Cathédrale de Saint-Dié vandalisée : on ne protège que les mosquées !

Publié le 13 février 2020 - par - 31 commentaires - 1 238 vues

Cathédrale de Saint-Dié vandalisée : pas de soldats sentinelle, pas de caméras, comme pour les mosquées ?

Chaque jour des églises vandalisées, brûlées…

Et aucune réaction des dirigeants de l’État. État qui utilise nos jeunes soldats de l’opération Sentinelle pour protéger des mosquées qui ne risquent rien. État qui met des vidéos devant les mosquées qui ne risquent rien d’autre qu’une malheureuse tranche de jambon sur le trottoir.

Et pendant ce temps, « ils » brûlent nos églises, ils les vandalisent…

Avez-vous entendu Macron, Castaner et la clique Hanouna ou Belattar s’en émouvoir ?

C’est ainsi que depuis 15 jours, la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges subit les pires outrages, cierges cassés, jet d’excréments, urine, nappes d’autel à terre, tronc fracturé…

Et le curé signale que lorsque les auteurs sont pris la main dans le sac, ils s’en moquent éperdument… Quelle remarque terrible ! Et oui, pour les juges, vandaliser une église aurait donc si peu d’importance qu’il n’y aurait pas de prix à payer ?

L’abbé Meyer en charge du bâtiment religieux retrouve des cierges cassés, des nappes d’autel à terre, de l’urine aspergée çà et là ou encore des dépôts d’excréments. Il dit avoir déjà été confronté à des vandales. Mais eux n’ont plus peur des sanctions, assure-t-il. « Même quand on les prend la main dans le sac, ils n’ont pas peur. Ça pourrait presque devenir violent », déplore-t-il. S’il est difficile de dire s’il s’agit des mêmes auteurs à chaque intrusion, il semblerait en tout cas que la cathédrale soit devenue une cible privilégiée.

Mieux encore, le curé demande le minimum, de la caméra surveillance… réponse du maire : « impossible, c’est un bâtiment d’État. » Et le préfet, alors, il fait quoi ? Et Macron, il fait quoi ?

L’abbé Meyer est allé porter plainte auprès de la police nationale, et a prévenu leurs collègues municipaux pour que la surveillance soit renforcée aux abords de l’édifice. Reste encore l’option d’une caméra de vidéosurveillance. « J’ai vu avec la municipalité, mais ce n’est pas possible pour eux puisque c’est un bâtiment d’État », explique-t-il auprès du quotidien régional. « Je dois rencontrer l’architecte des bâtiments de France prochainement, je lui en parlerai. En tout cas, je trouve cela dommage parce qu’au-delà du fait que ce soit un lieu de culte, la cathédrale est un élément du patrimoine déodatien [le gentilé de Saint-Dié-des-Vosges]. À terme, si rien ne change, il se pourrait qu’elle ne soit plus ouverte aux visites toute la journée », conclut-il. Une hypothèse qui semble en bonne voie, si rien n’est fait pour endiguer la montée des actes christianophobes dans l’Hexagone.

Là où on en est, il ne se passera rien si les chrétiens – et les athées, et tous ceux qui refusent de voir notre patrimoine s’envoler en fumée – ne sortent pas en masse à chaque vandalisme, à chaque église brûlée… pour fiche la pagaille comme le font les musulmans, qui ne manquent pas une occasion de se faire entendre.

En attendant, le 2 poids-2 mesures est flagrant.

Retour en arrière : en 2016, Raouf El Ayeb fonçait sur les 4 soldats de l’opération Sentinelle, qui montaient la garde devant la mosquée de Valence. Il vient d’être condamné à 17 ans de prison.

https://www.lci.fr/justice/l-homme-qui-a-fonce-sur-des-militaires-de-l-operation-sentinelle-devant-la-mosquee-de-valence-en-2016-condamne-a-17-ans-de-prison-2144101.html

Oui, la mosquée de Valence était protégée, comme des centaines d’autres mosquées… l’est-elle encore ?

Ci-dessous un article de Saphirnews datant de 2016 montrant la protection des mosquées et le déluge de subventions de l’État, des régions etc. pour qu’elles soient équipées en caméra de surveillance. 1 047 sites musulmans, soit près de la moitié des mosquées en France protégés pour 1 220 sites chrétiens  sur 45 000 !!!

[…]

Depuis les sinistres attentats de janvier 2015, dans le cadre de l’opération Sentinelle qui complète le plan Vigipirate, 1 047 sites musulmans font l’objet d’une protection en métropole, dont 631 par la police municipale (60 %), 327 par la gendarmerie nationale (31 %), 86 par les forces armées (8 %) et trois par des polices municipales.

