’Al-Mutanabi (915-965) appelé “celui qui se dit prophète”. Il a vécu pendant l’âge d’or de la dynastie des Abbassides (Xe siècle). Il fut un courtisan des sultans.
Je vous prie de faire circuler ce poème auprès des islamo-gauchistes et des rappeurs, peut-être que l’un d’entre eux l’adaptera pour en faire une magnifique chanson qui aura une audience mondiale. Qui sait car personne ne peut être madame Soleil de nos jours…

Et la musique gnaoua (en référence à la Guinée et au Ghana) du Maroc et de l’Algérie, ça vous parle ?
Un peu d’effort, et vous allez vous rendre compte qu’elle a la même origine que la musique afro-américaine, c’est-à-dire qu’elle vient de la douleur subie dans leur chair par les esclaves africains dont une grande partie d’entre eux fut vendue par leurs propres frères. Mais ça, il ne faut pas l’ébruiter car c’est politiquement incorrect…
Pour mieux analyser et comprendre les mécanismes de l’esclavage pratiqué par les Arabo-Berbères envers les Subsahariens, lisez l’excellent ouvrage de Tidiane N’Diaye “le génocide voilé”. Et vous allez découvrir que nos ancêtres communs faisaient la castration systématique des esclaves pour qu’ils ne fassent pas souche.
Alors vous et moi, faisons amende honorable et la repentance suivra…

Car l’oubli de l’histoire, c’est la mort prématurée assurée mais qui peut revenir en boomerang  tel un volcan qu’on croit éteint à jamais.
Et avant de terminer cet article, je vous invite à lire l’entretien accordé par Aïcha, une étudiante malienne à Alger, au magazine multimédia en ligne “Perspectives” du “Goethe Institut” et votre indignation à sens unique en prendra un coup, et votre masque de l’antiracisme primaire tombera.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Bibouba

Kahina était vraisemblablement chrétienne et non juive. C’est la théorie actuellement la plus reconnue.

hamdane ammar

Chère Moya,
vous aurez pu ajouter à côté de bougnoule, tronc de figuier ou tranche de melon, mais comme l’insulte est l’arme des faibles, des incultes et de ceux qui s’ignorent et ignorent l’histoire et qui croient être le centre du monde depuis l’an 610, je ne vous tiens pas rigueur, Je vous dis de continuer de nager dans votre atavisme qui gangrène le cerveau des arabo-berbères depuis 14 siècles et qui crachent sur les mécréants mais qui n’hésitent pas un instant de profiter du matérialisme qu’ils ont créé par leur science et leur labeur.
Au lieu d’insulter en permanence, questionnez-vous un instant, un court instant pour savoir pourquoi vous êtes là à brailler pendant le reste de l’humanité avance….
Sans rancune, aucune.

Moya

Reconnaître que les arabo-islamo-berbères aient été les pires des esclavagistes ne devrait nous empêcher, en tant que berbère ou tout simplement humain en 2020 de dénoncer le racisme, qu’il soit en France, en Algérie, aux États Unis ou ailleurs!.
On n’est pas lié par ce qu’ont fait nos ancêtres esclavagistes, qu’ils soient berbères, Européens ou américains !
Ce Hamdane Ammar se présente comme le bougnoul au service des idées d’extrême-droite !

Oger

Respect pour votre culture Monsieur

Pauchon jean pierre

C est long et court à lire car tellement intéressant l histoire est la on ne peut le nier la vérité rétablie
Faire de l argent sur le dos de grande valeur ne peut que vous rabaissez melle jordana car n oubliez pas ce sont vos origines
Jean pierre un immigre au maroc

