Carrefour : le PDG, Georges Plassat, gagne plus de 7 millions d’euros par an

Dans le groupe Carrefour, le PDG Plassat empoche plus de 7 millions par an… Les salariés trinquent avec la fermeture de 227 enseignes.

Les journaux télévisés du soir annoncent, ce 7 juin 2018, la colossale rémunération de Georges Plassat, PDG de l’enseigne. A savoir plus de 7 millions d’euros par an. Mais, France 3, TF 1, et les autres oublient de dire aux Français que, dans le même temps, après son échec d’implantation en Suisse, Carrefour ferme 227 magasins en France (https://fr.blastingnews.com/societe/2018/05/carrefour-liquide-et-ferme-227-magasins-en-france-qui-est-concerne-002587907.html )

Du jamais vu dans la grande distribution : le groupe Carrefour liquide et ferme 227 magasins en France et licencie 2100 salariés, pendant que son PDG Georges Plassat se « gave ». Visiblement dans la tourmente côté France, le groupe Carrefour avait tenté d’imposer sa loi en Suisse, en 1991, puis en avril 2001, en ouvrant des enseignes.
Le groupe français avait réussi à s’installer en Suisse via une joint-venture avec le groupe suisse Maus Frères, la société Distributis.

Grâce à cette opération, Carrefour avait pris une participation de 40 % dans le capital des hypermarchés Jumbo, une filiale du groupe Maus. A travers cette alliance avec Maus Frères, Carrefour voulait à la fois consolider sa position de leader européen dans le processus de concentration du secteur de la distribution et étendre sa chaîne d’hypermarchés en Suisse. C’est du moins ce qu’expliquait, à l’époque, Jean-Claude Burtin, le directeur de Carrefour-Suisse. Après l’ouverture d’une enseigne à Bienne, dix autres magasins Jumbo étaient rebaptisés à l’enseigne de Carrefour.

En Suisse, la « greffe Carrefour » n’a jamais pris

Cette invasion commerciale de la Suisse était camouflée par une habile campagne de communication, menée par Jean-Claude Burtin, qui répétait aux médias officiels Suisses « Nous avons une place à jouer dans le marché de la distribution en Suisse. Carrefour ambitionne de « devenir un vrai numéro trois » en Suisse dans la distribution après les groupes Migros et Coop. » Dix ans plus tôt, Carrefour avait été contraint de fermer ses succursales à Lausanne (sud-ouest) et Brügg, dans le canton de Berne (centre), faute d’alliance avec un parteniare suisse. Carrefour n’avait pas réussi à développer « son concept qui repose sur une importante surface commerciale et de très nombreuses places de stationnement », selon la formule à Jean-Claude Burtin.

En 2007, Carrefour était obligé de se retirer du marché Suisse, la clientèle Hélvétique ayant toujours plus ou moins boudé l’enseigne française. Pour sauver la face, les dirigeants de Carrefour évoquaient « une réorganisation à l’international ». Aujourd’hui, c’est dans son fief même de France que le groupe créé par l’Annécien Marcel Fournier, en 1959, cède du terrain en fermant 227 magasins et en licenciant 2 100 personnes. A force de « disperser » à l’étranger, l’enseigne Carrefour semble avoir oublié son « cœur de métier » au pays du coq gaulois.

Aujourd’hui, le PDG de Carrefour perçoit un pactole, chaque année, certainement pour récompenser sa « mauvaise stratégie » à l’international, et les salariés trinquent, à travers la fermeture de 227 enseignes et une foule de licenciements nouveaux, après les 2100 licenciement déjà intervenus en début d’année.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411
Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

https://fr.blastingnews.com/societe/2018/05/meurtres-en-serie-a-marseille-des-kalachnikov-lyonnaises-002599045.html
Le patron du Dauphiné Libéré sera jugé pour violences le 28 mai

Migrants dans l’Ardèche : Francis Gruzelle dénonce les mensonges de l’Etat

Attaque terroriste de Paris : Khamzat Azimov est passé par Strasbourg

29 % des musulmans contestent la République, 70% mangent toujours halal

Ardèche : le maire d’Annonay interdit l’islamiste intégriste Omar Erkat

Sandra, 44 ans, meurt de froid dans la rue, les clandestins musulmans dorment au chaud…

Islam à l’université de Strasbourg : la drôle de potion du Dr Beretz

Encore une zone de non droit et des émeutes à Carpentras

La CAF, 3e Lieu Saint de l’islam

http://www.dna.fr/faits-divers/2013/03/09/djihad-la-filiere-francaise
Exclusif : « Coup de balai » au siège de la police Parisienne, Falcone viré !