Le dispositif ne concernant pas uniquement les sites musulmans, 1 220 sites cultuels chrétiens sont aussi mis sous protection, à près de 94 % par police ou gendarmerie, ainsi que 790 sites juifs, protégés principalement par les forces armées, indique à Saphirnews Thierry Coudert, préfet chargé de la coordination de la protection des lieux de culte depuis janvier 2015.

« C’est au niveau local que s’effectuent les choix des sites à privilégier en matière de surveillance », en collaboration avec les responsables religieux locaux, précise-t-il. Tous les sites sont protégés « par le biais de patrouilles dynamiques avec des points fixes devant les lieux les plus sensibles aux moments des offices les plus importants dont la prière du vendredi », explique-t-on, à l’exception de la Grande Mosquée de Lyon. Celle-ci est la seule protégée 24h/24 en garde statique par les forces armées, des modalités de protection « déterminées par le préfet en fonction de la situation géographique du bâtiment et des possibilités humaines mises jusqu’à présent à sa disposition », fait part le préfet.

Une aide publique importante

L’opération Sentinelle est complétée par des dispositifs matériels, financés par le Fonds interministériel pour la prévention de la délinquance (FIPD) dont les modalités ont été explicitées dans une circulaire datée de mars 2015 (à télécharger plus bas). Sur les 9 millions d’euros alloués à la sécurisation des lieux sensibles sur trois ans (2015-2017), 6,5 millions sont dédiés au renforcement de la vidéosurveillance tandis que les 2,5 millions d’euros restants visent à consolider la sécurité des lieux en complément de la vidéo, le plus souvent par le renforcement des accès (portes blindées, clôture, vidéophone, alarmes…).

« La communauté musulmane a d’ores et déjà pu améliorer les dispositifs de sécurité internes de certains de ses lieux cultuels en bénéficiant de subventions à hauteur de 800 000 € sur la base de 73 projets de protection expertisés », indique le préfet. Dans le détail, les associations musulmanes, dont les dossiers sont étudiés au cas par cas, ont bénéficié de subventions à hauteur de 450 000 € pour 50 projets en vidéoprotection et 350 000 € pour 23 projets d’une autre nature. « Les dossiers sont instruits au fur et à mesure de leur arrivée, et aucun n’a été, à ce stade, refusé », ajoute-t-il.

Depuis le 1er janvier 2016, « trois nouveaux dossiers parvenus au service vont faire l’objet d’une délégation de crédits aux préfectures concernées pour 50 000 € de subventions ». Dernièrement, c’est la mosquée de Perpignan qui a bénéficié de ce fonds après un nouvel acte de profanation en janvier dernier. Une quinzaine de caméras vont être prochainement installées autour de l’édifice religieux excentré de la ville.

« On est encore loin du compte »

Les candidats au FIPD peuvent être subventionnées par l’État à hauteur maximale de 80 %. Une aide aussi bienvenue que bien perçue tant la sécurité est un lourd budget pour des structures souvent démunies qui comptent, tant bien que mal, sur la générosité seule de leurs fidèles.

Cependant, Abdallah Zekri n’est pas satisfait du bilan affiché : « On est encore loin du compte. » À ses yeux, encore trop peu de mosquées et salles de prières – la France en compte environ 2 500 – ont adressé un dossier auprès des préfectures. Pourtant, les Conseils régionaux du culte musulman « ont fait leur boulot. Nous leur avons transmis les imprimés afin d’informer les lieux de culte de cette aide de l’État. Des réunions ont été organisées mais les responsables de culte ne se mobilisent pas encore assez. (…) On ne va pas remplir le dossier à leur place ! », lance-t-il. Aucune ambition chiffrée n’est fixée mais « plus il y en a, mieux c’est ».

L’abbé Meyer et tous ceux, comme lui, qui sont en charge d’une église, sait-il qu’il y a un fonds spécial pour obtenir au moins des caméras ?

Merci amis lecteurs de lui envoyer cet article afin qu’il sache qu’il n’est pas seul et qu’il doit taper du poing sur la table.

Paroisse Saint-Dié

3, rue de la Cathédrale
88100 SAINT-DIÉ
Tél: 03 29 56 12 88

Merci également de peser auprès du préfet des Vosges pour que l’église de Saint-Dié-des-Vosges soit protégée.

http://www.vosges.gouv.fr/Contactez-nous

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2020/02/12/cathedrale-de-saint-die-vandalisee-pas-de-soldats-sentinelle-pas-de-cameras-comme-pour-les-mosquees/

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
marc lenfant

VENDALISER PAR QUI PAS D AMALGAMES ENC…….

joseph d arimathie

videosurveillance pour parer a attaques aux lardons fumes ? cette fois , c est la bonne : on reblede toute cette merde et on transforme les mosquees de france NATIONALISEES en foyers d accueil pour sans abris .ON EST CHEZ NOUS ; ALORS MONTRONS LE !

