Carton rouge au raciste Thuram : retourne chez tes frères noirs !

Publié le 5 septembre 2019 - par - 275 commentaires - 7 244 vues
Share

Le champion du monde 98 Lilian Thuram a réagi aux cris racistes dont a été victime l’attaquant de l’Inter Romelu Lukaku :

« Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche », poursuit l’ancien défenseur de Parme et de la Juventus Turin. 

Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les Blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. 

Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit.»


https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Cris-racistes-en-italie-lilian-thuram-propose-de-s-inspirer-de-la-france/1055761

On voit bien que dans la grande philosophie thuramienne, le racisme vient toujours des Blancs, jamais des Noirs.

Pour dénoncer le racisme anti-Noir qu’exprime dans les stades de football une certaine partie des supporters, et donc une encore plus petite fraction de la population européenne, notre grand philosophe Lilian Thuram fait une remarque raciste qui s’étend à tous les Blancs. « LES Blancs pensent être supérieurs et ils croient l’être. »

À ce niveau de contradiction entre une posture antiraciste égalitaire et un discours qui ne dénonce que le racisme des personnes blanches sur les personnes noires, on peut dire que cela ressemble furieusement au suprémacisme noir de la LDNA. 

Ce qui est marrant est que lui-même considère les Blancs comme supérieurs, la construction de sa baraque aux Antilles, il l’avait confiée à des entreprises italiennes, pas à des locaux. (Merci pour l’anecdote, Fantomas).

Lilian Thuram accuse la terre entière de racisme. Il avait même accusé Laurent Blanc en 2011. Mais lors de la finale de la Coupe du monde, il avait voulu faire une photo « juste entre Noirs », excluant ses coéquipiers blancs… Quand on donne des leçons, il faut être exemplaire ! (source)

En même temps, comme dirait Manu, un de nos autres grands penseurs actuels, ça fait longtemps que Thuram débite ce genre de discours raciste tout en prétendant combattre le racisme.

Voir cet article de 2017 : https://madeinmarseille.net/27164-lilian-thuram-interview/

Ce soudain buzz sur le discours de Thuram pourtant inchangé depuis 2017 au moins est-il un signe que le racisme anti-Blanc d’une grande partie du showbiz, des politiques et des médias est en train d’être perçu comme une réalité par une partie de plus en plus importante de la population ?

Ce racisme anti-Blanc des officines dites antiracistes qui pullulent dans le pays pour nous faire avaler le Grand Remplacement en silence devient en effet de plus en plus visible..

« LES Blancs se croient supérieurs. » 

(Je n’ai pas réussi à noter tous les noms des auteurs de ces remarques. S’ils se reconnaissent, qu’ils en soient remerciés.)

– Barbara Lefebvre : « Remplacer « LES Blancs » par « LES musulmans », « LES juifs » ou « LES Asiatiques » et vous verrez la réaction des associations antiracistes ! Je veux voir leur réaction aux propos de Lilian Thuram ! »

– Robert Ménard : « « Les propos de Lilian Thuram sont racistes ! […] J’attends que les chapelles, dont le fonds de commerce consiste à pourchasser certains propos, poursuivent Lilian Thuram pour lui demander des comptes. »

https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1169561812678979584

– Lui, il a le droit d’être raciste, parce qu’il est racisé, n’est-ce pas SOS racisme ? Dominique Sopo@d_sopo : Lilian #Thuram dénonce le racisme anti-Noir qui sévit dans le foot. Il propose, comme @SOS_Racisme, d’arrêter le match en cas de cris de singe. Résultat ? L’ext-dte, micros ouverts, dénonce un racisme anti-Blanc en s’appuyant sur une formule d’exaspération. Ça va les chaînes d’info ?

https://www.fdesouche.com/1256269-dominque-sopo-sos-racisme-vole-au-secours-de-lilian-thuram

Les Blancs se font grand-remplacés au nom de l’antiracisme anti-Blanc

– Il n’y a qu’à voir cette photo des élèves d’une école de Bagneux (92) pour se rendre compte à quel point la culture blanche est raciste, surtout en France. Comme le remarque quelqu’un, beaucoup de Blancs ont renoncé collectivement à cette idée de supériorité ethnique ou raciale, au nom de l’universalisme, etc.

Renaud Capuçon : Notre public est arrivé à l’école primaire de @VilledeBagneux. En direct à 9 h 30 sur @radioclassique. @jmblanquer @franckriester

– On voit que la culture blanche a bien changé depuis 1963.

École primaire Bagneux en 1963 =>

Certains n’ont pas manqué de réagir à cette photo du Grand Remplacement antiraciste des Français de souche par une masse d’Africains noirs, maghrébins et moyen-orientaux : 

– Elle est dans quel pays d’Afrique, la ville de Bagneux qui juge que tous les êtres humains, quelle que soit leur race, doivent être traités également ? Vous avez 10 minutes.

– Le quota de Blancs n’est pas atteint, je crie donc à la discrimination.

