C’est quoi votre problème ? Etes-vous si mal baisées, Mesdames ?

Les féminitaristes sont des con·nes absolu·e·s

Pardonnez-moi cette ire à leurs tares dévolue,

Depuis peu, j’ai atteint le point de non retour

Quant aux billevesées qu’elles prônent comme atours.

Le « genrisme » comme acmé (1) d’une civilisation

Naître et ne pas être homme, telle est leur obsession.

Dévirilisation, coupage de coucougnette

Que plus rien ne dépasse, comme le prône causette.

Le mâle blanc hétéro est devenu la cible

De cette misandrie au point d’être risible :

Des mégères qui suggèrent d’agrandir les trottoirs

Sans saisir qu’il s’agit d’une guerre de territoire ;

Qui s’émeuvent des paroles d’Orelsan, rappeur blanc,

Misogynes et sexistes, certes mais c’est troublant

Que lesdites paroles « classiques » du répertoire

Des arabes et des noirs ne fassent pas plus d’histoire.

Indignation variable des donzelles occupées

A traquer le mâle blanc dans leur milieu huppé.

« Un homme sur 2 ou 3 serait un agresseur »

Selon « sainte » Caroline (2), et la main de ma sœur

Dans la culotte d’un zouave est tout autant crédible !

J’en peux plus, j’en ai marre, j’en deviens irascible.

Une fillette de 8 ans que l’on appelle madame

Parce que mademoiselle a ce côté infâme :

Suggestion déguisée comme « être un cœur à prendre »

Sous le regard des hommes dont on dit pis que pendre.

Je ne supporte plus leur féminitarisme,

Féminisme dévoyé, mélange de crétinisme

Et d’ethnomasochisme, vouant une haine farouche

A l’hétérosexuel surtout s’il est de souche.

Que dire de leur lubie, l’écriture inclusive

Qui n’a pour avantage que de rendre dissuasive

La lecture des slogans et des tracts syndicaux.

Pas encore assez de nuls agrammaticaux ?

Boursouflure scripturale, graphie insupportable

Personne ne crie ni ne tape du poing sur la table.

Mais foutez-nous la paix, mais laissez-nous tranquilles !

Les femmes n’ont pas besoin de vos idées débiles

Et encore moins de vos chouineuses professionnelles

« C’est la faute de l’homme blanc ! » de leur voix de crécelle.

COM-PLE-MEN-TA-RI-TE ! Ça vous dit quelque chose ?

A Sèvres (3),  votre bêtise fait de vous des virtuoses…

Il serait temps de mettre un terme à vos nuisances

Pour commencer en s’occupant de vos finances.

Autrement dit, d’où vient la source de vos fonds ?

De qui et dans quel but vous jouez les bouffons ?

N’étant pas complotiste, je pose sérieusement

La question du pourquoi et des émoluments.

Quid d’une société où l’égalitarisme

Tendrait à effacer les particularismes ?

Le même salaire pour tous, sans discrimination

Le « droit de », le « droit à » pour seule condition.

La femme de ménage française d’origine

Percevra donc autant qu’Abdel, prof en médecine.

Ah zut, dans ce cas-là, ça ne correspond pas

A vos schémas préconçus qui exigent trépas

De celui pour lequel vous éprouvez rancœur.

Par contre Abdel, son 6 au bac, a vos faveurs.

Comme Fatou, ma stagiaire secrétaire africaine,

Qui après son bac pro se voit bien historienne,

Malgré une faute par mot, a intégré Montaigne (4),

Dans trois ans aura son master en Langues anciennes.

Et vous vous étonnez de cette suspicion

Face à vos niaiseries et élucubrations !

C’est quoi votre problème ? Etes-vous si mal-(b)aisées (5)

Que vous ne supportez que ce monde biaisé

Sans homme, sans concurrence, sans ce qui fait le charme

De notre société, préparez lors vos larmes.

Quand sera remplacé le blanc patriarcat

Et votre minijupe couverte d’une burqa,

Il sera temps alors de faire vos excuses,

De reconnaître tout ce dont on vous accuse.

