Avec Fillon-Macron-Hamon-Mélenchon on ne rétablira pas l’ordre républicain

En 2005, le commissaire Charles Pellegrini, ancien chef de l’OCRB, écrivait “Banlieues en flammes”, un excellent livre sur les émeutes qui venaient d’embraser la France. Un constat accablant sur l’échec de l’intégration et la démission du pouvoir.

Mais qu’ont fait nos politiques pendant 12 ans ? Rien ! Aucune leçon n’a été tirée du désastre. Ils se sont contentés de déverser toujours plus de milliards dans les banlieues, en pure perte, sans la moindre contrepartie, sans la moindre tentative de reconquête des quartiers, soumis à la loi des caïds et des barbus. Les politiques se sont couchés pitoyablement.

Ils ont ouvert encore plus largement les frontières, ils ont supprimé la police de proximité et rayé 13000 postes de policiers et gendarmes des effectifs. En un mot, ils ont capitulé devant les émeutiers, ils ont acheté la paix civile sans traiter le mal à la racine. L’Etat a lâchement capitulé et nous en payons le prix.

C’est ainsi que l’immigration est devenue un fléau économique et social, que plus personne ne sait ou ne veut traiter, à part Marine. Plus l’immigration déchire le pays, plus elle nous ruine, plus on accorde des centaines de milliers de visas, plus on brade la nationalité française, plus on cède aux communautarismes. Par leur lâcheté, nos politiques sont devenus les otages des immigrés et ils en ont peur.

La peur est partout, à l’école, dans les transports, chez les élus locaux et même chez les policiers, auxquels on a retiré toute autorité. Selon Sébastien Roché, chercheur au CNRS, dans les quartiers immigrés, 65% des jeunes se déclarent hostiles à la police.

Et au lieu de défendre et soutenir les garants de l’ordre républicain, certains voudraient limiter les contrôles d’identité ! Pas de vagues, capituler, renoncer, courber l’échine, encore et toujours ! Ils sont vaincus d’avance.

Il est clair que pour restaurer l’ordre républicain, il faut le courage et la volonté, que ni Sarkozy, ni Fillon, ni Hollande, ni Valls, ni Cazeneuve ne possèdent. Il fallait agir quand il en était encore temps, mais ils ont préféré baisser les yeux. On le voit encore aujourd’hui. Hollande, Cazeneuve et Le Roux sont aux abonnés absents, inaudibles, à part leur timide appel au calme ! Ils rasent les murs.

Qui, mieux qu’un commissaire de police, pouvait décrire la sinistre réalité que les politiques nous ont toujours cachée ? Voici ce qu’écrivait Charles Pellegrini il y a 12 ans :

“Incivilités, voitures brûlées, vols, émeutes, trafic d’armes, agressions, viols collectifs…”

“Les banlieues sont devenues, au fil des ans, de véritables zones de non-droit. Les discours angéliques des politiques et l’orientation de certains medias contribuent à faire grandir, chez les délinquants de plus en plus jeunes et de plus en plus violents, un sentiment d’impunité qui les encourage à bafouer les lois de notre République.”

“Rattrapés par les sirènes d’une pratique religieuse intégriste, ces jeunes asociaux rebelles trouvent leurs comportements légitimés par leur appartenance à la communauté des croyants selon le Coran, et sont entraînés vers les dérives du totalitarisme vert et la barbarie nihiliste des groupes radicaux. Les récents attentats de Londres prouvent, s’il en était besoin, que le danger ne vient plus nécessairement de l’extérieur, mais peut provenir des populations non intégrées en recherche d’identité.”

“Serons-nous capables d’imposer nos valeurs et notre culture face à ce prosélytisme qui sape notre attachement à la laïcité, remet en question la mixité et la place des femmes dans notre société, et nous expose à la menace du terrorisme ?”

Voilà une excellente analyse prémonitoire, à des années lumière de la pensée unique, cette sinistre dictature qui nous a menés là où nous en sommes, en refusant d’affronter les réalités.

