Cazeneuve envoie ses flics à l’abattoir, et il ose les enfoncer !

Publié le 5 avril 2016 - par - 15 commentaires - 3 872 vues
Share

cazeneuvetaubiradessinL’Etat d’Urgence a été proclamé par sa Majesté le Résident de l’Elysées. La belle affaire, l’affaire du XXIe siècle en France ! Cette situation due à l’impéritie des gouvernements successifs depuis une trentaine, pour ne pas dire une quarantaine d’années devant l’avancée de l’hégémonie islamique, a été accentuée par l’incompétence et l’incapacité du gouvernement actuel d’appréhender sa dangerosité.

Depuis des mois, les policiers subissent un traitement inacceptable de la part du Ministère de l’Intérieur entre heures supplémentaires, caillassages, assassinats, blessures dues aux « bavures » des malfrats et autre racaille des zones de non droits (nos Molenbeek à nous), insultes, crachats, surmenage, congés supprimés, dépressions et suicides. Les medias, à la botte de ce gouvernement, ne se lassent pas de jeter l’opprobre sur ces « gardiens de la paix » exténués dès que l’un d’entre eux n’en pouvant plus se laisse aller à un geste malencontreux. Par contre pour les « gestes malencontreux » à l’encontre des policiers, c’est omerta, cela n’existe pas. Leur Ministre de tutelle leur tombe dessus avec la complicité de ces mêmes medias, les juge sans jugement, sans discernement, sans connaître l’origine de la situation ni le pourquoi et le comment. Tous coupables, les policiers sont forcément tous coupables, je vous dis !

Leur Ministre de tutelle les envoie à l’abattage, ne réagit pratiquement pas quand un Commissariat est attaqué et il ne se déplace au cimetière que lorsque l’un d’entre eux est exécuté en accomplissant son devoir. Ils sont toujours en première ligne pendant que les donneurs d’ordre sont bien installés, leurs petits culs bien au chaud, dans leur bureau en train de tirer les ficelles afin de ne pas se mettre en porte à faux pour les élections présidentielles de 2017. Notre Police est devenue le paillasson sur lequel ce gouvernement s’essuie les pieds (idem pour l’Armée, la Gendarmerie, les CRS) qui n’en peut plus d’être tiraillée entre son devoir de défendre la paix civile et l’attente du couperet qui viendra salir leur réputation selon les humeurs fluctuantes de nos (ir)responsables politiques.

Ces fantoches, ces marionnettes, ces usurpateurs placés à la tête du gouvernement actuel sous couvert de Démocratie sont en train de plonger notre pays, la France, dans le chaos au plus grand plaisir de l’extrême gauche et de ses complices islamo-fascistes qui ne cessent de tirer la couverture à eux. Y en a bon bordel, y en a bon pour NPA, écolos, antifas, zadistes, y en a bon islam… Et pendant ce temps-là on tape sur nos policiers, on massacre la réputation de notre Police Nationale.

Les responsables politiques de ce gouvernement sont des pleutres, des lâches, des planqués, des bons à rien, mauvais à tout qui méritent tout sauf le respect.

Cassandra Troie

Print Friendly, PDF & Email
Share

15 réponses à “Cazeneuve envoie ses flics à l’abattoir, et il ose les enfoncer !”

  1. montecristo dit :

    Et s’il n’y avait plus personne pour s’inscrire aux concours d’entrée dans la police ???

  2. JOSEPH dit :

    100 % ok !
    Je demande qu’une chose…. qu’un seul Commandant de section se rebiffe…. Un seul !!! qu’il entraîne ses hommes avec lui .. a défendre la France, ses valeurs (les vrais)… les autres suivront ! … soit ils se défendront des attaques, soit… ils passeront des manifestants… qu’un seul le fasse ! juste un seul…. et le gouvernement sera a genoux !

  3. WOLFRED dit :

    je suis partagé : rappel la manif pour tous ! ils ont besoin d’ un hiérarchie indépendante pour assuré notre sécurité et nos biens , pas de lèche cul d ‘ un gouvernement politique aux abois , la crosse en l’air ça existe .

