Ce qu’a vraiment dit Poutine aux Russes, pour expliquer qu’il irait jusqu’au bout

Vladimir Poutine s’est adressé aux Russes le 4 mars… m’est avis que ça n’intéresse pas que les Russes. Biden, Macron, Der Leyen et toute la clique feraient bien de l’écouter… Ce discours montre et sa détermination et sa certitude que jusqu’à présent, Zelensky, l’OTAN et ses alliés se sont payés sa tête et que, avec tous les efforts qu’il a faits pendant 8 ans en vain, il n’est plus pensable que ça continue. Il ne lâchera rien, ça fait trop d’années qu’on se moque de la Russie. Il est prêt à tout et il a les moyens militaires de ses ambitions.

Il est évident qu’il n’a rien à négocier, et qu’il ne sortira d’Ukraine qu’après la reddition de Zelensky, le recul des Occidentaux et la garantie absolue que l’Ukraine ne fera pas partie de l’UE ni de l’OTAN.

Alors le petit con de Macron, mais très dangereux, est prié de ne pas envoyer aux nazis ukrainiens des missiles anti-char susceptibles de tuer des soldats russes… nous pourrions le payer fort cher.

C’est une dénonciation en règle des USA, de leurs manières de brutes épaisses voulant imposer à toute la planète leurs règles, leurs lois, leur facon d’être et d’agir.

Transcription à peu près jusqu’à la minute 7.

Chers citoyens russes, chers amis, Aujourd’hui il me semble nécessaire de revenir sur les évènements tragiques qui se déroulent dans le Donbass et sur les éléments clé pour la sécurité de la Russie. Je reviens sur les  menaces qui pèsent sur notre pays de façon démesurée.

Extension de l’OTAN vers l’est, se rapprochent de la Russie

La machine de guerre est en marche et elle s’approche de nos frontières.

Pourquoi cette attitude arrogante, indifférente et dédaigneuse de nos intérêts légitimes.

L’URSS s’est effondrée, tout ce qui s’est passé à l’époque est une bonne leçon pour nous. La Paralysie du pouvoir  et de la volonté  sont le premier pas vers la  dégradation complète et l’oubli. Dès que nous avons perdu notre confiance en nous-mêmes un certain temps, l’équilibre dans le monde, au bout d’un certain temps, a été rompu. Cela a conduit à une situation où les traités et accords existants ne sont plus réellement en vigueur. La persuasion et les demandes n’ont aucun effet. Tout ce qui ne convient pas au détenteur de l’hégémonie est qualifié d’archaïque, obsolète et inutile. Et inversement, tout ce qui est avantageux est présenté comme la vérité ultime, à tout prix, de manière insolente et par tous les moyens. Ceux qui ne sont pas d’accord finissent à genoux.

Ce dont je parle maintenant ne concerne pas seulement la Russie et nous ne sommes pas les seuls à être préoccupés par cela. Il s’agit de l’ensemble du système de relations internationales, et parfois les alliés des Etats-Unis eux-mêmes. Après l’effondrement de l’URSS le monde a été de fait remodelé, les normes établies du droit international, fondamentales, dont les principales ont été adoptées à la fin de la seconde guerre mondiale ont commencé à gêner ceux qui se sont déclarés vainqueurs de la guerre froide. Bien sûr, dans la vie pratique, dans les relations internationales, il était nécessaire de prendre en compte les changements dans la situation du monde et de l’équilibre des forces. Mais cela aurait dû être fait de manière professionnelle, progressivement, avec patience, prenant en compte et en respectant les intérêts de tous les pays…

Or non, en raison de l’euphorie, d’une forme moderne d’absolutisme,  et en raiso d’un faible niveau de culture générale et de fatuité  de ceux qui avaient pris et promu des décisions qui étaient rentables uniquement pour eux-mêmes, la situation a pris  une tournure différente.

Il égrène ensuite un certain nombre d’exemples : sans autorisation de l’ONU ils ont mené une opération militaire sanglante contre Belgrade, ils ont utilisé des avions, des missiles… en plein coeur de l’Europe ; plusieurs semaines de bombardements sur des populations pacifiques, sur des infrastructures vitales… il est nécessaire de rappeler ces faits car certains collègues occidentaux n’aiment pas se souvenir de ces évènements. Et quand nous en parlons ils préfèrent ne pas faire référence au droit international mais aux circonstances  qu’ils interprètent comme ils l’estiment nécessaire.

