Cantines scolaires à Nîmes : les fanatiques musulmans maintiennent la pression sur la municipalité

Publié le 17 août 2013 - par - 2 503 vues
Share

Islamectomie 210Voici un magnifique exemple de l’apport de l’immigration à notre beau pays. Même si les musulmans ne sont pas nommés personne ne doute de la religion des fanatiques qui harcèlent sans cesse le personnel municipal.  On voit bien que les musulmans ne respectent pas nos institutions et nos traditions. Les Espagnols, les Portugais, et les autres émigrés qui sont nombreux à Nîmes ont accepté les règles qui existaient avant leur arrivée. Les musulmans, eux provoquent constamment la France, ils cherchent inlassablement à grignoter des parts de notre bien-vivre. Tant qu’ils n’auront pas transformé notre pays en une théocratie islamique, forcément misérable quand on voit comment les choses se passent dans leurs pays qui pourraient être des paradis, ils continueront à nous harceler.

repas_nimes

 

On entend beaucoup le CFCM dès le moindre (ou simulé) acte islamophobe, mais là silence radio. En bon petit soldat de l’islam il est toujours prompt à se déclarer victime mais oublie de se remettre en cause alors qu’il y aurait manifestement matière.

Pour me faire encore plus rager, le jour où j’ai reçu ce courrier je suis allé avec mes enfants au jardin public de mon quartier. Un couple de retraités jouait avec leur petit-fils. Quand une voilée est arrivée avec un enfant ils sont allés spontanément vers elle, posant des questions gentilles. Je les entendais discuter et je pensais au courrier reçu le matin-même. Je me disais que les Français sont décidément trop gentils et qu’ils risquent d’en crever. Cette femme avec son nième enfant dont le prénom était musulman et non français n’est pas leur amie. Elle fait semblant d’accepter la France tant qu’elle se sent en minorité mais à n’en pas douter si le rapport de force venait à changer elle crierait mort aux infidèles.  En façade elle discute gentiment mais il est possible qu’elle soit dans les fanatiques qui exigent du halal pour enfant avant de l’imposer à tout le monde.

Demain je retourne au jardin public avec le courrier pour montrer à ces retraités trop gentils, que s’ils veulent laisser un pays libre à leurs petits-enfants ils feraient bien de changer leur vote (vu leur comportement ils étaient manifestement du coté des hollandouilles) et leur attitude envers les envahisseurs musulmans.

Enfin et surtout quelle malhonnêteté  de la part des médias de toujours présenter les musulmans comme des victimes alors que ce sont eux qui agressent constamment la France et les français. C’est bien cela « l’islamophobie », les médias ont peur des musulmans. Les médias savent que les musulmans sont en grande majorité violents et intolérants, qu’ils sont incapables d’avoir une analyse critique de leur religion. Ils dégainent immédiatement l’insulte d’« islamophobie » en pensant éviter un examen de conscience. Cet exemple montre bien de quel coté est l’intolérance.

Décidément l’islam abîme chaque jour un peu plus notre belle France.

Robert Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.