Castaner-Macron et les GJ : 1 mort, 2 500 blessés, 25 éborgnés, 7 amputés

Publié le 31 juillet 2019 - par - 19 commentaires - 1 452 vues
Share

Les vacances du couple présidentiel vont être quelque peu chahutées. Jeudi 1er août, des soignants, des Gilets jaunes, des citoyens et des associations seront sur les plages du Languedoc-Roussillon.

À l’inverse des douteux policiers récompensés par Castaner (1), 15 blessés graves de la région Nîmes- Montpellier recevront la médaille « du courage et de la dignité ». Sur les plages des vacanciers, une banderole géante « STOP aux mutilations des Gilets jaunes français par LBD40 et grenades sera agitée. »

Le massacre des Gilets jaunes plombe définitivement le quinquennat Macron

On se souvient que suite à la sauvage répression du légitime et populaire mouvement dit des Gilets jaunes, le collectif « article35DH » avait lancé une pétition en ligne en février dernier. L’intitulé est sans ambiguïté : « Castaner, Macron doivent répondre de leurs actes devant la justice » (2).  

Ce collectif n’hésitait pas à dénoncer les fakenews d’État et les informations censurées : « destinées à faire passer les manifestants pour ce qu’ils ne sont pas : des personnes violentes ».

« Dans un état de droit, comment tolérer que l’on risque sa vie, son intégrité physique en allant manifester ? Comment tolérer que seuls les manifestants soient sanctionnés par la justice et jamais les policiers coupables de ces violences ? Comment tolérer cette dérive autoritaire, cette criminalisation de la contestation dans une démocratie, au XXIe siècle ? ».

Le procureur de Nice justifie son mensonge

De surcroît, tout récemment, Le Monde vient  de révéler que :

« le procureur de Nice a justifié son mensonge sur la charge qui a blessé Geneviève Legay lors de son audition avec ses supérieurs, en invoquant le président de la République. Le journal raconte que Jean-Michel Prêtre n’a pas voulu contredire le chef de l’État et ainsi le mettre dans l’embarras avec « divergences (entre les versions) trop importantes », source : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/genevieve-legay-le-procureur-de-nice-a-menti-pour-ne-pas-embarrasser-macron_2091329.html

Pour Guillaume Jeanson, avocat et porte-parole de l’Institut pour la justice, ce fait ne peut que creuser davantage la défiance de nombreux Français envers leur justice  

« Ce propos est malheureux. Et c’est bien peu de le dire. Il témoigne en effet d’une triste conception de la justice. Le procureur devrait uniquement chercher à servir la vérité de l’affaire qu’il a eu l’honneur de se voir confier. Il ne devrait jamais songer à plaire aux puissants dont il semble avoir cru espérer, à tort ou à raison, pouvoir attendre quelques retours gratifiants. Inutile pour autant de jouer les naïfs : que certains magistrats aient fait carrière en soignant l’exécutif, c’est un mystère pour personne. 

Mais cette justification du procureur de Nice à sa hiérarchie ne peut que creuser davantage la défiance de nombreux Français pour leur justice. Les magistrats ne devraient jamais oublier d’observer le plus largement possible, y compris lorsqu’ils mènent leurs enquêtes, une immense prudence… » source et intégralité des propos sur : https://www.institutpourlajustice.org/medias/affaire-legay-comment-eviter-ce-type-dimpair-et-garantir-limpartialite-de-la-justice/

Accablant : les gendarmes ont refusé de charger, contrairement aux policiers

L’AFP avait aussi recueilli le témoignage d’un policier (corroboré par une note émanant de la direction de la gendarmerie, révélée par Mediapart) : « suivant lequel les gendarmes ont refusé de charger, contrairement aux policiers. Un refus justifié justement par un motif dérangeant lorsque l’on connaît la suite tragique de cette histoire : « Ordres reçus disproportionnés face à la menace (foule calme) »

Les « gueules cassées » par Macron et Castaner demandent des comptes

Mediapart rappelle :

« Depuis le 17 novembre 2018, un usage inédit, intensif (+200 %) et souvent disproportionné en a été fait sur la population civile avec plus de 19 000 tirs de LBD40, 5 400 tirs de GMD et 1 400 tirs de GLIF4. Le bilan est dramatique avec plus de 435 blessés dont : 1 personne âgée (Zineb Redouane) décédée à Marseille des suites d’un tir de lacrymogène à sa fenêtre, 1 personne disparue dans la Loire (Steve Maia Caniço) lors de la fête de la Musique à Nantes, 7 GJ amputés de tout ou partie d’un membre, 25 GJ éborgnés (+ 1 supporter de foot), plus de 80 GJ ayant subi des traumas cranio-faciaux constituant de nouveaux cortèges de « gueules cassées »… », source :  https://blogs.mediapart.fr/laurent-thines/blog/290719/contre-les-mutilations-des-citoyens-de-france-par-les-lbd40-et-les-grenades

LBD40 : balle dure lancée à 324 km/h, impact 200 Joules = 1 parpaing de 20 kg lâché de 1 m, interdiction formelle de tirer à moins de 10 m et de viser la tête (règlement du constructeur et de la Police nationale).

