Il se comporte en chien de garde de l’islam : appelez-le Cazemuzz

Publié le 29 juillet 2016 - par - 8 commentaires - 793 vues
Share

cazemuzzL’état islamique, ISIS, DAESH, le terrorisme musulman dans son ensemble a fait une victime collatérale et non des moindres puisqu’il s’agit de not’ministre de l’intérieur, soi-même.

Depuis son accession au trône de cette fonction primordiale pour la protection des Français et de la France, notre doux pays, il n’a cessé de glisser sur des peaux de bananes, non pas à cause des autochtones de France, mais à cause de ses frères en conviction qu’il chérit plus que tout au monde, j’ai nommé : « les musulmans de France ».

Et oui, le pauvre chéri n’a eu de cesse de batailler pour nous faire avaler des couleuvres : LISLAM C PASSA, PADAMALGAN, STIGMATISATION, RUPTURE DE JEUNE, RAMADAN, BLASPHEME, PROFANATION, MOSQUEES, COCHON IMPUR, TAGS, en un mot « ne touche pas à mon ISLAM ».

Il se comporte comme un chien de chasse dressé à relever le museau et à aboyer dès qu’il flaire une proie, c’est-à-dire un non musulman qui ose contester la présence d’un tenant de cette idéologie impure qui souille le sol de France.

Et maintenant, que les tragiques évènements qui se sont succédés en France font montre de son incapacité à nous protéger contre la haine de ses frères en conviction, qu’enfin quelques voix osent s’élever pour remettre en cause la gestion de guerre (contre qui ?) dans laquelle nous nous trouvons, il va pleurnicher dans les jupes de la maîtresse d’école. Il se fait passer pour une victime de l’opposition qui n’aurait de cesse de contester la façon lamentable dont, jusqu’à présent, il nous a soi-disant protégés contre le terrorisme musulman

La maîtresse lui a répondu : mais mon petit Cazemuzz (je trouve que ce surnom te va bien) tu n’as que ce que tu mérites, tu n’as tenu aucun compte des avertissements pour mauvaise conduite et tu as persisté à protéger nos ennemis musulmans, à les faire passer pour de pauvres victimes des méchants partis d’extrême droite et autres racistes réfractaires à la doctrine islamique qui empoisonne la vie de tes concitoyens en leur accordant tous les accommodements déraisonnables en totale contradiction avec notre état de droit et notre laïcité chérie. Et puis, combien de fois faudra-t-il te répéter que contester une religion n’est pas du racisme, la prochaine fois ça sera cent lignes : refuser l’islam,  ce n’est pas du racisme.

Quant aux conséquences des aventures musulmanesques du pauvre Cazemuzz, l’avenir nous le dira.

Cassandra Troie

Print Friendly, PDF & Email
Share

8 réponses à “Il se comporte en chien de garde de l’islam : appelez-le Cazemuzz”

  1. BALT dit :

    Bonne idée. Cazemuzz, démission!

  2. Spiculus dit :

    Cazeneuve est issu d’une famille de pieds-rouges, il suce du momo depuis tout-petit.
    Pas besoin de chercher des explications compliquées à sa conduite actuelle…

  3. Phénix64 dit :

    Merci Cassandra ! Cazemuzz – Cazevide – Cazeoumma ! Je serai bien curieuse de connaître le QI de ce ministre pour l’extérieur…
    Bientôt, toute déclaration ou pensée, non conforme à celle du gouvernement sera passible d’emprisonnement au motif de diffamation ?

  4. hathoriti dit :

    Bravo, Cassandra ! Au fait, où en est-on avec l’affaire Sandra Bertin ? On n’en parle plus du tout . A-t-on étouffé l’affaire pour dissimuler aux français la culpabilité de cazemuzz (ça lui va bien, cazemuzz)

  5. Laurent Droit dit :

    Very good, Cassandra !!

  6. lepelblanc dit :

    Tous ces politiques qui depuis des années nous livrent à l’ennemi devront passer au tribunal du peuple pour traitrise. Il faudra réinstaller la guillotine

    • anonyme dit :

      bien de votre avis réinstaurer la guillotine comme vous dites et elle aura du travaille en commencent par les 3 crevures actuel puis sarko ,puis chirac,,l autre il est mort,puis giscard qui a fait le regroupement des familles et c est là que tout a commencé.