Cannes : Herrou, malgré ses larges subventions, crache sur la France

Herrou, à Cannes, l’alliance du démocratisme suicidaire LREM, des paillettes de l’immigrationnisme révolutionnaire et de la gauchosphère libertaire met en danger l’identité de la France et des Français. Herrou, à Cannes, les zombies de la bien-pensance et la gauchosphère subventionnée imposent un nouveau rapport déglingo-gauchiste face à un monde qui s’effondre et face à la vérité de l’immigrationnisme : effrayant !

Herrou, à Cannes, le cinéma de la gauchosphère subventionnée fait déjà figure de mort-vivant. Aussi, il montre cette éventualité du mort-vivant qui parle du nouveau rapport au monde LREM, à savoir le génocide français avec le « syndrome du Grand Remplacement » et la menace inquiétante de l’Anti-France de Macron.

Après la menace communiste au temps de la guerre froide, l’Anti-France qui menace la France et les Français vient désormais de son propre camp car Macron met résolument en danger l’identité du pays réel.

Le « syndrome du Grand Remplacement » par l’invasion des migrants venus d’Afrique introduit la notion de contamination culturelle et de dépossession culturelle par des populations étant radicalement étrangères.

Et à partir de là, toutes les extrapolations politiques de l’homme français aliéné sont possibles. Et en même temps, la mondialisation néolibérale de Macron crée la prolétarisation des classes moyennes privées d’une partie de leur humanité ! L’enjeu de l’islamisme conquérant est avant tout celui du territoire à conquérir.

D’un côté, un territoire à conquérir, des frontières à repousser toujours plus loin dans le néant et une organisation islamiste à implanter, la Loi et le tribunal de la charia se substituant à la loi républicaine.

Ce que montre bien le « syndrome du Grand Remplacement », c’est qu’avec l’arrivée des hordes de migrants, le territoire du pays réel se rétrécit et devient un espace menacé à défendre coûte que coûte. À ce titre, la Droite nationale est l’un des seuls opposants déclarés du Grand Remplacement. Alors que les plus riches parmi les riches de la mondialisation vivent dans un luxe indécent dans des quartiers barricadés, les plus pauvres sont expulsés à la périphérie et menacés par les attaques des migrants et des islamistes.

Le « syndrome du Grand Remplacement » par l’invasion des migrants venus d’Afrique traduit un état du monde de Macron à la dérive où les frontières nationales sont menacées et détruites par la bourgeoisie de la mondialisation et suscitent l’inquiétude des Français de la classe moyenne et des patriotes survivants.

Alors que les différentes stratégies de la « francophobie » de Macron et des LREM mises en place par la bourgeoisie de la mondialisation, les « petits Blancs périurbains », sociologiquement proches des électeurs populaires de Trump, sont uniquement représentés par les Gilets jaunes pour assurer leur survie. Ils ont le désir de préserver un « On est chez nous, ici en France », et ils sont devenus le cauchemar de Macron !

Herrou, à Cannes, la palme de la gauchosphère subventionnée crache sur la France et incarne le reflux de la civilisation et l’anéantissement de la culture des Lumières. C’est pourquoi, la gauchosphère qui crache sur la France symbolise la destruction de la sécurité dans l’espace public et du vivre-ensemble. Ainsi, les individus ne forment plus une communauté structurée dans un espace défini mais ils sont réduits à devoir s’organiser en communautés séparées avant la phase suivante de la guerre de tous contre tous.

Le « syndrome du Grand Remplacement » parle de cet effritement d’un espace public désormais piégé par l’immigrationnisme révolutionnaire de la gauchosphère libertaire gay-friendly organisé par Macron.

Il faut alors pouvoir se barricader chez soi ou alors se préparer à fuir dans un autre pays. L’insécurité organisée par Macron dans les quartiers islamisés et dénoncée par Gérard Collomb rappelle cette vérité que la ville est devenue en France un espace dangereux et hostile, toujours plus déshumanisé.

