Castaner à Beauvau ? Un casus belli pour l’Armée française !

Publié le 11 octobre 2018 - par - 29 commentaires - 3 117 vues
Share

 

Un bruit de coursive suffisamment sérieux pour qu’on y prête attention nous annonce que ce serait Castaner qui remplacerait Collomb au ministère de l’Intérieur.

Collomb est parti du gouvernement en claquant la porte parce qu’il ne supportait plus les frasques du Bel Éphèbe Blanc (BEB) qui, à plusieurs reprises, a offensé les services de sécurité de la Présidence, dépendant de ce ministère : en s’acoquinant avec le voyou Benalla au détriment des fonctionnaires chargé de sa protection, puis en faussant compagnie à ces mêmes services à Saint-Martin pour aller tripoter et se faire tripoter par d’autres éphèbes, noirs ceux-là, repris de justice, qui plus est. Rien que ça.

Maman l’a grondé très fort derrière la porte de leur chambre à coucher, suffisamment en tout cas pour qu’on l’entende. Mais Collomb s’est quand même barré.

Giscard d’Estaing et Hollande étaient également connus pour jouer à semer les forces de sécurité chargées de leur protection personnelle quand ils allaient voir leur grosse, mais c’était dans l’exercice de leur vie personnelle, pas dans l’exercice de leur fonction présidentielle. BEB, à cet égard, a franchi une nouvelle étape dans la dégradation de la dignité de la fonction. Il est normal que cela ait coincé à l’Intérieur.

Castaner, l’arriviste aux dents longues qui ne recule devant aucune crasse ni aucune compromission pour avancer, remplacerait donc le cacochyme. Ce type n’est pas un inconnu au bataillon. Je dis bien « bataillon », car il a une grosse gamelle du côté de l’armée qui ne va sûrement pas arranger ses affaires quand il va entrer en fonction, s’il y arrive : l’an dernier, quand BEB a viré crûment le chef d’État-Major des Armées, le général de Villiers, dans les circonstances affligeantes que l’on sait, Castaner s’est cru autorisé à en rajouter une couche dans le registre de l’infamie et des injures déversées sur le vieux et respectable soldat : en le calomniant outrageusement et en achevant son panneau d’opprobre injuste en le traitant de « poète ».

Vois-tu coco, il y a des mots qu’il ne faut pas employer à l’égard des vieux soldats, dont je fais partie. Quel que soit leur grade. Du premier au dernier. Un soldat est d’abord un soldat, et le reste à vie. Tu as insulté le général de Villiers, notre chef, tu as insulté toute l’armée française. Tous, jeunes et vieux, anciens et melons, leurs familles, nous ne te le pardonnerons pas. C’est tout. Je voulais te le dire.

Tu veux, tu vas peut-être, être ministre de l’Intérieur. Tu t’en fous de ce que je te dis, antimilitariste primaire que tu es, comme le sont nombre de tes comparses. Tu vas voir bientôt s’il y a bien lieu de s’en foutre de ce que te disent les « milis ».

Le ministère de l’Intérieur, c’est Collomb lui-même qui l’a dit en partant, est aux abois (« […] aujourd’hui nous sommes côte à côte, demain nous serons face à face… »).

Dans des centaines, des milliers peut-être, d’endroits en France, l’État de droit républicain n’existe plus. La police n’y contrôle plus rien et la situation va en se dégradant de jour en jour sans que l’État soit en mesure d’apporter les mesures correctives qui pourtant s’imposeraient.

Le dernier rempart de l’État de droit, tel que le prévoit la Constitution, c’est l’Armée. Il est de plus en plus probable que l’on doive bientôt y recourir pour de bon, bien au-delà de ce que les valeureux soldats de « Sentinelle » font déjà sur le terrain. Eh bien, je te le dis : l’Armée que tu as insultée, ne compte pas sur elle ! BEB ferait bien de prendre en compte cet élément dans ceux qui vont concourir à ta nomination.

Robert Guillemard

Print Friendly, PDF & Email
Share

29
Poster un Commentaire

2000
16
13
20
 
20
   
Notifiez de
Peter Wardein

Je suis de retour… Je vais plus loin dans le cauchemar, et je présente toutes mes excuses aux militaires français. En effet, j’ose imaginer que l’armée française en arrive un jour à ressembler à l’armée suisse! Là nous toucherions vraiment le fond… Nos voisins helvètes, sont chacun le sait, très lents, très bêtes. Tellement ridicules qu’ils nous ont toujours laissés dépenser notre argent pour sécuriser l’Europe occidentale avec force materiel stratégique de pointe, tandis que quant à eux ces pauvres cloches ne faisaient qu’entretenir une misérable force de sécurité intérieure, à laquelle, il faut quand-même le dire, tous les citoyens… lire la suite

