Ce qui attend les Françaises… si cela continue ! 

voile-vote.jpg

Chaque semaine nous apprenons de nouvelles décisions interdisant un peu plus les femmes d’exister en Afghanistan : voilées intégralement, plus d’école, plus d’université, plus aucun droit, et tout cela dans l’indifférence quasi générale de toutes ces vaillantes « féministes » qui luttent vigoureusement pour l’égalité des femmes… et quelquefois même davantage, assises confortablement dans leurs salons.

Peu leur chaut le destin des femmes dans les pays musulmans et même dans leur propre pays, dans certaines zones où elles prennent bien garde de ne pas intervenir car le courage n’est pas leur principale qualité.

Sont-elles intervenues lorsqu’elles ont appris « la non acceptation des femmes » dans certains cafés de Sevran, de Rillieux-La-Pape, et de quelques autres quartiers en Île-de-France et aux environs de certaines grandes villes de notre métropole, et cela avait pourtant fait le buzz dans tous les médias et les réseaux sociaux.

La France s’est montrée soudain très étonnée qu’une telle situation soit réelle chez elle et cela dans de très nombreuses banlieues, des centaines de quartiers et notamment en Seine-Saint-Denis.

Les braves Françaises et Français ne pouvaient imaginer que cela puisse se passer en France, dans leur pays.

Et moi ce qui m’étonne c’est qu’ils soient encore étonnés !

Ils savent pourtant que cela se passe ainsi en Iran, en Arabie Saoudite, dans les Émirats, au Qatar, au Yémen, mais également en Algérie, depuis l’indépendance, en Tunisie, et même en Turquie, soi-disant « européenne » ! (Je n’ai jamais vu dans des « cafés maures » des femmes attablées, seuls les hommes ont ce droit).

Pourtant en Tunisie le voile a été interdit à l’époque de Bourguiba et de Ben Ali, aussi bien dans le bled que dans les villes. Il s’agit donc bien d’une régression imposée par la religion qui prend le pouvoir.

Et cela se passe d’une façon identique depuis des siècles et des siècles.

Déjà à l’époque des « Croisades », ce dialogue entre une princesse sarrasine que l’on présentait à Godefroy de Bouillon : Celui-ci enlève son heaume, en signe d’hommage, et s’incline devant elle. La princesse s’étonne :

– De ce côté de la mer, ce n’est pas la coutume de s’incliner ainsi devant une femme.

– Godefroy : Au pays qui est le mien, il n’y a ni prince, ni duc, ni personne, qui ne fasse cet honneur à une dame.

C’était cela la « Douce France » et ça l’est toujours quand on est Français et qu’on a reçu une éducation et des valeurs françaises !

Il faut que vous compreniez bien, peuple de France, qu’il s’agit là d’un problème de culture et de religion.

Le Coran dit : « Vos femmes sont pour vous un champ de labour. Allez à vos champs comme et quand vous le voudrez. Admonestez celles dont vous croyez l’infidélité, frappez-les, mais ne leur cherchez plus querelle si elles vous obéissent ».

Dans ces banlieues, ces quartiers, ce n’est pas la France, ce n’est pas la République, ce n’est pas la laïcité qui fait la loi, c’est l’islam et sa religion, ce sont les dealers, les délinquants, les voyous, tous ceux qui obéissent aux principes dictés par le Coran et le prophète.

Il faut que vous compreniez, Françaises et Français, que demain ce ne sont pas toutes ces valeureuses et courageuses femmes musulmanes qui défendent leur féminité et leurs droits sur tous les médias, risquant ainsi leur vie et celle de leurs proches, déjà, et depuis toujours, interdites pratiquement d’exister, mais que, un jour prochain, ce sera vous, vos filles, qui seront interdites de cafés, de se promener librement dans les rues (comme c’est déjà le cas), de vous instruire, obligées de vous couvrir, de vous taire. Ce sera vous, Françaises, qui ne serez plus en sécurité, vous dont une majorité a déjà peur et craint d’être agressée et violée, et cela quel que soit votre âge !

On vous demandera, avant de vous y obliger, de ne pas vous maquiller, de ne pas vous vêtir d’une manière « sexy »,  de ne pas vous parfumer, puis de vous voiler la tête (dans un premier temps) et cela afin de ne pas provoquer ceux qui seraient tentés de vous violer car cela excusera les « violeurs » (cela a déjà été le cas en Allemagne) : « L’imam de la mosquée Al-Tawid, à Cologne, a imputé la responsabilité des viols aux victimes : « C’est la faute de ces femmes car elles étaient à moitié nues et portaient du parfum. Il est peu surprenant que des hommes les attaquent, c’est comme mettre de l’huile sur le feu ». 

Aujourd’hui vous n’y croyez peut-être pas, et pourtant la menace est déjà présente !

Des femmes meurent quotidiennement en Iran pour revendiquer une partie de « vos libertés », craignez un jour d’être leurs mères, leurs filles, leurs sœurs !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
22

26 Commentaires

  1. Comme l’a dit Mgr Lefebvre dans une interview du 14 novembre 1989 : « Vos femmes seront obligées de se voiler ». Par contre il n’a pas ajouté: « Et les fausses féministes seront complices car elles se tairont ou pire, défendront la soi-disant « liberté de se voiler » ». Joyeux Noël quand même !

