1

Le désarmement des Français par Macron annonce une guerre civile très prochaine


Ce désarmement des Français va durer jusqu’au 2 décembre, ne me demandez pas pourquoi…

« Pourquoi Darmanin veut-il que les Français rendent leurs armes ? »
https://ripostelaique.com/pourquoi-darmanin-veut-il-que-les-francais-rendent-leurs-armes.html

« Gérald Darmanin annonce des mesures pour mieux contrôler la détention d’armes »
Lisez bien : Une régulation réclamée par les associations des droits des femmes qui pointent du doigt l’usage des armes à feux dans les féminicides.
https://www.tf1info.fr/societe/gerald-darmanin-annonce-des-mesures-pour-mieux-controler-la-detention-d-armes-2192156.html

On croit rêver !! De qui se moque-t-on ?
En général, les féminicides se font à coup de poing ou de pied ou d’objets contondants, très rarement par arme à feu !!!

« Gérald Darmanin a annoncé que le gouvernement allait proposer l’interdiction de l’acquisition et de la détention des armes de guerre transformées »
https://atlantico.fr/article/pepite/gerald-darmanin-a-annonce-que-le-gouvernement-allait-proposer-l-interdiction-de-l-acquisition-et-la-detention-des-armes-de-guerre-transformees

S’il y a des armes de guerre, c’est dans les banlieues qu’il faut aller les chercher…
Aujourd’hui, tous les meurtres commis par des immigrés, clandestins ou pas, le sont à l’arme blanche.
Quand j’étais jeune, à Marseille, les flics arrêtaient les types « louches » (contrôles au faciès) (vous voyez qui…), les fouillaient complètement et leur confisquaient leurs couteaux. En cas, de récidive, ils les tabassaient dans les caves des commissariats ou de la préfecture.
Mais c’était très calme, à l’époque, pas comme aujourd’hui.
Enfin, je dis ça, je ne dis rien.

Macron est en effet de plus en plus bas dans tous les sondages et regards internationaux et il ne peut plus compter sur l’appui de personne.
Son ego démesuré et sa mégalomanie outrancière de psychopathe au dernier degré ne lui permettent pas d’accepter un échec et il préférera, comme son copain Zelensky en Ukraine, finir de détruire totalement la France plutôt que de s’avouer vaincu, de battre en retraite et d’abandonner un pouvoir illégitime qu’il a volé au peuple français.
C’est un homme extrêmement dangereux et aux abois et nul ne peut savoir quelles sombres décisions il va encore prendre pour persécuter le peuple français.
Mais il ne faut jamais oublier qu’il a juré à ses maîtres mondialistes de mener à bien la destruction totale de la France.
En même temps, il sait que son comportement depuis six ans envers les Français a été tel qu’il n’a plus aucune illusion à se faire et que même sa fuite à l’étranger sera sans doute très difficile.

En effet, c’est généralement à l’approche de troubles graves, d’un vent de révolte, de bruits d’insurrection et aussi à cause d’une invasion non désirée, haineuse et violente, que les Français ont toujours été désarmés (confiscation des armes) contre leurs ennemis, en toute trahison de leurs élites.

« À Béganne, 1 000 € d’amende avec sursis pour avoir détenu des armes sans autorisation » 
https://www.ouest-france.fr/bretagne/beganne-56350/beganne-1-000-d-amende-avec-sursis-pour-avoir-detenu-des-armes-sans-autorisation-34c91492-6c05-11ed-918c-3d4ea5ca1edf

D’un côté, les forces de l’ordre mal payées, méprisées et humiliées par l’État, envoyées au casse-pipe et interdites de protéger leur propre vie, obéissent aveuglément aux injonctions les plus félones de leur ministre de tutelle et les juges rouges (traîtres à la nation depuis longtemps) se préparent déjà à traiter comme des criminels ces dangereux Gaulois armés illégalement de quelques vieilles escopettes poussiéreuses qui traînent au fond de leur grenier depuis des siècles.

Si j’étais policier ou gendarme aujourd’hui, je ne me suiciderais pas, comme le font beaucoup et ils ont tort, mais je démissionnerais et j’irais chercher un autre job, en France ou dans un autre pays.

D’un autre côté, on observe la cour la plus vile et flatteuse et le léchage de babouches dont sont l’objet les forces terroristes islamiques (il ne faut plus dire musulmanes, car on se prend un procès dans les dents à chaque coup !) par nos « élites » gouvernementales. Forces terroristes qui stockent des centaines de milliers, si ce ne sont des millions d’armes de guerre de dernière génération dans les sous-sols et les caves murées et repeintes des cités, dans les quartiers chauds et les banlieues aujourd’hui inaccessibles à quiconque n’appartient pas à leur communauté de paix, d’amour et de tolérance.

Les armes de chasse seront aussi interdites, à terme (et la chasse interdite), et les armes de tir sportif aussi aussi, évidemment.
Dans un premier temps, les détenteurs pourront venir les déposer en gendarmerie ou dans les commissariats sans aucune sanction.
Par contre, la procédure est très sécurisée. Si vous souhaitez déposer des armes, vous devez les laisser dans votre voiture sur le parking et aller signaler que vous avez des armes à déposer et un policier ou un gendarme viendra lui-même les récupérer avec vous dans votre véhicule. Toutes les armes déposées (et non pas rendues, puisqu’elles n’ont jamais appartenu à ces forces de l’ordre) seront prétendument destinées à être détruites. Je n’en crois pas un mot.
Les armes en bon état seront récupérées par l’État.

Par la suite, des sanctions sévères seront appliquées envers les contrevenants.