Puis est venu le tour de l’Irak, de la Libye, et de la Syrie  ; utilisation illégitime de la force… Tout cela a conduit à la destruction complète de la Libye et à l’apparition d’un énorme foyer de terrorisme international et au fait que le pays s’est trouvé plongé dans une catastrophe humanitaire et dans l’abîme de la guerre civile…. Un sort similaire a été réservé à la Syrie…

Une coalition militaire s’est imposée sur la Libye sans l’autorisation de l’ONU et sans celle des dirigeants du pays. Ce n’est rien d’autre qu’une agression.

Tout cela a provoqué un exode massif de l’Afrique et du Moyen Orient vers l’Europe.

L’invasion de l’Irak occupe une place particulière avec le seul prétexte de prétendues armes de destruction massive… tout ça était une manipulations, du bluff… C’est incroyable,  surprenant, mais le fait est là.

En conséquence de cela, morts, destruction, terrorisme…

Partout  où l’Occident vient mettre son ordre, c’est la catastrophe.

Résumé de la suite

S’ajoutent à cela les promesses faites à notre pays de ne pas étendre l’OTAN d’un pouce  vers l’est. Ils ont menti. Ils nous ont arnaqués. La politique est dite sale, peut-être, mais quand même pas à ce niveau-là.

Ce sont des tricheurs qui bafouent les règles internationales. Où sont la justice et la vérité ? Même des politologues et journalistes américains écrivent qu’un empire du mensonge a été créé ces dernières années.

Les Etat-Unis restent un grand pays, une puissance, avec un rôle moteur.

Nous avons toutes les raisons d’affirmer que tout le bloc occidental formé par les USA à leur image représente un empire  du mensonge.

Quant à notre pays, après la chute de l’URSS, malgré l’ouverture sans précédent de la Russie moderne, la volonté de coopérer honnêtement avec les Etats-unis et d’autres partenaires occidentaux, dans les conditions d’un désarmement quasi  unilatéral, ils ont essayé d’aller jusqu’au bout, de nous détruire, de nous achever. c’est exactement ce que s’est passé au début dans les années 90, au début des années 2000, quand l’Occident a soutenu très activement le séparatisme et les gangs de mercenaires dans le sud de la Russie. Quelles épreuves avons-nous dû traverser avant de briser définitivement le terrorisme  international dans le Caucase ??

Jusqu’à récemment ils n’ont cessé de chercher à nous utiliser,  à détruire nos valeurs traditionnelles,  ce qui nous consumerait, nous, notre peuple, de l’intérieur.

Malgré tout, en décembre 2021, nous avons une fois de plus tenté de nous mettre d’accord avec les USA  et ses alliés pour assurer la sécurité en Europe et le non élargissement de l’OTAN. En vain. Ils ne considèrent pas comme nécessaire de négocier avec la Russie sur cette question clé pour nous.

Il prend ensuite l’exemple de la seconde guerre mondiale où l’URSS a tardé à prendre les mesures nécessaires pour s’opposer à l’Allemagne, le pays n’a donc pas été prêt à pleine capacité pour faire face à l’Allemagne nazie qui attaquait.

L’ennemi a été arrêté puis écrasé mais à coût colossal. Tenter d’amadouer l’agresseur à la veille de la guerre a été une erreur qui a coûté cher à notre peuple. Cela nous a coûté des territoires et des millions de gens, nous ne ferons pas une telle erreur une seconde fois.

Ceux qui revendiquent la domination mondiale publiquement nous déclarent nous la Russie leur ennemi. Ils disposent de  grandes possibilités économiques, techniques, financières., économiques et nous en sommes conscients. Nous évaluons les menaces constantes qui nous sont faites dans le domaine de l’économie.

Notre capacité à résister à ce chantage impudent existe. La Russie moderne est l’une des puissances nucléaires les plus fortes du monde et elle dispose d’avantages en ce qui concerne des armes de pointe. Il ne fait aucun doute que une attaque directe contre notre pays entraînerait une défaite. Si nous ne faisons rien la conquête de territoires adjacents à nos frontières se poursuivra pendant des décennies. Peut-être pour toujours. Et cela constituera une menace toujours plus grande et inacceptable… alors que l’OTAN s’étend vers l’est.