Augusto

Des hommes mauvais existent dans toutes les contrées de la planète. Immigré de 50 ans et d’origine portugaise j’ai connu le racisme a l’encontre de mes parents.
Ma vie est calme et belle, mon épouse et mes filles sont françaises et moi, j’ai gardé la nationalité de mes origines. J’ose espérer que nous sommes tous peuple de la terre. Mon père me disait avoir eu peur les premiers jours des arabes, des noirs qu’il a côtoyé lorsque il est arrivé en France pour sa première tentative. Il est rentré au Portugal au bout de 6 mois. Leurs meurs étaient différentes des siennes. Ensuite je l’ai vu partager sa vie social avec des personnes de toutes les origines. Malgré cela, je sais que les portugais n’ont pas été exemplaires tout au long de l’histoire de notre planète. Mais aujourd’hui ont me dit q

Augusto

..que le peuple portugais est un peuple accueillant et tolérant. Il doit avoir certains défauts…..
Je crois que les balbutiement de l’Europe créera une dynamique pour que tous les peuples s’unissent avec leurs diversités.
Soyons tolérants, nos décisions nous appartiennent.
Nous ne sommes pas des moutons.

Strauss

Merci Monsieur pour cette belle leçon d’histoire si seulement celà pouvait porterses fruits j’en doute fort

Caprio

Monsieur je vous admire

Saleh

Excellent. Merci Hamdane

RUA

Le risque que l’humain a pris en se verticalisant à l’opposé de l’arbre qui lui est prisonnier de ses racines, sa verticalité a donné à l’humain la liberté d’être ce qu’il est aujourd’hui, tantôt généreux, tantôt odieux . Que peut-on faire pour qu’il revienne à la raison, si la raison existe, étant moi-même verticalisé avec ces avantages et inconvénients !

Michel Lapaix

J’ai oublié le lien sur Hark Olufs que chacun pourra regarder https://www.youtube.com/watch?v=UcRcxOVDbfw
( ou bien faites en une synthèse prochainement ? ) MERCI à VOUS d’exister.

Brigit

Merci à madame Hamdane Ammar de nous faire partager une réalité historique .
Mademoiselle Camelia Jordanna pourra t elle
ainsi vous répondre et nous donner ses sources ???
Merci encore à vous de prôner la paix la sérénité dans notre pays la France .
Merci de votre clarté de votre intelligence de votre lucidité .
En espérant que nous tous francaise et français partagions votre lettre ouverte
Votre érudition éclairera sans doute les personnes qui voudraient en France nous diviser .
Un profond respect pour votre réponse.

Gérard Duchêne

Le vrai problème est l’inculture des gens qui avalent “tout cru”les propos des cons de gauche comme de droite et ne sont pas capables de discerner la vérité.
Ils écoutent, ravis, les mensonges diffusés par les uns et les autres tant dans les milieux “populaires” (bobo-gaucho-facho-rap etc…) que dans les milieux politiques où le but recherché n’est pas tant le bien de la France, mais le bien personnel et celui des copains.
Et quand le milieu du showbizz vient de surcroît s’immiscer là dedans…ça parle aux abrutis de base, fans d’émissions crétines , de télé-réalité et autres gâteries médiatiques.
Pauvre France, on n’est pas sortis de la merde…

Vanhuyse Evelyne

Le tout évidemment relayé par des médias dénuées de toute objectivité

Echevarria

Totalement d’accord avec vous Monsieur

Martine Cadet

Un rappel de l histoire très judicieux dans le contexte actuel.l intole rence decoule de l ignorence.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

“Camélia, votre histoire vous interdit de convoquer le racisme anti-noir”. Et j’ajouterais : Vous devriez vous agenouiller et vous excuser d’être la descendante et la contemporaine des peuples de votre religion qui pratiquent encore de nos jours l’esclavage.

Et remercier de vivre dans un pays où vous et vos semblables sont protégés et bénéficient de la discrimination positive.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

“Camélia, votre histoire vous interdit de convoquer le racisme anti-noir”. Et j’ajouterais : Vous devriez vous agenouiller et vous excuser d’être la descendante et la contemporaine des peuples de votre religion qui pratiquent encore de nos jours l’esclavage.

Et remercier de vivre dans un pays où vous et vos semblables sont protégés et bénéficient de la discrimination positive.

