Castaner évoque la présence de barbares : la chute n’est pas loin…

Publié le 17 novembre 2019 - par - 25 commentaires - 2 193 vues
Share

« On a vu des barbares s’en prendre à l’espace public », c’est ce qu’a martelé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, lors de son intervention dimanche sur Europe 1 dans l’émission « Grand rendez-vous ».

C’est exactement ce qu’a dû se dire, il y a 15 siècles, le dernier empereur de Rome, Romulus Auguste, peu de temps avant la chute de son empire.

Les historiens divergent sur les causes qui ont mené à la chute de l’empire romain (d’Occident), mais tous s’accordent à souligner deux facteurs essentiels : la présence des « barbares » sur le territoire de l’empire et la négligence dans la défense de ses frontières devenues poreuses.

D’autres historiens évoquent également l’inféodation des empereurs romains et leur soumission aux barbares. C’est le cas de l’historien britannique Edward Gibbon (1737-1794), qui affirme dans son ouvrage « Histoire de la décadence et de la chute de l’Empire romain », que certains empereurs, peu avant le déclin de Rome, employaient « toutes sortes de moyens honorables pour gagner l’amitié des Barbares ».
L’historien romain du Ve siècle, Végèce, notait déjà que l’empire avait décliné à cause des trop nombreux contacts avec les populations barbares. Pour lui, c’est la « barbarisation » des Romains qui serait le moteur du déclin de l’empire.

Hum…, ça vous dit quelque chose, tout ça ?

On voudrait bien demander à Mr Castaner s’il pensait aussi à la chute de l’empire romain en parlant de la présence de « ces barbares dans l’espace public » et s’il craint pour l’avenir de la République française.

On voudrait le corriger et le rassurer : Non, ce ne sont pas des barbares ces gens qui manifestaient samedi à Paris et ailleurs. Ce sont des Français du même sang que toi, Mr Castaner. Et ce ne sont pas eux qui menacent l’existence de la France.

Il est exact que l’existence de la France est menacée. Mais la menace vient d’ailleurs. De ceux dont on cherche à « gagner l’amitié », ceux qui cherchent à imposer à la France cette religion venue de loin, l’islam.

On le sait, les musulmans représentent aujourd’hui une force colossale en France. Ils peuvent prendre le pouvoir à tout moment. Ils n’ont besoin, pour cela, ni d’armée, ni de fusils, ni de chars.
Ceci n’est malheureusement ni une fiction, ni une chimère, ni un fantasme.
La manifestation du 10 novembre dernier à Paris le prouve. Quand des milliers de personnes défilent dans le centre de Paris en criant « Allahou Akbar », c’est que le pouvoir n’est pas loin de passer entre les mains des adeptes de la charia.
La France, comme d’autres pays de l’Europe occidentale, est mûre pour passer sous la bannière d’Allah.

Les musulmans sont présents dans tous les secteurs de l’activité du pays. Parfois en grand nombre. Il suffira d’un mot d’ordre et ils cesseront toute activité. Les services seront partout perturbés, sinon complètement bloqués, notamment dans les transports (avions, bus, métro, trains, taxis) où les musulmans font la loi depuis longtemps. Ils seront également perturbés dans les commerces, les hôpitaux, la poste, l’approvisionnement, la voierie, la restauration, l’hôtellerie, sans parler de la plomberie, de l’électricité, de la chaufferie, de la cordonnerie…
Ce ne sera pas seulement Paris, mais toutes les villes du pays, puisqu’aujourd’hui il n’y pas la moindre parcelle de la terre de France où des musulmans ne sont pas établis.

Aucun pouvoir ne résistera à une pareille paralysie. De nombreux régimes sont tombés pour moins que ça.

La conquête de la France aura été moins préparée par les prêches enflammés des imams dans les mosquées que par les discours capitulards du pouvoir, qui, hypnotisé depuis longtemps par cette religion d’amour, de tolérance et de paix, a baissé les bras devant l’inéluctabilité de cette chute.

Le drapeau vert de l’islam flottera bientôt sur l’Élysée. Avec la complicité des innombrables traîtres qui se rallient à l’ennemi moyennant un compte en banque au Qatar.
Jamais un pays n’a connu autant de traîtres, en temps de paix, que ceux que compte actuellement la France.

Les musulmans, qui ont déjà une influence palpable sur les maires de nombreuses villes de France (Paris, Bordeaux, Lyon… comprises), seront également soutenus et appuyés par les racailles des banlieues et les lèche-babouches corrompus de tous bords qui officient dans les associations, les médias, les partis politiques.

Il y a aussi les jihadistes qui arrivent. Ce sont des gens aguerris au combat. Si jamais il doit y avoir un affrontement…
Mais il n’y aura pas d’affrontement. On parle depuis quelque temps de l’éventualité d’une guerre civile en France. Même le président Macron l’a évoquée. Mais, que l’on se rassure. Il n’y aura pas de guerre civile. Pour qu’il y ait une guerre, qu’elle soit classique ou civile, il faut qu’il y ait deux parties face à face. En France, il n’y a que les musulmans et personne en face (à part quelques identitaires courageux ou des octogénaires aux c… d’acier, ce qui manque cruellement aux Français…)
Pour les musulmans, la France aura été la conquête la plus facile dans l’histoire de l’islam.

