1

Ce n’est pas fini : Trump a un plan pour renverser l’État profond

LES MÉDIAS CRIENT PARTOUT : « C’EST FINI, TRUMP LE DICTATEUR NAZI A PERDU »

Le 20 janvier à midi heure de Washington, Trump ne sera officiellement plus le président des États-Unis et Biden devrait être le 46e président des États-Unis.

La fraude électorale massive ne sera plus qu’un vague souvenir dans l’esprit de ceux qui ont suivi de loin ces élections qui se passent de l’autre côté de l’Atlantique et qui ne changeront rien à nos vies, de toute façon, puisque les politiques sont tous pourris et qu’ils ne pensent tous qu’à se faire réélire.

Que ce soit Biden ou Trump, cela ne change rien pour nous de toute façon et s’il y avait vraiment eu fraude, les médias en auraient parlé, il y aurait eu des procès et la vérité aurait triomphé.

JE PENSE TOUT L’INVERSE : TRUMP A GAGNÉ LES ÉLECTIONS ET IL EMPÊCHERA BIDEN D’ÊTRE PRÉSIDENT

Il y a eu fraude massive des démocrates et de certains républicains corrompus.

Le covid19 a été lancé par la Chine pour détruire l’économie américaine, permettre les votes par correspondance plus faciles à truquer et faire tomber Trump.

Les émeutes BLM/antifas ont permis de faire un chantage sur le vote : si vous élisez Trump, nous saccagerons et brûlerons vos villes, nous vous agresserons dans les rues.

Les machines à voter qui comptent les votes ont fait l’objet de manipulations frauduleuses avec ingérence étrangère en Italie, en Iran, en Chine.

Les médias mainstream et les big techs (Google, Twitter, Facebook…) ont contrôlé le narratif politiquement correct qui allait dans le sens d’une victoire des Démocrates.

Trump a semble-t-il épuisé toutes les voies légales pour faire reconnaître qu’il a gagné l’élection avec des millions de voix d’avance, mais même la Cour Suprême a refusé d’examiner ces preuves, même le Congrès a certifié les grands électeurs, profitant de l’attaque du Capitole sous faux drapeau orchestré par les antifas et la police de Washington pour faire porter le chapeau à Trump.

Ces quelques faits ont été amplement traités sur Riposte Laïque. Je pourrais écrire des dizaines de pages, donner des centaines de liens, vidéos, images mais ce sera pour une prochaine fois.

TRUMP A-T-IL JOUÉ TOUTES SES CARTES ? 

Trump va-t-il se coucher ? Trump va-t-il laisser Biden et les démocrates remporter l’élection ?

Je ne le pense pas.

Trump est comme Rocky Balboa. Il se fait éclater la figure pendant tout le match avant de revenir de manière inattendue au 11e ou 12e round.

Trump est un lecteur de Sun Tzu. Il fait croire qu’il est faible alors qu’il est fort. Il fait croire qu’il a perdu pour que l’ennemi baisse sa garde et fasse des erreurs. Il maîtrise l’art de la guerre comme il maîtrise l’art du deal.

Comme je l’avais dit dans un article précédent, Trump a un plan pour gagner la guerre civile qui arrive.

Mais j’en suis encore plus convaincu aujourd’hui.

Il y a un plan de Trump en coordination avec un groupe de généraux patriotes et ce plan se manifestera pleinement les 18, 19 et 20 janvier. (Aujourd’hui, cela va être notamment la publication des dossiers top secret sur l’Obamagate).

Ce plan de Trump et de l’armée (enfin de la branche patriote de l’armée qui a été chercher Trump pour les élections 2016) vise à débarrasser les Etats-Unis des sociétés secrètes mafieuses, franc-maçonnes et pédosataniques et de l’État profond qui dirigent en profondeur les USA (mais pas seulement les USA) depuis de très nombreuses années.

Trump vient finir la tâche que JFK n’a pas pu mener à bien car il disposait de beaucoup moins de ressources et d’hommes à sa disposition.

Discours de John F. Kennedy sur les conspirateurs

Les ennemis de Trump sont tous les mondialistes qui veulent détruire les États-Unis comme ils ont détruit l’Afghanistan, la Syrie, l’Irak, la Libye, la Yougoslavie.

Ils sont unis par des rapports de confiance fondés sur le chantage et la corruption.

