Carburants : 0,97 euro de taxes sur un litre de SP95

Carburants : 0,97 euro de taxes sur un litre de SP95

Le spectre d’un retour des Gilets jaunes plane sur l’Élysée. Comment désamorcer la grogne pour éviter une nouvelle fronde à six mois des élections ? Avec 3000 milliards de dettes et des caisses désespérément vides malgré la plus forte fiscalité de l’OCDE, la marge de manœuvre est nulle.

Blocage des prix, baisse des taxes ou chèque carburant, les options sont à l’étude et le temps presse.

Le pouvoir d’achat étant devenu le premier pôle d’intérêt des électeurs, il s’agit de calmer les esprits le plus tôt possible. C’est même la priorité du moment pour l’exécutif, la dernière révolte du peuple en 2018 ayant déjà coûté quelques milliards au pays. 

Archi-ruinée par l’Europe et l’immigration, saignée par un social démentiel partagé avec toute la planète, dépouillée par une fraude sociale et fiscale de 100 milliards d’euros, la France en est réduite à distribuer des chèques à ceux qu’elle a écrasés d’impôts en tous genres.

Cette générosité forcée est financée par l’emprunt car depuis 40 ans, le pouvoir a toujours refusé la moindre limitation des dépenses. Une gabegie perpétuelle hissée au rang de mode de gouvernance incontournable. On taxe et on emprunte toujours plus.

Un Français, c’est un type toujours plus écrasé d’impôts, toujours plus endetté et toujours plus ruiné. Où va l’argent ? Dans l’immigration, la fraude et l’UE.

Voici le détail des taxes sur un litre de carburant SP95 vendu 1,66 euro à la pompe :

Prix d’achat du pétrole brut = 0,54 euro

Raffinage et distribution = 0,15 euro

TICPE = 0,69 euro

TVA sur la TICPE (une taxe sur la taxe !!) = 0,14 euro

TVA sur le produit = 0,14 euro

Total 1,66 euros dont 0,97 de taxes.

En clair, tout automobiliste qui parcourt 12 000 kilomètres par an avec un véhicule consommant 7 litres aux 100 kilomètres (moyenne nationale), consomme 840 litres par an.

840 litres x 0,97 euro = 815 euros de taxes données à l’État !

Baisser les taxes ?

Les carburants subissent une TVA de 20 % alors que l’électricité et le gaz sont taxés à 5,5 %.

Mais réduire les taxes de 10 centimes, cela coûte 5 milliards à l’État. 50 milliards de recettes, c’est bien davantage que le budget défense.

Donner un chèque carburant aux plus défavorisés ?

Comment cibler les plus modestes et ceux qui utilisent leur voiture pour travailler ? C’est mission impossible et il y aura des injustices criantes. Mais pour Bercy, c’est le moins coûteux.

Une TICPE flottante, en fonction du prix du baril ?

Inefficace. Quelques centimes de baisse à la pompe se traduisent par des milliards de perte pour Bercy.

Un blocage des prix coûterait cher à l’État si la hausse du baril perdure.

On le voit, il n’y a pas de solution satisfaisante pour Bercy.

La France ayant installé depuis longtemps une fiscalité confiscatoire et ayant emprunté à tout-va depuis des décennies, n’a plus aucune marge de manœuvre.

Les Français ont dû partager leur niveau de vie avec une immigration peu qualifiée et improductive.

Ce déclassement économique a été caché par les mondialistes et les européistes.

Non seulement l’immigration de déshérités nous a ruinés, mais l’élargissement sans fin de l’UE n’est pas gratuit.

À titre d’exemple, la Pologne, qui a un PIB de 500 milliards d’euros en 2020, a perçu 200 milliards d’euros depuis 2004, date de son entrée dans l’Europe. Qui paie ? Les pays les plus « riches ».

Proportionnellement, cela correspond à une aide de 900 milliards pour la France ! Or, la France est un contributeur net à l’UE, pour une dizaine de milliards par an.