Pour ma part, je n’ai pas de conseils à donner sur cette question.
Je ne possède aucune arme interdite et c’est très bien.
De toute façon, on n’a pas le droit de les porter sur soi, alors ça ne sert à rien contre un gentil immigré qui va vous trancher la gorge au passage et continuer son chemin tranquillement, comme on le voit faire tous les jours. En plus, si vous vous défendez et avez le malheur de le blesser, ce sera 20 ans de prison pour vous (si vous n’êtes pas mort, bien sûr !)
Cela dit, il existe d’autres moyens de se protéger et de protéger sa famille et ses biens, les arcs et les arbalètes de combat ou de simple tir sur cible assez puissantes dont on peut alourdir les flèches et carreaux et augmenter la puissance de détente.
Également, pour des combats très rapprochés, des fusils-harpons de pêche sous-marine.
Ensuite, les plus malins pourront toujours donner cours à leur imagination…

Cette guerre civile contre des ennemis de la France de l’intérieur et de l’extérieur débordera très vite et deviendra européenne.
Elle mettra l’Europe à feu et à sang.
Elle sera à multiples facettes : sociale, politique, interreligieuse, interethnique et interraciale.
Tout le monde le sait.
Mais nos dirigeants n’en ont cure…

J’ajoute un lien qui peut aider à mieux comprendre ce qui nous attend et qui est le témoignage d’une magistrate, la procureure de la République de Paris :
« Laure Beccuau, procureure de Paris à propos de la criminalité organisée : « le niveau de la menace est tel que l’on détecte des risques de déstabilisation de notre État de droit, de notre modèle économique, à un niveau stratégique majeur. »

https://www.fdesouche.com/2022/11/18/laure-beccuau-procureure-de-paris-linfiltration-de-nos-societes-par-les-reseaux-criminels-depasse-toutes-les-fictions/

Beaucoup de bonheur à tous !

Laurent DROIT




Macron veut désarmer les gens des campagnes pour leur imposer les migrants

Ça y est, la grande épuration a commencé.

Macron et son gouvernement ont décidé de désarmer les Français.

Mais pourquoi donc ? Et pourquoi maintenant ?

Tout le monde se souvient qu’il y a quelques semaines, Emmanuel Macron avait décidé qu’il devait y avoir une « transition démographique », et qu’en conséquence toutes les racailles islamisées et  l’immigration illégale devaient migrer vers les campagnes.

La ville bretonne de Callac sert à cette fin de laboratoire social.

Or, le gouvernement sait parfaitement que les armes à feu et notamment celle des chasseurs sont dans les campagnes et que, eu égard aux mœurs et habitudes un peu différentes de celles des citadins, il est probable qu’en cas de grabuge les campagnards soient (pour l’instant) un peu moins tolérants que les gens des villes, avec les sangliers, serpents et autres hyènes.

C’est pourquoi, afin de laisser nos braves gens de la campagne aussi démunis et castrés que les citadins face à la barbarie qui va leur tomber dessus, il convenait naturellement de les désarmer « à titre préventif ».

Le message est très clair : les gens de la campagne pourront se faire trucider, égorger, voler, torturer en toute tranquillité par ces nouveaux venus, ces « chances pour la France » que le monde nous envie et que toute la France apprécie.

La richesse va pleuvoir sur les campagnes.

Les bouseux, les ploucs, et ceux qui sont moins que rien ne pourront plus avoir de complexes face aux gens des villes.

Merci au Président Macron.

Elle est pas belle, la vie ?

Albert Nollet




Immigration : Darmanin incarne l’impuissance française

 

Une aveuglante évidence se fait jour avec l’affaire du navire négrier « Ocean Viking » : Macron et son âme damnée Darmanin, n’ont aucun pouvoir sur le chaos migratoire, c’est ce que prétendent avec force, clairvoyance, et non sans humour, Eric Zemmour et Stéphane Ravier (Reconquête)… et le pire c’est que les deux usurpateurs ont été diligentés pour cela !

C’est un vrai bonheur d’entendre le Marseillais balancer des vérités, qui semblent pourtant totalement dépasser le QI d’huître de la donzelle de BFMTV ; l’outrecuidante n’hésitant pas à couper la parole à un sénateur de la République !

Celle-là, je voudrais la voir rapidement pointer à Pôle Emploi… ce sera mon principal vœu en cette période de Noël qui approche !

https://www.youtube.com/watch?v=C92KQdQysS4

https://zemmour.com/stephane-ravier-corrige-une-journaliste-de-bfmtv-sur-les-migrants-de-locean-viking-mais-prenez-les-chez-vous-video-complete/

Cela n’étonnera personne ; en tous cas pas les citoyens ouverts et larges d’esprit, qui savent que seule l’union des droites est INDISPENSABLE pour nous sortir du bourbier actuel dans lequel les félons de tous bords ont plongé la France, lentement depuis des décennies, et en constante accélération depuis l’arrivée au pouvoir de Macron, pion mis en place par les monstrueux euro-mondialistes fous et leur projet d’extermination des masses laborieuses.   

Mais contrairement à ceux s’obstinant à ne voir le salut de la France qu’avec MLP et le RN qui certes ont désormais un nombre conséquent de députés siégeant dans l’hémicycle (dont certains viennent récemment de prouver leur valeur) c’est pourtant encore insuffisant ; tous les citoyens réalistes ont compris que l’heure n’est plus à défendre son unique chapelle, mais à encourager, partout où c’est possible, le rapprochement des différents clans de patriotes, refusant de voir mourir leur pays.

Il est donc absolument essentiel de souligner les constants efforts, tant chez Les Patriotes de Florian Philippot, Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, et depuis un an Reconquête d’Éric Zemmour, qui tous font du bon boulot, et n’hésitent pas, localement, de ponctuellement se regrouper pour faire front aux fossoyeurs de notre pays si malmené par les traîtres de tous les pouvoirs confondus.

Le combat des chefs en période électorale est une chose, qui ne doit pas empêcher ceux des citoyens qui ont choisi leur champion de soutenir celui ou ceux d’un clan concurrent quand nécessaire pour faire triompher la République et la Démocratie, dont nos ennemis osent se targuer tout en les trahissant sans hésitation… pour leur unique bénéfice en lieu et place de celui des Français dont ils se moquent éperdument.