DURADUPIF

Oui apres cette lettre à diffuser dans tous les livres d’Histoire de France 🇫🇷 pas de commentaire superfétatoire. Merci Monsieur.

MARTIN

On oublie une facette de la traite négrière celle de l’Afrique de l’est via Zanzibar?
TAUBIRA devrait faire amende honorable et faire un tour sur l’île de Gorée au large de Dakar…..

chabuel

…çà laisse sans voix ! et chacun en prend pour son…grade !une belle leçon de “morale historique”, qui devrait clouer le bec , à beaucoup !…on peut toujours ” réver” !

merci Hamdane !

jaannot lapin

cette petite conne me fait rigoler, c’est un cadeau de l’émission sioniste de sélection de candidats chanteurs.Tous les gaulois ont été écartés

Kirstetter Suzanne

Je suis sans voix devant une telle culture. Je n’ai qu’un mot à dire : bravo. Nous avons tous besoin les uns des autres pour pouvoir avancer. Mais entrer dans le jeu de familles comme celle des Traoré ne fera avancer personne. Ceci dit malgré le fait que je fasse confiance à la police, je ne suis pas pour la violence gratuite que je condamne. Comme d’ailleurs la récupération de certains politiques avec ces affaires. Les USA ne sont pas La France et inversement et je trouve lamentable que nos dirigeants un coup valorisent nos forces de l’ordre comme avec Charlie Hebdo et de l’autre les laisse tomber comme des vieilles chaussettes.

Dasnoy

Bonjour, Monsieur
Je doute que Madame Camelia Jordonia puisse vous comprendre.
Je ne parle même pas de votre connaissance de l’histoire qui doit la plonger dans d’atroces souffrances intellectuelles mais de l’usage dont vous faites de la langue française. De grâce, n’oubliez pas que pour elle la virgule cache la forêt comme elle dit dans une entrevue télévisée.

Jimboland pm

Évidemment d’accord

Guy SPERINI

Cher Monsieur, je reste sans voix, vous êtes un homme extrêmement cultivé et vous m’aprenez des tas de choses que j’ignorais.Bravo et respect..

Caux

Merci pour ce rapel a l’ ordre de quelques cons dangereux

Closson

Il faudrait que tout le monde puisse lire cela jusqu’à la fin

Pedro de la mancha

Ça ferait du bien à tous ces rappeurs aussi ces rappels historiques, à Taubira, Noah, Sy, M’Bapé, etc… Et à tous ces médias ignares, nos gouvernants, ces politiques de la gauche à la droite et j’en passe. Merci Ammar.

Gauthier Michel. 13009

Étude de grande valeur…pourrais je toute l étudier ? …et cette abrutie de camélias et la gauche merdique pourront elles la lire et la comprendre.. ? Gauthier Michel Marseille

Pedro de la mancha

Vous oubliez la droite Chrétienne convertie à l’humanisme socialiste. Le centre mou koa!!!

BUTTERWORTH

ARTICLE REBELLION DES ZANJS ESCLAVES NOIRS DU KALIFAT DE BAGDAD PLUSIEURS GUERRES

poiropardix

Une leçon d’histoire claire , nette et sans bavures .Chapeau bas!

Bou

Ces gens qui se victimisent n’ont aucune fierté! Mais ce sont les socialistes qui leur ont appris

Pedro de la mancha

Pas que mon bon monsieur, ils ont bien intégré la messe Chrétienne JP 2 à droite aussi. Et encore mieux celle du guignol qui vous sert de Pape aujourd’hui.

Gervier

J adore votre discours Monsieur…. bravo pourtant je suis parisienne de , ,,5générations ….rousse et les yeux bleu mais votre analyse r plaît

Pedro de la mancha

Quoi? Une rousse? Au bûcher! A l’enfer vite! Les curés les faisaient brûler pour sorcellerie. 😏

Henri

Bravo et Merci Monsieur Hamdane Ammar.

mordlaqueue

” la nouvelle Angéla Davis française”

Angela y’a pas d’accent et de plus je crois que c’est une grosse connasse !

