Ce que nous révèle un sondage dans le camp patriote  

Questions.jpg

Remarques préliminaires

2726 personnes ont répondu à ce sondage. C’est beaucoup plus que certains sondages des instituts spécialisés ou des merdias. Il n’a touché que ceux pour qui j’étais visible sur Twitter mais comme je ne suis visible que presque exclusivement par des personnes se considérant comme patriotes, cela n’a guère d’importance étant donné que je ne demandais de répondre à ce sondage qu’à elles. N’ayant jamais été étroit dans mes abonnements aux patriotes, on peut considérer que l’échantillonnage constitué par ceux qui ont répondu est représentatif. Il ne faut cependant pas non plus considérer qu’il est représentatif de tous les patriotes mais reconnaître qu’il ne l’est seulement que de ceux qui sont sur Twitter ou, au mieux, investis dans les réseaux sociaux.

Description des résultats du sondage

Il est indéniable qu’Eric Zemmour rassemble le maximum de voix avec 66,1% des sondés. Il représente, à cette heure, pour beaucoup, la seule possibilité de virer Micron et un certain nombre de ceux qui ont répondu y sacrifient explicitement leur attachement à la priorité de la dénonciation de l’entourloupe covidienne, même s’ils soulignent que Florian Philippot est le seul à avoir été toujours clair sur le sujet. Certains rappellent que Zemmour s’est exprimé contre le pass « sanitaire » et l’obligation « vaccinale » et affirment que le peu d’insistance qu’il montre sur ce sujet a pour but de ne pas braquer ceux qui, dans le camp patriote, n’ont pas compris l’importance de cette entourloupe. Il faut espérer qu’ils ont raison.

Surprise de ce sondage, ce n’est pas Marine Le Pen qui est seconde mais Florian Philippot avec 20,4% des sondés. Reconnu par beaucoup comme courageux et homme de conviction, sa place de second est due à sa persévérance, contre vents et marées, à dénoncer le mensonge étatique et merdiatique, la ségrégation qui a été instaurée par le pass « sanitaire », à défendre la liberté de soigner, la liberté « vaccinale » et, en général, la liberté de tous. Beaucoup comprennent aussi que le frexit défendu ardemment par Philippot est la pierre angulaire d’une cohérence globale des positions de Philippot que ses concurrents n’ont pas. Mais ce qui joue en sa défaveur est la réputation répandue par les merdias qu’il est quantité négligeable. Jamais pris en compte dans les sondages, personne ne croit, a priori, qu’il pourrait rassembler tout le camp patriote, malgré le fait qu’il ait été le seul à appeler à l’union, à inviter à ses manifestations et rassemblements toutes les personnalités patriotes (seul Nicolas Dupont-Aignan, parmi les candidats à l’élection présidentielle, a répondu à ses appels).

En troisième place, nous trouvons Marine Le Pen avec un faible 10,2% des sondés. Elle trouvera sans doute que le monde est bien ingrat car son engagement patriote est ancien et elle lui a sacrifié beaucoup. Mais il faudra qu’elle prenne conscience que, si les patriotes lui ont tourné le dos, ce n’est pas seulement que parce qu’elle est handicapée par un nom qui a été diabolisé par ses ennemis. Beaucoup de patriotes lui ont tourné le dos parce qu’elle a abandonné la cohérence qui était celle du FN dans les années qui ont précédé les élections de 2017 et dont elle s’est débarrassée en laissant Philippot être mis au ban du parti jusqu’à ce qu’il le quitte. Elle a abandonné l’idée de la nécessité du frexit et de l’abandon de l’euro. A partir de là, comment défendre une politique anti-immigration non contrôlée, comment prétendre rendre à la France sa souveraineté, comment espérer faire pièce à l’islamisation favorisée par l’UE ? Certes, sur ces sujets, Zemmour n’est pas plus cohérent, mais il a deux avantages : il a été à la fois très présent médiatiquement alors que Marine Le Pen n’est que peu souvent entendue dans les merdias et il est à la fois neuf en politique. D’autre part, Marine Le Pen s’est tue devant l’entourloupe covidienne et beaucoup de patriotes ont été profondément déçus. Elle aurait pris les mêmes positions que Florian Philippot au cours de l’été 2020, aurait, comme lui, appelé à des rassemblements et manifs, aurait renoué des liens avec lui, faisant abnégation des rancœurs passées en mettant au-dessus de tout la nécessaire union dans la résistance, qu’elle n’aurait pas vu autant de patriotes lui tourner le dos. Elle aurait probablement même été le phare de résistance qui aurait empêché que Zemmour n’éprouve le besoin de se porter candidat.