On ne sait pas quand cela surviendra, mais ce sera un vendredi. Juste après la prière du midi. Le jour où tous les musulmans sont rassemblés pour rendre grâce à Allah et quand déjà des artères complètes sont bloquées…

La police n’osera pas tirer. Ce ne sera pas les Gilets jaunes « éborgnables » à volonté qui seront en face.
L’armée non plus. Comme la police, elle est infiltrée par les musulmans.

L’islam est un peu comme ce jeu « Pac-Man » des années 80, dans lequel un personnage se déplace à l’intérieur d’un labyrinthe et essaie d’avaler tout ce qu’il voit. L’islam a été ce Pac-Man qui avance en avalant toutes les civilisations sur son chemin.

Que reste-t-il, en effet, des civilisations égyptienne, babylonienne et mésopotamienne ? Que reste-t-il de la civilisation perse qui était à son âge d’or tant sur le plan artistique que politique et religieux avant l’invasion musulmane et l’adoption de la religion islamique ?
Les hordes des conquérants musulmans parties de la péninsule arabique ont tout détruit sur leur passage.

Français, si jamais demain, vous entendez le muezzin vous appeler à vous agenouiller, agenouillez-vous.
C’est que le règne de l’islam a commencé.

Mais, peut-être que cela ne change rien pour vous. Vous vous y êtes déjà habitués.
Vous êtes déjà à genoux depuis longtemps…

Messin’Issa

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BUTTERWORTH

80/100 DE BARBARES DANS L ARMEE ROMAINE EX DACES TOUS A LA MOSQUEE CHEVALIERS VIKINGS COSAQUES CENTURIONS SPARTIATES PAIENS ECT OUPS ET 2 MILLIONS DE NEOS NAZIS EN EUROPE https://www.agingrebel.com/16805

Rosa SAHSAN

quand le 10 novembre dans les rues de Paris des gens crient allah akhbar, castaner vous les appelez comment ces criminels?
ROSA

Vive les méthodes de Duterte

On dirait un article écrit sur le site poltrons.com .
Voilà qu’ un ex muzz Belge de papier de surcroît nous décrit la chute finale de l’ occident
et la prise du pouvoir par des crasseux arriérés dépourvus de toute stratégie : laissez – moi rire , tous les FDS et les habitants du Friteland ne sont pas des couilles molles désarmées : je prédis aux muzzos une défaite particulièrement cuisante !
Vos compatriotes djihadistes tueurs « héroïques » de vieux , de femmes et d’ enfants dans des villages , feront face à de vrais méchants venus même de l’ est (ils détestent les muzz et la muzzerie) désireux d’ infliger une branlée digne de 100 Poitiers .
Préparez – vous les hyènes , muzz , pas de pitié ni de quartier pour vous .

marcorix

Le tournant néfaste et maléfique de cette dérive se situe à mon avis au lendemain des ignobles et putrides attentats (bataclan, puis charlie hebdo et les autres, puis Nice) car les islamistes ont profité de toutes ces grandes gueules qui hurlaient en ayant perdu toute parcelle de raison à la télé et dans les cercles d’amis: « Pas d’amalgame ». Hé ben voilà, ce qui se passe c’est ce que nous essayions de vous expliquer à l’époque, mais rien à faire, vous avez préféré vous soumettre, ben allez-y, ne vous gênez plus, la pomme est mûre. Pour ce qui est de la manif des identitaires évidemment un grand bravo, mais rendons-nous compte que ces courageux militants se retrouvent seuls et souvent brimés face au danger, alors que l’Etat devrait prendre la tête d’une telle réaction. Help!

Charette

Si Castagnettes veut voir de vrais barbares, qu’il aille donc les chercher dans les territoires perdus de la Raie Publique !

adler

Nous avons la situation et les politicards véreux que nous méritons.

Ribian

Qui est cette burne, ce lallemand préfet de Paris qui a tenu une conférence samedi pendant la manif et les cassages place d’Italie pour nous expliquer, en plein bordel, que tout était ‘sous contrôle, prévu, maîtrisé’ alors que les BB se déchainaient face caméra ? Donc on les a laissé casser brûler au prétexte qu’ils étaient pris dans une nasse, la place d’Italie, puis on les a laissé en sortir sans le moindre contrôle, alors qu’on les avait sous la main. Va comprendre

Har

Mais les flics faisaient Paris des casseurs, pourquoi voulez vous qu’ils les arrêtent castagnettes vient de Marseilles il est déjà à moitié musulman

PIstou

Le castaner a vus des barbares s’en prendre a l’espace public mais a laissé faire. Comme incapable il se pose là a par aller en boîte et jouer au poker que sait il faire .

haraca

bravo messin ,votre analyse est admirable de verite et moi ne en algerie dans une ferme ,grandi avec les musulmans qui aimaient notre belle France ,et tous liquides par les terroristes islamiques devenus les maitres grace a notre vedette degaulle ;la suite est devant vos yeux chaque jour !!!!