  4. hathoriti dit :

    Cassandra, absolument de votre avis avec un petit bémol toutefois. Lorsque les policiers sont envoyés par ce gouvernement pour arrêter des gens qui n’ont voulu que se défendre ou protéger leurs biens et ont tiré (bien fait!) sur des racailles, pourquoi les policiers obéissent-ils ? Si tous déclaraient « non ! Cet homme, ces gens n’ont fait qu’appliquer la légitime défense, ils ne sont pas coupables ! » Et le pire, c’est quand les racailles immigrées portent plainte et ont raison ! Quand donc tous les policiers et forces de l’ordre protègeront le peuple de France et cesseront d’obéir à des ordres iniques, je serai entièrement de leur côté. Voir S. Jallamion ou le général Piquemal.

  5. BALT dit :

    Cassandra, pas de « s » à l’Elysée. Entièrement d’accord avec vous sur le fond.

  6. Catalan dit :

    Les deux boules de suif sur la photo ne peuvent compensser leurs tailles  » plus large que haute  » que par leurs carences et leurs incompétences quant à faire quelque chose pour la France ils en sont bien icapables aveuglés qu’ils sont par cet islam de merde

  7. gutofsalins dit :

    IL reste curieux que ces forces de l’ordre continuent de servir les yeux fermés des ordres aussi stupides et débiles de la part de nos politiques ? il me semblait qu’il existait une façon de ne pas répondre a certains ordres si ces mêmes ordres étaient abusifs ou disproportionnés voir dangereux envers la nation ??

    • Catalan dit :

      Vous avez raison, sauf que ce n’est pas une façon mais une loi que ce gouvernement de merde tient soigneusement cachée

  8. ORTEMANN dit :

    Il serait temps que nos forces de l’ordre ( police , gendarmerie , CRS, armée ) malmenées jusqu’au mépris se révoltent . Il n’est pas trop tard mais cela presse .

  9. Claudio dit :

    Sous la Vº République, les rares ministres qui soutenaient leurs forces de l’ordre républicaines sont morts et enterrés.
    Ne les oublions pas, Michel Poniatowski, Charles Pasqua, Robert Pandraud, qui eux, assumaient pleinement leurs fonctions de ministre de l’Intérieur.
    A cette époque, les commissariats et les brigades de gendarmerie prises d’assaut par des lycéens ou par des bandes de voyous désœuvrés se comptaient sur les doigts d’une main.
    Quant aux étrangers en situation irrégulière, l’immense majorité d’entre eux faisait l’objet d’une décision de reconduite à la frontière.
    Puis sont arrivés les ténors des « droits-de-l’homme pro immigrés », SOS Racisme, France terre d’accueil et autres associations gauchistes gavées de subventions.
    Pour tenter de noyer le poisson dans les eaux troubles de l’ouverture de l’Europe à TOUS, nos élites mondialistes ont expliqué à leurs concitoyens que cet apport de bras sauverait les retraites, apporterait le bonheur dans les chaumières…

  10. Filochard dit :

    Oh on se calme gente dame, Si les policiers gendarmes et cie en ont marre de se faire maltraiter par leur ministre , il reste la solution certes extrême, celle de se rebeller , laors ils attendent quoi ????

  11. celtillos dit :

    je suis entièrement en accord avec cet article et cette position envers nos irresponsables traitre et laches politiques ainsi que merdias de tous bord.
    quoi que je trouve que l’auteur est encore en dessous de la réalité, pudeur bien excusable…

  12. jan-passe-à-l\'attaque-! dit :

    C’est vrai ,vous avez raison,… Pourtant j’arrive pas à éprouver de la compassion pour ces policiers
    J’arrive pas …

    • CALVI dit :

      Compassion !! oh vous savez 37 années au Service de la Nation , j’ai servi et j’ai pu voir le travail de nos femmes et hommes sur le terrain , franchement au SERVICE DE LA NATION .On ne demande pas à être aimé ou avoir de la compassion , on a choisi un ce métier et croyez moi il faut y croire , j’ai aimé mon travail , je ne regrette rien , j’ai vu la misère humaine , à tous les niveaux , on se blinde , on encaisse ..Certes parfois il y a des gestes  » de reflexe » entre crachats , insultes , et sa part , on ne parle jamais des blessés, encore moins des morts pour la France
      on fait ce que l’on peut avec les moyens donnés , mais demain si il le fallait , j’ y retournerai pour défendre les citoyens qui ont ou pas de compassion …pour nous qui mettons l’Honneur de Servir au dessus de l’Honneur de Plaire
      cordialement

      • jan-passe-à-l\'attaque-! dit :

        Je parle de ces policiers d’aujourd’hui, qui obéissent avec zèle aux islamo collobo, face aux patriotes…*et qui desservent la nation.. pour ne pas dire plus !