Nous avons 3000 milliards de dettes mais nous payons pour les pays de l’UE.

Autre exemple hallucinant.

En 1980, un Irlandais avait un niveau de vie trois fois inférieur à celui d’un Français.

En 2020, le PIB par habitant est de 38 600 dollars en France et de 83 800 dollars en Irlande !

Et le fossé se creuse d’année en année, avec notre immigration démentielle qui nous entraîne par le fond. Pour l’Irlande, l’UE c’est le jackpot inespéré.

Si la France est totalement ruinée, ce n’est pas un hasard. La mondialisation l’a détruite.

Et pour en revenir au carburant, la solution « simple, juste et efficace » n’est pas pour demain.

Jacques Guillemain

image_pdf
10
0

25 Commentaires

  1. Un bien dont le prix final se compose de 80% de taxes (ou prélèvements divers)…quelqu’un a calculé le taux de prélèvement ??? essayez donc, vous allez halluciner !!! :))

  2. La meilleure, on peut dire qu’on est vraiment gouverné par des lumières MAIS qu’ils n’ont pas l’électricité à tout les étages. Ils vont donner la prime de 100 E à tout ceux qui touchent moins de 2000 E / mois, qu’ils AIENT OU PAS une voiture ??? Inutile de dire que les musulmanes et autres feignasses improductifs vont se régaler pendant que comme d’habitude ceux qui se crèvent au travail feront ceinture parce qu’ils sont juste au dessus des 2000 E / mois. LAMENTABLE de voir ça !

  3. La france ne peut pas baisser les taxes sur les carburants et autre il faut bien nourrir les migrants

  4. En seulement deux mois le litre de gasoil à prit 0,09 cts au litre et lorsque l’on sait que tout les transporteurs et camionnettes de livraisons sont des véhicules diesel, inutile de dire que les prix vont flamber. Pendant que les hauts fonctionnaires et Brigitte continuent à S’EMPIFFRER sur notre dos avec les gros salaires QUE nous leur payons, un Lemaire refuse obstinément de diminuer les taxes sur les carburants. Tant qu’au larbin de Macron il vient nous annoncer un chèque de 100 E que premièrement tout le monde NE TOUCHERA PAS et qu’ensuite son étalement se fera jusqu’en février. si ça c’est pas prendre les français pour des C…. il faut le dire. Les petits et les moyens ont de plus en plus l’impressions d’un retour en arrière, au MOYEN AGE plus exactement, lorsque les manants attendaient dans les fossés du château que le seigneur et sa cour leur balancent LEURS EPLUCHURES !!!

  5. « Archi-ruinée par l’Europe et l’immigration, saignée par un social démentiel partagé avec toute la planète, dépouillée par une fraude sociale et fiscale de 100 milliards d’euros »
    N’oubliez pas nos bons à rien qui sont juste là pour s’empiffrer, je parle des hauts fonctionnaires,des trucs et associations bidons qu’il faut subventionner à fonds perdus, les médias qui font de la propagande pour les gauchiasses et qui nous coûtent un pognon de dingue, des sénateurs l’obésité mortifère, des députés roupilleurs en surnombre (577 alors que parfois ils font passer des lois avec moins de 60 députés présents) à mon avis un seul député par département suffirait, c’est à dire moins de 100, ect…
    le gouvernement n’a qu’a me mettre au ministère des vraies économies, et au bout d’une année les comptes seront en équilibre!
    Mais lorsque l’on a à faire à des escrocs………

  6. Il serait bon de comparer le prix du brut et du carburant ces 30 ou 40 dernières années….rapidement j’ai trouvé qu’en 2012 le brut était à 100 $ et le SP95 à plus de 1,60 euros et aujourd’hui à 85 $ le baril le SP95 dépasse aussi les 1,60 euros….étrange ? NON, 15% d’augmentation en moins de 10 ans!