Olivia

Pour ceux que ça intéresse : Avenir de la Culture “Pour le réveil de la France chrétienne” – Chacun peut, grâce à son moteur de recherche, visiter ce site qui défend les valeurs chrétiennes, à l’opposé du clergé… A bon entendeur… A vous de jouer !

Olivia

Je signale en passant, parce que j’ai l’intention de revenir sur le sujet, que la présidente d’Avenir de la Culture mobilise pour demander au maire de Strasbourg, le socialiste Roland Ries, de “geler” la construction de la “grande mosquée islamo-turque, Eyyûb Sultan” – qui prévoit 2 minarets…. J’attends une réponse de la part de ce site pour publier + d’informations à ce sujet. A bientôt, donc….

POLYEUCTE

St Dié ? Albi et ses drapeaux muzz , ND et sa Thermite ? Et j’en passe tant !
Ils sont en voie de gagner !

Marnie

Il semble que l’Eglise catholique toute entière refuse de se battre. Concernant les trois drapeaux algériens, tunisiens et marocain plantés sur le toit d’une église, voici l’attitude
de “Monseigneur Jean Legrez, archevêque d’Albi -accompagné du Père Paul de Cassagnac, curé de la paroisse- qui s’est exprimé sur le parvis de l’église catholique Saint-Jean-Baptiste de Rayssac. Raison de cette intervention peu courante, une volonté d’apaisement face à l’emballement de certains médias et surtout le déversement de haine sur les réseaux sociaux.” Cela rejoint celle des élus de la République : pas de vague tout va bien. Des jours bien pires nous attendent. Moralité pas d’amalgame, préparons les bougies, les fleurs, les cercueils

coronel polako

Qu’attendent les patriotes, les vrais, les Chrétiens pour se constituer en patrouilles, la nuit pour aller protéger nos églises et cimetières ?????? que les tribunaux avant leurs séances de dhimmitudes fassent annoncer par l’huissier: Allah u Akbar?

didile

Où l’on apprend que les rues ,les gares ,les mairies ,les préfectures , l’Elysée ne sont pas des bâtiments d’état puisque on doit pouvoir y mettre des caméras .

Lorong

“Là où on en est, il ne se passera rien si les chrétiens – et les athées, et tous ceux qui refusent de voir notre patrimoine s’envoler en fumée – ne sortent pas en masse à chaque vandalisme, à chaque église brûlée… pour fiche la pagaille comme le font les musulmans, qui ne manquent pas une occasion de se faire entendre.”

Les chrétiens ne se sont jamais sortis en masse lors des affaires de pédophilie au seins de l’Eglise, vous ne pensez tout de même pas qu’ils le feraient pour des bâtiments. Il est improbable qu’un chrétien puisse avoir plus de considération pour un bâtiment que pour des enfants.

Eric des Monteils

Le pire étant que l’on s’habitue ! Il faut se garder de cela, et réagir à chaque fois très fort. Hélas, les autorités laissent faire, comme si cela les arrangeaient, dans leur projet bien dégueulasse de destruction du pays.

Marcel

On ne protège que les mosquées et les synagogues ! On ferme les yeux sur les abattages rituels -Hallal et Casher- On mutile les petits garçons à a naissance et on dit rien . Je suis scandalisé et je le fais savoir . On est chrétiens avant tout Christine ! Que celle ou celui qui se sente à l’étroit chez nous ,prenne le large !

patphil

mais énormément de catholiques continuent à voter pour leurs bourreaux ou des gens qui vont les trahir

Anton

Ouais, Le Pen, c’est caca ! Macron, Sarkösy, Lagarde, Bayrou, Pecresse, Juppé, même Hollande,que des gens bien !

David

Je me demande que fait ce genre de commentaire sur RL qui tire encore une fois vers le bat le niveau du débat.

lavandin

RL est dans son role :informer . Sans cet article, je ne le saurais pas

David

Si vous êtes sérieux c’est que vous vraiment endormi alors. Où était vous avant RL?

sylvie mathelin

c’est vrai ce que vous écrivez…de toute façon tous ces cathos vous diront qu’il faut pardonner et ils tendront l’autre joue…
quant aux athées ils continueront eux aussi à voter pour ces enflures…vous savez bien depuis 40 ans on prend les mêmes et on recommence…

LAURENT

Il ne faut pas aller beaucoup plus loin (COLMAR) pour s’apercevoir que la mosquée est bien protégée ainsi qu’en atteste plusieurs panneaux de mise en garde !!!