C’est ainsi que, sans diminuer le mérite des chefs de partis précités, j’ai immédiatement adhéré à celui de Zemmour, et bien que déçue de ses minables scores aux élections tant présidentielle que législatives, je me suis consolée avec l’extraordinaire essor de Reconquête qui, même si les félons gauchiasses et apparentés (LR sauf quelques exceptions) font semblant de ne pas s’apercevoir qu’il est en réalité le premier parti de France, semble néanmoins leur donner quelques coliques dont nous pouvons grandement nous réjouir…

Concernant Zemmour, je reviens sur son extraordinaire intervention sur CNews ce 19 novembre, face à Mathieu Bock-Côté.

Les analyses développées par Eric Zemmour sont comme d’habitude d’un haut niveau et le fait qu’il soit sur un plateau où on ne l’interrompt pas sans cesse comme sur d’autres médias rend l’écoute de ses raisonnements encore plus agréable. Il va jusqu’au fond des sujets et a des théories qui tranchent avec les propos assez fades de certains autres hommes politiques.

https://zemmour.com/lentretien-exceptionnel-deric-zemmour-face-a-mathieu-bock-cote-sur-cnews-avec-locean-viking-on-a-ouvert-la-boite-de-pandore-video-complete/

Quelques extraits sur courtes vidéos, pour ceux qui n’auraient pas le temps d’écouter l’intégralité de ses arguments sur les thèmes abordés à propos de l’immigration, comme celui de la « lâcheté de nos dirigeants » :

« Tous les ministres, qui disent je veux faire une politique ferme mais humaniste, nous mentent ou se mentent à eux-mêmes. C’est soit ferme, soit humaniste » EZ

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrq5

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrq5  

https://www.dailymotion.com/video/x8fnsc9

https://www.dailymotion.com/video/x8fnsc9

 

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrzn

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrzn 

Démonstration est faite que les associations dites humanitaires sont en réalité des associations gauchistes ne qui veulent pas juste « sauver des gens », mais bien plutôt forcer les Européens à accueillir leurs cargaisons !

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrfe

https://www.dailymotion.com/video/x8fnrfe 

Pour ceux qui, au contraire, sont désireux d’entendre la totalité des échanges qu’ils n’ont pu écouter en direct, voici la vidéo des trois quarts d’heure, dans un confort d’écoute qui nous change effectivement très agréablement des petits kapos des organismes subventionnés, qui faute d’arguments imparables à asséner à leur interlocuteur (dont ils peinent à ne pas afficher leur mépris !) ne sont capables que de lui couper sans cesse la parole, dans l’espoir de lui faire perdre le sens de son propos… ce qui avec des Zemmour, Ravier, Maréchal, Bardella… et quelques autres est voué à l’échec tant leur talent oratoire et leur tête bien faite les empêchent de tomber dans les grossiers pièges qui leur sont tendus… mais dont l’écoute reste forcément désagréable en raison du nombre des stupides interventions intempestives.

https://www.dailymotion.com/video/x8fnsl7

https://www.dailymotion.com/video/x8fnsl7   

Tout ceci n’empêchant pas le dangereux guignol-meurtrier qui nous sert de président d’oser « se réjouir de la diminution des visas attribués aux ressortissants algériens et marocains », dans le même temps où cet hypocrite hors pair accélère notre remplacement en ayant accepté que le négrier Ocean Viking débarque sa cargaison de « chair fraîche » dans nos ports… ce qui, n’en doutons pas, sera suivi bientôt d’une noria d’autres nouveaux esclavagistes déguisés en « bienfaiteurs de l’humanité » !

Une décision dont il se félicite. Profitant du sommet sur la Francophonie en Tunisie ce week-end, Emmanuel Macron a justifié la décision prise d’une diminution du nombre de visas octroyés à l’Algérie et au Maroc. Ce choix, qui devait mettre la pression sur ces deux pays afin qu’ils soient plus enclins à récupérer leurs ressortissants clandestins arrêtés en France, porterait ses fruits.

https://www.cnews.fr/france/2022-11-20/immigration-emmanuel-macron-se-felicite-de-la-baisse-des-visas-donnes-lalgerie-et

Mais quel bouffon, qui malgré son ridicule achevé nous fait de moins en moins rire, mais en revanche doit faire de plus en plus sangloter, de rage et de chagrin, dans les chaumières françaises à chacun des nouveaux mauvais coups qu’il nous assène… en faisant croire que « c’est pour notre bien » !

Sincèrement, non seulement je ne verserais pas une larme s’il arrivait malheur à cet escroc-menteur-assassin, mais sans aller jusqu’à l’espérer, je sais déjà que j’accueillerais la nouvelle dans la plus profonde indifférence… suivie néanmoins d’un immense espoir de pouvoir enfin sortir notre pays des griffes des mondialistes fous, qui eux prendraient sans doute rapidement la fuite, terrorisés à leur tour, ce qui ne serait que justice !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression




Ocean Viking : le naufrage de la France

 

Avec nos guignols du gouvernement on en est toujours à se demander de quel côté on est du « en même temps ». Est-ce que l’équipe Macron est composée de brêles (qui transforment l’or en merde dès qu’ils y touchent) ou alors de malfaisants au xième degrés (des vrais futés) qui multiplient les conneries dans le but unique de faire sombrer le pays dans la gadoue jusqu’à son entière disparition dans le grand MIX mondialiste.

L’opération de l’OCEAN VIKING, le 11 novembre à Toulon, demeurera dans les annales (j’avais envie d’écrire ça avec un seul N) ; j’explique : un navire de sauvetage de migrants est à l’affût du côté du golfe de Syrte (Lybie) en attente d’une cargaison de migrants dès leur entrée dans les eaux internationales ; ceux-ci sont comme d’habitude dans de petites embarcations de type Zodiac avec un tout petit moteur et 3 litres de carburant. Pas besoin de préciser que l’association SOS MÉDITERRANNÉE qui gère l’OCEAN VIKING n’attend que le coup de téléphone des passeurs pour intervenir.