Tout était dit, tout était annoncé. Depuis, en effet, nous avons eu 230 morts, victimes de terroristes musulmans, tous nés en France. Des Français qui tuent d’autres Français au nom d’Allah. Voilà le résultat de 40 années de soumission, et de renoncement permanent, de la part de ceux qui ont encore la prétention de diriger la France, cette France qu’ils s’acharnent à détruire.

Aujourd’hui, Charles Pellegrini pourrait écrire le deuxième tome de son livre, avec des chiffres encore plus catastrophiques, puisque le pouvoir a encouragé à la fois, la délinquance par son refus de sanctionner, et l’islamisme par sa soumission aux revendications des intégristes.

Allons nous assister à un remake de 2005, une insurrection généralisée ? Pour l’instant les scènes de guérilla urbaine restent cantonnées au 93. Mais les manifestations gagnent les villes de province.

Comme toujours, Marine parle vrai. Pendant que les autorités lancent un appel au calme timoré, Marine dénonce “les crapules qui détruisent” et demande le coût des dégâts que les Français  devront payer.

Elle dénonce violemment les attaques et tentatives d’assassinat contre les forces de l’ordre. Elle dénonce le laxisme judiciaire et l’impunité dont bénéficient les émeutiers.

Elle préconise un “grand plan pour le désarmement des banlieues”.

Présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre, moyens accrus, 15000 postes supplémentaires et construction de 40000 places de prison…

Un programme volontaire, accompagné d’une politique dissuasive  d’immigration.

Ses adversaires sont restés les bras ballants pendant 40 ans. Elle redressera la barre en quelques mois. Volonté et courage sont gravés dans son ADN.

Quant à Louis Alliot, ses propos de bons sens méritent d’être soulignés :

“Ces  jeunes ont la haine de la France parce qu’on les a biberonnés pendant des décennies à une histoire qui donne la haine de notre pays.”

“Il y a des policiers qui sont tous les jours blessés, insultés. Et alors là on ne voit jamais les ministres, les acteurs, le show-bizz et les gens de gauche s’en préoccuper. Sauf au moment des attentats où là, la gauche a manifesté un amour immodéré pour la police.”

Il y a 20 ans, Jean-Claude Barreau écrivait : “La France va-t-elle disparaître ?”

“Les Français se trompent, et les hommes politiques plus encore, en pensant que la France est éternelle….Elle pourrait bien succomber sans prévenir. Victime de sa faiblesse morale. Victime de nos lâchetés.”

Nous sommes en 2017. Les Français seront-ils capables en mai prochain de dire non à cet avenir funeste ?

C’est l’avenir de leurs enfants qui se jouera dans les urnes…

Tous nos politiques nous ont prouvé leur incompétence depuis 40 ans.

Il est temps que Marine mette sa volonté et son courage au service de la France.

Si les Français continuent de voter pour ceux qui ont détruit la nation, c’est une guerre civile qu’ils lègueront à leurs enfants. Il faut en être conscient.

Quand un pays préfère défendre la diversité plutôt que sa propre identité, quand un pays confond acceptation de “l’autre” et renoncement à ses valeurs, quand le courage ne coule plus dans les veines de ses élites, pour lesquelles le mot patriotisme n’a plus aucune signification, alors, c’est que ce pays est arrivé au terminus de son histoire.

En mai prochain, le peuple français devra faire un choix décisif. Le sursaut salvateur ou la soumission, qui conduira à raser 2000 ans d’histoire de France.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. Je suis métis, j’ai porté , j’ai un faciès, et je défends d’abord les couleurs de mon drapeau, de mon pays, le droit des femmes et des hommes à vivre égaux sous nos lois.
    Seul le discours de Marine Le Pen est normal et audible aujourd’hui.
    Le vrai racisme et les vraies discriminations c’est du côté de l’islam qu’elles sont pas du côté des vrais patriotes.
    Le FN n’à pas abandonné la patrie, les autres tous sans exception se sont vendu et ont vendu les français à l’islam er aux marchands.
    MLP est devenue le dernier recours.

  2. Les 4 « ON » seront traqués afin d’être jugés et éliminés. Ils sont, comme beaucoup sur la liste noire, des traîtres à éradiquer.