Guitry disait : « je suis contre les femmes, tout contre »

Vous devriez revoir l’idée à son encontre

Car rien n’est plus courtois, car rien n’est plus galant

Qu’un homme qui vous admire et le dit : le mâle blanc.

Oreliane

(1) : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/acm%C3%A9/767/difficulte

(2) : https://www.20minutes.fr/societe/2221919-20180215-homme-deux-trois-agresseur-militante-feministe-caroline-haas-balance-chiffres

(3) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bureau_international_des_poids_et_mesures

(4) :  http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/actualites/formation/l-ethnographie-au-programme-des-etudiant-e-s-d-archimuse.html

(5) : oui je sais, j’aurais pu m’abstenir de ce mauvais jeu de mot, j’aurais pu…

image_pdf
0
0

57 Commentaires

  1. Le poème a au moins le mérite d’interroger et les termes employés doivent s’inscrire dans la licence poétique. Mal baisées s’entend à mon avis comme trop gâtée. Molière a écrit « Les précieuses ridicules » voilà, elles sont là. Gâtées de naissance, elles finissent par pourrir sur le sol de leur ignorance. Trop empreintes de combats inutiles, de rancœurs apprises dans des salons trop gauchisants et des écoles trop tendres, elles ne connaissent de la vie que ce qu’elles en entendent, voient ou veulent goûter au gré de leurs fantaisies. La vraie vie, celle de la lutte et du savoir est bien trop ardue pour ces gâtées de naissance qui ne veulent craindre pour leur vie et opinion que dans la ouate de leur monde douillet. Le risque ? Elles le laissent à celles qui vivent avec les vrais méchants.

  2. Ahahhaha ma parole je viens de lire les commentaires. Mais les gars faut vous inscrire sur le forum de oumma.com. Vous êtes pires que les rebeux pure porc. (Pure halouf!!) c’est quoi cette misogynie. Yann le serbe pas d’accord. Même a Belgrade ils sont pas si tarés!! Vous allez finir par défendre cette merde de Tarik Ramadan l’islamologue plein de foutre qui viole les gamines d’Oxford entre 2 moratoires sur la lapidation des femmes. Non on est pas comme eux bordel. On est des démocrates des gentlemans d’occident. Arrêtez de vous comporter comme des chameaux vous allez finir a poil dans le Sahara a jurer en arabe comme des bedoins de merde!!! Ahahhaha sur ce vive les femmes vive le féminisme vive les femen et salamaleykoum!!!!

    • Clap clap clap,ouf ,merci beaucoup .Et vive la Serbie qui donne une bonne leçon de galanterie à tous les mauvais baiseurs de France et de Navarre.

    • Yann, vous n’avez pas bien compris, peut-être même pas vraiment lu, le pamphlet d’Oreliane. Il s’adresse non pas aux femmes comme nous mais à ces prétendues féministes qui envahissent l’espace médiatique (prétendues parce que certaines soutiennent les violeurs quand ils sont des migrants) haïssant les hommes, les harcelant comme des obsédées, allant jusqu’à déclarer que « Un homme sur 2 ou 3 serait un agresseur ». Il est important de souligner que la plupart d’entre elles sont des lesbiennes, ceci expliquant cela. C’est à peu près tout ce que à quoi se limite leur action. Bref, elles n’ont rien à voir avec les autres femmes, celles qui ont encore gardé leur bon sens et qui n’éprouvent pas de haine envers leurs compagnons, même s’ils ne sont pas – pas plus que nous – parfaits.

  3. Celle-la, la vilaine et ses copines femen il serait délicieux de les enfermer dans une cave du 9-3 avec leurs protégés et les laisser se faire compter fleurette à la mode rakaio-islamopithèque…. bien entendu, on y joindra bourdin-la tête de cul, ainsi il pourra commenter en direct et recueillir leurs impressions…..
    Charmant programme !!