  7. L’irlande doit « un peu » son aisance budgétaire à quelques multinationales qui y ont établi leurs sièges « sociaux ».(sic) Avec l’appui de l’europe du fric, qui n’a rien à refuser aux GAFAM’s, Le pays est une sorte de paradis fiscal pour ces entreprises US à plus de mille milliards de capitalisation boursière.
    Pour le carburant, le plan mondialiste est conforme aux exigences des conseillers de macron, les jancovici, jadot ou hulot. Rendre l’énergie si chère que les pauvres ne puissent plus utiliser leurs bagnoles. Nous y sommes. Et les zécolos de l’exécutif ont installé les compteurs LINKY avec un système de prises de recharges de bagnoles électriques qui comptabilisent à part cette « taxe recharge » directement perçue en catimini par le fisc. Pas vu-pas pris! Très fort!
    Mais macron a son saupoudrage : 100 € par ci par là pour calmer la populace, le temps des élections. Après, ils verront, ces connards de Français qui vont voter macron-barnier-jadot!!!
    La finance mondialisée est bio. Non mais!

    • En attendant un pays pauvre et sinistré économiquement est devenu un pays particulièrement aisé 83 812 €/h contre 38625 pour la France…ya pas photo…

  8. comment feront ils pour racketer l’automobiliste quand il n’y aura plus de carburant mais que des voitures électriques? 0,97€ par kw/h ?

    • Les compteurs linky sont équipés pour relever à part la consommation due aux recharges des bagnoles, par une prise « spéciale ». Les taxes afférentes seront pérlevées par le fisc.

    • Patphil, tout est déjà prévu avec le compteur Linky, où le racket directement à domicile !

    • Rassurez-vous c’est déjà prévu, vous payerez grâce aux km parcourus après qu’on vous obligera à mettre le compteur mouchard dans la bagnole, ce compteur devra être en place d’ici deux ans me semble-t-il, même sur les modèles anciens.
      L’autre solution est une TICPE spéciale pour l’électricité utilisée pour les recharges automobiles, sur les bornes, ça sera inclus dans le prix et à domicile, le compteur linky fera le boulot.
      Jamais l’État ne pourra se priver des taxes que rapportent les carburants, et pour la fiscalité, on peut se rassurer, c’est le seul domaine ou le sévice public francon est particulièrement efficace

    • Suffira par exemple de monter le prix de l’abonnement, ça me parait la voie la plus simple ))

  9. Réduire les taxes de 10 centimes, cela coûte 5 milliards à l’État : faux ! c’est 5 milliards que l’État nous vole……..

    • Jeannot le con a tellement bien présenté la chose (défense de rire) qu’il a essayé de nous faire croire que l’état nous fait un cadeau royal, en fait, l’état nous vole un peu moins et se frotte les mains, plus le prix de base des carburants et plus il ratisse le pognon,comme au casino, il faudra qu’ils changent le râteau de croupier, il va être bientôt trop petit.

    • R , Exactement, ils font tout pour NOUS culpabiliser, alors qu’ILS nous volent comme de vrais mafiosos, le couteau sous la gorge des automobilistes qui sont devenus LEUR OTAGE sous un racket journalier.

    • 5 milliards de « manque à gagner » ??? et les dizaines de milliards qu’on vient de larguer à l’extérieur de nos frontières c’est pas du manque à gagner pour les contribuables français ???

  10. France pays en voie de tiers-mondisation
    Pib / habitant passé de 4 ième à 30 ième
    Les CPF nous coûtent environ 200 milliards par an (G. Pince + C. Prats)
    Notez que C. Prats, à la suite de la sortie de son dernier bouquin fait l’objet d’une enquête ! (chuuutt encore un complotiste qu’il faut faire taire).. On peut en faire des trucs avec cette somme.
    https://www.bvoltaire.fr/le-magistrat-charles-prats-mis-sous-enquete-administrative/

    Mais quand même encore 26% qui continuent à veauter pour ceux qui ne cessent de creuser la tombe de la fronce et des francons. Ces francons n’ont donc que ce qu’ils méritent.

Les commentaires sont fermés.