Elle chante comme une putasse de banlieue de mohamerde !

Auckenthaler CHRISTIAN

mordiaque ! quelle délicatesse dans votre commentaire,le manque d intelligence se mesure a la lumière de votre grossiereté imbecile!

Lopez Philippe

Très bien, bravo pour l’auteur mais la destinataire concernée n’est certainement pas capable de lire un texte aussi intelligent.

Gauthier Michel. 13009

Tout à fait d accord. GAUTHIER MICHEL

Cosette

DE LA CLASSE ….BRAVO A L’AUTEUR

Mistine

Camélia Jordana une grande artiste? Pas pour moi. Elle a réussi parce qu’elle a été médiatisée et ensuite elle crache dans la main qui lui a donné à manger. Ils veulent réussir pour pouvoir ensuite nous éliminer. Ils ne veulent pas l’égalité il veulent dominer. Ils se poseront en victimes tant qu’ils n’auront pas réussi. Adama Troré aurait dû être expulsé avec toute sa famille depuis longtemps et nous n’en serions pas arrivé là. Quand au compte facebook des policiers où ils insultent les gens, c’est le gouvernement qui pousse à ce genre de comportement car les policiers en ont marre d’arrêter les criminels et de les retrouver dans la rue le jour même. Ils subissent les injures, ils subissent les violences et surtout ils ne sont pas soutenus par le gouvernement.

Elliot

Juste un mot : Respect !

Claude

Grand respect pour cette lettre très explicative qui va j’espère aider l’humanité à sortir de ce mal-être raciste.

christian ROEHRIG

que dire de plus! Un Grad merci pour ces rappels historiques que beaucoup méconnaissent

Denys

Parfait !

GLANDU

Belle leçon faite à une ignorante.

Kancau11

Plutôt une ignare.

phil

Il n’est pas question de refaire l’Histoire. Je ne vois pas en quoi l’histoire familiale de quelqu’un pourrait l’empêcher d’avoir une opinion. Nous ne sommes pas comptables individuellement des choix ou des origines de nos ancêtres par contre on peut parler de comptabilité collective. La France d’aujourd’hui est la continuité de la France d’hier et ce n’est pas à vous que je devrais apprendre ça qui milite pour l’éternité de la nation française depuis Clovis (!).

Laurent Barre

Merci Hamdane Ammar pour ces rappels historiques qui remettent les choses en place. Cette pauvre Camélia Jordana à peu près inculte a besoin de vous lire.

inconnue

son père ex FLN , vous avez compris, cette nana a un lagade cerveau, quelle aille au bld de ses parents

Marcelle Valentin

Magnifique ! Quelle érudition face à cette petite chanteuse qui ne sait qu’ exprimer cette haine anti- occidentale devenue monnaie courante .chez ses collègues du show-business qui profitent pourtant grassement du système et du laxisme français…
Magnifique lettre , si bien documentée, que devraient lire tous ces gens ignorants et aveuglés par leur insatisfaction ….

kounnar

Très bon article (de mon point de vue :-)) bien construit , bien étayé de références, pas d’insultes, d’agressivité juste un rappel de faits que d’autres essaient de glisser sous le tapis
On aimerait lire ce type d’article de qualité plus souvent, on aimerait vous lire plus souvent !

Lebrec

Très très bien dit et documenté

HARACA JEAN PIERRE

C’EST NOS RESPONSABLES POLITIQUES DE L’ETAT QUI DEVRAIENT CONVOQUER CAMELIA POUR LUI MONTRER CES VERITES RENVERSANTES ET LUI INTIMER DE LA FERMER OU BIEN EXPULSION A JAMAIS

Aknin Léàn

Bravo ,et d’accord pour vôtre commentaire ,Toute ces brebis galeuses qui empoisonnent ,LA FRANCE D’AUJOURD’HUI .La justice ,devrait être plus sévère ,elle est sévère ,mais les sanctions ,ne sont pas appliqués, ?ALORS………

