Ce qui se passe en France avec le Mrap se passe aussi en Belgique

J’ai lu attentivement le texte de Lucette Jeanpierre et tout ce qui se passe en France se passe aussi en Belgique. Le Mrap belge est comme en France entre les mains de musulmans, qui portent plainte à la moindre occasion dès qu’il y a une véritable critique contre l’islam.
C’est comme en France, ils n’ont que le mot d’islamophobie à la bouche et font passer l’islam pour une race et non pas pour une idéologie (d’ailleurs pernicieuse) et déposent plainte pour racisme parce que le blasphème n’est pas punissable en Belgique.

Ces plaintes répétées ont un effet dissuasif et on réfléchit deux fois plutôt qu’une avant de faire une critique publique sur l’islam. Voyez d’ailleurs le cas de Geert Wilders aux Pays-bas. Le tribunal jordanien a déclaré les poursuites contre ce parlementaire recevables, pour son film Fitna, en Jordanie. Les tribunaux islamiques se déclarent donc universellement compétents pour juger ni’mporte qui dans le monde qui critique l’islam via un film ou de n’importe quelle autre façon.
Plusieurs organisations noyautées par des islamistes sont suventionnées par diverses autorités publiques, ce qui leur permet de faire des procès avec l’argent du contribuable.
Si en France il y a apparemment peu de vrais laïques, c’est aussi le cas en Belgique. Il ne faut plus s’adresser à aucun parti pour obtenir dans son programme la défense de la laïcité et de la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ces partis n’osent expirmer aucune opinion et certains de ces partis sont carrément islamogauchistes.
On a vu ainsi des femmes présidentes du parti Groen (Ecolo) et Vl. pr. (Flamands progressifs), mettre le foulard islamique au cours de la campagne électorale (ce qui est scandaleux parce que c’est communautariser les élections en s’appuyanbt sur un symbole religieux) et au cours de discours de fin d’année pour plaire aux musulmans, en espérant obtenir leur voix.
Ils obtiennent ces voix, parce qu’ils ont plusieurs musulmans sur leur liste et ceux-ci font des scores importants parce que les musulmans ne votent que pour des politiciens musulmans. Peu de personnes, que ce soit en France ou en Belgique, défendent la laïcité et ne se rendent même plus compte que la liberté dont ils diposent, ils la doivent à celle-ci.
Le comportement de Sarkozy en France est ahurissant, parce que dans ce pays la constitution précise que c’est un état laïque, confirmé par la loi de 1905. Il viole par sa « bondieuserie publique » la Constitution française, et plusieurs autres membres de son gouvernement en font tout autant. Sarkozy risque, en cinq ans de pouvoir, de communautariser définitivement la France.
Ce gouvernement a pourtant assez d’exemples de ce qui se passe dans un pays où les religieux sont maîtres et l’inquisition a été supprimée il n’y a pas si longtemps. Les politiciens de tous les partis, que ce soit en France ou en Belgique, ne se préoccupent nullement de notre liberté d’opinion et d’expression que les islamistes ici même en Europe, sont occupés à museler par menaces verbales graves et par divers procès pour islamophobie.
Il faut donc constamment rappeler qu’une religion n’est pas une race et qu’on peut être islamophobe, christianophobe, hindouphobe, etc. parce que ce sont des idéologies qui séparent les hommes, par des communautés religieuses innombrables, qui détiennent chacune la vérité et accusent les autres d’être dans l’erreur. Lors de la visite du pape, un curé répétait encore que la religion catholique était la seule vraie et que ceux qui ne sont pas chrétiens n’iront jamais au ciel, ce qui ne doit pas plaire à Mahomet.
Bon courage, et continuez
Guillaume Plas
(1) http://www.ripostelaique.com/Le-Mrap-espere-trouver-une.html

image_pdfimage_print