  4. C’est quoi votre problème à vous les rédacteurs de Riposte Laïque !! J’excepte la talentueuse Mme Fillo…. Vous êtes en manque ou quoi !!
    Du même tonneau que Christine Tasin que les visions lubriques d’Orelsan ravissent, que dis-je chatouillent, au plus profond d’elle-même ,vous vous la jouez anti-féministes primaires pour apporter votre caution à la « création » d’une sous-merde, qui est une véritable souillure pour les femmes
    Ne seriez-vous devenus que des culs-bénis devant le rap quand c’est un blanc qui déglutit, à l’inverse de votre maitre-à-penser Eric Zemmour qui vient de déclarer que le rap est un sous-art ….
    Vous avez beaucoup à apprendre en matière de bonne zicmu d’aujourd’hui
    Prenez-en de la graine, auprès d’ Arch Ennemy :https://www.youtube.com/watch?v=UNPKGyYzPCo

    .

    • Eh c’est quoi votre problème à vous les rédacteurs de Riposte Laïque ??
      Hier je vous ai composé les paroles d’une chanson rap parodiant texto les paroles d’Orelsan,..donc forcément du lourd désopilant …..
      Or, comme je suis aussi blanc de peau (sauf l’été) qu’ Orelsan, alors pourquoi n’avoir pas répercuté mon talent d’humoriste comme vous savez tellement le faire quand ce n’est pas l’un(e) des vôtres qui est sur la sellette ( ex Nicolas Canteloup imitant Jean-Jacques Bourdin ..génial !!) ..
      Du coup je découvre que vous avez des positionnements à géométrie variable, fonction de qui est dans le collimateur,..ce qui démontre que lorsque vous vous mêlez de sujets autres que l’islamisation de la France…vous prenez le risque de pédaler complètement dans le vide et l’injustice !!..

  5. Je ne suis pas une Femme,et que Dieu m’en préserve,
    Elles se croient tous les Droits, sans limite, sans réserve !
    Non pas être Macho, mais être réaliste,
    Que certains plus censés, objectifs leur résistent !

    A compétence égale, elles ont toute leur place,
    Complémentarité, une règle de vie,
    Mais dénigrer l’Homme Blanc, cela devient salace !
    L’Homme se fait massacrer, mais la Femme survit !

    Ministres des Armées ? Généraux à leurs pieds ?
    Géniteurs contre Mères ? Voilà ce qui leur sied…
    Courtoisie, Galanterie, Attention et Amour,

    Ne sont plus des Vertus, nous sommes tous des vautours !
    Après l’islam, les Femmes ! Société éclatée !
    Mais Femmes, on vous aime ! Voilà la Vérité !

    • Une fois de plus, SVP, pour lire ce sonner « en forme », faites « lire la suite » ! Merci !

  6. Les lobbys ultras féministes vont finir par obtenir qu’un rapport tarifé soit considéré comme un viol par contrainte ,législation boiteuse adoptée en France sur la prostitution non interdite pour les femmes mais pour les seuls clients masculins ! Donc le simple fait de »solliciter » on voit là la sources de chantages qui peuvent en découler comment le définir on est en plein délire arbitraire méme entre deux personnes présumées consentantes majeures et libres! (pour la coercition il existe des lois)Sans compter le nombre de forces de l ordre et judiciaires détournées de la lutte véritable contre le proxénétisme mafieux qu’il faudrait renforcer;:Maintenant la pratique dun rapport sexuel occasionnel libertin gratuit où rémunéré reste un débat de vie privée philosophique éthique où religieux

  7. Bien entendu les lobbys féministes ont obtenu la prescription pour les délits sexuels à 20 ans ce qui pousse les plaignants à temporiser au lieu de les encourager à le faire le plus tot possible pour des raisons évidentes une personne qui subit une agression ou un rapport sexuel forcé, doit déposer une plainte le plus tot possible. Cela permet de recueillir des preuves notamment médico-légales et cela préserve d’autre personnes du prédateur. La victime pouvant utilement se faire assister
    Une victime qui se réveille x ans après ces faits ne rend service ni à elle même, ni à la justice, ni aux autres. Une telle inconscience est juste consternante. surtout pour éradiquer les prédateurs actifs qui dans 20 ans pourrons s’en tirer et juste une source
    possible de chantages

    • On croit rêver parfois … Une américaine qui dépose plainte des années (plusieurs dizaines d’années) après les faits. Quels faits ? Elle a vu le corps nu d’un homme qui s’est changé devant elle, pas plus. Un homme qu’elle avait pourtant suivi dans sa chambre d’hôtel ! Les Américains sont-ils devenus fous à lier pour accepter des plaintes aussi incohérentes ?