Arrive en dernier des quatre Nicolas Dupont-Aignan avec un très faible 3,3% des patriotes sondés. Très conscient de l’entourloupe covidienne, il a été beaucoup moins présent dans la rue et sur les réseaux sociaux que Philippot mais il s’est aussi tiré dans le pied par des déclarations qui ont fait enrager les patriotes mobilisés contre le pass « sanitaire » et l’obligation « vaccinale ».

Hors champ de mon sondage, il y avait François Asselineau. J’aurais voulu que le choix des sondés puisse se porter aussi sur lui mais Twitter me limitait à 4 réponses. Il a donc fallu que je fasse un choix entre Nicolas Dupont-Aignan et lui. Mais certains se sont exprimés en commentaire et ont donc signifié qu’ils auraient voulu faire ce choix. Certes l’introduire dans le sondage a posteriori ne change pas grand chose car seuls 5 twitteurs m’ont indiqué faire ce choix, soit 0,1% de ceux qui ont répondu. Il y avait aussi Marion Maréchal et Jean-Marie Bigard, chacun cités une fois. Là nous étions plus que hors champ puisqu’ils ne se présentent pas aux élections. Enfin, je n’ai pas tenu compte de ceux qui disaient ne vouloir voter pour aucun des quatre, sans précision supplémentaire, ou en affirmant vouloir s’abstenir, ou encore en exprimant un choix pro LFI. Ma réponse à ceux-là a été : « Mélenchon est hors champ de mon sondage : islamophile, pour la créolisation qui n’est qu’une manière de parler de la submersion de la France par des dizaines de millions d’Africains et Moyenorientaux, pour l’effacement de la culture et de l’histoire (qui comprend celle des luttes prolétariennes en France). Il représente l’extrême gauche du globalofascisme, le soutien de la stratégie des capitalistes globalistes. »

 Analyse des résultats du sondage et conclusions qu’on peut en tirer 

Une grande fracture divise le camp patriote (et je pense que les globalofascistes qui ont lancé l’offensive sous couvert de lutte contre un virus l’escomptait bien). D’un côté, il y a ceux qui ont pris clairement position (même si NDA a eu des prises de positions parfois peu claires) contre l’escroquerie covidiste, contre la société ségrégationniste, contre la dictature « sanitaire », contre la menace imminente du globalofascisme s’instaurant à l’échelle planétaire. De l’autre, des voix timides, ayant mis du temps à prendre position. Que certains soulignent aujourd’hui les positions prises tardivement par Marine Le Pen et Eric Zemmour en assurant que la timidité de la dénonciation du pass sanitaire et le rejet de l’obligation ne sont que manœuvres pour ne pas diviser et garder des chances d’être élu(e) ne change rien à l’affaire. Beaucoup de patriotes ont été choqués d’être laissés seuls face au monstre qui se dressait.

Quand Marine le Pen souligne qu’il n’y a que peu de différences entre elle et Zemmour, elle a tout à fait raison mais devrait, même si ça fait mal, en tirer les conclusions qui s’imposent. Certes, ce sondage n’exprime que les positions des plus conscients des patriotes, ceux qui s’engagent sur Twitter et on peut extrapoler qu’il représente le profil des choix des patriotes engagés sur l’ensemble des réseaux sociaux. Mais il tranche clairement sur les résultats des sondages que l’on sait trompeurs réalisés par les instituts de sondages aux ordres. L’énorme avance de Zemmour (66%) sur Le Pen (10%) est significative et certainement plus proche de la réalité que ce que nous montrent les sondages officiels. Marine Le Pen devrait s’allier à Zemmour et lui donner la primauté, puisque si peu les différencie. Ils rassembleraient alors, en gros, les trois quarts des patriotes les plus mobilisés et conscients.