En outre, ces derniers jours les dirigeants de l’OTAN ont explicitement évoqué la nécessité de se dépêcher, de forcer, de déplacer les forces de l’Alliance vers les frontières de la Russie. Ils renforcent leurs positions.  La conquête des territoires de l’Ukraine qui a commencé est inacceptable.

Le problème n’est pas structure de l’OTAN elle-même, le problème est que sur les territoirs qui nous sont adjacents, sur nos propres territoires historiques, une anti-Russie est en train d’être créée, colonisée par les forces actives des pays de l’OTAN et où il y a un afflux d’armes les plus modernes.

Pour notre pays c’est une question de vie ou de mort. Il est question de l’avenir historique de notre peuple. C’est une menace pour l’existence même de notre peuple, pour sa souveraineté.

Le Donbass : les forces qui ont fait un coup d’Etat en 2014 ont pris le pouvoir et le conservent avec des manigances électorales, refusant un règlement pacifique du conflit. Nous avons fait tout notre possible pour que la situation soit résolue pendant 8 années.

Il fallait mettre fin à ce cauchemar, au génocide des millions de personnes qui y vivent, dont le seul espoir est la Russie.

Les nazis  et autres nationalistes extrêmes ukrainiens ne pardonneront jamais aux  Criméens et aux habitants de Sébastopol leur libre choix, à savoir la réunification avec la Russie. Ils iront en Crimée comme dans le Donbass, portant la guerre. Et ils revendiquent ouvertement d’autres territoires russes.

Tout montre que l’affrontement de la Russie avec ces forces est inévitable ! Ce n’est qu’une question de temps, ils se préparent, ils attendent le moment favorable. A présent ils revendiquent également la possession d’armes nucléaires. Nous ne laisserons pas faire ça.

Nous respecterons tous les nouveaux pays formés dans l’espace de l’ancienne Russie soviétique. Mais la Russie ne peut pas vivre avec une menace constante venant de l’Ukraine contemporaine. On ne nous a pas laissé d’autre moyen de protéger la Russie.

Nous nous efforcerons de dé-nazifier l’Ukraine et de poursuivre en justice ceux qui ont commis des crimes sanglants sur des civils, y compris sur des citoyens de la fédération de Russie.

Il évoque ensuite les textes de l’ONU permettant aux peuples leur libre détermination.

Il s’agit de protéger la Russie contre ceux qui ont pris l’Ukraine en otage. Nos actions relèvent de l’auto-défense.

Je vous appelle à la coopération pour tourner cette page tragique.

Quiconque interfèrera ou essaiera de créer des menaces pour notre pays ou notre peuple verra que la réponse sera immédiate et mènera à des conséquences auxquelles vous n’avez jamais fait face dans votre histoire.

Christine Tasin

 

image_pdfimage_print
21
1

18 Commentaires

    • Merci Christine pour la vidéo de ce grand patriote pour son pays et son peuple, belle réussite en 22 ans au pouvoir et avoir su redonner de la grandeur souveraine à son beau pays, que les autres pays Europe essayaient d’en faire autant. Respect Mr le Président Vladimir Poutine

  1. Merci RL, seul point de vue autre que la propagande anti russe en France qui est de plus en plus insupportable. Toujours aussi réalistes et justes. Ça repose

  2. « et la garantie absolue que l’Ukraine ne fera pas partie de l’UE ni de l’OTAN. »
    Pour l’OTAN bien sûr, mais pour l’UE ? Je vois bien la Russie laisser le reste de l’Ukraine entrer dans l’UE après la reconnaissance des deux républiques.
    En effet, la partie ouest est hostile à la Russie et n’a pas grand intérêt économique et l’UE devra même prendre en charge Tchernobyl …

  3. je pensais que cette guerre ne durerait pas, je pense tout le contraire aujourd’hui; la guerre des civilisation contre les slaves ne s’arrêtera pas

  4. Trump était pour un rapprochement avec la Russie. C’est une des raisons, pour lesquelles il a été traîné dans la boue

  5. Mettez sur un ring
    1:un garçon, la quarantaine, efféminé, marié à sa mamie, sans enfant (donc rien à foutre de l’avenir pour la génération suivante)
    2 : un homme de 70 ans, officier supérieur dès la trentaine dans la plus grande armée du monde, père de famille..sportif accompli.
    Laissez les 3 minutes se battre suivant les règles du mma…
    Moi, je vote pour le vieux !!!!