– Il y a 10 Blancs, le reste de la classe est d’origine extra-européenne. Dans 13 ans, l’image de la population française et la génération suivante est totalement sub-saharienne, donc s’achemine vers une population métissée et à moyen terme, africaine.

– Il y a peut-être trop d’école privées en France où l’on peut aller se réfugier et ignorer ce qui se passe ailleurs. Je ne supporte plus les bobos qui mettent leurs enfants dans le privé tout en prônant la diversité pour les autres.

Petit débat entre bobo-gaucho suicidaire et deux mecs lucides :
– L’extrême-droite ne comprend rien aux statistiques.

– Ah ouais, t’ouvres toujours pas les yeux sur le Grand Remplacement, toi ?

– Le Grand Remplacement date d’il y a une quarantaine d’années maintenant. Aujourd’hui, le cinéma, les séries, la musique, les fringues, les téléphones, les réseaux sociaux, etc. Tout est américain ! Et on a laissé faire sans rien dire

– Ça, c’est le colonialisme américain (qui est à combattre, bien sûr). Moi, je parle du Grand Remplacement du peuple de France par des populations africaines.

– Oui, c’est un fantasme ! Bagneux est une ville où la tolérance et la mixité sont de mise. J’y ai grandi et j’y habite toujours, un exemple de vivre-ensemble.

– Mixité ? Dans 10 ans, ce sera unicolore. Si vous êtes africain, c’est bon pour vous et je vous félicite d’avoir envahi notre pays sans un coup de feu. Sinon vous récolterez ce que vous aurez semé. L’Afrique du Sud est la vitrine de ce qui va arriver aux Blancs en Europe.

Tiens, quelle coïncidence, je suis tombé sur ça aujourd’hui :

– Comment se comporteront tous ces extra-Européens et descendants d’extra-Européens à l’égard de la population autochtone lorsqu’ils seront majoritaires en France si la tendance lourde se poursuit sans remigration, s’ils sont abreuvés des discours antiracistes à la sauce Thuram ? Voudront-ils rééduquer les petits Blancs dans des camps pour leur apprendre le vivre-ensemble, pour leur enseigner à quel point ils ne sont pas supérieurs aux Noirs ? 

Voudront-ils les massacrer à la machette pour les punir de l’esclavage subi par leurs arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grands-parents par la faute des tribus esclavagistes noires et de la traite négrière arabo-musulmane, dont on ne parlera jamais dans les manuels scolaires pour ne pas stigmatiser nos chers immigrés africano-arabo-musulmans ?

« Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit. » (Thuram, Critique de la raison blanche, 2019)

Très cocasse au moment où il y a des Noirs qui tuent d’autres Noirs au Soudan, en Somalie, au Nigeria, au Burkina-Faso et en Afrique du Sud.

Difficile d’imaginer que tous les Noirs se comporteront de manière pacifique avec tous les Blancs, comme l’anthropologue Thuram semble l’affirmer.

Regardez déjà ce qui se passe avec les fermiers blancs en Afrique du Sud, monsieur l’antirassiss…..

Regardez le documentaire Farmlands réalisée par Lauren Southern qui est un documentaire sur le génocide des fermiers blancs en Afrique du Sud.

Si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare, activez les sous-titres de la vidéo. Merci à celui qui les a faits, Peter Columns, je crois. Pour afficher les sous-titres, procédez selon les étapes suivantes, en allant cliquer en bas à droite de la vidéo :

Si vous n’avez pas le temps, abonnez-vous au compte Twitter Stop white Genocide @SAgenocide.

Mais pas besoin d’aller en Afrique du Sud : l’Europe immigrationniste est une mine de faits de divers où s’exprime la supériorité de la violence des Noirs entre autres.

Ces femmes suédoises ont été violées par des migrants non racistes. Je sais bien qu’ils ne sont pas tous africains noirs, mais une bonne partie des violeurs en Suède sont somaliens, soudanais et érythréens.

Ce racisme anti-Blanc est alimenté par l’antiracisme officiel qui met tout sur le dos des Blancs et qui excuse tout des immigrés, forcément discriminés, pauvres, victimes de stigmatisation et de racisme :

– propagande historique révisionniste et repentante

– discrédit sur la civilisation européenne, occidentale

– ne quasiment jamais publier la tronche des agresseurs quand ils sont noirs ou arabes, ni leur prénom, ni leur nom de famille

– ne pas s’épancher sur les victimes lorsqu’elles sont victimes d’un tueur noir ou arabe

– en faire des caisses quand il y a un tueur blanc ou agresseur blanc

– en faire des caisses quand un Noir ou un Arabe fait une bonne action (Mamoudou Gassama)

– en faire des caisses quand il est soi-disant victime de racisme (affaire de l’escroc Théo qui a vu son flacon de drogue éclater  dans le fion lors de l’interpellation et qui s’est plaint d’un coup de matraque).

