Cazeneuve organise l’occupation de la France par les migrants de Calais

Publié le 15 septembre 2016 - par - 10 commentaires - 1 636 vues
Share

Cazeneuvecollabo40« Douce France, cher pays de mon enfance… » Ainsi chantait Charles Trenet dans une autre époque dont beaucoup se souviennent encore. Quelques années après seulement, la France du vivre ensemble instaurée en 1981 par Mitterrand et parachevée par son triste héritier : François Charlie Mohamed Hollande ne cesse d’agoniser en imposant sa doctrine destructrice d’immigration tout autant incontrôlée que massive sous les bons auspices de la politique de Bruxelles qui au passage a, comme chacun de nous le sait, aboli toute ce qui fut notre souveraineté.

Déguisé en ministre d’une République bananière socialiste, Cazeneuve aux allures cinématographiques du comptable d’Al Capone, a pris l’engagement de «désengorger » Calais en promettant sa fermeture.

La stratégie de ce  gouvernement d’occupation est à ce jour très claire. Elle consiste au repeuplement de nos provinces de France avec pour la dernière en date l’ouverture d’un centre d’accueil et d’orientation de 24 réfugiés de la jungle de Calais, dans les locaux de l’ancienne gendarmerie de Bruniquel, village classé parmi les plus beaux de France : http://www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/bruniquel-0

http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/13/2417296-refugies-un-centre-qui-reveille-les-peurs-et-les-generosites.html

bruniquel

Et pourtant ce n’est pas la première fois que ce type de centre est installé dans le Tarn-et-Garonne. En décembre dernier, dix-sept réfugiés venus de Calais avaient été accueillis au centre Réhobot à 6km du village de Saint Antonin Noble Val lui-même situé à 25 km de Bruniquel… Ces réfugiés, un terme politiquement correct pour ne pas dire ces envahisseurs sont tous des hommes âgés de 25 à 45 ans, originaires du Soudan, de l’Afghanistan de l’Iran, de l’Irak ou du Pakistan, et qui avaient été logés le temps d’accomplir leurs démarches administratives selon les autorités dans un discours bien rodé et écrit d’avance !

Une chose est cependant certaine : pour le repeuplement aux allures de grand remplacement les subventions et les aides diverses et variées pour les réfugiés augmentent au même titre que les crimes et délits commis par les mêmes populations.

Quand l’éveil des consciences citoyennes aura-t-il enfin lieu ? Quand le peuple de France ira enfin aux urnes pour défendre son identité sa culture ses traditions et l’avenir de ses enfants ? Ce quinquennat socialiste qui l’an prochain s’achèvera aura été et restera une des pires calamités à tous les égards pour notre pays…

Antonin Bruniquel

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mariette

Je suis curieuse de voir l’état des châteaux dans un an.

lepelblanc

Ce mec ressemble beaucoup avec son chapeau à ces collabos pendant la dernière. Oui il faut les pendre!

Martel

Quelle gueule de francmac ! à faire dégobiller ! il ne mérite qu’une chose, la corde !

Didier

Me dégoûte se gouvernement c inadmissible qu’ils les renvois chez eux

BALT

A 6 kilomètres de Saint Antonin Noble Val? Mon Dieu! La France défigurée. Mais que font tous ces gens ici? Il a 58 pays Musulmans et la plupart sont très riches. Qu’ils y aillent! Cazeneuve, réveille toi.

Aux Armes Citoyens

Incroyable comme son foutu chapeau et son costume assorti lui donne l’air d’un gangster à ce cazenaze, vous ne trouvez pas ?

montecristo

Quand on débat sur le problème des migrants qui fuient leurs pays de misère, parfois riches mais mal administrés, on constate évidemment toujours que ces pays sont immanquablement des pays musulmans. On en arrive donc raisonnablement à dire que l’Islam n’est pas le système idéal pour gouverner un peuple.
En approfondissant, on pourrait même se dire qu’il n’y a aucune raison qu’ils nous envahissent pour semer la merde chez nous, plutôt que nous les envahissions pour rétablir l’ordre chez eux !
Alors pourquoi ne pas envisager la COLONISATION ?

Noway

Renvoyons les muzz dans leurs pays et ne nous en occupons plus, qu’ils fassent ce qu’ils veulent chez eux, occupons nous de notre pays, et vite !

Francois Desvignes

Il saupoudre la guerre civile