Ce qui lui manque pour triompher…

Sociologiquement, la France est majoritairement de droite : elle adore l’argent (en mode veau d’or), elle préfère prendre plutôt que donner et profiter de son voisin plutôt que de lui venir en aide : l’abbé Pierre n’y retrouverait pas ses petits. Mais voilà, la mondialisation est passée par là, et le peuple de droite est désormais coupé en deux : il y a ceux qui sont attachés à l’identité française (tout en continuant à acheter chinois) et ceux qui veulent passer à autre chose, à quelque chose de plus « hype ».

Et donc, l’air de rien, les « patriotes » de droite ne rassemblent plus 51 % de l’électorat à eux seuls. Et donc, pour gagner, leur candidat doit nécessairement convaincre un autre électorat de voter pour lui. L’électorat mondialiste de droite ? Ben non… L’électorat mondialiste de gauche ? Mais non, enfin… Ki ki reste ? L’électorat patriote de gauche, bien sûr ! La gauche populaire, les prolos du Nord, les premières victimes de la mondialisation…

Et donc, il s’agit pour Zemmour d’augmenter qualitativement son programme électoral, de s’engager en faveur des laissés-pour-compte économiques de la mondialisation. Et « en dur », parce que eux aussi savent lire entre les lignes, et qu’on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre…

Un maître-mot : l’État-stratège. Un État protecteur qui fait le plein emploi (et non de vaines promesses en ce sens), qui garantit le minimum vital pour tous (et non la charité de classe). Un État qui prépare l’avenir de son peuple (pas son remplacement), qui pense son développement économique (pas qui fait confiance au « marché » pour créer des « synergies win-win »). Ça s’appelle le nationalisme de gauche : la Russie le fait, la Chine le fait, pourquoi pas la France ?

Parce que les patriotes de droite sont avant tout des idolâtres du capitalisme, incapables de penser le protectionnisme ou la nationalisation comme des solutions légitimes. Leur anti-communisme primaire les aveugle au point de perdre de vue le fonctionnement réel de l’économie capitaliste. Illustration : les « F35 » ont supplanté les « Rafales » en Belgique, au Canada, aux Pays-Bas, en Suisse, en Corée du Sud, au Japon… pas parce qu’ils étaient de meilleurs avions de combat mais parce que Lockheed Martin a distribué des enveloppes bien garnies et surtout fait les carrières politiques des uns et des autres (où en est Charles Michel, ex-Premier ministre belge ? Vous venez de comprendre…).

Le problème, c’est que Zemmour va hésiter à tendre la main aux patriotes de gauche (pourtant orphelins), de peur de perdre peu ou prou de son électorat droitard (Marine et Pécresse en embuscade)… ce qui va sérieusement compliquer sa conquête du pouvoir. C’est mal engagé, et c’est d’autant plus bête que c’est de la faute de ses propres électeurs : incapables de penser « stratégie », ils risquent de devoir penser « printemps » 5 ans de plus.

Geoffrey Delavallée

Néo-communiste gaulois belge

 

 

 

image_pdfimage_print
13
2

25 Commentaires

  1. « Ce qui lui manque pour triompher… »??…..beaucoups de voix venant des abstentionnistes,et qui sait peut etre nombreux qui ne votaient plus en voyant enfin un vrai patriote avec des burnes et ne portant pas le nom « LePen » peut etre que ca va en décider plus d’un !! tout les journaleux et politicards voit macron gagner avec des reports de voix et calculs des uns et autres,mais n’ont pas pensés a la réserve abstention,et si ils se reveillés et méttaient une bonne claque a tout ces pronostiqueurs et voter Zémmour ??