Pour voir plein d’exemples de racisme anti-Blanc sur Twitter, allez sur le compte @RecensementR

Voir aussi tous les articles de Résistance Républicaine sur le racisme anti-Blanc :

http://resistancerepublicaine.eu/search/racisme%20anti-blancs

La violence est décuplée par le fait que la justice est ultra-laxiste avec les criminels migrants noirs ou arabes.

Quelques exemples :

– Un Marocain en Allemagne a par exemple a déjà fait l’objet de 542 interpellations pour des crimes divers et variés : trafic de drogue, vol, agressions, etc. Il est toujours en Allemagne, toujours en liberté.

– Un migrant somalien qui avait violé une ado de 12 ans a été condamné à 50 jours de travaux d’intérêt général.

Des exemples comme ça, il y en a des dizaines de milliers dans toute l’Europe.

La justice baignée d’antiracisme à sens unique est également ultra-sévère avec les Européens qui auraient la mauvaise idée de se défendre ou de défendre les autres,

– Génération identitaire en prison pour une banderole,

– Tommy Robinson en prison pour avoir osé enquêté sur les gangs de pédophiles pakistanais qui ont fait des milliers de victimes dans toute l’Angleterre, uniquement des jeunes filles blanches et quelques filles hindoues,

– des légionnaires qui avaient arrêté un violeur un peu brusquement ont été poursuivis en justice,

– à Caen des voleurs ont appelé la police pour dénoncer un homme qui les avait arrêtés en flagrant délit.

CONCLUSION

Le discours « antiraciste » que tient M. Thuram n’est pas du tout anticonformiste, mais c’est exactement celui qui est au pouvoir actuellement et depuis les années Mitterrand et qui est en train de conduire au Grand Remplacement et au génocide des Blancs en Europe.

La remigration des colonisateurs africains, arabes et moyen-orientaux en Afrique noire, au Maghreb ou au Moyen-Orient est le seul moyen d’éviter le grand carnage qui se profile à l’horizon et dont on voit déjà les prémices dans la cartographie des faits divers.

– 610 morts en 2019,

– 1 708 blessés via des objets (couteau, sabre, machette, tournevis, pistolet)

– 1 799 blessés, tabassés, séquestrés, lynchés,

– une augmentation de l’islamisation et des « attentats » anti-Blancs, anti-chrétiens/antisémites, anti-homo,

– un grand nombre de d’agents pénitentiaires, de policiers, de gendarmes, de pompiers agressés, caillassés parce qu’ils sont blancs et français.

.
Aujourd’hui, c’est l’Europe et les Européens qui sont en train d’être colonisés au nom de l’antiracisme avec une occupation dix mille fois plus importante que celle des Européens lors de la colonisation africaine.

On peut avoir un aperçu de ce qui se passera dans quelques années si l’on se penche sur le cas de l’Afrique du Sud ou si l’on regarde ce qui s’est passé avec les décolonisations où les Blancs ont été chassés.

Carton rouge, M. Thuram ! Retour au vestiaire ou en Afrique, chez vos frères noirs, comme vous voulez ! Mais attention, peut-être pas en Afrique du Sud..

Julien Martel

Print Friendly, PDF & Email
Share

275 réponses à “Carton rouge au raciste Thuram : retourne chez tes frères noirs !”

  1. Eric des Monteils dit :

    Li bon nèg’ , gwo waciste ! Encore une foutaise d’invertion gaucho bien éculée, qui ne fonctionne plus ; ils en sont à répêter sans cesse les mêmes erreurs. Preuve qu’ils ont le dos au mur, ou au bord du ravin, au choix. Tout çà sent la poudre, le sentez-vous ?

  2. laurent barre dit :

    Et Sopo de sos racisme qui ose ouvrir sa gueule de raciste pour défendre Thuram.

  3. lucide dit :

    L’encouragement à la haine du blanc est grandement stimulé par nos hauteurs gouvernementales européennes et mondialistes. Apparemment ça plait à certains de nos immigrés. Nous sommes les seuls à pouvoir les protéger et nous protéger face au programme de soumission globale voulue par les mondialistes.Parce que nous savons quel est le programme. Nous avons le discernement. Mais ceux-ci préfèrent nous dénigrer tant qu’ils le peuvent. Pauvres manipulés.

  4. Pbremin dit :

    Il est vrai que l’ Afrique subsaharienne n a produit par elle même aucune civilisation qui dépasse le niveau du néolithique , personne n y a inventé ni la roue ni l’écriture ,ni la métallurgie , ni absolument rien en fait, et comme pour le monde musulman ( autre plaie mondiale) l Afrique ne produit que des matières premières et une multiplication effrénée de la population ce qui ne fait qu aggraver tout, et bien sur ne contribue à aucun progrès humain scientifique technique ou social. les habitants ont été exposés au passage rapide d’un monde tribal ultra primitif au 21 e siècle sans avoir accompli sa propre maturation..n en déplaise aux ignares ( mais idéologues bisounours patentés ) de gauche