Ce journaliste anglais dézingue en direct le vaccin Pfizer

Et de quelle manière, sans mâcher ses mots !

On s’est pris à imaginer que Pascal Praud sur CNews ose en dire autant !

Le 12 octobre dernier, en plein direct sur la chaine GB News, le présentateur abusé par la doxa vaccinale Mark Dolan, suite à l’intervention d’une porte-parole de Pfizer devant le Parlement européen déclarant que la transmissibilité du covid-19 n’avait pas été testée avant la mise sur le marché du vaccin anti-covid, n’a pas retenu ses mots.

Extrait : « Les théoriciens de la conspiration, les brigades des chapeaux en fer-blanc, les soi-disant anti-vax qui n’étaient rien de tel mais voulaient simplement un choix personnel, avaient raison depuis le début. »

Deux minutes qui décoiffent :

https://www.youtube.com/watch?v=Vid3DtfYBWE

Pascal Praud y a-t-il vu un exemple à suivre ?

  Sans doute, car le 24 octobre à l’Heure des Pros 2, il a tenté de se mettre dans les pas de ce présentateur anglais en poussant Jérôme Béglé, transfuge du Point au JDD, dans tous ses retranchements de pro-vax inconditionnel, soutien de la première heure des mesures sanitaires du gouvernement et des passes successifs, cherchant par tout moyen à éviter le débat, et faisant même signe à Praud de s’écraser :
Pendant ce temps, l’enfumage de la campagne vaccinale, dirigée par la soumise van der Leyen, compromise par le potentat Bourla, DG de Pfizer, reprend de plus belle sur tous les écrans.
Pour faire peur à la masse moutonnière qui va encore être abusée par l’escroquerie historique du « Tous vaccinés, tous protégés ».
Qui ne compte plus ses morts et ses effets indésirables graves avec séquelles irréversibles, comme jamais l’ensemble de toutes les vaccinations dans l’histoire vaccinale.
Et qui n’a pas envie de souligner l’incompétence crasse ou la prévarication de la Haute Autorité de Santé qui vient de donner son feu vert à l’inoculation des enfants dès 6 mois !
Pendant ce temps, la nouvelle clique sanitaire n’a toujours pris aucune initiative pour autoriser à la médecine de ville la prescription des traitements précoces efficaces contre le covid, hydroxychloroquine, ivermectine, azithromicyne et autres.
Mais le vent tourne, et ces malfaiteurs, pour les profits de Big Pharma aux risques et dépens de la santé et des finances publiques, vont devoir rendre des comptes.
Puisse la Cour de justice de la République, qui croule sous des milliers de plaintes, condamner sévèrement les responsables de l’hécatombe humaine causée par le refus de soins précoces et par la contrainte d’une injection inefficace et dangereuse aux conséquences déjà effroyablement consternantes.
Et dont le pire est sans doute encore à venir…
Alain Lussay
image_pdfimage_print
34

18 Commentaires

  1. N’oublions pas non plus qu’ils nous ont privés de notre liberté. Ils nous ont appauvri sans nous soutenir. Ils ont provoqué d’innombrables faillites et de suicides et tout ceci pourquoi ? Nous ne le saurons jamais. Par contre, ils nous ont peut-être contaminés avec une belle saloperie. J’ai aussi reçu mes trois doses, j’étais toujours en bonne santé au préalable, maintenant j’ai des signes de faiblesses et beaucoup d’autres effets secondaires qui me pourrissent la vie. Notre gouvernement a été un des plus sévères après la Chine, Macron et sa clique de dégénérés devraient être jetés en prison.

  2. Il serait temps que la VERITE éclate et que les tueurs, les ASSASSINS à la piqûre forcée soient eux-mêmes piqués et repiqués; des noms : macron le fossoyeur, véran le toutou et toute la clique de « médecins » collabos.
    Maintenant que les VRAIS médecins, à l’image du Professeur Raoult ou Perronne dévoilent la vérité …. les criminels doivent payer !!

  3. Essentiel de ne pas pardonner et de ne pas oublier! Je l’ai dit et ecrit aux deux medecins de ma connaissance qui ont soutenu toute les politiques criminelles de la crise covidienne et qui se refusent encore et toujours au moindre questionnement et debat veritable.Ils se servent de leur formation scientifique medicale comme d’une egide, petrifiant la contestation, deligitimant toute information critique sous toutes les formes possibles puisque le concitoyen contradicteur, ignare, manque forcement de discernement pour evaluer ses sorces et ses experts.D’ailleurs peut-etre tout en encourageant le crime, ne se sont-ils meme pas faits inoculer, ni leurs proches d’ailleurs!! Vivant en Israel comme un nombre consequent de juifs observants, je mais dans le meme sac les autorites religieuses complices, en l’occurrence pour moi,un nombre consequent de nos rabbins sans compter le corps enseignant…

