1

Catalogne, Philippot, Cran, ISF : Christine Tasin à Tête à Clash…

Excellente 13e édition de Tête à Clash, avec Franck Tanguy, toujours aux manettes. Cette semaine, Christine Tasin était invitée, en compagnie de l’entrepreneur Charles Beigbeder, de Jacques de Guillebon, fondateur du nouveau mensuel « L’Incorrect » et de Daniel Auguste, président de l’association Marianne, liée au Front national.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=482&v=IOgjFzpYL30

La bonne humeur était sur le plateau. Le premier sujet évoqué était la Catalogne. A la grande surprise de l’animateur, personne ne soutint le discours des indépendantistes, même si des nuances apparurent. Christine et Charles Beigbeder, souvent en désaccord, étaient en harmonie, sur ce dossier.

Sur le FN sans Philippot, là par contre, la présidente de Résistance républicaine se retrouvera assez isolée, face à trois intervenants qui, apparemment, n’appréciaient guère l’ancien numéro deux du FN, même si Daniel Auguste rendit hommage à ses compétences. Jacques de Guillebon montra, lui aussi, qu’il n’appréciait guère l’ancien conseiller de Marine.

Sur le Cran et l’esclavage, tout le monde tomba à bras raccourcis sur Tin et son travail de déconstruction. Christine l’accusa d’accélérer le Grand Remplacement par la négation de notre histoire, et par une substitution historique de notre passé. Seul Franck Tanguy essaya de se faire l’avocat du diable, en vain.

Sur Macron et l’ISF, il y eut un début de débat fiscal qui fut trop bref pour pouvoir approfondir les divergences. Mais on comprit que, cette fois, Christine était alliée à Daniel Auguste, contre les deux autres invités.

Bref, une belle émission, avec des esprits libres, de vrais Gaulois, bien élevés, pertinents, et souvent drôles…

Jeanne Bourdillon