Tout se déroule parfaitement selon la feuille de route, sauf que l’Italie récemment dotée d’un nouveau gouvernement un tantinet rigoureux (Giorgia Meloni) décide d’appliquer le programme pour lequel elle vient d’être élue et décide de fermer ses ports aux pirates de la mer. Il faut dire que l’Italie en a un peu marre d’être obligée par l’UE de ramasser tous les déchets de l’Afrique sans percevoir en retour un kopeck de solidarité de ses partenaires européens. Pendant 48 heures la France va hurler à la mort afin que l’Italie accueille les migrants conformément au droit maritime qui veut que, en cas de sauvetage en mer, c’est vers le port le plus proche que les naufragés doivent être dirigés. Apparemment, rien à dire, sauf que le port le plus proche n’est pas un port italien, mais… TUNIS.

Macron trouve que la situation, pour sa stature, est moralement intenable, que la destination de TUNIS pourrait signifier « retour à l’envoyeur » et donner des idées à certains pays européens et, ni une ni deux, annonce que la France est prête à faire le job (Macron parle couramment anglais). Entendons-nous bien, personne à aucun moment n’a demandé à la France d’accueillir les migrants. Mais chacun sait depuis saint Martin et la Fête de la musique à l’Elysée que Macron a un léger penchant vers les peaux bien huilées, surtout si elles sont masculines, et bien bronzées… Branle-bas de combat, l’OCEAN VIKING reprend sa route vers l’est de la Corse… On en profite pour faire du cinéma en hélitreuillant 4 naufragés et en les amenant à terre (j’emploie le terme « naufragés », mais c’est pas pour vous tirer une larmette, puisqu’il n’y a pas jamais eu de naufrage mais seulement un peu de mal de mer).

Et le 11 novembre, après avoir hésité entre SÈTE, MARSEILLE et TOULON, c’est finalement cette dernière qui est retenue puisque seule équipée d’une Zone militaire, ce qui va faciliter les choses lors du débarquement et qui comporte à proximité des infrastructures hôtelières de grand confort, le maire Falco étant lui aussi un amoureux des « outre-marins ». Par contre, un détail dont personne ne s’est ému, c’est que le 11 novembre est un férié, que le week-end s’approchait à grands pas et que les administrations (justice et préfecture) fonctionnent au ralenti. Ainsi donc, les « 234 naufragés » de l’OCEAN VIKING (189 adultes + 45 enfants) vont débarquer le vendredi dans la Zone militaire, puis être transférés dans la presqu’île de Giens, dans une luxueuse résidence transformée en « Zone d’attente pour migrants ».

Il est interdit de rire, mais une semaine plus tard, et de source policière, il ne resterait pas plus de 10 migrants dans la « zone d’attente ». Plus de la moitié des 234 migrants (soit 123 personnes) ont fait l‘objet d’un refus d’entrer sur le territoire français et on ne savait toujours pas s’ils allaient faire l’objet d’une procédure d’expulsion. On vient d’apprendre que la cour d’appel d’Aix-en-Provence a validé la remise en liberté de ces 123 personnes. Pourtant le ministre de l‘Intérieur avait annoncé qu’ils étaient « interdits de territoire ».

Entre temps, Gérald Darmanin déclarait que pour les personnes qui s’étaient vu refuser le droit d’asile, elles allaient être, dans un bref délai médical, reconduites hors du territoire national. L’Elysée précisait que les règles en matière d’immigration n’avaient pas été élaborées pour la pression migratoire actuelle. En clair, ça veut dire que, lors des audiences, les dossiers judiciaires n’existaient pas ou étaient incomplets (dans la patrie des droits de l’homme, c’est un bel exemple donné au reste du monde).

Sur un plateau de télévision, Périco Lagasse qui n’est pas forcément un grand ami des souverainistes confirmait ces éléments et dézinguait à tout va les « guignols », les « pignoufs » du gouvernement : « On n’a pas de dossiers, on n’a pas d’interprètes… ». On est au bord du chaos… C’est le naufrage de la France et comme le disait le polémiste sur RMC « Merci Mme Meloni … ».

Rajoutant sans vergogne : « La bonne nouvelle c’est qu’on ne recevra plus jamais d’immigrés par bateau ».

Le travail que nous avons accompli il y a quatre ans contre l’Aquarius n’aura pas été vain. Les choses avancent !

Richard Roudier




Giorgia Meloni avait raison et Darmanin passe pour un Guignol

Giorgia Meloni s’esclaffe. Darmanin patauge, nous fait honte et nous humilie. Il finira sous les tomates !

Quand on voit un tel bordel à Toulon, le mot est faible, on a honte d’être français.

Le feuilleton de l’Ocean Viking tourne à la farce grotesque, faisant de Macron et de son gouvernement de bras cassés la risée du monde. Du jamais vu, même chez les Pieds Nickelés.

C’est une cascade de pantalonnades au ministère de l’Intérieur depuis que Darmanin tente de jouer au premier flic de France sans en avoir l’envergure. Il est dépassé dans tous les domaines. Incompétent et arrogant.

A part se précipiter dans l’heure pour aller soutenir la communauté musulmane en émoi, après avoir découvert trois tags sur une mosquée, Darmanin est incapable d’assurer le job. C’est le monsieur catastrophe.

Il y a 1000 agressions gratuites par jour en France, notre pays est le plus dangereux d’Europe, mais la priorité de notre ministre de l’Intérieur, c’est de se précipiter à Rennes pour réconforter les fidèles dévastés par trois tags sur leur lieu de prière ! C’est aussi sidérant qu’indécent pour les victimes d’agressions violentes.