    • bravo l’israélien enfin un juif qui ne fait pas dans l’anti nations et l’anti peuples comme les bolcheviques du CRIF et du GODF ou le VRP des labos JP GRUMBERG de Dreuz

  4. TOUS les médecins savent les effets secondaires puisqu’ils ont reçu un mail OMS pour faire silence ! Pourquoi ? Pour le pognon vu qu’au décès d’une personne ils marquent covid pour la cause même s’il n’y a que suspicion, ça leur fait 30 à 100€ de la secu ! Il faut juste comprendre que la majorité sont j…. ! Tout est dit …

  5. Il faudra bien qu’un jour « proche » , la vérité éclate avec ces vaccins empoisonneurs , nous allons commencer a ressentir TOUT les méfaits de ce pseudo vaccin ; ça commence déjà ! Mais bien sur les premiers responsables se trouvent à la tête de l’état . Il faudra bien qu’ils payent eux aussi .

  6. n’attaquez pas trop pascal praud, le seul du paf qui ose dénoncer pas mal de choses vues

  7. Depuis le début de la pseudo pandémie, mon slogan a toujours été : Tous vaccinés, tous condamnés !

    Non injecté…donc en vie !

    • Sauf 8 amis non vaccinés et morts du Covid au début de l’épidémie…Plus un seul morts dans mes connaissances depuis la vaccination et aucun effet secondaire mais RL annonce que tous les vaccinés devrait être déjà morts…

      (La modération : dites, pour falsifier à ce point nos propos, vous avez reçu des bons d’achat BFMTV ?!)

      • Désolée de vous décevoir, mais un de mes voisins, vacciné trois fois, est pour sa part décédé des suites d’avoir attrapé le Covid19 et ceci plutôt en fin de pandémie, durant l’été 2022.Après avoir attrapé le Covid, il avait été hospitalisé plusieurs semaines et après sa sortie de l’hôpital, était bien fragilisé, car il ne se sentait plus du tout comme avant,lui qui était si dynamique auparavant. Il nous le disait, et nous ses voisins, l’avons bien constaté. Il suffisait de faire en sorte de ne pas l’attraper (c’est mon cas et nous sommes nombreux), plutôt que de se faire vacciner en supposant être protégé, et l’attraper peu de temps après.

      • @ Jean Durant,
        Moi je n’affirme rien et je suis prudent, mais dans mon entreprise (20 employés), nous ne sommes que 4 à avoir tenu bon et nous ne sommes toujours pas vaccinés. J’ai eu le Covid une fois. Ca a été une grosse grippe pendant 3 jours et terminé. Sur les vaccinés, un a des gros problèmes cardiaques, qu’il n’avait pas avant, une a fait une fausse couche, un autre est tout le temps fatigué alors que c’était un bout en train. Voici les faits. Après chacun en tire ses conclusions…

      • Continuez à prendre vos injections, 4ème, 5ème, 6ème…Je sais cela fait mal au Q de s’être fait abuser voire forcer la main. Mais ce n’est pas une raison pour raconter de la merde.

  8. Et les effets secondaires des vaccinés contaminés,car un terrain inflammatoire chez un vacciné ayant eu le Covid entraîne un développement de diverses pathologies ; et quand cela est nié ils appellent cela le Covid long.
    Augmentation du taux de mortalité certaines assurances américaines parlent de 40% d’augmentation de la mortalité chez leurs clients de 18 à 64 ans…
    Et il y aurait des Gens à la Santé pour pousser à la vaccination ??

    • En Suisse, 4’500 morts de plus que la moyenne depuis le début de l’année….les »zexperts » ne savent pas pourquoi et donne des raisons complètement farfelue !!!

      • Je vis en Suisse, et je suis désolée pour eux. Ils ont écouté des conseils, bien à tort, hélas, d’autant plus qu’en Suisse, nous étions bien plus libres qu’en France pour les sorties (hormis les tests et recommandations pour les masques, par périodes obligatoires dans les bus, trains, entrées dans les hôpitaux, magasins, etc…) . Pas de confinement, nous pouvions aller au restaurant pendant longtemps, puis obligation de se faire tester pour s’y rendre et/ou certificat Covid, mais seulement en fin de pandémie, courant 2021, il me semble. Nos sonneurs de cloches suisses alémaniques étaient d’un précieux secours, en tant que soutiens, et pour la liberté de choix.Pendant un temps,il faut bien le dire, et leur rendre hommage pour cela, ils tenaient le pays à bout de bras!

  9. Que justice soit faite! En esperant que tous ceux qui ,sans jamais etre pousse au crime, se sont faits injecter ce produit,de force ou convaincus, n’aient jamais a en souffir.

Les commentaires sont fermés.