Peter Wardein

Oh que si que Castaner pourra compter sur l’armée pour le défendre! J’en ai assez de toujours répéter la même chose sur ce sujet depuis quelques temps. À savoir que les militaires les plus haut placés dans la hiérarchie des forces armées obéiront toujours au pouvoir politique, et seront eux mêmes. toujours suivis par les militaires qui leur sont subordonnés. Et puis pas question de déroger au saint principe selon lequel l’ennemi doit toujours être le russe. Parce que définir un ennemi intérieur contre lequel les bombes nucléaires et les chars Leclerc organisés en escadron seraient inopérants ferme des débouchés… lire la suite

Clamp

Je crains fort qu’on puisse mettre qui que ce soit à l’intérieur sans que ça change rien de ce qui se passe au sein de l’armée, évidemment, je n’ai aucun contacts, mais tout le monde se sent tellement dépassé que la réactivité n’est plus à l’ordre du jour, tout le monde se sent impuissant. Il n’y a aucune fédération ni organisation des forces de résistance malheureusement et l’armée n’est qu’un corps de fonctionnaires comme un autre, docile et indolent.

Aaron

Peut-être devrait-il demander conseil à sa « maman « ….

Aaron

Qu’il commence déjà à ce raser ; cela fera moins pouilleux .

hathoriti

Monsieur Guillemard, très bon article ! Excellent ! Personne n’a oublié l’affront fait au CEMA par le « je suis votre chef » ! Un chef, ça ? Alors, siouplaît, M.Guillemard, ne flanquez pas la trouille à castagnette en lui annonçant que l’armée ne sera pas de son côté ! Car, si ce que vous dites se réalise, castagnette et son « chef » auront peut-être le feu aux fesses « courage, fuyons » ! Tout les vrais français en rêvent !

Allobroge

Bel Ephèbe Blond Epilé ! = BEBE !

Elliot

Bonjour ! Je suis un ancien de la 78/04 parachutiste…A cette époque je pense que l’armée était crédible….J’ai côtoyé les Légionnaires du 2e REP….De nos jours l’armée est gangrénée par les musulmans qui sont environ 30%….Posez vous juste la question de savoir dans quel camp ils vont se ranger ? Bonne journée.

Ysonoules Gaulois

30% de muzz ok.. Si reprise en main il y a c’est dans les dix ans max sinon il faut commencer à consulter le grimoire salafiste, et sérieux

Jill

L’armée? On peut mettre n’importe quel trou du q
à l’intérieur, comme à la défense, elle ne bougera
pas à l’image des généraux, trop attachés à leurs
priviléges et à leurs retraites pour les risquer dans des opérations hasardeuses. Certains se
fendront d’une petite bafouille sous l’œil noir de
bobonne qui pense à la pension de reversion.

Allobroge

Il suffira d’un mot ou d’un acte au mauvais endroit et au mauvais moment ….

lucie clavijo

suis malheureusement d’accord avec vous.

Dr Sheldon Cooper

L’armée n’a surtout pas à obéir aux ordres de n’importe qui. Ni à se soulever contre le pouvoir légal.

Milicatho

Bien dit camarade. Ce pourri devra faire partie, en priorité, de la purge nécessaire, le moment venu.

Des Abusés

Test 2….car jamais publié. !!

kabout

pourquoi macron nous mettrait-il pas aprés la momie collomb,kiri le clown comme ministre de l’interieur ce n’est pas qu’il y aurai une grosse différance dans les resultats ou une amélioration dans la securité des francais mais au moins le clown lui fait rire est plein de couleur ,de vie.

hathoriti

Bof !!!

Nuch

Il y’a des lustres que je me demande ce que fait l’armée et qu’attend t’elle pour prendre le pouvoir

Pr Sheldon Cooper

Elle obéit aux ordres d’un président élu par le peuple

Nuch

Parce que vous appellez ça un président écoutez le psychiatre Italien

Dr Sheldon Cooper

Parce que vous appelez çà un psychiatre. Faire un diagnostic sans rencontrer le patient….

Dr Cooper

Parce qu’elle obéit à son chef qui a été élu

lucie clavijo

mais que faire quand le chef élu par la nation,
entreprend de détruire la nation.
est-ce que cela dépasse les neurones militaires?

Favre

Sauf que l armée , la police et la nation toute entière sont foules au pied par ce personnage qui trahit la mission dont il est charge , a savoir , la sécurité et la protection des citoyens , en premier lieu. .L article 35 de la constitution est largement valider par le comportement de cette personne .Il peut , il doit , être appliquer

Allobroge

Depuis l’affaire des fiches avant 1914, les politiciens font en sorte quelle soit « républicaine » c’est à dire « franc maçonne de l’intérieur » !. Celui qui franchira le Rubicon devra donc être sacrément couillu !

lucie clavijo

les frangins n’ont pas encore compris qu’ils n’intéressent pas les muzzs.
un militaire fm serait doublement à abattre.
quand les fm comprendront,
il sera trop tard pour eux.
qu’ils se souviennent de Contant Chevillon
« décapité » par les collabos du nazisme.
(ce nazisme si proche de l’islam dans sa vision totalitaire)

lopeYohann

test

Colonel de Guerlasse

Entre les parties de crosses en l’air on va avoir l’embarras du choix.

lopePhobique

Oui oui oui !!! … l’Armée avec nous !