Les critiques des LREM contre les Gilets jaunes, ces « petits Blancs périurbains », sociologiquement proches des électeurs populaires de Trump, les accusent de représenter uniquement la nostalgie d’un monde disparu. Macron et les socialistes morts-vivants recyclés LREM militent pour la fin d’un monde sécuritaire et provoquent la tentation de la classe moyenne de se replier sur ses particularités identitaires et culturelles.

Macron et les socialistes morts-vivants recyclés LREM accusent la Droite nationale de s’agripper à une authenticité imaginaire, de revivifier les symboles de la nation pour consolider les frontières nationales menacées par le Grand Remplacement. La Droite nationale doit imaginer l’organisation d’une résistance face à un monde qui s’effondre dû à la politique de Macron pour la soumission à l’uniformisation des masses par la bourgeoisie mondialiste exploiteuse, dont la seule perspective et celle de ses financiers est prédatrice.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. et aujourd’hui une nouvelle dhimmitude..

    le port du voile est autorisé pour les mahométanes, les chieuses de djihadistes, qui accompagnent les sorties scolaire avec NOS enfants dans les espaces publics…
    la loi vient de donner cette autorisation de mise en danger pour nos Enfants.

    et déjà les tenors musulmans de dire que c est une grande victoire mais qu’il ne faut pas s’arreter là…

  2. à croire que tous les pourris sont adulés des politiques, des juges, il n’y a que les français défendant la patrie notre France qui sont condamnables

  3. Que cette photo est parlante, des raclures montés à la surface qui vont bientôt retourner dans le fin fond bien noir des égouts d’où ils n’auraient jamais dû sortir !!

  4. « malgré ses larges subventions, » …. »…grâce à ses larges subventions…  » serait plus juste amha….

  5. Comme quoi être bien habillé ne fait pas tout.
    En fait c’est à eux qu’ils s’adressent ce doigt bien haut cela va leurs faire mal un jour ou l’autre.
    Ils sont encore bien gros et semble t’il ne manquer de rien les jours futurs ne seront pas si prometteurs nous verrons.

  6. Dans ma boule de cristal je vois un accident de montagne survenir à ce formaté par le marxisme qu’est herrou, c’est balot quand même pour un tel bienfaiteur de l’humanité !

    • Ou un accident de chasse ce connard est aussi paysan berger que moi pape .

  7. Le problème est le suivant : Est roux , ce grand taré nuisible , nous est – il plus utile mort que vivant ?
    Vivant , il fait rentrer de la crasse allogène mais discrédite ainsi sa cause ; mort , il ne fait rentrer personne mais peut faire office de martyre pour la gauchiasserie

  8. « la droite doit … » mais elle a finalement rejoint la macronie!
    reste à convaincre les gueux de voter , déjà une bonne partie des électeurs LR l’ont fait, quelques insoumis aussi, alors espoir quand même

  9. Que dire après cela ? Bravo pour votre lucidité ainsi que votre analyse ,,, nous sommes certainement nombre à penser de la sorte ,,,,reste désormais à nous réveiller vraiment , à nous organiser , et à fraterniser ,,,, pour nous défendre .
    qui pour nous fédérer ? probablement E Zemmour , et d’autres autour de lui ,
    haut les cœurs §

  10. plus ont avance plus la France devient le pays des collabo !! entre les politicards verreux,les journalistes aux ordres,les taches du show bizz et quelques francais moyen « bas du plafond » qui aide son migrant …..le pays des droits de l’homme,de Moliere,du bon vin et compagnie c’est fini,maintenant c’est tarlouze,kebab et music rap de merde subi et tais-toi,perso je sais que cette situation ne durera pas,quand ca va peter……

    • Ou ça pété et on règle des compte.
      Ou sa pété pas et on devra prendre des embarcations pour allez ou ça je sais pas.

Les commentaires sont fermés.