  8. Bien vu, et pas mal du tout, à l’exception du titre car ces dames ne sont pas « mal baisées » mais pas baisées du tout et elles ne le souhaitent même pas. Un représentant du sexe opposé, pour elles, quelle horreur ! Ce n’est pas en effet « dans la culotte d’un zouave » pour reprendre votre expression – que mettent la main ces dames assez,spéciales auxquelles la plupart des femmes ne peuvent s’identifier.

  9. Le titre ne fait-il pas un peu beauf ? Un comble pour une femme ! Pas la peine d’être islamo-réfractaire si c’est pour ressembler aux musulmans et donner de leurs adversaires une image caricaturale.

  10. Waouh ! La réaction épidermique de certaines sur ce post ne fait que révéler au grand jour le degré de leur frustration et de leur désespoir. Ca fait de la peine, vraiment.

    • Pas plus que la réaction épidermique de certains mâles blancs qui voient leur virilité en danger!
      Peu de gens semblent s’apercevoir que le NOM (nouvel ordre mondial est en train de créer de toutes pièces une guerre des sexes entre blancs, parce que diviser pour mieux régner , ça marche toujours. On donne la parole à une toute petite minorité de femmes gauchos mondialistes immigrationnistes néo-féministes auto-proclamées, en faisant croire que cela reflète la pensée de toutes les femmes, et voilà.
      Pendant ce temps-là, les migrants peuvent violer les femmes (y compris celles qui ne sont pas néo-féministes, parce que ce n’est pas écrit sur leur visage!) et les mâles blancs frustrés applaudissent!
      Mais comment ne pas s’apercevoir des ficelles derrière tout cela qui sont pourtant énormes??

  11. Bah laissons bien délirer ces féministes écervelées, d’ici peu, elles se retrouveront dans des quartiers complètement islamisés. A ce moment là, ce sera fini la grande rigolade, ces mégères n’auront même plus le droit de sortir de leur habitation sans être accompagnées. Ce jour là, elles comprendront enfin qui était leur véritable ennemi…

  12. Rappelons que « con » vient de « conil », doux mot désignant la « chatte » autre doux mot pour désigner le « minou » de la femme;
    Utiliser « con » à tire-larigot, c’est insulter le sexe de la femme que vous convoitez tant messieurs les « bitards » …car, logiquement, l’équivalent de « con » est « bite ».

      • oui le lapinou s’est transformé en minou, moi pas savoir pourquoi ce glissement sémantico animal…le minou est pourtant moins doux que le lapinou car il a des dents acérées et passe intempestivement du ronron à la griffe ou la dent. Une référence au vagin denté ? La femelle aurait perdu en douceur et le mâle en courage ? Qui s’y frotte s’y pique ?

    • Faux le mot vient du latin conus c’est à dire « borné » dont la signification a été dénaturée.

    • Oui Alice. Il fallait le dire. C’est mieux de dire minou et surtout de le caresser.

  13. Les femmes actuelles sont étranges : quand on ne les regarde pas on passe pour « muffle » et quand on les regarde on passe pour « porc harceleur ». Reste à les considérer simplement comme des hommes, ce qui devrait pourtant les flatter (pas de galanterie ni de politesse). C’est ça qu’il faut !

    • « Les  » femmes? Il semble que beaucoup de lecteurs aient des difficultés à voir la différence entre l’article défini et l’article indéfini! Je sais bien qu’on n’enseigne plus cela à l’école ou l’on parle de « groupe nominal », mais quand même.

  14. Titre infect et bitard, volonté de flatter la bite qui sommeille dans le cerveau du mâle islamisé et encouragé par les bitardes de vôtre espèce à la chasse à la femme, ces ignorantes dépourvues de nuances qui sont prêtes à dire des bitarderies pour plaire à tout bitard qui s’islamise. « Lesféministes, » ça n’existe pas. Il y a « DES féministes » comme il y a DES gauches, celle de Christine Tasin, celle de Macron ou celle de Mélanchon. Pour finir, apprenez qu’il y a une différence entre courtoisie galante et harcèlement sexuel. Voulez-vous une démonstration ?