Incapable d’assurer la sécurité au Stade de France, où des centaines de supporters ont été agressés par les racailles des cités, il n’a rien trouvé de mieux que de faire porter le chapeau aux supporters anglais ! Les victimes qu’on accuse d’être les agresseurs, c’est tellement plus confortable que de s’attaquer aux zones de non-droit qui crachent sur la République. Quelle sinistre image de la France aux yeux du monde !

Et que dire du feuilleton franco-belge avec l’imam Iquioussen qui ridiculise notre ministre totalement impuissant.

Ce pays est littéralement à l’abandon, il n’y a plus d’État.

J’appartiens à cette génération bénie qui a connu les Trente Glorieuses et un État fort, où les barons du gaullisme n’étaient pas des incompétents qui nous font honte. Mais leurs héritiers ont tout dilapidé.

Plus rien ne fonctionne en France. L’école, la santé, la défense, la police, la justice, la SNCF, la RATP, la Poste, toutes ces entités et ces Institutions qui faisaient la fierté du pays et nous faisaient honneur, tout cela part en vrille, parce que des incapables ne sont jamais comptables de leurs erreurs et parce que Macron, le pire de tous, les protège quoi qu’il advienne.

Les JO de 2024 vont être un gigantesque fiasco sécuritaire si cet État impuissant persiste à courber l’échine.

A Toulon, 26 mineurs de l’Ocean Viking se font la malle, preuve que Darmanin maîtrise parfaitement la situation.

Et cerise sur le gâteau, on apprend que 123 migrants ont été lâchés dans la nature, pour vice de procédure, comme d’habitude, non-respect des délais, juges débordés. Et Darmanin osait se féliciter hier de l’organisation de l’accueil à Toulon.

Comme dit Marine, tout est hors de contrôle !

« Emmanuel Macron et Gérald Darmanin ont leur « affaire Léonarda ». Notre gouvernement est humilié par la fugue de 26 “mineurs” de l’Océan Viking et les Français constatent, une fois de plus, que tout cela est hors contrôle. »

« Comme ci cela ne suffisait pas, on apprend désormais que des dizaines de migrants ont été remis en liberté, faute de juges suffisants ou à cause de vices de procédure. En plus de l’effondrement de l’État, l’incompétence de ce gouvernement, qui décidément, ne contrôle plus rien. »

Un fiasco permanent à tous les étages, ce qui n’empêche pas Macron d’aller faire le beau à Bali et Bangkok, de sermonner Poutine alors que la France est coupable du non-respect des accords de Minsk par Kiev.

Macron ne sait que rabaisser la France. Tout le monde lui tourne le dos, à commencer par l’Allemagne et maintenant l’Italie. Le « en même temps » est une calamité, preuve de l’indécision et du manque de convictions de Macron.

En 2018, il ne fallait pas accueillir l’Aquarius, le volet humanitaire ayant ses limites.

Mais en 2022  il faut accueillir l’Ocean Viking pour des raison humanitaires.

Bravo l’artiste ! Difficile de faire pire.

https://lalettrepatriote.com/ocean-viking-sur-les-190-individus-accueillis-sur-la-presquil-de-giens-123-ont-deja-ete-remis-en-liberte-gerard-collomb-reagit/

Et Gérard Collomb résume :

« Lorsqu’il y a une semaine j’affirmais que du fait des lois européennes et françaises la plupart des migrants débarqués de l’Ocean Viking finiraient par rester sur le territoire certains ne me croyaient pas. On peut voir aujourd’hui que j’avais raison. Que cela serve de leçon ! »

Macron et sa clique nous ont menti comme toujours. Tous ces migrants, accueillis à titre exceptionnel, devaient être répartis en Europe ou expulsés en urgence. Ils se sont évaporés, seront un jour régularisés, bénéficieront du regroupement familial.

L’Etat a mobilisé 800 personnes et  dépensé des fortunes pour ce bateau de migrants. Le résultat est à la hauteur de l’incompétence d’un exécutif totalement dépassé, trop immature pour gérer le pays. Les passeurs et les candidats à l’exil doivent se rouler par terre, avec un complice comme Darmanin qui leur facilite le travail.

Tous nos ministres sont du niveau de Bruno Le Maire, qui croyait ruiner la Russie alors que ce sont les sanctions qui vont détruire notre économie ! En cinq ans ce génie de Bercy  nous a mis 600 milliards de dettes supplémentaires sur le dos.

La France, pays le plus écrasé d’impôts de l’OCDE, mais de plus en plus surendetté. Où va l’argent puisque plus rien ne tourne rond ?

Jacques Guillemain 




Immigration : mettre fin au règne des autruches !