Migrants dans l’Ardèche : Francis Gruzelle dénonce les mensonges de l’Etat

Exclusif orphelinats : la galère de Noël pour les enfants placés

Conditions de travail « préhistoriques » à la Grotte Chauvet

France : ce qu’il manque le plus à nos politiques

Valence : quatre Spahis qui protégeaient la mosquée attaqués par une « voiture folle »

Tantonville : les migrants arrivent dans le château, Cazeneuve a gagné

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. Et encore là ,il a coulé la boite : devinez s’il l’avait fait prosperer ce qu’il aurait gagné …

  2. S’ il n’ y avait le risque de précipiter encore plus de gens vers le licenciement et la précarité , un boycot total et définitif des achats chez carrouf serait mortel et souhaitable .
    De toutes façons , leur produit sont trop chers

  3. bernard arnault LVMH: 71 milliards d’euros ou 71 000 millions d’euros ou 60 millions de smic.

    bernard arnault: «pourquoi je vote emmanuel macron»:
    https://www.lesechos.fr/05/05/2017/LesEchos/22439-037-ECH_pourquoi-je-vote-emmanuel-macron.htm

    pierre gattaz: «l’accueil des migrants est une opportunité pour notre pays»:
    https://mobile.lemonde.fr/idees/article/2015/09/08/les-migrants-sont-un-atout-pour-la-france_4749301_3232.html

    Et pendant ce temps le chômage augmente, l’immigration, la délinquance, la criminalité, le terrorisme explosent, les travailleurs, les paysans, les petits retraités sont de plus en plus malmenés, les français n’ont jamais été autant divisés, le désordre est total et empire, mais pour certains sur RL, le nanti privilégié immigrationiste, c’est le cheminot.

  4. Bizarre, d’après RT (et libé) il ne serait plus PDG depuis juillet 2017. Mais a touché une prime de départ conséquente et une retraite qui laisse rêveur.
    Libération s’est penché sur la rémunération de l’ex-PDG de Carrefour, qui multiplie les fermetures de magasins. Après son départ en juillet 2017, il a touché près de 16 millions d’euros et une retraite à vie d’environ 500 000 euros par an.
    https://francais.rt.com/france/51363-carrefour-des-milliers-d-emplois-supprimes-et-un-ex-pdg-qui-s-engraisse

  5. Il me semble que Carrefour est côté en bourse, il y a donc un conseil d’administration qui prend des décisions qu’ils doivent assumer, et s’ils payent leur PDG des millions il doit bien y avoir une raison. Le but de Carrefour est de faire du profit, pas du social

  6. faut que les patrons ne gagnent pas plus que le SMIC, comme ça s’ils perdent leur investissement ils pourront facilement se reconvertir comme maoeuvre, l’important c’est le nivellement par le bas, il faut que la CGT devienne le premier employeur de France pour que tous ses chers importés musulmans puissent répéter « y’a bon la France »

    • bernard arnault: «pourquoi je vote emmanuel macron»:
      https://www.lesechos.fr/05/05/2017/LesEchos/22439-037-ECH_pourquoi-je-vote-emmanuel-macron.htm
      pierre gattaz: «l’accueil des migrants est une opportunité pour notre pays»:
      https://mobile.lemonde.fr/idees/article/2015/09/08/les-migrants-sont-un-atout-pour-la-france_4749301_3232.html

      Je ne savais pas que arnault et gattaz faisaient partie de la CGT, on en apprend tous les jours.

      «faut que les patrons ne gagnent pas plus que le SMIC»
      Ça serait bien mais ils ont encore de la marge, surtout bernard arnault dont la fortune représente 60 millions de smic, je peux comprendre votre inquiétude le concernant mais ne vous en faites pas trop, avec sa fortune il a le smic assuré chaque mois pendant 4200 ans.

    • Sur le principe vous avez raison : tout homme qui prend des risques ( entrepreneur
      établi en société ou personne physique) doit être récompensé pour son audace et son courage mais ici , ce patron n’ a guère pris de risques (il n’ a pas gagé sa maison ou ses autres biens ), n’ a a pas l’ air d’ avoir apporté quelque chose à Carrouf et de plus empoche une mise énorme : ceci n’ est guère moral !

  7. « A Hue et à DIA »… Pour ceux qui comprendront !
    L’essentiel des fermetures sont celles de DIA, en France.
    « A Droite et à Gauche » ! Footeux, il gagnerait plus ! Là; vous ne dites rien !!

  8. Personnellement je n’ai pas besoin d’habiter en Suisse pour boycotter une enseigne qui se prostitue au hallal et à tout ce qui est muz.
    Le seul endroit où on se sent en France dans ces magasins, c’est au rayon vin et alcool

Les commentaires sont fermés.