Marcel

Curieusement , vous ne parliez pas des synagogues protégées ! Vous avez peur d’être taxés d’antisémites? . Je vais me livrer à une analyse psychologique de comptoir: cette cécité délibérée de ne pas voir de gardes devant les synagogue traduit un antisémitisme refoulé et non assumé ! quand on n’est pas mal à l’aise avec un sujet ,on l’évite….et c’est votre stratégie et c’est lâche ! Bon, je vais me resservir un calva!

Ivar

Faudrait peut-être vous mettre à la page.
A chaque fois que des auteurs de degradations d’églises ont été identifiés, et placés en garde a vue, c’était des mineurs… avec prénoms chrétiens ou connement américains ( kevin et compagnie), abtutis au mac do, joints, et réseaux sociaux.
La jeunesse française, l’avenir de la Nation, bien illettrée et bien dressée à n’avoir aucun respect pour le Catholicisme.
On dit merci à qui?
Aux Lumières? A la Revolution? A Charlie?

David

@Ivar
À bon, ça alors, moi je pensais que c’était des racailles comme vous. Vous nous en apprenez un peu plus tout les jours, ignorant que vous êtes.

Arthur 68

Vous pouvez ironiser, mais je me mets régulièrement au courant des attaques d’églises et autres symboles chrétiens et je peux vous dire que Idar a raison. Les méfaits sont quasiment toujours dus à des Français (qui sont sans doute incultes et déchristianisés).

David

@Arthur 68
“Les méfaits sont quasiment toujours dus à des Français”
Espèce d’incultes et d’ignorants que vous êtes. Des Français de papiers qui exhibent leurs drapeaux du Maghreb sur les églises ou détruisent nos objets et traditions chrétiennes.
Vous vous ferez égorger les tripes à l’air que vous continuerez à dire des idioties. Achetez des jumelles pour mieux voir et greffez vous les aux yeux mais pour l’instant, retournez dormir pour rêver, ignorants.

Marcel

Les demandes de débaptisation et de transformation d’églises en dance floor ne viennent pas des musulmans mon petit coco! Les muzz n’ont pas le monopole du saccage et pillage ! L’auteure de l’article a titré et à juste titre :Cathédrale vandalisée ..à ce que je sache , les vandales ne sont pas des descendants de Mohamed! Elle aurait dû titrer :Cathédrale djihadisée !

David

@Marcel
Déjà d’une je ne suis pas votre coco et ensuite si vous ne comprenez rien allez prier en mosquée car si vous protégez vos petits musulmans c’est le mieux qu’il reste à faire mais éloignez vous de nous, nous qui sommes les vrais résistants.

Marcel

Y a rien à comprendre dans sa rengaine ! Je prie dans une synagogue qui est bien protégée ! Je suis patriote …et ce n’est pas vous qui distribuez les brevets de résistants ou de collabo ….humour brun lol comme dirait un ado ! Marcel le patriote engagé et enragé !

David

Patriote comme l’est macron. Vous m avez provoqué sur des mensonges donc je vous conseille de vous écarter de mon chemin car je ne parle pas aux écervelés dans votre genre qui dorment sur leurs conneries à vouloir diriger notre patrie vers la catastrophe que vous menez si bien Monsieur l’ignorant. Vous êtes mon ennemi. Retournez à l’école petit.

Marcel

Je voulais juste démasquer votre mystification et votre critique *à la Mila * maladive des musulmans! Vous seriez crédibles le jours où vous critiqueriez au sens noble du terme et non à la Mila toutes les religions? Pourquoi l’auteure de l’article insiste de façon spécieuse sur la protection des mosquées au détriment des édifices religieux chrétiens alors que tout monde peut constater sauf les myopes simulateurs comme vous que ce sont les synagogues qui sont bunkérisées aujourd’hui et cela à juste titre.On a vu de quoi elle était capable votre porte étendard façe à Macron! Les vrais patriotes comme moi ,ne confieront jamais le destin de la France aux roquets que vous êtes !

coronel polako

Merci de rejoindre mes pensées, David.

jev

@IVAR… Je pense tête de piaf que tu débloques à cent pour cent et que tu devrais voir un psy… A en croire ton pseudo à l’envers, (RAVI), tu en serais, donc ravi, si ce que tu dis était vrai… Au fait, tu devrais prouver ce que tu dis, ainsi je m’excuserai auprès de toi… Mais pour l’instant, arrête de divaguer et de sortir des conneries aussi grosses que toi (si tu es obèse)…

David

Bien dit jev.

Lire Aussi