1

Candace Owens, c’est l’anti-Diallo, Obono, Thuram, Tin, Sopo…

Candace Owens est une jeune femme noire américaine de 28 ans, qui a, comme elle le dit elle-même pris la décision la plus controversée de sa vie, en commençant à raisonner avec son cerveau au lieu de sa couleur de peau…

https://twitter.com/realcandaceo

https://www.facebook.com/realCandaceOwens/

https://www.youtube.com/watch?v=BSAoitd1BTQ

https://www.youtube.com/watch?v=c8ib9ydXVpM

« la chose la plus controversée que j’ai jamais faite a été de commencer à penser avec mon cerveau au lieu de ma couleur de peau ».

Elle twitte « éduqués + noir = supporter de Trump Raciste = conservateur débile + noir = Oncle Tom ».

Candace Owens est l’anti Rokhaya Diallo, l’anti Obono, l’anti Thuram, l’anti CRAN, l’anti Obama, et en fait leur pire cauchemar… car elle refuse de se laisser soumettre à la Doxa des prétendus antiracistes, qui sont en fait eux-mêmes les pires racistes.

Elle a fait un simple constat. Depuis des années les noirs américains pensent qu’en tant que noirs, ils ne peuvent voter « que » démocrates, c’est-à-dire à gauche, sous peine d’imploser, et peut être même de devenir blanc, sait on jamais….

Elle a compris que si le ridicule donnait des ailes, les cons voleraient en escadrilles…

C’est ce point qu’elle a renommé « avoir une mentalité d’esclave » c’est-à-dire penser ne pas avoir le droit de voter autre chose que démocrate sous peine de ne plus être considéré comme un « nègre », et même un « bon nègre » ce qui est de facto ici aussi le comble du racisme, et qui caractérise particulièrement enchaînement mental et intellectuel des esclaves qui n’aspirent qu’à le rester, à la grande joie de leurs maîtres…

C’est toujours la même recette avec la gauche. La culpabilisation bidon et la honte de ce que l’on est, pour mieux vous contrôler.

Ce qui est hilarant, c’est qu’elle dézingue tout le show biz noir américain qui ne pense que démocrate, comme Kaynee West, Jay Z, et Beyoncé et a soutenu Hillary Clinton, en les présentant comme « les gardiens de la plantation ».

https://twitter.com/realcandaceo/status/957679559083724800?lang=fr

Or, qu’a constaté Candace Owens, sur ce parti démocrate qu’elle connait par cœur et qu’elle a longtemps soutenu ?

Les villes américaines soutenues par la gauche, sont celles où il y a le plus de noirs tués dans les guerres des gangs, celles où la pauvreté des noirs est la plus criante, celles où les avortements par les femmes noires sont les plus nombreux, celle où la drogue dans les quartiers noirs, notamment, est la plus présente…

Elle a compris que les aides sociales promises par les démocrates, sont de véritables trappes à chômage, à misère, à bêtise, et ne servent qu’à les maintenir en position d’assistés et que surtout, les élus démocrates n’ont strictement rien à faire d’eux, une fois les élections passées, sauf à leur filer quelques subventions pour les maintenir en état… de besoin.

Elle a compris que la gauche n’aime pas la réalité, n’aime pas les faits… et préfère l’idéologie, quel que soit le mal réalisé par la suite

Elle sait que la NRA (National Rifles Association), le fameux lobby qui défend le droit de porter une arme aux Etats Unis, a également aidé les noirs à se défendre contre le Ku Klux Klan. Elle l’a dit publiquement, ce qui brise pas mal de tabous, sur le fait que ce serait un mouvement purement raciste de blancs sudistes….

Elle a compris que comme toute la gauche française, les démocrates ont besoin d’aller chercher les voix qu’ils n’ont plus dans le peuple, en allant chercher des immigrés (le fameux programme DACA, soit les « dreamers » (réveurs)), qu’ils vont ériger en nouvelles victimes, à qui il promettront les mêmes aides sociales, le même assistanat, et les mêmes trappes à chômage, à misère et délinquance que pour les noirs pendant des années… avec son sens de la formule, elle résume « Alien is the new black » – l’étranger est le nouveau noir. (ça ne vous rappelle rien en France… ?)

https://www.youtube.com/watch?v=vZWZHkGoarQ

https://twitter.com/realcandaceo/status/953419170258890752?lang=fr

Elle se souvient que le président démocrate Lyndon Johnson avait dit « j’ai ces nègres qui votent démocrates pour les 200 prochaines années »

Elle a compris que le mouvement raciste « black Live Matters » (« les vies noires comptent ») créé et soutenu par Obama a ramené les noirs 50 ans en arrière, et ne sert qu’à les présenter en victime pour mieux attiser la haine raciale, mais qu’il n’apporte strictement rien de bon dans le concret…

https://www.youtube.com/watch?v=085u0NnAgjA

Si on ne veut plus être traité en victime, il ne faut plus dire que l’autre a des privilèges liés à sa couleur de peau, ce qui de surcroît est faux.