Dans l’autre partie du camp des patriotes, qu’on pourrait baptiser clairement souverainiste étant donné que ni Marine Le Pen ni Zemmour ne veulent rompre avec l’Union Européenne (il est intéressant d’ailleurs de constater que la division qui s’est opérée dans le camp patriote en fonction de la prise de position à l’égard de l’entourloupe covidienne se retrouve dans la division au sujet de l’UE), Florian Philippot récolte largement les suffrages. Rien de plus normal si on tient compte de son engagement précoce dans la lutte, de la clarté de ses prises de position, sans dérives comme celle sur l’obligation « vaccinale » de NDA ou sur le rejet de l’union des forces anti-pass sous prétexte de ne pas se compromettre avec l’« extrême droite » comme Asselineau, de l’articulation pleinement cohérente de son rejet du covidisme et de l’UE, tout autant que de la mobilisation harassante et courageuse qu’il maintient depuis la fin du mois d’octobre (et non depuis le milieu du mois de juillet comme s’évertuent à le répéter les merdias – y compris RT France – insinuant qu’il y a récupération politicienne de sa part), tous les week-ends, dans la rue. De la même manière qu’il serait logique que Marine Le Pen se range derrière Zemmour dès le premier tour, il serait logique que Debout la France et l’UPR se rangent derrière Florian Philippot et Les Patriotes.

Certains m’ont exprimé en commentaires qu’il fallait faire primer, au premier tour, « la meilleure chance de battre Macron » (meilleure chance sur laquelle ils ne s’accordent d’ailleurs pas forcément) sur la dénonciation claire du totalitarisme montant et l’affirmation du souverainisme tout à la fois de la France et des Français. Cette position s’appuie sur les sondages des instituts aux ordres relayés par les médias mainstream qui ne mettent en avant que les candidatures de Marine le Pen et de Zemmour (à peu près à égalité) en prétendant que Florian Philippot ne recueillerait que moins de 1% des voix (soit 3 fois moins que Nicolas Dupont-Aignan alors qu’il en reçoit, dans le sondage s’adressant exclusivement aux patriotes, 6 fois plus que Nicolas Dupont-Aignan). On doit toujours avoir à l’esprit que l’une des fonctions des sondages des instituts est de conditionner les électeurs et de créer la réalité au lieu de la révéler. En supposant l’impossible car l’impact réel du combat des souverainistes et anti-globalofascistes doit absolument être oblitéré, à savoir que soit annoncé que Florian Philippot est celui qui rassemblerait le plus de suffrages parmi les patriotes, il est fort probable que beaucoup de ceux qui, aujourd’hui, affirment vouloir voter surtout pour celui ou celle des deux, Marine Le Pen ou Zemmour, qui auraient des chances de rassembler le plus les patriotes, déclareraient vouloir voter pour Philippot, d’autant que certains, en commentaires, avouent le préférer malgré leur choix utilitaire. L’arrivée sur le ring de Valérie Pécresse, mise en avant volontairement pour jouer sur la corde du « tout sauf Macron », accentue sans doute cette réaction du « votons pour la meilleure chance de battre Macron, qu’elle soit Zemmour ou Marine Le Pen » afin d’éviter d’avoir un second tour Pécresse vs Macron, autant dire de risquer de voir se substituer Pécron à Macresse, tant l’un et l’autre sont de parfaits serviteurs des mêmes maîtres, grandes banques et multinationales, et de l’idéologie globalofasciste.

Contrairement à cet argument du vote utile, négligeant au passage l’importance du fossé qui s’est approfondi depuis le début de la crise « sanitaire » entre les tenants du patriotisme sans souverainisme et ceux du souverainisme conséquent et clairement assumé, je pense qu’il faut que les résultats au premier tour montrent que cette division du camp patriote existe et n’est pas négligeable. Même sans les votes allant à Philippot, Zemmour sera au second tour car Pécresse n’a aucune chance d’y être, malgré ce qu’on veut nous faire croire. À ceux qui affirment que, finalement, Le Pen et Zemmour veulent, par leur stratégie de tenter de réformer de l’intérieur l’UE, mieux démontrer qu’il faut la rebâtir sur une autre base, celle d’une « Europe des Nations », je répondrais que la seule assurance que cette prétendue stratégie soit poursuivie et non qu’on assiste à un abandon de toute souveraineté nationale, c’est de faire de sorte que les tenants affirmés de la souveraineté intransigeante de la France aient un poids.

