Camp des Saints : 800.000 migrants sur le point de débarquer en Europe

Publié le 3 mai 2014 - par - 3 348 vues
Share

La nouvelle est tombée, elle nous vient d’Italie : 800.000 migrants sont sur le point de quitter les côtes nord africaines à destination de l’Europe. L’Italie se trouve donc en première ligne pour accueillir ces milliers de personnes fuyant leurs pays respectifs. « Nous n’avons plus de place pour les prendre et les habitants sont submergés par l’arrivée constante d’étrangers » prévient le chef de la police des frontières, Giovanni Pinto.

Cette vague gigantesque d’étrangers fuyant leurs pays dont la plupart ne sont pas en état de guerre et se bousculant aux portes de l’Europe aurait-il un quelconque rapport avec la nouvelle loi, votée par le Sénat italien le 21 janvier – pour l’heure non encore validée par la Chambre des députés  –  et qui décriminalise le statut d’immigré clandestin ? La ministre de l’Intégration italo-congolaise, Cécile Kyenge, se félicite du progrès qui nous rapproche de l’Europe et qui prouve que l’Italie est un pays civilisé et respecte la diversité. 

A connaître les us et coutumes pratiqués dans les pays de l’autre côté de la Méditerranée, nous serions plutôt enclins à penser qu’au fur et à mesure que se rapprochent des peuples vivant sous le joug d’une religion d’autres temps, c’est plutôt l’Europe qui s’éloigne et se « décivilise » dans le même temps que la diversité évoquée par la ministre italo – congolais se transformera, à terme, par une uniformité.

Quant à Nadia Ginetti, membre du parti démocrate, elle explique cette formidable mesure par le fait que la criminalisation de la clandestinité n’avait pas empêché l’afflux d’immigrés et avait transformé la Méditerranée en une mer morte. Ce qui revient à dire que cette loi est faite pour encourager les flux migratoires et que tout sera fait pour pallier les naufrages en mer.

Cette nouvelle sonne le glas : les peuples européens sont remplacés sans que les hommes et femmes politiques des différents gouvernements européens ne s’en cachent même  plus.

Rappelons-nous dans les années 80 : les nouveaux arrivants étaient nommés les minorités invisibles.

Dans les années 90, elles étaient devenues visibles. Mais il ne fallait pas s’en faire puisqu’elles s’appelaient minorités. En somme, elles n’existaient pas. Puis vinrent les années 2000 : l’immigration, une chance pour la France. La société doit devenir multiculturelle…après nous avoir affirmé que ce que nous voyions était une pure vision de l’esprit !

Au rythme de plus en plus soutenu des flux migratoires que rien ne semble rebuter – pas même le racisme proverbial de l’homme blanc européen – dans à peine quelques décennies les minorités seront devenues la majorité et la société multiculturelle se transformera à terme en une culture et un culte uniques.

C’est le Camp des Saints qui est annoncé, sans autre forme de procès.

800.000 migrants en mai 2014 vont débarquer en Italie et se répartir dans une Europe où crèvent 18 à 25 millions de personnes pour ne pas avoir de travail. Sans parler, pour notre propre pays, de ses 10 millions de pauvres.

800.000 clandestins, 800.000 personnes qui quittent leurs pays alors que ces derniers ont besoin de forces vives. 800.000 âmes sans états d’âme vont débarquer pour ne pas trouver de travail car de travail, il n’y en a plus. 800.000 hommes, femmes, enfants pour lesquels il faudra construire des logements, des infrastructures pendant que nos compatriotes sont pressurés de toutes parts. Est-ce moral ?

En outre, une bonne partie de ces réfugiés vientde Libye, pays avec lequel il n’y a pas d’interlocuteurs et où s’affrontent deux clans, l’un modéré, l’autre extrémiste soutenu par le Qatar – qui pourrait mal utiliser l’aide financière apportée par les Italiens -,  se plaint Pinto, le chef de la police, dépassé par l’ampleur de ce qui s’annonce.

D’ailleurs, il lance un appel à l’aide internationale. « Moi plus que 13% » va certainement voler à la rescousse…histoire de se refaire une santé publique, peut-être ?

Caroline Corbières

http://www.ansa.it/english/news/2014/04/29/800000-migrants-about-to-depart-for-europe-update-2_80929105-9533-406b-95c6-45ae4fe0318a.html

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/01/21/le-senat-italien-vote-pour-l-abolition-du-delit-d-immigration-clandestine_4352120_3214.html

.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.