autruche.mahomet
L’accueil récent des émigrés récupérés en mer par l’Ocean Viking affrété par une ONG constitue une politique de l’autruche.
En premier lieu, il est évident que l’ONG a instrumentalisé ce « sauvetage en mer » préparé avec le concours des passeurs qui ne mettent ces migrants à la mer, à partir des ports libyens, que lorsqu’ils ont la certitude que les navires des ONG sont suffisamment proches pour les « sauver », conformément au droit de la mer, obligation diffusée à profusion par tous les médias européens.
Ce rapport de Frontex l’atteste, mais les militants des ONG n’en ont cure, car leur idéologie est de faire venir en Europe ces pauvres gens pour justifier leur action et leur existence.
En outre, à chaque fois que des navires transportant des migrants cherchent un port pour débarquer ces rescapés, le discours est toujours au point :
« Comment pouvez-vous refuser d’accueillir ces quelques centaines de naufragés qui ont risqué leur vie », discours amplifié et repris à satiété par tous les bien-pensants ; et à chaque fois, les gouvernements acceptent de recevoir ces naufragés de la mer.
C’est ainsi que, par humanisme instrumentalisé, par laxisme et crainte des ONG et de leur propagande idéologique à affronter, les gouvernements pratiquent la politique de l’autruche. Ils cèdent mais surtout, à chaque fois, ils encouragent les ONG à recommencer, ils créent ainsi en Afrique un appel à l’émigration.
Tous ces pays lisent dans notre politique à livre ouvert.
Les candidats à l’émigration réalisent qu’ils ont de bonnes chances de réussir la traversée avec le secours des ONG, même si certains tentent leur chance seuls et perdent la vie en mer malheureusement. Ils sont victimes de cet appel entretenu par une politique permanente de lâcheté à l’égard des ONG, véritables apprentis sorciers.
L’émigration-immigration ne cessera pas si nous laissons faire les processus décrits ci-dessus, encouragés par les ONG.
En termes clairs, il est impératif de proclamer urbi et orbi : « Si vous tentez de venir en Europe, vous serez renvoyés. » Cela suppose des mesures fermes pour que les ONG soient empêchées d’agir comme elles le font aujourd’hui.
Une initiative de ce type sera difficile à prendre au niveau européen en raison des politiques divergentes entre les États de l’Union européenne.
C’est la raison pour laquelle la France doit impérativement reprendre la maîtrise de ses frontières, modifier sa législation en matière d’obligation de quitter le territoire français (OQTF), rétablir le délit de présence illégale sur le territoire. Il est douteux que Macron-Jupiter soit capable de ce réalisme !
Nous sommes au début des flux migratoires, il faut en avoir conscience et cesser de croire que ce ne sont que quelques dizaines de milliers d’immigrés que nous devrons accueillir. La réalité est tout autre et inscrite dans l’explosion démographique du continent africain.

En 1950, l’Afrique comptait 228 millions d’habitants
 – les économistes dénonçaient son manque d’hommes.
En 2022, elle a 1,426 milliard d’habitants.
À titre d’exemple, l’Égypte avait une population de 22 millions en 1970, elle atteint 105 millions en 2022 et croît de 1,2 million chaque année.
L’Éthiopie et le Nigeria possèdent, en 2022, respectivement plus de 120 et 220 millions d’habitants.
En 2050, l’Afrique devrait compter au total 2,4 milliards d’habitants, dont 400 millions au Nigeria, 220 en Éthiopie et 160 millions en Égypte.
Dans tous ces pays, les violences, les crises économiques et politiques vont s’aggraver. Telle est la réalité, bien loin des leçons de morale des idéologues qui prônent l’ouverture des frontières pour accueillir les migrants.
Voilà pourquoi, comme le relève l’essayiste Patrick Louis Richard, « la politique de l’autruche est une bombe à retardement », une faute sans appel.
Nous avons devant nous un terrible défi qui nécessite de mettre fin rapidement au règne des autruches qui prétendent nous gouverner !
Au-delà de la maîtrise de nos frontières, nous devons changer radicalement de politique d’aide et lier cette aide à des politiques de contrôle des naissances, politiques que refusent nombre d’experts qui prétendent que la croissance démographique cessera avec la hausse du niveau de vie.
Douce galéjade, car cela surviendra dans quelques générations, et le train de l’explosion démographique fonce !
Il faut aussi rétablir une coopération avec tous les pays africains en choisissant de renforcer les services régaliens afin de restaurer l’État dont la déliquescence ruine la vie civile.
À ce titre, l’arrêt de notre coopération militaire pour former les cadres militaires a été une faute : les armées sont, en Afrique, le seul service régalien de l’État, les Africains se sont alors tournés vers la Russie et la Chine, dont les visées politiques et impérialistes sont avérées ; ils se fichent de la stabilité de ce continent.
Dans Le Choc des civilisations (Odile Jacob), Samuel P. Huntington écrit :

« La démographie dicte le destin de l’Histoire, les mouvements de population en sont le moteur. »
L’immigration, comme le montre la récente affaire du navire Ocean Viking, est devenue un défi lancinant que les politiques aux commandes subissent sans pouvoir le maîtriser.
Jacques Myard



Immigration : 21 lois depuis 1986 et tout empire

Immigration : 21 lois depuis 1986 et tout empire !

Une loi tous les 18 mois pour nous conduire au désastre. On engraisse des armées de politiciens qui brassent du vent  pour justifier leur salaire indu.

De tous les périls que notre pays a surmontés depuis Vercingétorix, le tsunami migratoire de déshérités qui ne s’assimilent plus est incontestablement le plus grave, puisqu’il représente une menace existentielle pour notre nation millénaire. 

Le mal est si profond et les solutions efficaces si contraires à la religion du politiquement correct que même la droite préfère raser les murs et éviter le sujet. Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire. Seuls Zemmour, Dupont-Aignan et Marine alertent le peuple français, mais cette droite patriote et identitaire est tellement divisée que leur cri d’alarme reste inaudible.

Politiques et citoyens ont capitulé et se taisent pour deux raisons : pour ne pas marcher sur les plates-bandes du RN, comble de l’ignominie, et surtout par peur des foudres de la justice, qui applique avec le plus grand zèle les lois liberticides qui musellent les citoyens hostiles à l’immigration.

Si nos élites mondialistes le pouvaient, elles mettraient 70 % de la population en prison pour délit d’opinion. On a encore vu le tollé à l’Assemblée, quand le député RN Grégoire de Fournas a été traîné dans la boue pour avoir déclaré que l’Ocean Viking devait reconduire ses naufragés en Afrique. Solution conforme au droit international, à moins de vouloir accueillir sans restriction, au nom de nos valeurs humanistes, les 1 400 millions d’Africains qui rêvent de l’Eldorado européen.

Devrons-nous accueillir les 700 millions de mineurs africains parce que ce continent se révèle incapable de mettre en valeur le plus riche sous-sol de la planète ? Devons-nous culpabiliser parce que l’Afrique, vingt fois plus peuplée que la France, produit moins de richesses que les 67 millions de Français ? En 2050, l’Afrique aura 2,5 milliards d’habitants, et nous restons les bras ballants, en discutant de la 22e loi sur l’immigration ! C’est suicidaire.