François Tara

image_pdfimage_print
19

29 Commentaires

    • Là encore je m’adresse à l’équipe chargée de la parution des textes. J’avais pris la peine d’envoyer (dans un mail précédent, il est vrai) une capture d’image dans le corps du mail et en pièce jointe, capture d’image qui aurait été bien plus intéressante que l’illustration qui le chapeaute. Mais il est possible que Pierre a oublié de vous le transmettre tout comme moi j’ai négligé de le reproduire dans le mail présentant le texte final (d’un commun accord, le texte d’origine a été coupé en deux car trop long, sa suite paraissant probablement demain). Je m’excuse auprès des lecteurs de ma négligence. Je vais essayer de rattraper le coup pour la parution de la suite.

  1. vous savez les francais en ont tellement mare du cirque covid de macron de plus imbu de sa petite personne et de sa facon autoritaire de gouverner les francais qu’ils vont se venger le 10 avril 2022,la pecresse pareil les francais savent qu’elle est fausse et cela se voit méme dans ses mimiques lorsqu’elle s’exprime et ne voteront pas pour cette gourde.Je prend les paris….je pense que ce sera une présidentielle de droite dur car il y a urgence avant le chaos réel,perso un Zémmour et MLP qualifiés au 1er tour ne m’étonnerais pas !

    • Kabout, puissiez-vous dire vrai, parce que l’ordure de l’Elysée est en campagne depuis cinq ans avec NOTRE argent !

      • Aux Armes etc… Il faudrait revenir au septennat, mais NON RENOUVELABLE.
        Ça éviterait tous les problèmes actuels de président qui fait sa campagne en fin de mandat.

  2. les sondages !!!
    mettez vous bien ça dans la t^te, abstention piège à ô-macron, allez voter

  3. Ouh la la, j’ai fait un ENORME effort pour lire cet article jusqu’au bout, trop long et caractères trop petits.
    Bon article. Merci.

  4. bon ben moi je fais partie de ceux qui pensent jamais comme tout le monde et qu’on est sous emprise extra terrestre, rien que pour expliquer la totale volonté de tous les gouvernements amis et ennemis à vouloir piquer coûte que coûte alors qu’ils savent que la plupart dans chaque peuple ne sont pas d’accord……ça aussi c’est un tabou alors que notre avancée technologique permet de rationaliser leur existence…….quant à l’extorsion de fonds, l’argument seul ne suffit pas, alors que junker en a causé au moins quatre fois et que ça a été pris, évidemment, pour une blague de mec bourré.

  5. Titre accrocheur, texte surement très intéressant qui a demandé un certain travail…mais aucune envie de lire ce pavé en
    petite police!
    Une synthese serait bienvenue.

    • Bien d’accord avec vous.
      Serait-il possible que la présentation du texte soit reprise avant publication car, dans l’envoi par mail, on ne sait pas forcément ce que cela donnera (notamment des changements incompréhensibles de polices par yahoo.mail, des espaces entre les paragraphes qui apparaissaient dans le mail mais qui, transférés tels quels, ont disparu) ? Je sais qu’il y a beaucoup à gérer pour les bénévoles techniques qui travaillent à la publication et que de faire paraître un texte est déjà bien, mais ce serait bien que la présentation soit un peu fignolée.

      • bravo monsieur de le dire ici sinon j’ aurais répondu à hourquette ;
        Alors en effet je ne lirais pas votre article car la petitesse des caractères me fatigue d’avance ; et c’est dommage . je n’apprécie pas de toutes façons la nouvelle présentation, et je laisse beaucoup d’articles , cela avait été dit par d’autres ..

    • Oui le texte est trop long et devient incompréhensible. Francois Tara devrait
      faire un résumé de 20 lignes.

  6. Vu de loin (je viens de l’ancienne gauche, celle qui s’occupait encore des Français avant Mitterrand), EZ n’a aucun intérêt à s’allier à MLP qui, par ses prises de position (UE, Euro, Islam), est devenue un boulet. En outre, elle trahirait la première occasion, étant tenue à la gorge pas les créanciers du RN.

