Ce ne sont pas les islamistes radicaux qui posent problème, c’est l’islam

Les mots me manquent pendant que je cherche comment décrire jusqu’à quel point l’Islam peut être dangereux et malintentionné.  Depuis les années 1920, l’agenda du califat islamique pour le contrôle mondial a explosé depuis qu’il est inspiré et dirigé par les Frères musulmans.  Son dernier et principal agenda est de prendre après le contrôle, en phase terminale de l’Europe, le contrôle de l’Amérique et il est en cours grâce à Barack Hussein Obama, ce président qui planifie la chute et la prise de contrôle musulmane de l’Amérique.

L’Islam est-il à sa base vraiment dangereux, ou seulement les « islamistes radicaux » et les « djihadistes » ?

La réponse est, absolument !

Tout d’abord, les enseignements fondamentaux de l’Islam sont basés sur des fabrications, des mensonges, de la perversion et le narcissisme de Mohammed.

L’Islam s’est élancé et son réel agenda pour la domination mondiale est caché.  Ce mouvement est en droite ligne avec la technique des mensonges islamiques de Taqiyya, le principe de mentir pour l’amour d’Allah … La fin justifiant les moyens.

Nous savons aussi par l’histoire que Mohamed a épousé plusieurs femmes, dont une de 6 ans avec laquelle il a eu des relations sexuelles à l’âge de 9 ans.  La cruauté et la violence de Mohammed  a augmenté lorsqu’il a créé sa dictature de l’Islam.  Il était connu pour les tortures et les meurtres de personnes dans de nombreux villages et était un sociopathe et un narcissique classique.  Il exigeait l’adoration et la conversion où les personnes étaient torturées et décapitées.

Ne cherchez pas pourquoi il est possible que des attaques contre les Chrétiens, se produisent presque quotidiennement dans le monde entier.  Ils crient au cours de chaque séance d’assassinats, « Allahu Akbar », en pensant que leurs décapitations et leurs meurtres sont des actes d’adorations envers leurs prophète.  Plus récemment, « Allahu Akbar » a été crié par les deux dégénérés islamiques qui ont décapité un soldat britannique, Lee Rigby, il y a quelques jours à Londres. Et la tentative (d’ailleurs soigneusement édulcoré par nos inénarrables journaleux toutes tendances confondues) de décapitation d’un de nos soldat.

Qu’en est-il de la Sharia ?

La sharia est la structure juridique et constitutionnelle de l’Islam qui reflète la cruauté, la violence et l’esprit de Mohamed.  Il n’y a pas de droits humains, de liberté d’expression et aucune décence dans l’Islam; Ainsi, tout comportement qui tombe en dehors du monde contrôlant et sexiste de Mohamed signifie la torture ou la mort.

Les manchettes des derniers mois démontrent le cœur cruel de l’Islam et de la sharia.

Ces dernières semaines, un islamiste saoudien a exigé des agressions sexuelles contre toute femme qui travaillerait comme caissière dans les épiceries.

La sharia se lit comme un manuel de formation du parti nazislamiste au sujet de la torture, de la cruauté et de la mort.

Quelques-uns des principes énoncés dans la sharia sont :

Le djihad, défini comme « la guerre contre les non-musulmans pour établir la religion, « il est le devoir de chaque musulman et chaque chef d’état (calife) musulman ».

Un musulman qui quitte l’Islam doit être tué immédiatement.

Les listes de règles tyranniques s’allonge ainsi sans fin et je vous invite tous et toutes à vous en informer dans les publications innombrables sur le sujet.

Certaines de mes favorites sont la lapidation d’une victime de viol si elle n’a pas au moins 4 témoins, (comme vous le savez tous et toutes, il y a toujours beaucoup de témoins lors d’un viol), la crucifixion des homosexuels (le LGBT devrais s’interroger sur le soutien des gauchistes aux musulmans…), des chrétiens et les femmes ayant la moitié de la valeur des hommes (la Fourest aussi devrait s’interroger).

Fondamentalement, la sharia agit comme l’enclume et le marteau de l’Islam (j’ai été tenté de dire « la faucille et le marteaux »), tandis que les livres religieux, le Coran, les Hadith sont les manuels de formation qui accomplissent les fantasmes de Mahomet d’une dictature mondiale et les contrôles sexistes.

Alors que faire en ce qui concerne le véritable danger de l’Islam et de la Sharia ?

Toute mosquée où école islamique en Europe prise à enseigner la djihad violente, prise à financer et à prêcher le djihad ou à enseigner la mort de nos soldats, de nos civils doit être fermée et les personnes arrêtées et/ou déportées. La sharia est à l’opposé de notre Constitution et s’infiltre déjà dans nos systèmes judiciaires.  Elle doit être proscrite sur le territoire national.  La sharia est le contraire prouvé du droit de l’homme et de la liberté.

Nous devons arrêter toute immigration de musulmans vers la France.

Nous devons voir tous les travailleurs musulmans en France se soumettre à nos valeurs judéo-chrétiennes actuelles au travail, lors de manifestations et dans les écoles.

Nos politiciens et nos autorités doivent avertir les musulmans qu’ils peuvent vivre ici en paix, mais qu’ils sont surveillés de près et qu’ils peuvent être expulsés à la première provocation.

André Galileo

image_pdfimage_print