  6. Tout est dit Merci Christine , merci Pierre. Nous sommes heureux de vous connaitre.YF.

  7. Vlad avait l’occasion de décapiter toute la mafia mondiale en vitrifiant Versailles.
    Il s’est abstenu, cet homme est trop bon.

  8. Il vit un peu dans le traumatisme passé de la chute de l’URSS, non ? Il le cite à de nombreuses reprises. Mais à la base, qu’est-ce qui a provoqué la chute de l’URSS ? La volonté de construire une armée à la dimension démesurée par rapport aux moyens disponible. Cela s’est fait au détriment du développement de la population, et au détriment de la liberté du peuple. Ça a duré 45 ans, et puis ça a craqué. C’est exactement la même erreur qu’est en train de reproduire Poutine, et les mêmes causes produisant les mêmes effets, ça se terminera de la même façon, je veux bien en prendre le pari.

    • Je pense comme vous!Poutine prend ses désirs pour des réalités! Il menace le monde en brandissant l’arme nucléaire!?
      Et, pour se venger de son clown de président,cet article donne raison à un dictateur qui menace à tour de bras de détruire le monde !?

  9. « Le passé est une lanterne qui éclaire l’avenir ». Ceux, celles qui l’oublient, souvent volontairement, devraient faire leur ce dicton
    populaire ! Mais, pour nos contemporains le « populisme » est condamnable, alors que ce mot signifie « peuple » Mais pourquoi parler des peuples, ces personnes qui ne représentent RIEN, ne valent RIEN. Il est vrai que ceux – celles qui exècrent les peuples sont d’une valeur bien supérieur, sauf qu’ils oublient que ce sont ces mêmes peuples qui les font, ou les défont….

  10. Le pays reel en Occident a le même maitre que Poutine en Ruusie : le Bon Dieu

    Le pays reel en Occident est donc pro russe.

    Le pays légal en Occident a le même maitre que la CIA : Davos, syndicat luciférien.

    Le pays légal en Occident a donc deux ennemis : son pays reel et Poutine, alliés et amis entre eux.

    Il suiit de ce qui précède deux conséquences :

    – la ppremière, c’est que ceux qui ont le Bon Dieu pour Maitre finissent toujours par s’allier et gagner (depuis la Croisade d’urbain II).

    – la guerre ukrainienne qui va bientôt finir par la défaite de l’UE et de l’Ukraine sera suuivie par la guerre de la Russie contre l’UE et l’OTAN que Davos perdra.

  11. Ce que j’aime chez Poutine il a une qu’une parole et respecte son peuple , cet homme est exemplaire,macron a coté n’est qu’une petite merde et ses électeurs valent que dal, allez ! macronistes vous faire foutre chez sale menteur et voleur en culotte courte .

      • ça date d’un an, mais bon c’est excellent de voir comment le gouvernement DEFEND, en effet, le peuple russe des voyous payés par Soros et compagnie. Car vous ne savez pas sans doute QUI finance Navalny… Renseignez-vous. Les russes peuvent dire Merci à Poutine de les préserver de la chienlit, ce que ne font plus nos gouvernements en France depuis 30 ans!

      • Salut lafrondre croyez vous que le petit salaud alfrançais menteur traître voleur sournois est au-dessus de tout , posez la question aux gilets jaunes , aux sans dents nôtre pays n’existe plus dans dix ans il sera à feu et à sang et totalement islamisé ouvrez les yeux nous sommes la risée du monde entier , avec un malade mental au pouvoir , ou on menace Zemmour de mort.

  12. macron me fait plus peur que la conclusion du discours de Poutine. Le dégénéré de l’Élysée avec ses missiles Milan données à l’Ukraine et ses déclarations de va-en-guerre prétendues martiales vont nous faire exploser la France. Puisque ce dangereux psychopathe a pu obtenir des militaires l’envoi de ces armes anti-Russie, cela signifierait-il que la Grande Muette aurait donné son accord même tacite ? N’a-t-il pas toujours compris cet imbécile que ce sont les USA qui tirent les ficelles parce-que trop imbu de sa personne, sans citer d’autres tares qui en font sa personnalité ?

Les commentaires sont fermés.