En France, le Système a d’abord nié le danger, alors que JMLP tirait la sonnette d’alarme il y a plus de 40 ans. Puis, ce fut la grande propagande mondialiste faisant de l’immigration une « chance pour la France », jusqu’à ce que l’insécurité explose et que le terrorisme meurtrisse le pays.

Rappelons que les 2/3 de nos détenus sont musulmans selon Jack Lang et que les étrangers, qui représentent 7 % de la population, occupent 23 % des places de prison. Même Darmanin ne peut plus nier le lien immigration-insécurité.

Quant au terrorisme, essentiellement d’origine islamique, il a fait de la France le pays le plus touché d’Europe, totalisant 44 % des attentats et 42 % des victimes !

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/terrorisme-la-france-est-clairement-le-pays-d-europe-le-plus-touche-20210315

Jean Sévilla nous rappelle que l’immigration annuelle (régulière + demandeurs d’asile + mineurs isolés) représente 450 000 personnes, chiffre auquel il faut ajouter les clandestins.

La fourchette estimant le nombre de clandestins sur notre sol va de 300 000 à 1 500 000. Personnellement, je pense qu’ils sont plus d’un million, puisque la France n’expulse personne et que l’Angleterre, à population équivalente, annonce qu’elle héberge 1 million de clandestins sur son territoire. Pourquoi en aurions-nous moins ?

En 2018, sur trois générations, la population d’origine immigrée était de 14 millions de personnes, dont 9 millions d’origine extra-européenne, majoritairement du Maghreb et d’Afrique subsaharienne.

Mais au cours des quarante dernières années, il n’a plus été possible d’avoir un débat serein sur l’immigration, les ayatollahs de la bien-pensance ayant pris le pouvoir au sein du débat politique.

La gauche en a fait son fonds de commerce, remplaçant l’électorat ouvrier par l’électorat immigré. Quant à la droite, elle a renié ses convictions identitaires pour épouser le multiculturalisme de Bruxelles, sans le moindre état d’âme. On en voit aujourd’hui le résultat.

L’idéologie immigrationniste de gauche, puis mondialiste, a conduit à l’abandon du principe d’assimilation, qui avait fait merveille pour fabriquer des petits Français venus de Pologne, d’Italie, d’Espagne ou du Portugal.

Mais au nom d’un multiculturalisme si enrichissant, nos élites ont accordé aux immigrés un droit à la différence, qui nous a menés à la différence des droits, c’est-à-dire à une injuste discrimination positive, voire à une préférence étrangère au guichet social. Des clandestins dorment à l’hôtel quand des natifs couchent dans leur voiture ou dans la rue. 800 personnes sont mobilisées autour des 234 migrants de l’Ocean Viking, pour un coût démentiel.

Dès lors, tout le beau chapiteau de l’assimilation à la française s’est effondré et on voit aujourd’hui des cours de récréation où 30 nationalités se côtoient et où la langue de Molière est minoritaire.

Nos immigrés s’installent avec leurs coutumes et leurs exigences communautaristes qui disloquent la nation. Des pans entiers du territoire échappent à la République et tombent sous la coupe des caïds et des barbus, toujours plus puissants. Que fait l’État ? Rien, il prie pour éviter un embrasement des banlieues comme en 2005.

Peu à peu, c’est la haine de la France qui s’est installée. Les Juifs ont été chassés du 9-3 dans l’indifférence générale. Pour avoir nié les dangers d’une immigration de masse durant 40 ans, nos élus sont devenus otages de nos immigrés, ils ont peur et sont tétanisés.

On a vu avec le Stade de France où mènent le laxisme et le renoncement permanent. Darmanin en est même venu à faire porter le chapeau des violences aux Anglais, par peur d’un embrasement des cités. D’ailleurs, il laisse attaquer les commissariats sans réagir, mais se déplace dare-dare si une mosquée a été taguée, pour apporter son soutien aux fidèles désemparés.

Le premier flic de France ayant peur des immigrés, ne demandons pas à nos policiers de faire du zèle. En cas de problème, Darmanin les lâchera.

En fait, du côté immigré, les discours se radicalisent puisque l’autorité de l’État a disparu. Seuls les natifs risquent de subir les foudres de la justice pour racisme. Quant au racisme anti-Blanc, il n’existe que dans la tête des fachos nostalgiques d’un passé révolu. La France est devenue multiculturelle, que ça plaise ou non !

Le mirifique « vivre-ensemble » n’est qu’une arnaque mondialiste de plus. La nation se disloque de jour en jour. Des millions d’immigrés ne se sentent pas français et déclarent qu’une guerre de la France ne serait pas leur guerre.

À l’heure où la guerre de haute intensité revient en Europe, voilà qui devrait interpeller le pouvoir. On se souvient que des soldats musulmans avaient refusé de partir en Afghanistan, prétextant qu’ils ne voulaient pas combattre leurs frères musulmans. Faux prétexte, puisque chiites et sunnites s’entretuent depuis quatorze siècles…

Comme disait Collomb :  » Aujourd’hui, on vit côte à côte, demain, je crains qu’on vive face à face. » La crainte d’une guerre civile, ni plus ni moins. Et qu’a fait Macron depuis ? Il a accueilli 1,5 millions d’immigrés supplémentaires.

Que n’avons-nous écouté de Gaulle :

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une minorité. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture gréco-latine et de religion chrétienne. »

Sages propos que nos élites ont oubliés. Dans quelques décennies, la population de souche aura diminué de 20 % puisque les femmes natives ne font plus que 1,6 enfant. Quant à l’immigration, elle s’amplifie et augmente la natalité française, les femmes immigrées ayant un taux de fécondité double de celui des natives.

Rappelons que 40 % des Africains disent vouloir émigrer un jour. Ils seront 2,5 milliards en 2050. Faudra-t-il faire preuve d’humanité jusqu’à notre disparition ?

