Ce gouvernement préfère embastiller ses prisonniers politiques que les délinquants

Sylvie Collet, présentatrice du journal « La Voix de la Russie », donne, quelques jours après l’emprisonnement de Nicolas, prisonnier politique du gouvernement, un état des lieux de la justice, en France. Les chiffres sont parlants :

Elle signale d’abord qu’un jeune des cités a pu passer devant un juge 87 fois, pour vols avec violences, sans avoir fait un jour de prison !
Elle rappelle ensuite qu’en France, sur 5 millions d’affaires pénales :
– 3,5 millions sont classées sans suite;
– 1,5 million sont donc instruites, mais…
– 200.000 ne sont pas traités
– Il reste donc 1,3 million de dossiers traités
– 630.000 proposent des mesures alternatives, au lieu et place du procès
– Il y a donc 670.000 procès par an, mais…
– 80.000 peines de prison ne sont pas exécutées, soit 11 % des condamnations prononcées…
– 19.000 des inculpés en sont à leur 50e délit !
– Les écroués non détenus (quelle belle formule) augmentent de 35 % par an…

Ces chiffres viennent du ministère de l’Intérieur lui-même, et datent de 2011.

Pendant ce temps là, Nicolas, condamné à deux mois de prisons fermes par la juge Nathalie Dutartre, dort en prison depuis une semaine à Fleury Mérogis.

Dehors ce gouvernement !

Lucette Jeanpierre

image_pdf
0
0