  15. La révolution française était nécessaire vue l’inégalité sociale de l’époque. Malheureusement elle a vite dévié vers vers des atrocités. Il en est de même pour toutes les révolutions. Même si les féministes ne se rendent pas coupables « d’atrocités » c’est sûr que certaines vont trop loin. c’est fou de voir comme l’être humain ne sait pas se tenir dans le juste milieu. Ce n’est pas une raison pour esquinter le féminisme envers qui les femmes doivent beaucoup. C’est la réaction de ceux qui ont des visées courtes et primaires, comme pour beaucoup de problèmes actuels. Et ce qui me fait rire c’est que ceux qui traitent des femmes de mal baisées ne se rendent pas compte qu’à la base, ce sont des hommes qu’ils insultent.

    • L’auteur a commis une erreur en disant «Êtes-vous si mal baisées?» Si elles sont féministes, ce n’est pas à cause du sexe, qu’elles ne sont pas satisfaites sexuellement et oui, vous avez raison, ça voudrait dire que les hommes sont nuls en amour, dans le lit. Les féministes, genre Caroline de Haas, sont tout simplement un peu dérangées et la folie les guette. En France, la maladie «le socialisme» a fait des ravages. Au commencement, c’étaient les hommes politiques qui en étaient atteints, puis ils ont contaminé tous leurs compatriotes mâles, ensuite les femmes furent à leur tour contaminées. La maladie «le socialisme» conduit à la folie et comme les fous sont aveugles, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont fous/folles.

  16. Le « mal baisées » sauf erreur de ma part ( mais je crois pas) je l’ai employé il y a déjà quelques temps pour ces dames ( si on peut les appeler comme ça) Vos vers sont toujours un bonheur pour moi , les sujets beaucoup moins comme celui d’aujourd’hui , car franchement prêter attention à ces femelles pratiquant l’orgasme spirituel , plus que le physique n’est à mes yeux vraiment d’aucun intérêt.

    • Encore un ignorant qui ignore la félicité de « l’orgasme spirituel », demander à Ste Thérèse d’Avila ou lisez l’album de Bretecher. Quant à l’orgasme cérébral, vu que le principal organe sexuel de la femme est le cerveau…

  17. elle sont toutes ou presque des BAB de l’échangisme allez faire un tour sur le site netchangisme vous verrez leurs idéologie !
    BAB= bonne a black » mais la réalité est bien pire exemple de pseudo sur ce site »salopeablack »

  18. C’est beau ! On dirait du rap. Enfin bref ! Les feministes extrémistes nous emm… mais les vrais ont souvent eu raison et vous pouvez les remercier d’ailleurs.

  19. d’un côté elles militent pour la dévirilisation de leurs mâles blancs avec le mariage gay, la théorie du genre , la PMA , la GPA, de l’autre elles font les PAB puis se lamentent de se faire taper dessus par leur barbare
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes

    • En effet « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » comme tous ces gens qui veulent des enfants sans fairelamour et préfèrent payer des femmes, des toubibs et faire payer la seku (nous) pourq faire des enfants dans des bocaux ou le ventre d’autrui et acheter des ovocytes (un risque élevé pour la donneuse)
      Peut-être que des femmes font les PAB mais ce sont surtout les hommes qui font les PAM (putamuz). Et soyez exact, les vraies PUB (putablanc) sont noires ou bronzées.

  20. L islam va mettre toutes les féministes d accord.
    Elles vont toutes s enchiffonés et fermer leur gueule . Après tout c est ceux qu’ elles cherchent.

    • Elles le sont toutes, conscientes ou non, mais elles le sont toutes, et en plus elles sont très moches, physiquement, psychologiquement et intellectuellement…J’ai pu m’en rendre compte lorsque je travaillais à la F..c de Montpellier…

      • parce que les mecs y sont pas tous PD, moches et puants d’éjaculations non contrôlées ? et les mecs c’est pas des PAM, putes à muzz ?