dan52

j,ai lu le n° spécial « vérités interdites algérie française » de valeurs actuelles….c’est horrible……

Almatho

L’islam a pu s’ installer en France grâce à la complicité de nos politiques depuis une cinquantaine d’année et d’un peuple certes manipulé mais qui a voté pour cette politique, Ce peuple n’a pas voulu entendre les lanceurs d’alertes et il va le payer très cher ainsi que les générations à venir.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Pour Castaner :
GJ = barbares
Racailles qui agressent et veulent brûler du flic
= petits chenapants.
Mais où va-t-on, là ?

patphil

article très lucide mais ta conclusion vaut ce que zemmour a dit « si les français acceptent leur colonisation, ils la mériteront »

Cospéar

Je ne goûte guère la comparaison de la situation actuelle avec la chute de l’empire romain, car si cette comparaison est pertinente s’agissant des causes, elle ne l’est pas s’agissant des conséquences : les barbares, incapables de continuer Rome, mais qui le voulaient, étaient des Européens. Une civilisation européenne continuatrice a donc pu renaître sur les ruines de Rome. Ce qui se passe aujourd’hui me semble infiniment plus grave : c’est la situation même des Indo-Européens sur le sol de l’Europe qui est en jeu.

Cran

La Castafiore entonne le chant du signe pathétique, celui de sa déchéance. Il y aura des comptes à rendre très bientôt. Salut

François Desvignes

Ce qui a tué Rome, c’est la perte de son unité religieuse :

– Avant 314 elle était hellenique
– Après 314 helleno chrétienne

Elle aurait pur rester hellenique et si elle l’était restée elle serait restée unie en tout car le religion (‘l’idéologie) est ce qui fonde la civilisation et l’unité de l’idéologie produit l’unité et donc la viabilité de la civilisation.

Ou devenir, comme elle le fut par le baptême de Constantin, exclusivement chrétienne

Mais elle a voulu rester hellenique Et chrétienne : Constantin se fait appeler « Auguste » (qui veut dire « dieu ») et en même temps s’est fait baptiser et a déclaré le christianisme religion d’Etat : la division idéologique au sommet de l’Etat s’est alors répandue dans tout l’Empire

La France n’est QUE catholique
Ou si plus : morte

BobbyFR94

Messin, texte très provocateur, choc s’il en est !!

Mais c’est quand la surface de l’eau devient tout à coup « calme », à peine quelques bulles, qu’explosent alors les trop nombreuses bouches de cratères situées beaucoup plus bas, au fond de cette France qui sourde les cris de plus en plus nombreux, tus, ignorés, exactement comme une marmite dont le gouvernement s’efforce de maintenir le couvercle en place !!

Au bout d’un temps certain, cette marmite va littéralement exploser de par les bouches des volcans bien trop longtemps muselées…

La France est le pays des guerres de religions, et celui qui a le plus grand nombre de victoires…dans son histoire !!

Parce que, entre effondrement économique et sociétal, ce premier va arriver et l’autre juste derrière, et là, hmm !!

Draner

Absolument bien vu même si le texte de Messin comporte pas mal de vérités.

ricco delestaque

Il est clair que le, les GVT ont fraternisé depuis longtemps avec l’ennemi, celui-ci ne les ratera pas, ils seront tués en premier. Maintenant je ne suis pas sûr de bien comprendre l’article, mais ce n’est pas parce qu’on n’a jamais la parole, qu’on est d’accord, Car ce ne sont pas les GJ qui ont la parole dans les rues en ce moment, ce sont les casseurs, très certainement hommes de main du pouvoir et de la gauche. Infiltrés, c’est clair, pouvoir de bloquer le pays peut être quand même pas même si ce serait problématique, Si un militaire tire sur un autre militaire, il s’en trouvera pour lui tirer dessus à son tour. La police, c’est plus problématique vu qu’elle s’évertue à nous taper dessus.

Necas

Le jabot de Pelican est toujours en place, mais pas pour longtemps !
Car le 5 décembre prochain, il ne va pas kiffer la convergence des luttes ! Là, Castapoire, il va te falloir des millions de Crs, que tu n’as pas ! Donc, ça sera tengeant pour ta petite personne. Tu pourras toujours te cacher dans un casino, non pas le magasin, mais le vrai, où on joue au poker….

Crap2sp

Entierement d,accord Messin. Article tres lucide et pertinent. Nous restera a re-blinder nos cou….s
Mais surtout celle de notre jeunesse,j,ai,bien peur,quelle vat subir et souffrir de 40 ans, de collaboration des z,elites

Edmond Richter

« S’il en reste dix je serais le dixième
Et s’il n’en reste qu’un (à combattre l’islam)
Je serais celui-là »
(adapté de Corneille)

.Dupond1

Il faudrait peut etre réutiliser la gégenne pour faire cracher le morceau a cette pouff ….que les flics n’aient pas de remord a la faire vendre le potage
https://www.lepoint.fr/societe/arrestation-d-une-fichee-s-connue-pour-espionner-les-policiers-17-11-2019-2347874_23.php

THE-END

c est normal c est bientôt les élections .