  2. Ne parlez pas de malheur ! … Mais hélas, je crois que l’analyse est juste.

    • Si Zemmour adhère au RIP ça peut être une chance Charles Gave Institut des libertés conseille le retour du pouvoir au peuple les mesures annoncées a Lille pour le pouvoir d Achat par Zemmour sont excellentes et la pension de réversion à 75 pour cent un juste plan

  3. Zemmour aura des voix de gauche, vous pouvez en être sûrs.
    Pourquoi ? Parce que ces personnes, avec une vraie idéologie, non polluée par le mondialisme n’ont plus de repères et l’offre qui leur est faite à gauche est devoyee, bafouée depuis longtemps et que ces gens perdent patience.
    40 ans que mon frangin, et son entourage, votent à gauche. Cette fois c’en est fini de cette fidélité éternellement trahie, les bulletins sont pour Zemmour. Et croyez ce que vous voulez, mais vous pouvez être sûrs qu’ils ne sont pas les seuls à avoir pris cette décision.

  4. Tous ceux dotés d’un cerveau normal savent que le salut de la France passent par l’élection d’un patriote qui n’a rien à perdre.
    Pour les autres, qu’ils relisent le mode d’emploi…

  5. Tout à fait d’accord. La lutte pour la sécurité et celle contre l’immigration et le grand remplacement, c’est bien, mais mais, franchement minimum de programme social ne ferait pas de mal.

    • @alfred

      Vous n’avez pas écouté le contenu de son meeting à Lille ?
      Il était bien question du volet social de sa campagne pourtant..?

  6. Patriote de gauche… à mon avis, il doit y en avoir, juste le laps de temps, avant qu’ils ne réalisent que la gauche : c’est le cosmopolitisme, le progressisme, le wokisme, le féminisme… enfin, quand l’homme est la mesure de toutes choses et que cette idéologie va à l’encontre des lois naturelles et de la vie sur terre.
    Un « patriote » de gauche, votera toujours comme un citoyen du monde.

  7. Non, on ne tend pas la main à l’ennemi.
    EZ manque de parrainages, c’est tout et rien d’autre !
    Alors, maintenant, « néo-communiste » ? Connais pas, encore une nouvelle espèces clônée.

    • à cause des maires n’ayant aucun courage, influencés par les petites frappes de lLREM venues leurs faire peur

    • Les parrainages il les aura par l’entremise de LR. Si Zemmour ne pouvait se présenter, Pecresse serait largement distancée par MLP. Elle n’a aucune chance mais cela lui éviterait de faire un score humiliant. Donc, pas de problème pour l’ancien chroniqueur qui sera le prochain locataire de l’Elysee.

  8. Mais enfin, pour les citoyens qui pensent, qu’ils viennent de la droite ou de la « gauche », voter EZ sera un choix objectif, lié aux contraintes de l’heure, même si sans Frexit, EZ aura du mal à mettre en œuvre son programme. La situation du pays est dramatique, et il est urgent de débarquer Macron, c’est tout. Et puis, au vu de son parcours récent, EZ a–t-il besoins de conseils? Réservez donc vos conseils à MLP, qui est perdition!

  9. Bon courage pour essayer de convaincre un droitard qui croit que la consommation de masse qui enrichit des patrons prêts à faire commerce de l’islam vu la croissance pléthorique de la Oumma, c’est du communisme ! La droite la plus bête du monde ! Et Zemmour, le neo Sarkozyste qui nous ressort le « travailler plus pour gagner plus », ne déroge pas à cette règle. Ce qui lui manque : l’essentiel, à savoir la légitimité, la lucidité (il faut le faire d’avoir voté Mitterrand, Chirac, Sarkozy et sans doute Macron comme son copain De Villiers). Ce qui ne lui manque pas : la malhonnêteté intellectuelle qui tord l’Histoire, dévoie les notions d’assimilation et de laïcité pour préserver son identité et sa communauté. Bref restons à la surface des choses, désignons des boucs émissaires plutôt que s’attaquer aux racines du mal. Votons Jupiter bis et poursuivons la politique du nain maléfique. Dieu se rit etc.

  10. tout ça c’est de la théorie calculatrice……ce qui manque à Zemmour c’est le bon sens du peuple qui devenu inculte n’a même plus le loisir de réfléchir……il préfèrera mourir plutôt que de s’élever et de combattre…..