  21. Ahahah, bon article !!! si le NAZISLAM parvient à s’imposer en France, les féminazies encore appelées fémiNAZEs pleureront des larmes de sang, dans leur sac poubelle sur la tronche !!!

    Merci pour cette rigolade, Oréliane

  22. Oui Oréliane,vous auriez pu vous abstenir car pourquoi cet amalgame entre féminisme et volonté de détruire l’homme blanc.Qu’une femme traite les autres de mal-baisées,moi je dis STOP : à quelle aune mesure-t-on le bien-baisage svp?Ca dépend de tellement de facteurs(masculins!).Et c’est un argument de bas étage,sans aucun fondement.Jamais, au grand jamais,on ne dit ça d’un homme et pourtant on aurait des surprises.Quand à couper les bijoux de famille,j’estime qu’un certain nombre de violeurs le mériterait amplement.Les musulmans qui ont rempli leurs harems d’eunuques,survivants à 1 ou 2 sur 10 d’affreuses mutilations,remportent encore une fois haut la main le palmarès.Merci à PR1 de nous éviter le coup des castrats.Combien de régiments pour combien d’eunuques au cours des siècles?

    • Justement les hommes ,les durs, les vrais ,tatoués ou pas devraient s’unir aux vraies femmes pour t’envoyer aux plotes ces mal baisées malfaisantes et maladivement jalouses afin de ne pas perdre leurs attributs ,soit par atrophie due au défaut d’utilisation,soit de façon chirurgicale .
      N’oubliez pas qu’une femme rencontre des dizaines d’hommes chaque jour .Elle va vivre un enfer si elle doit se méfier du facteur ,de l’épicier ,du collègue,du patron,du prof,de l’élève etc etc.Messieurs ,puisqu’on vous interdit l’amour ,gardez au moins la pitié.
      Vous imaginez cette ravissante fille, devant un ascenseur attendant dix minutes avant de monter dedans pour être sûre qu’aucun mâle ne se pointe à l’horizon.
      On va nous construire des moucharabiehs!C’est très joli et fonctionnel.

    • Où voyez-vous l’amalgame entre le féminisme et la volonté de détruire l’homme blanc ? Ce n’est pas pour rien que j’use du mot féminitarisme.
      Quant aux musulmans qui se rendent coupables des pires exactions, sachez qu’ils ont les faveurs de celles-là même qui condamnent le mâle blanc (cf. Autain Sevran)
      Pour le coup, l’amalgame c’est vous qui le faites…

      • @Oréliane, certains vous chicanent pour l »expression « mal baisées »….. Cassons là !
        Disons qu’elles sont imbaisables…même mort de faim DSK n’en ferait rien…C’est vous dire !

        • @ Lili et Oréliane
          Mais à un moment donné nous devenons tous imbaisables par la force de l’âge,enfin.Devons nous nous taire parce nous avons 90 ans et un dos farci de verrues dégoûtantes (c’est bon pour les 2 sexes)?Alors les gars, on publie tous nos photos sur RL et on note qui a le droit de parler ou non.Chiche …

          • @Asma..Parlez pour vous !!
            et oui, chiche !!..
            De plus, vous êtes à coté de la plaque car cet article traite des féminazies, ces nazes qui empoisonnent la vie des « Blancs » hommes et femmes dans la logique du remplacement, si vous voulez les défendre, grand bien vous fasse…mais pas de moraline SVP !
            Je persiste et je signe elles sont
            im-bai-sa-bles !!..ne vous en déplaise…

  23. Est-elle de celles que Desproges nommait « les pétasses bitophobes »..? je l’ignore, mais ce qui est franchement pénible, c’est qu’elle continue sa psychothérapie sur les ondes. Dans un cabinet d’analyste psychothérapeute ce serait tellement plus confortable, au moins pour nous….!

    • Ce qui est surtout étonnant : c’est que ces « pétasses bitophobes » à l’américaine, sont souvent aussi les pires cochonnes en privé. Faut bien qu’il y ait rééquilibrage !

Les commentaires sont fermés.