  2. Il n’y a pas que le voile qui attend les femmes Françaises. Très bientôt les Musulmans seront majoritaires et ils feront marcher les femmes à la matraque comme le recommande le coran. Quant aux hommes, ils ne se gêneront pas à en faire des eunuques comme à leur habitude avec les esclaves ! Que ceux qui ne le croient pas, qu’ils lisent le coran …..

  3. Le rouleau compresseur idéologique de la gauche à aboli exagérément depuis 30 ans, toute capacité de réflexion, d’objectivité et de sens des réalités chez la majorité des individus de ce pays. A tous les échelons de la société, du militantisme et du pouvoir, nous n’avons eu que de parfaits ignorants en tout ce qui concerne la dimension ethno-psychologique, les moeurs, modes de pensée et de comportements profonds, importés par les centaines de milliers d’immigrants de toutes origines ethniques qui n’ont cessé de s’installer dans notre pays.
    Comment s’étonner de l’effondrement progressif en cours de toutes les valeurs civilisationnelles et civiques héritées de notre douloureuse mais longue histoire, et tragiquement en moins d’un siècle, le pire étant à venir d’ici 2 ou 3 décennies.

  4. Moi aussi, l’Afganistan c’est loin mais en France c’est pour bientôt et ça arrivera plus vite que l’on croit. Je fais partie de ceux qui connaissent la musique pour l’avoir connue et vécue.

    • Pas si loin que çà ! on recoit beaucoup d afghans, réfugiés, en France …et beaucoup d hommes musulmans, après on s ‘étonne de l explosion des viols, femmes battues ou feminicides…Ils n ont pas les codes …Réponse de l un d eux à un juge : « je ne savais pas qu en france c était interdi »

  5. ce qui se passe en afganistan je m en tappe c est leurs problemes on en as assez ici

    • Tu t’en tapes de ce qui se passe en Afghanistan mais il vaut mieux que les Français sachent ce qui les attend !

    • Lorsque le duo maudit Giscard Chirac a promulgué en 1975 le regroupement des familles mahométanes, sans consulter le parlement, puis l’interdiction de revenir sur cette mesure scélérate décidée par le conseil constitutionnel aux ordres des émirats pétroliers, je me faisait traiter de parano dingue quand j’expliquais aux Pathos ce qui les attendait.
      Mais bon, finalement je m’en fous, j’ai fait ma vie sous d’autres cieux, et tant pis pour ces cons !

  6. Quelque soit leur situation sociale, le milieu dont elles viennent, le niveau intellectuel, l’age, le vécu ou que sais je, la plupart des femmes occidentales ne comprennent pas ce qui les attend. Intransigeantes avec nous, parfois injustes voir ignobles, même lorsqu’on les considère à égalité avec nous, elles ne veulent pas voir le danger. Parlez leur de ça et vous êtes un gros con raciste. Et pourtant…elles auront bientôt besoin des quelques gars qui refusent que leurs femmes et leurs filles subissent ce qui se profile. C’est deja demain. Une question qui les saoule : « ou étais tu »?. Bientôt cette question n’existera plus. Elles seront à la maison. Avec certitude. Ca, c’est du machisme. Ca, c’est zéro autonomie. Plus aucun droit. A part la fermer, faire à bouffer et pondre. Merci les féministes pourront elles dire.

    • Un jour où les femmes seront toutes obligées il sera trop tard , de toutes façons les dés sont jetés les alfrancons sont des mougeons dociles et cons .

  7. en 1940 déjà beaucoup aimait l’envahisseur
    et en 1944 beaucoup se laissait séduire par une autre culture

    • Mon phantasme étant jeune je voulais coucher avec Eva pendant qu’Adolph promenait son berger Allemand.

  8. Les françaises n’accepteront jamais la soumission devant le voile ! Tous les pays musulmans ont du retard imposé sur l’évolution civique puisque c’est dans le coran ! L’émancipation est interdite pour les femmes car c’est l’opposition à tout ce qu’a dit le prophète ! La révolte civile mine tous les pays car le musulman en a plein la semoule des interdits !

    • Les femmes n’accepteront jamais la soumission mais les musulmans sont maîtres pour soumettre …..

  9. Je reste en sidération devant la quantité de gens qui ne comprennent vraiment pas le danger de ce voile…Merci pour ce bel article.

    • Un jour où les femmes seront toutes obligées il sera trop tard , de toutes façons les dés sont jetés les alfrancons sont des mougeons dociles et cons .

  10. Tiens! Ça me donne une idée : je crois que je vais mettre mes écharpes nouées en foulard !….en plus il fait froid ….et l’ été des foulards pour me protéger du soleil …toute l’ année avec un foulard ….hi hi hi !….

    • J’ai pensé à autre chose un masque de Mickey résultats interdiction totale,je vais me déguiser maintenant en tigre pour rentrer chez Peugeot qu’en pensez-vous ? …

  11. Excellente conclusion. Peu de femmes européennes se soucient de ce qui pourrait leur être imposé au regard de la charia. Toutes les autres simulent une certaine désinvolture face à ce risque mais toutes ont peur de se déplacer seules la nuit. Pays de connes.

  12. Et ouais. Le camp des saints et Soumission qui se jouent en même temps au même endroit.

  13. depuis le temps que les français envient le communisme soviétique et aujourd’hui l’islamisme avec l’espoir peut-être de se payer les deux ensemble serait le top de leur phraséologie germée dès 1790.

    • Le problème avec les français(es) c’est qu’il s’imaginent toujours que l’herbe du pré d’à côté est plus verte, alors que ce n’est qu’une illusion…

Les commentaires sont fermés.