  11. Cher monsieur,
    Votre analyse est très bien étayée et donc convaincante. Oui iL existe des patriotes de gauche à convaincre. Cependant l’ancrage à gauche est très puissant. Quitter la gauche c’est quitter « le camp du bien » et comme Zemmour est décrit comme le diable par la gauche médiatique, trop peu oseront franchir le rubicon. Même rejetés par la gauche, je crains qu’ils préférerons rester passifs (l’absention) plutôt que de voter pour leur idée en rejoignant Zemmour. Espérons quand même.
    Vive La France

  12. Non ça ne sera pas 5 ans de plus pour Macron ou son clone Pecresse ….Le peuple est dans un tel etat d’ exaspération que le prochain mandat sera interrompu par …..une révolution, un putsch ou je ne sais quoi d’ autre

  13. C’est marrant, je n’ai jamais rencontré de patriote de gauche. On ne peut pas être islamophile, immigrationniste et patriote. Beaucoup on laissé tomber MLP à cause de sa gauchisation ce n’est pas pour accepter que le Z fasse de même.

  14. ce qui lui manque c’est des gaulois réfractaires qui ont mis une burqa sur leurs oreilles pour ne pas l’entendre

  15. Ce qui manque à Z ?
    – un discours clair sur la démocratie et la liberté d’expression: la démocratie directe n’est pas sa tasse de thé, et rien ou pas grand chose sur la tyranie « sanitaire » en passe de devenir numérique
    – un discours clair sur l’Europe: au vu de la fuite en avant européiste actuelle, un frEXIT est quasiment inévitable
    – un discours clair sur la post économie de la dette. Prétendre que les taux négatifs sont une quasi aubaine est un peu court
    – une modération enfin de son disours sur l’islam: bien des musulmans sont plus français que de supposés souchiens wokisés ou LGBTisés …
    Encore faudrait il que lui même ou son staff réponde aux questions qu’on leur pose: perso j’attends toujours !

    • J’aurais pu être d’accord mais non, ne vous en déplaise, un musulman ou un juif qui se revendiquent comme tels ont une identité spécifique qui n’est pas l’identité française. Ils ont hérité d’une autre culture que la culture française et quand ils la transmettent à leurs enfants en la considérant comme première, la démonstration est parachevée : ils ne se voient pas comme français. En revanche, un français de souche qui ne s’acculture pas (conversion à l’islam par exemple) ou un français d’origine étrangère qui s’est assimilé, notamment qui vit en tout point comme un français, ceux-là ont une identité française.

  16. Ce qui lui manque c’est sa conversion à la religion catholique, ce qu’avait compris Henri IV !

  17. Avec les veaux nous pouvons avoir des surprises mais comme le disent certains commentaires rien n’est sur , n’oublions pas que nous venons d’un peuple qui a crié en 1945 Pétain pendez le! et quatre ans plus tôt ils avaient crié tous vive Pétain et maréchal nous voilà gauche comprise . De Gaulle malgré ses états de services a été aussi remercié et pas d’une façon des plus élégante , alors moi avec les français je ne prendrais pas mes souhaits pour des certitudes tout peu arriver .

  18. Ce qui lui manque pour triompher ? Un minimum d’humilité, un meilleur entourage, des représentants plus sérieux en province, une entente avec Marine Le Pen en vue du deuxième tour. Mais veut-il vraiment triompher ? Est-ce qu’il ne vise pas plutôt « le coup d’après » ? C’est à dire qu’il parie peut-être sur la réélection de Macron qui briserait en deux LR et RN dont Reconquête pourrait récupérer les morceaux pour 2027… Il faut espérer que non. Quoi que…

  19. Je ne vous suit pas complètement dans votre analyse.
    Même ci celle-ci s’avère assez juste.
    Ce que je vois de là ou je suis et ce que j’y entends.
    C’est le dépassement des clivages pour une convergence de la lutte.
    Ici l’élection de Mr Zemmour.
    Nous nous fichons d’avoir des sujets ou nous ne sommes pas en adéquation sur les solutions.
    Nous sommes d’accord sur l’essentiel, a savoir, que la bande de dégénérés, homosexuel et trans-genre qui squat l’Élysée, nos médias, et notre Terre, dégage !!!!

Les commentaires sont fermés.