Caroline Fourest chassée de la fête de l’Huma

Publié le 16 septembre 2012 - par - 6 621 vues
Share

Ce samedi 15 septembre à 17 heures, Caroline Fourest devait participer à une conférence-débat à la fête de l’Humanité sur le thème « Comment faire face au Front national ». Ce qui n’était pas du goût de certains islamogauchistes qui ont lancé un appel le 7 septembre sur le site islamique oumma.com contre cette invitation.

Plusieurs dizaines d’entre eux ont suivi scrupuleusement ce mot d’ordre. Quand Caroline Fourest a voulu prendre la parole, elle a été huée et traitée de « lepéniste » et de « Fourest, raciste, dégage ! ». Selon plusieurs témoignages par Twitter, des individus en foulard l’ont agressée, et c’était tellement chaud – des coups commençaient à pleuvoir dans la salle – que la sécurité a décidé d’évacuer Caroline Fourest et par conséquent d’annuler le débat. Caroline Fourest confirme elle-même les faits dans un entretien téléphonique au Parisien et Prochoix a mis en ligne une vidéo de l’agression (vidéo à la gloire de Caroline Fourest, mais tout de même instructive) :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xtmysh_sabotage-a-la-fete-de-l-huma-agression-contre-caroline-fourest_news[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/xtmysh_sabotage-a-la-fete-de-l-huma-agression-contre-caroline-fourest_news

On remarquera que les pro-Fourest qui ont crié « Liberté d’expression ! » sont des gens du Front de gauche, qui par ailleurs demandaient aux autorités d’interdire l’apéro saucisson-pinard, les Assises contre l’islamisation et d’autres de nos manifestations…

Ça laisse rêveur sur le public qui va à la fête de l’Huma et sur ce qu’est devenu l’ersatz de Parti communiste qui reste un simple appui avide de places du P.S., une pièce justificative de l’idéologie mondialiste, et le parti du lumpen prolétariat djihadiste.

Évidemment, nous condamnons cette agression à double titre.

D’une part nous sommes opposés à toute action violente, et une fois de plus les islamogauchistes sont passés à l’acte comme ils le firent contre des rassemblements de Riposte laïque ou Résistance républicaine.

D’autre part nous avons la culture du débat contradictoire, et pas seulement entre personnes bien-pensantes et chouchous des médias comme Caroline Fourest.

Mais faut-il rappeler que Caroline Fourest s’était rangée du côté des islamogauchistes pour condamner Fanny Truchelut et pour manifester contre les Assises contre l’islamisation de l’Europe en compagnie d’Houria Bouteldja et d’Olivia Zemor ? Faut-il rappeler que notre collaboratrice Anne Zelensky a été la cible d’un véritable procès à charge dans la revue Prochoix, qui a refusé tout droit de réponse à « l’accusée » et à ses défenseurs ? Faut-il rappeler les courbettes incessantes de Caroline Fourest à l’islam, voulant démontrer que le Coran est « plutôt progressiste » et Mahomet un féministe avant l’heure ? Faut-il rappeler sa hargne contre Geert Wilders alors qu’elle vantait Ayaan Hirsi Ali qui disait exactement la même chose sur l’islam et le choc des civilisations que l’auteur du court-métrage « Fitna » ? Faut-il rappeler que son retournement de veste sur la religion musulmane correspond à son engagement dans Eurabia et son adoubement par la caste UMPS et médiatique ?

Il est tout de même amusant de constater que Caroline Fourest était invitée à la fête de l’Humanité pour taper sur le Front national, alors qu’au même moment quelques 150 islamistes tentaient d’assiéger l’ambassade américaine à Paris, et ont fait une prière publique à deux pas de l’Elysée et de la place Beauvau, avant d’être embarqués par la police.

Il est également amusant de constater que ce sont des militants du Front national qui sont régulièrement attaqués et molestés par des gauchistes dont certains du Front de gauche, et jamais l’inverse. Ce qui n’a jamais choqué Caroline Fourest.

On rappellera enfin que Caroline Fourest, à l’instar de son mentor Bernard-Henri Lévy, a soutenu les jihadistes libyens jusqu’à dire sur France 2 qu’il fallait les « défendre » :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7dZ_7vVjwUc[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=7dZ_7vVjwUc

Alors, Caroline Fourest, où sont les vrais « fascistes », les vrais « racistes », la véritable « extrême-droite » ? Quelle est la priorité en France ici et maintenant pour lutter contre le totalitarisme ?

Une fois de plus, Caroline Fourest se trompe de combat. Dans son soutien au mondialisme et dans sa lutte contre les patriotes français, elle s’invente un « islam modéré » qui n’existe pas. Puisse sa mésaventure à la fête de l’Humanité lui servir de leçon !

Roger Heurtebise

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.