  3. Accord commercial Union européenne-Canada (CETA) : les députés LR-PS-UDI valident un accord très dangereux pour la France
    Communiqué de presse du Groupe ENL – Délégation FN RBM au Parlement européen
    Ce matin, la séance plénière au Parlement européen était consacrée à l’adoption du traité CETA, qui libéralisera de façon considérable les échanges entre les pays de

    l’Union européenne et le Canada ; sur le même modèle que le TAFTA.
    En votant massivement en faveur du CETA, les députés européens LR-PS-UDI ont prouvé qu’ils ne défendent pas les intérêts de la France et du peuple français. Ce traité est en effet très dangereux puisqu’il fragilisera des pans entiers de notre économie et la santé des Français. SUITE
    http://www.frontnational.com/2017/02/accord-commercial-union-europeenne-canada-

  4. Quand le FN confond matraque dans l’anus et « ordre républicain »… on voit quelle idée les racistes se font de la République (qu’ils ont d’ailleurs toujours combattu)

    • Le FN est le moins pire, mais , libéral dans le bon sens du terme, je pense qu’une relecture de Bastiat, certes un illustre inconnu, ferait du bien aux économistes du FN, dont M.Bernard Monot qui n’est pas un et loin de là un amateur.
      Il faut penser sincèrement au bien du peuple et être patriote (et anti -islam et contre l’invasion migratoire va de soi), mais ne pas lui vendre des lubies socialistes.
      Mon vote est patriotique mais reste critique sur le programme.

  5. Oui ! Dehors tous ces traitres à la Nation, notre FRANCE ..DEHORS ! Et vite Marine ..Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!

  6. De toutes manières, il faut se rendre à l’évidence, aucune politique n’a jamais rien réalisé en France, et celle de Marine ne sera pas mieux. La seule chose qui nous attend est le conflit armé, sanglant, sans pitié. Il va y avoir du sang sur les murs. Il faut s’y préparer. La gauche le sait, qui a acheté des villégiatures partout ailleurs du territoire. Belkacem a son parachute au Maroc, comme de nombreux PS et apparentés. Et puis, quand on voit le programme économique de Marine (et son voilier le Sauve-qui-peut), on se dit qu’elle ne vaut pas mieux que les autres, qu’elle ne veut qu’une chose, faire couler le navire pour que ça aille pus vite, c’est tout ! Un programme communiste dans la France actuelle, c’est une cérémonie funéraire encore plus rapide directement dans la fosse commune.

  7. Petite voix : « Moi je suis Français et ma famille l’est depuis 1500 ans… est-ce que je peux rester ? »

    • Les bus Macron dans les banlieues ah ah ah.
      Pour un aller simple vers des pays charia -compatibles?

  8. Martin Schulz : « un système stalinien de clientélisme »

    Communiqué de presse de la Délégation FN RBM au Parlement européen
    Selon les propos de la présidente de la commission du Contrôle budgétaire du
    Parlement européen, Martin Schulz aurait organisé durant sa présidence un « système stalinien de clientélisme ».
    Ces très graves accusations doivent pour le moins aboutir à l’ouverture d’une enquête. Si ces faits étaient avérés, ils montreraient le véritable visage de Martin Schulz, celui d’un
    socialiste sectaire et haineux, d’un véritable tartuffe moralisateur, qui n’eut de cesse de persécuter les seuls députés eurosceptiques, et au premier chef ceux du Front National.
    Lire la suite → http://www.frontnational.com/2017/02/martin-schulz-un-systeme-stalinien-de-clientelisme/

  9. LE TOTALITARISME A LA COMMISSION EUROPEENNE !

    La Commission européenne menace de punir les Etats qui refusent de se soumettre à l’invasion migratoire !

    Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen, Maire d’Hénin-Beaumont et Vice-président du Front National
    Face à l’invasion migratoire, de nombreux Etats membres de l’Union refusent de prendre en charge l’installation de migrants clandestins sur leur sol. C’est le cas de la Hongrie, de la Pologne, de la Slovaquie et de la République Tchèque qui à l’écoute de leur populations, refusent d’obéir aux oukases des technocrates de Bruxelles. Mais c’est aussi le cas des peuples d’Europe qui dans leur grand majorité. suite
    http://www.frontnational.com/2017/02/la-commission-europeenne-menace-de-punir-les-etats-qui-refusent-de-soumettr

  10. Une jeune fille blonde de la famille Le Pen a publié sur Twitter l’éclat de génie suivant, que reprend jacques Guillemain, mais sans la poésie de l’original :

    « Fillon-Macron-Hamon-Mélenchon, les …ons, ils osent tout »

    Et comment s’appelle cette jeune personne ? Marion…
    Une vraie lumière, celle-là !

    • Te fatigue pas, on la connaît déjà. C’est Mazerolle qui l’a faite sur LCI et MArion a bien ri.
      tu connais le geai qui se pare des plumes du paon?

  11. Pourquoi vouloir embaucher de nouveaux policiers ? il y en a assez pour peu qu’on leur donne la liberté d’agir. Allez dans un commissariat et regardez le nombre d’uniformes occupés à des tâches de bureaucrate, leur place n’est-elle pas sur le terrain? Dégraissons les administrations qui emploient 3 personnes pour faire le boulot
    qu’une seule pourrait faire s’il y avait moins d’absentéisme !

    • Affecter d’anciens militaires de terrain(retour des missions d’Afghanistan ou d’Afrique) dans les forces de police(simple changement d’uniforme), plutôt que de les démobiliser, car c’est à une guérilla (cf Obertone ) qu’il faut se préparer.
      Pour que la peur change de camp il faut des personnels solides, pas des bureaucrates ou des syndiqués qui ne rêvent que de mutation au vert.
      Il ne s’agit pas de militariser la police mais de la muscler et de lui apporter des compétences des terrains de guerre urbaine.
      La Seine Saint-Denis sera reconquise er pacifiée.

  12. Marine Le Pen lors de sa venue à Nice : « rien n’est fait pour limiter le risque d’attentat »

    « Rien n’est pas fait pour limiter le risque d’attentat », a déclaré lundi Marine Le Pen en visite à Nice sur la Promenade des Anglais près du lieu de l’attentat jihadiste qui a fait 86 morts en juillet, puis à Menton à la frontière franco-italienne. suite..

    VIDEO : http://dai.ly/x5bmzrh

  13. Allons nous laisser en héritage à nos enfants l’indispensable remède à la gangrène actuelle ou la hideuse perspective de la charia ? Nous le saurons en mai !

    • Non, ce sera Marine ET le chaos,car ils vont profiter de ça pour provoquer la guerre civile qui est le but recherché.

      • La main de Marine, elle au moins, ne tremblera pas pour ramener l’ordre républicain !

      • C’est le scénario souhaité en réalité par les islamistes et leurs idiots utiles gauchistes, dès son élection il y aura des contestations comme aux États -Unis après l’investiture de Trump et des émeutes dans les banlieues islamisés. Ils rêvent de grand soir et de califat.
        Mais pour qu’un pays retrouve sa souveraineté il devra en passer par là: pas d’omelettes sans casser des oeufs.
        Il vaut mieux crever l’abcès et traiter les plaies plutôt que risquer une gangrène et la mort lente ou violente d’une nation.
        MLP doit se préparer à ce genre de situation qui arrivera de toute façon.
        Dans tous les cas l’ennemi n’à pas renoncé à détruire.

  14. ce n’est pas 40 000 places de prison qu’il faut mais au moins 300 000 ( ratio aux USA), car c’est la conséquence du multiculturalisme impliquant des afro musulmans.Le problème de la police n’est pas le nombre mais l’efficacité ( la justice relâche tout de suite les délinquants) , le manque de priorité ( excès de vitesse….),la perte de temps en administration, la peur des délinquants ( Hollande récompense les policiers fuyards et condamne les combattants) , les ordres de regarder les délinquants tout casser ( voir les videos Aulnay: ils sont absents) etc…

Les commentaires sont fermés.