GMD : grenade explosive avec 25 g de TNT propulsant 18 palets durs à 126 km/h sur un champ de 30 m.

GLI F4 : grenade explosive avec 25 g de TNT produisant un blast de 165 db (réacteur d’avion au décollage).

Fiorina Lignier, une jeune femme, encore sous le choc de l’abominable et sanglante répression Macron-Castaner qui lui coûte la perte d’un œil à vie et que l’on sent devenue fragile psychologiquement. 

https://youtu.be/cTH3gTLeBBc

lien de secours https://youtu.be/cTH3gTLeBBc

Fiorina, Gilet jaune gravement blessée, donne son avis sur le Grand Débat

https://youtu.be/I66V7qVEkho

lien de secours https://youtu.be/I66V7qVEkho

Dans le Doubs, les Gilets jaunes n’ont pas dit leur dernier mot

le 28 juillet 2019

https://youtu.be/lhEhuh60Xh4

lien de secours https://youtu.be/lhEhuh60Xh4

Gilets jaunes : scènes théâtrales de reconstitution à Nice

https://youtu.be/qRgetlcL-0s

lien de secours https://youtu.be/qRgetlcL-0s

Répression à géométrie variable pour les casseurs à Saint-Étienne : le préfet de Macron nous doit des comptes

https://youtu.be/t5c8vx5MIno

lien de secours https://youtu.be/t5c8vx5MIno

« aller sortir Macron par la peau du cul ». Ambiance, j’étais avec les Gilets jaunes à Saint-Étienne

Dans la foule, la même colère de ne plus pouvoir vivre, ou survivre. Alors il était fortement question : « d’aller sortir Macron par la peau du cul ». Et je tairai les appréciations au sujet de sa « souris » « et « du pognon qu’elle nous coûte ». Une histoire de vaisselle paraît-il, mais pas que.

https://youtu.be/84MngYPK4SY

https://youtu.be/ivVR9HJvN0s

https://ripostelaique.com/jetais-avec-les-gilets-jaunes-a-saint-etienne.html

Et pourquoi M. Goldnadel, un CRS ne serait-il pas jugé aux assises ?

https://ripostelaique.com/et-pourquoi-m-goldnadel-un-crs-ne-serait-il-pas-juge-aux-assises.html

Le sénateur Malhuret conchie une nouvelle fois les GJ, puis se déballonne

https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-conchie-une-nouvelle-fois-les-gj-puis-se-deballonne.html

Réponse aux GJ : davantage de radars et de répression pour les automobilistes

https://ripostelaique.com/reponse-aux-gj-davantage-de-radars-et-de-repression-pour-les-automobilistes.html

Gilets jaunes, des députés veulent vous soustraire 30 000€

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-des-deputes-veulent-vous-soustraire-30-000e.html

(1) Révélations de Mediapart :  « Le mois dernier, le ministre de l’Intérieur a remis des médailles à des policiers pour leur « engagement exceptionnel dans les cadre des Gilets jaunes ». Le problème, c’est que certains d’entre eux sont impliqués dans plusieurs incidents. Et pas n’importe lesquels…

On retrouve par exemple le capitaine Bruno Félix, le CRS qui commandait en décembre dernier les auteurs des tirs de gaz lacrymogène à Marseille… le commissaire Rabah Souchi, chargé des opérations de maintien de l’ordre à Nice durant lesquelles Geneviève Legay s’était retrouvée au sol, puis avait été longuement hospitalisée. 

La compagne du commissaire, Hélène Pedoya, chargée de l’enquête sur ces mêmes opérations, a également été décorée. Parmi les CRS qui avaient été filmés en train de matraquer des manifestants dans un restaurant Burger King à Paris le 1er décembre 2018, le commandant divisionnaire Dominique Caffin est également sur la liste… 

Le commissaire Grégoire Chassaing a également été décoré le 16 juin. Cinq jours plus tard, c’est lui qui était en charge des opérations lors de la fête de la Musique à Nantes, durant lesquelles un jeune homme de 24 ans prénommé Steve a disparu, après que plusieurs jeunes sont tombés dans la Loire suite à l’utilisation de LBD et gaz lacrymogènes. » source : https://news.sfr.fr/actualites/societe/quand-christophe-castaner-recompense-des-policiers-impliques-dans-des-affaires-de-violence-contre-les-gilets-jaunes.html

(2)  https://www.mesopinions.com/petition/politique/castaner-macron-doivent-repondre-leurs-actes/61215

Jacques CHASSAING

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

19 réponses à “Castaner-Macron et les GJ : 1 mort, 2 500 blessés, 25 éborgnés, 7 amputés”

  1. Natou dit :

    # Macron t’es foutu le peuple est dans la rue #
    Pour l’instant le Macron il fait le beau avec sa momie avec notre pognon !!!!
    Ils se dorent le Q dans la piscine payée avec notre pognon !