Si je ne me trompe pas, Trump a les preuves non seulement de la fraude électorale (voir le site de Sidney Powell listant toutes les fraudes), non seulement de l’ingérence étrangère lors de ces élections (voir notamment le Rapport Ratcliff), mais également des preuves des crimes d’Obama, Biden, Clinton, Facebook, Google, Twitter, de très nombreux démocrates et de très nombreux républicains corrompus.

  • Obamagate : création de toutes pièces d’une collusion avec la Russie dans le but d’accuser Trump de haute trahison et de le faire destituer.
  • Financement de Daech par Obama et Clinton,
  • Guerres illégales en Syrie, en Irak, en Libye,
  • Des renseignements sur la Chine et sa tentative de saborder les États-Unis.
  • Pédosatanisme (viols et meurtres rituels d’enfants) avec les affaires Podesta/Pizzagate, le portable d’Anthony Wiener, et le réseau Epstein/Maxwell
  • etc.

UN CHOC IMMENSE : LE GRAND RÉVEIL

Toutes ces révélations créeront un choc immense aux USA et aussi dans le monde entier, car ce sont les mêmes réseaux (multinationales, services secrets, ONG, mainstream médias, sociétés secrètes et autres organisations mondialistes privées ou publiques) qui nous dirigent nous aussi depuis des dizaines d’années.

Ce sont des criminels, des pédophiles, des trafiquants d’êtres humains, des fauteurs de guerre qui n’ont qu’un seul but : réduire en esclavage l’ensemble des humains et les contrôler à l’intérieur d’un gouvernement mondial totalitaire.

Ces trois prochains jours marqueront un tournant dans l’humanité : soit nous basculerons dans le nouvel ordre mondial sataniste, soit la lumière sera faite sur l’état profond qui dirige le monde en cachette, qui divise pour mieux régner, qui n’hésite pas à tuer, à bombarder, à terroriser en s’appuyant sur les États qu’il contrôle ou sur des groupes terroristes qu’ils finance, entraîne et protège (Daech, BLM, antifas).

Le grand reset, le communisme 2.0, le goulag éternel

ou

Le grand réveil, le retour aux patries, aux nations, aux libertés, à la démocratie

Nous sommes à la croisée des chemins.

Les trois derniers jours avant l’inauguration seront décisifs.

La tempête arrive. Accrochez vos ceintures, ça va tanguer comme jamais.

Sources : Qanon, Donald Trump (Qanon+), Mike Flynn, Mike Pompeo.

Qanon est un des responsables du renseignement militaire.

Q est au plus haut échelon de l’intelligence militaire et travaille en étroite collaboration avec Trump pour abattre l’État profond (= les mondialistes communistes et pédosataniques).

Vidéos qui prouvent que Q est une personne ou un groupe de personnes collaborant de manière très proche avec Trump :

Qanon : vidéo en anglais

Qanon – Vue d’ensemble pour les sceptiques (Alexis Cossette)

Qanon : la tempête (Alexis Cossette et Dan Ad Lumen)

L’objectif de Trump

Trump : « J’ai une chance de briser l’État profond »

Pour approfondir de manière passionnante la stratégie de Trump, ses tactiques, ses méthodes, allez sur la chaîne odysee d’Alexis Cossette :

https://odysee.com/@Radio-Quebec:a

Vous découvrirez que Trump est un génie militaire et politique, contrairement au portrait d’homme odieux, maladroit, brusque et idiot qu’en font les médias mondialistes.

Le 21 janvier 2021, si tout ce que j’ai raconté n’est que du blabla, il sera toujours temps de paniquer et de déprimer.

Mais en attendant, pendant ces trois jours, profitez du spectacle et pour en profiter, je vous conseille encore une fois d’avoir le cadre de lecture d’Alexis Cossette, de Q et de Trump, sinon vous ne verrez que les mirages que vous montreront les mondialistes : attaques sous faux drapeau, inversion de la réalité, mensonges, mensonges par omission.

Demain, 19 janvier 2021, c’est la journée nationale du pop corn.

Prenez du pop corn. Profitez du spectacle.

MAGA. (Make America Great Again = Rendre à l’Amérique sa grandeur)

WWG1WGA. (Where We Go One, We Go All = Un pour tous, tous pour un)

Julien Martel