Elle fait des émules dans la communauté noire comme Brandom Tatum qui dit « privilège blanc mon c…… » (white Privilège my A… »)

https://www.youtube.com/watch?v=bhy-NvXt0-U

et d’autres penseurs conservateurs en vogue aux USA comme Ben Shapiro démontent pièces par pièces ces fausses allégations du privilège blanc, qui sert uniquement à réduire les blancs au silence et à éviter tout débat (c’est toujours plus facile et typique de la gauche…) alors que c’est la quintessence du racisme !!!

https://www.youtube.com/watch?v=VO6nOocD1yg

Elle a compris qu’on ne peut pas être heureux dans un pays, si on passe son temps à le maudire… pour mieux se victimiser, et continuer à vivre, à penser comme, et à rester de facto un esclave… CQFD

Elle a envoyé paître les petites pimbêches d’Hollywood comme l’actrice Jennifer Lawrence, qui l’a insultée et qui avait également affirmé que si « elle rencontrait Trump, elle lui jetterai son verre à la figure », mais qui face à la volée de bois vert qu’elle a récolté, a dit qu’elle ne fait plus de politique, car elle a aussi besoin des républicains pour aller avoir ses films, être « bankable » (rentable), et pouvoir poursuivre sa carrière… bref, une vraie gauchiste qui fuit dès que son intérêt financier est menacé…

Elle a dit que le film « Black Panther » ne doit pas être vu parce que le héros est noir et qu’elle est noire, mais parce qu’elle aime les super héros des magazines américains comme superman ou spiderman, et surtout que ce film promeut toutes les valeurs conservatrices, soit la protection contre les étrangers qui viennent semer le désordre, la haine et le chaos chez vous, alors qu’il y a toujours un salopard pour vouloir en tirer profit… comme les black lives matters dit-elle… et toutes les politiques d’immigrations incontrôlées…

https://www.youtube.com/watch?v=HfHLFCkaTko

Elle a vu que Donald Trump, est un président qui se soucie de tous les Américains, quelle que soit leur couleur de peau, dès lors que le chômage des Noirs et des Hispaniques aux USA, est au plus bas qu’il ne l’a jamais été : et ça, c’est un vrai changement.

Elle a compris que Donald Trump est un président qui se soucie plus des Américains, que de ce que vont penser les ennemis de l’Amérique…(Emmanuel Macron, si tu me lis, tu peux noter…)

A l’un de ses détracteur qui sur twitter lui répondait qu’elle souffrait d’un « racisme interne profond », une sorte de haine de soi, elle lui a répondu qu’il souffrait de stupidité, de stupidité profonde…

On lui a également reproché d’être Oncle Tom, soit exactement ce qu’a fait le raciste Dominique Sopo à propos d’un sénateur noir italien qu’il a accusé d’être l’Oncle Tom au motif qu’il est de droite…

http://www.fdesouche.com/967859-derapage-de-dominique-sopo-de-sos-racisme-il-qualifie-un-senateur-italien-doncle-tom-en-raison-de-sa-couleur-de-peau

Ce que n’a pas compris Dominique Sopo, c’est que Oncle Tom est le héros du roman « la Case de l’Oncle Tom » et que c’est lui le gentil… et que c’est ce bouquin qui aida à l’émergence de la cause abolitionniste dans les années 1850, mais qui établit également (et c’est ce qui doit gêner Sopo…), que l’amour chrétien peut surmonter l’épreuve aussi destructrice que l’esclavage des humains… Ce que Dominique Sopo souhaite manifestement passer sous silence…

Mais Dominique Sopo est-il vraiment motivé par l’abolition du racisme alors que c’est son gagne-pain et son fonds de commerce, et par l’amour chrétien… ?

Quand on lui dit « tu parles comme un blanc », elle répond « je parle anglais… »

On sait également qu’en France, tous les noirs qui ne penseraient pas « bien » sont « traités » de « bounty », noirs à l’extérieur, mais blancs à l’intérieur, comme si il était indigne de penser comme ou la même chose qu’un blanc… (ce qui n’est pas encore démontré à ma connaissance…) – c’est vous dire si en France également, le politiquement correct tient à ôter en faisant honte, toute possibilité de penser par soi-même, en faisant le pari que ces personnes seront suffisamment idiotes, pour ne jamais remettre en cause ces dogmes, ce qui est la preuve même de leur racisme.

Il n’y a à ma connaissance, en France, pour l’instant, que le magnifique combattant Patrice Quarteron, fier d’être Français, qui a pour l’instant osé renvoyer tous ses idiots dans leurs buts… et il convient de lui rendre hommage et de saluer son courage.

Candace Owens a naturellement été repérée par le clan Trump et vient d’être embauchée par Breitbart.

Aux USA également, le terrain est mûr, pour que les noirs s’aperçoivent qu’ils sont mieux avec un Trump républicain, qu’avec un démocrate…

Je rêve de la voir venir en France, exploser la haineuse Rokhaya Diallo, qui se croit intouchable de par sa couleur de peau…

Même si le contexte, la société, l’histoire, les religions sont très différents chez nous, comme tout ce qui vient des USA, finit par arriver chez nous, il y aura probablement un mouvement similaire qui se fera en France… c’est ce mouvement qui pourra vraiment mener au « vivre ensemble »… comme cela se faisait dans le temps…

Cet article vise à le faire connaitre et à aider à l’initier.

Albert Nollet