  2. POLYEUCTE dit :

    Gilets Jaunes ? Action / Réaction ! Démocratie / Dictature.
    « Une Histoire Française »… (à lire).
    Islam ? Inaction / Soumission ! Collaboration / Forfaiture.
    « Le Suicide Français »…. (à relire).

  3. SLOBODA dit :

    Désolé, mais pour moi personnellement, ils ne faut pas s’en prendre aux policiers et aux gendarmes, mais s’en prendre a ceux qui donnent les ordres, aux officiers, au Gouvernement, a Macron et aux islamistes

  4. Amour de la POLICE dit :

    Soutien à la Police et aux Forces de l’Ordre.

  5. quiditvrai dit :

    Jacques Chassaing, le combat des Gilets jaunes ne vient en rien aider notre combat ici à Riposte Laïque contre l »islamophilie d’autant plus qu’ils ont sali leur image en se laissant infiltrê par des casseurs islamophiles.
    Pour ma part , ils ont échoué lamentablement et n’ont en plus jamais eu un discours qui se rapprochait un tant soit peu du notre au sujet de l’islam et de son impact économique entre autre.
    Ils ne sont qu’une distraction de notre combat.
    Il est devenu inutile de parler d’eux ici car nous avons d’autres chats à fouetter.

    • Jacques Chassaing dit :

      à quiditvrai
      Vous avez raison et je l’ai déjà écrit sur RL. La majorité des Gilets jaunes se sont laissés infiltrer par les gauchiasses.
      Cependant tous ne sont pas à mettre dans le même sac, et notamment ceux qui s’accrochent encore sur quelques ronds-points. Et dans les campagnes,
      le feu couve, car avec les augmentations supplémentaires de tarifs d’aujourd’hui 1er août, le rabotage de la prime voiture, le contrôle technique renforcé depuis le 1er juillet qui envoie inexorablement des milliers de voitures à la casse alors qu’elles fonctionnent encore, les Gilets jaunes (ou sous une autre forme) devront se remettre au combat et être plus vigilants.

    • PIstou dit :

      Ils ont tout de même fait prendre conscience aux veaux de francais qu’on les prenaient pour des cons .

  6. Gib dit :

    En fait les Gillets jaunes ça a servi à quoi.
    Macron continu a nous sodomiser le carburant est au plus haut sur des millions de Francais qui se le font mettre seul une poignet a descendu dans la rue pourquoi se battre pour des cons qui aiment se faire enculer.

  7. reuri dit :

    Quoi dans notre pays droits-de-l’hommiste ? Et pourtant le camp du bien français donne des leçons de morale à la terre entière. Cette soit disant « démocratie » est à vomir.

    • Batigoal dit :

      Déjà dans un pays de droit, on a le devoir de déclarer la manif, donner son parcours et le respecter. Ensuite fait le dixième aux US, et tu pourras parler de massacres. Et même sans aller bien loin, fait le con avec la guardia, les supporters de l’OM savent le résultat.

  8. patphil dit :

    comment les gens qui ont été repêchés expliquent pourquoi ils ont sauté dans le fleuve? alors que ce malheureux steeve, qui ne savait pas nager, s’est finalement noyé.
    silence dans les médias aux ordres!

  9. BERNARD dit :

    C’est plus facile de faire les kékés contre les GJ que contre les zones de non droit ou l’État et les flics baissent leur frocs.. mais blesser une CPF, c’est l’émeute alors évidemment, on va pas chercher leurs AK47 qui foisonnent ni tous les délinquants qui y grouillent.

    Quant à la justice et son syndicat de la sinistrature, c’est la même chose : bâton et fermeté contre les GJ (on leur pique tout ce qui leur reste, boulot, et sont condamnés au civil à des « réparations » eux peuvent payer, les cpf non !)

    laxisme quasi total pour les citoyens des cités islamisées (ici encore, pour assurer une relative paix)
    Conséquences, les GJ sont dégoûtés , les CPF sont confortés.
    C’est ce que moi j’appelle la dictature de micron et le gvt n’arrête pas de nous gonfler avec le mot « démocratie »..

  10. Jacques Chassaing dit :

    Rouen : le policier poursuivi pour agression sexuelle dans un commissariat sur la liste des fonctionnaires décorés
    Le policier avait organisé un rendez-vous sexuel dans les locaux du commissariat, mais s’était trompé de personne. Sous le coup d’une plainte pour agression sexuelle, il figure toujours sur la liste des policiers décorés de la médaille de la Sécurité intérieure.https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/rouen-le-policier-qui-s-etait-trompe-de-personne-lors-d-un-rendez-vous-coquin-a-l-hotel-de-police-sur-la-liste-des-fonctionnaires-decores_3557405.html

  11. amril dit :

    Et ça fait la leçon à Poutine.
    Manquent pas d’air ces con..ds.

    • patphil dit :

      idem avec la « répression » à hong kong

    • Jordi dit :

      MDR: les Gilets Jaunes avec Poutine :sur une manif de 3500 personnes=1400 interpellations!et Drouet en taule faisant une allergie,après que l’on ait injecté 2 neurones!