Assimilation ratée, chiffres falsifiés, coûts démentiels occultés, justice laxiste envers les délinquants, persécution des identitaires, démission des élites,  tout, depuis le regroupement familial de 1976 jusqu’à la signature du pacte de Marrakech, tout n’a été que ratage sur ratage.

Si notre pays n’opère pas d’urgence un virage à 180°, il connaîtra les drames du Liban des années 80, une guerre civile dont ce beau pays ne s’est jamais relevé.

Et pour négocier un tel virage, je ne vois qu’une alliance de tous les patriotes, RN, Reconquête, DLF et autres citoyens de tous bords, qui refusent de voir la France disparaître dans le tourbillon mondialiste.

Que Marine, Bardella, Marion, Zemmour, Dupont-Aignan et bien d’autres oublient leurs différends et parlent du sauvetage de la France, ainsi que du retour à une vision gaullienne de notre pays. Le point de non-retour approche.

Jacques Guillemain




Stéphane Ravier raconte l’accueil mirifique fait aux clandestins !

Se doutant du scandale… Stéphane Ravier est allé visiter le centre d’accueil des clandestins sur la presqu’île de Giens et détaille les moyens illimités mis à leur disposition, alors que les Français se paupérisent chaque jour davantage…

Ces 230 envahisseurs monopolisent un personnel considérable, y compris des forces de police et gendarmerie, pour veiller à leur bien-être et satisfaire leurs aspirations.
Et certains élus mythomanes osent fustiger des conditions d’accueil minables…

Soyons clairs, nous n’avons point convié ces gens, SOS Méditerranée et Macron nous ont obligés à les recevoir et à financer des individus dont rien ne prouve qu’ils étaient obligés de quitter leur pays. C’est à leurs risques et périls, délibérément, qu’ils ont traversé des territoires bien moins amicaux que le nôtre dont la Libye… Nous ne sommes pas responsables des maltraitances qu’ils auraient endurées. D’aucuns osent même évoquer qu’ils auraient été esclavagisés. Vendus comme esclaves, ils ne seraient pas là pour en témoigner, à moins que la France ou d’autres ne les rachètent…

Ces clandestins ne manquent pas d’argent puisqu’ils ont les moyens de leur voyage et payent très cher des passeurs pour faire semblant de les perdre en mer et être « sauvés ».

Tout ceci n’est qu’une vaste et inacceptable escroquerie au détriment des contribuables français, qu’il convient de dénoncer sans relâche, tout comme la stratégie d’invasion migratoire de Macron !

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=VR0_AVQHGCI




Clandos : ils menacent de jeter leurs bébés à la mer si on tente de les arrêter !

Ils menacent de jeter leurs bébés à la mer si la garde maritime tunisienne tente de les apphender.

Voilà la civilisation qui nous envahit ! 
Qu’en disent les bien-pensants ?
Les Tunisiens de la garde maritime en sont outrés, eux aussi, ils ont posté la vidéo qu’ils ont prise.

 

Tunisie – Sfax : VIDEO : Des migrants menacent de jeter à la mer des bébés pour empêcher la garde nationale de les appréhender

10 novembre 2022.

Les services de la garde maritime ont publié, ce jeudi, sur les réseaux sociaux, une séquence vidéo mettant en scène des migrants subsahariens, tentant la traversée vers les côtes européennes, qui ont menacé de jeter des bébés embarqués avec eux à la mer pour empêcher les agents de les appréhender.

Après, c’est nous qui sommes inhumains !
Vidéo prise près de Sfax, zone où est allé croiser l’Ocean Viking. Postée ce jeudi, mais il n’est pas précisé le jour de la prise…
Peut-être se sont-ils retrouvés après à bord de l’écumeur de migrants ?
Ou alors font-ils partie de ceux qui ont débarqué récemment sur Lampedusa ?

Lecteur vidéo

00:00
00:48

Il serait intéressant que les journaleuses gauchiasses qui affrontent Stanislas Rigault dans la séquence ci-dessous nous disent ce qu’elles en pensent !

Lecteur vidéo

00:00
01:18

 

Datte sur le makrout, vidéo de SOS Méditerranée : larmoiement d’un jeune Malien qui devrait défendre son pays en guerre, il le précise. Pour lui, 58 soldats français sont morts pour le protéger de l’islam, lui probablement musulman (comme 95 % des Maliens).

Lecteur vidéo

00:00
01:48

QU’ILS RETOURNENT EN AFRIQUE !!!




Le financement public et la propagande de SOS Méditerranée, ça suffit !

Darmanin et Macron invectivent et menacent Georgia Meloni, inventant une crise qui n’est pas… pour tenter d’aseptiser leur vaste plan d’invasion migratoire de nos villes et désormais campagnes… où les 234 clandestins de l’Ocean Viking sont peu comparés aux envahisseurs déjà présents et à ceux que le gouvernement va laisser encore arriver bien plus discrètement.

Les récupérés de l’Ocean Viking sont Bangladais, Érythréens, Syriens, Égyptiens, Pakistanais, Maliens, Soudanais et Guinéens, donc très majoritairement musulmans. Le choix du débarquement dans le port militaire de Toulon, inaccessible à la presse, a permis d’éviter les images de « migrants » en pleine forme accueillis sur le sol français

Alors que 400 Afghans ont encore envahi la porte de la Chapelle, Anadingo, maire d’un Paris atrocement sale et détérioré, va augmenter les impôts locaux de 50 % et s’apprête à nouveau à verser 100 000 euros à SOS Méditerranée.

Au-delà des financements de Soros et autres comparses, il convient de savoir que, contrairement à son financement se disant provenir de 89 % de donateurs privées,  cette ONG est subventionnée très discrètement par beaucoup d’argent public français et autres sources plus discrètes encore…

Édifiante aussi la liste de tous leurs partenaires et mécènes, où se côtoient fondations, institutions culturelles, musées, festivals, etc.
https://sosmediterranee.fr/partenaires-et-mecenes/