Anne-Marie vallana

Bravo, tous ces gens incultes, qui savent tout juste lire, et n’ouvrent jamais un livre refont l’histoire,
Merci, de remettre un peu de vérité

Marc Larapède

Très beau rappel historique à une descendante d’esclavagistes musulmans.

phil

Qu’en savez-vous ? elle peut être aussi la descendante d’esclave chrétien ou noir ou encore peut-être les 2, descendant d’esclavagistes et d’esclaves. C’est un argument complètement absurde. Avant d’émettre une opinion sur un sujet, il faut présenter son arbre généalogique jusqu’à Croc-Magnon.
Réfléchissez un peu avant de raconter n’importe quoi !

kounnar

Et pourtant , dans l’autre sens c’est ce qui nous est répéter à l’envie : “vous les Français, descendants des esclavagistes ”
Vous devriez aussi leurs poster votre prose …

philpat

merci hamdane de ces piqures de rappel, ça fait du bien de les entendre, eux ne vous liront pas quoique…

Mohamed Benamar

Superbe !!!

FCC Cercle Légitimiste de France

Excellentes mises au point.
Outre l’ esclavage endémique partout en Afrique et dans le monde mahométan, les afro-arabo-mahométans ont aussi institutionnalisé l’ esclavage, pudiquement qualifié moderne, au cœur des capitales européennes… les victimes y perdent toute leur dignité et aimeraient bien bénéficier du Code noir de Colbert.

Urbain

Les mots me manquent pour commenter l’affligeante vacuité intellectuelle et historique de cette pisseuse.

Requiem

Littérature arabe, comme cet oxymore est doux à mes oreilles (enfin mes yeux).
“Ce nègre avec sa lèvre percée de chameau”. La camélidé de Kabylie doit se reconnaitre.
Pour ça qu’elle craint les flics quand ses coiffeuses-visagistes et autres esthéticiennes (probablement blanches vu son penchant esclavagiste) n’ont pas eu le temps de lui ravaler la façade.
Je m’avance un peu, une petite-fille d’égorgeur du FLN n’est pas forcément kabyle.
Malek Boutih lui en est, je fais des raccourcis racistes.

Ca expliquerai des choses. Qu’une descendante d’esclavagistes kabyles s’entende avec une descendante d’esclavagistes maliens (ou autre), Assa traoré.
Pour le côté chanteuse connue mondialement, j’ai des doutes, c’est pas Fairouz.
Actrice pour Fourest-BHL.
1,2,3 retourne en Kabylie.

Anton Bruckner

Magnifique prose mais je ne suis pas certain que la demoiselle Jordana ait le niveau intellectuel pour le comprendre et en faire une synthèse. Vraiment dommage pour elle.

Anne-Marie vallana

Je suis d’accord, et tout le problème est la

Delphine de Schpall

C’est plus sérieux que ça, “il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…”
Ces individus sont instrumentalisés, fanatisés par leur propre haine, et impossibles à raisonner ! la guerre d’invasion est déjà commencée, les coupables ? Nous et notre propre ignorance, ou veulerie -au choix-

kabout

pas la peine d’envoyer une lettre a la camélia……..je ne sais méme pas si elle sait lire !

Levantin

Magnifique.

Verdammt

Tres beau texte. Merci.

GAVIVA

Monsieur AMMAR, qui vous a dit qu’elle sait lire?

Jacksoul

“vous êtes une chanteuse reconnue mondialement et une comédienne confirmée que les réalisateurs de cinéma se disputent”
J’ai cru un instant que c’était du premier degré.

inconnue

sur tout mondialement méconnue

Michel Lapaix

Passionnant…il manque sans doute la description du rôle économique très très important qu’a constitué le rançonnage des européens par les barbaresques . Avez vous vu l’émission sur les corsaires, où il est question de Hark Olufs , l’une de ces victimes ? Aujourd’hui, ils rançonnent par les allocations et les emplois du service public (qui sont de vraies rentes)

Lire Aussi