    • « Marine étant tenue à la gorge par les créanciers du RN ». Merci pucciarelli de jouer au comique. Cela change de l’épouvantail Zemmour. Votre commentaire a bien diverti le « staff » du RN.

  7. Oui il est très clair que les sondages ne sont que conditionnement, incitation,orientation, dévoiement et influencent considérablement les égarés pétochards. Supprimez les 3 mois avant l élection présidentielle et vous verrez le résultat…que dis je Les résultats….

  8. Je ne sais d’où provient ce nouveau sondage ni ce qu’il est exactement (l’article ne le précise guère). Mais le peu que j’ai lu de ses commentaires est absolument délirant et prend encore une fois ses désirs infantiles pour des réalité tangibles.

  9. En tous points, Zemmour est plus fin que Philippot.
    – Sur l’UE : il entend rétablir la primauté du droit français sur le droit européen. Si ça se fait, tous les autres pays réclameront le même privilège. Ca deviendra vite ingérable et comme personne ne voudra lâcher le morceau, l’UE éclatera et ce sera le retour de l’Europe des nations ;
    – Sur la « crise sanitaire » : une majorité de Français croit qu’un virus mortel se promène en ville et que les « vaccins » les protègent. Zemmour s’est exprimé contre l’ostracisation des « antivax » et a dénoncé les pertes de libertés. Il a assuré que lui président, il supprimerait le passeport sanitaire et l’obligation vaccinale. En cela, il se démarque déjà de tous les autres candidats et chefs de partis, covidistes convaincus. Quand les vérités sur le covid-19 et les « vaccins » tomberont, Zemmour sera le mieux placé et le plus crédible.

  10. que les francais montrent le chemin et l europe suivra plus de compromis avec les islamistes plus de compromis avec leurs soutiens bon sang se faire respecter en tant que nation et chez elle !!
    finalement ont ne respecte que ce que l on craind !!
    alors faisons nous craindre la FRANCE LE VAUT BIEN et son peuple aussi sinon c est l anarchie
    ARRETONS DE SUBIR !!
    alors vive zemour et surtout LA FRANCE

  11. « globalofascistes »

    belle servilité au vocabulaire antifa; le dressage par l’hégémonie culturelle gôôôcho est indécrottable apparemment, même chez ceux qui se prétendent vaccinés.

  12. ces ne se traduisent pas par le taux correspondant dans les sondages au niveau général, notamment pour Philippot

    • Si les patriotes représentent 33% des électeurs, les sondages devraient attribuer à chacun au moins les taux suivants:
      – Zemmour 0,66 x 33 = 22% et pas 14
      -Philippot: 0,2 x 33 = 7% et pas 1

  13. Je trouve cette analyse cohérente (en prenant bien en compte les modalités de sa réalisation). J’y souscris totalement, car c’est une vue de la situation que l’on ne peut écarter.
    Cela dit, tout cela est possible, mais il faut prendre en compte la fraude électorale qui est en filigrane dans cette analyse.
    On le sait, 2017 a été une fraude informatique des résultats incroyables (macron ne devait pas être au second tour). Ils nous préparent la même sauce en « préparant les esprits à l’élection de micron ».

  14. je suis patriote favorable à la vaccination et au pass sanitaire jusqu’à récemment.. Le pass est maintenant inutile, il a fait son boulot basta..
    Favorable à la contamination naturelle des moins de 40 ans en 2020 sur deux Week end je pense que cela aurait contribué à l’immunité » collective de façon plus efficace que la vaccination qui n’en est pas réellement une.

    • Patriote favorable à l’apartheid et à la discrimination sanitaire….bizarre……

  15. François Tara Biscoté se doit de travailler son traitement de texte Word. Le fond y est mais il manque la forme. Par contre chez Pécresse c’est le contraire…

  16. Alors que monsieur Zemmour a un boulevard devant lui par la détestation de macron je me demande pourquoi il va se commettre avec le show hanouna et les sbires les plus malhonnêtes de la terre qu’il rémunère. Ce type d’erreur le fera chuter

Les commentaires sont fermés.