Ce qui unit la France des GJ, c’est l’essence, moins d’impôts et moins de taxes !

Publié le 3 mars 2019 - par - 26 commentaires - 1 890 vues
Share

Le 17 mars prochain, quand Riposte Laïque et Résistance républicaine organiseront les « Assises de la France des Gilets jaunes« , ce mouvement existera toujours, et il aura atteint quatre mois d’existence. C’est exceptionnel, une telle durée, et cela confirme la profondeur de la révolte des Gilets jaunes.

Dans le dernier communiqué de presse rédigé par les deux associations, toutes les questions étaient posées : Le mouvement des Gilets jaunes est-il révolutionnaire ? Est-il vraiment gangrené par l’extrême droite, comme le disent gouvernement et médias de propagande ? Comment a-t-il été détourné de son but initial par l’extrême gauche et la gauche, au service de Macron ? Comment est-on passé du refus des taxes et des impôts à l’ISF ? Comment ce régime a-t-il protégé les milices gauchistes pour discréditer le mouvement, et lui donner une image violente qui n’est pas celle des Gilets jaunes d’origine ? Comment a-t-il utilisé sa police, sa justice et ses médias pour briser un mouvement qui menaçait le président de la République, en demandant sa démission ? Pourquoi le sujet identitaire et l’immigration ont-ils été tus par les porte-paroles médiatisés des GJ ? Le Ric est-il la priorité du moment ? Quel est le témoignage des Gilets jaunes patriotes de base ? Comment le mouvement s’est-il organisé en Occitanie ? Pourquoi la Lega, parti de Matteo Salvini, soutient-elle les GJ ? La situation de la France de 2019 ressemble-t-elle à celle de 2019 ? Que faire pour gagner la guerre que Macron et son équipe ont déclarée au peuple français ?

Pour autant, la principale demeure ce qui a fédéré le lancement de ce mouvement : le prix de l’essence, qui augmentait sans cesse, et devait augmenter encore davantage au 1er janvier 2019, au nom de la transition écologique. Et, en toute logique, cela débouchait sur le « Moins d’impôts, moins de taxes », comme l’a expliqué Pierre Cassen, ce vendredi, au Journal de l’Identité de Radio Courtoisie (le seul média qui, pour l’instant, a donné la parole aux organisateurs de cette initiative), animé par Henri Dubost et Charles Demassieux).

Il suffit de regarder ce tableau montrant l’inflation du prix de l’essence, et encore davantage du diesel, que les gouvernements précédents avaient conseillé aux Français, pour montrer l’ampleur du racket !

https://france-inflation.com/prix-carburants.php

Il suffit de regarder ce tableau, pour comprendre que les automobilistes français font partie des plus ponctionnés dans le monde.

Par exemple, aux États-Unis, le prix du litre d’essence tourne autour de 0,70 euro, ce qui est à peine le prix payé par les Français sans les taxes !

https://www.automobile-club.org/tourisme-et-voyages/prix-des-carburants/europe-et-monde

Et naturellement, en vandalisant 75 % des radars-racketteurs, les Gilets jaunes de base avaient parfaitement compris là où il fallait taper, même si aucun porte-parole national auto-proclamé n’insistait jamais sur l’ampleur de la répression qui frappait les automobilistes, et complétait le racket fiscal.

Attaquer sur le prix de l’essence, des impôts et des taxes était le vrai mot d’ordre unificateur, dans lequel tous les Français, qu’ils gagnent 700, 1000, 2000, 3000 ou 5000 euros par mois pouvaient se reconnaître. Ce mot d’ordre aurait obligé l’État à faire des économies, pour faire face aux rentrées d’argent qui auraient manqué. Et là, on attaquait frontalement les privilèges, dans l’esprit révolutionnaire de 1789.

Les avantages exorbitants des ministres, députés, sénateurs, et de tous les planqués inutiles de la caste.
Le coût insupportable de l’immigration, quand 5 millions de Français gagnent moins de 700 euros par mois, n’ont pas les moyens de se payer une mutuelle, quand notre pays compte 10 millions de pauvres, et qu’on soigne gratuitement des clandestins qui n’ont rien à faire sur notre sol.
Le scandale d’État de la transition écologique, et du coût du lobby écolo.
Les sureffectifs insupportables dans la fonction publique, quand il manque du monde dans les hôpitaux, dans l’armée et dans la police.
Les subventions à la presse et aux associations parasites.
Le financement des banlieues, quand on laisse crever nos paysans.

C’est ce que la gauche et l’extrême gauche, au service d’un régime acquis au mondialisme, ont compris. Après avoir insulté ce mouvement, le qualifiant bien sûr d’extrême droite (dans ce registre la CGT s’est surpassée, Martinez interdisant même à ses militants de manifester avec les GJ), a choisi de l’infiltrer, pour mieux le dévoyer et le torpiller. On a donc vu apparaître le RIC, l’ISF, l’augmentation des minimas sociaux et des retraites (revendications de type syndical), et les Antifas et autres Black Blocs, chargés de pourrir le mouvement et d’empêcher la présence dans les manifestations de militants classés à l’extrême droite par les propagandistes du pouvoir.

Et bien sûr, il fallait réprimer sans pitié une telle révolte, en faisant donner l’appareil d’État, sa police, sa justice et ses médias.

Chacun constate, dans les manifestations urbaines, que ce mouvement n’est plus du tout le même qu’au début, et que sous le Gilet jaune, il n’y a plus les mêmes individus. Et comme si l’infiltration gauchiste ne suffisait pas, une Priscillia Ludosky va dans les banlieues, flirte avec le Comité Amara Traoré, mélange d’islamistes, de racailles et d’islamogauchistes, tandis qu’on voit apparaître une nouvelle espèce de hippies régionalistes qui amènent encore plus de confusions dans le mouvement !

http://resistancerepublicaine.eu/2019/03/02/les-hippies-regionalistes-manifestent-a-present-pour-le-puhc-deguises-en-gilets-jaunes/

Et, chose ahurissante, que nous allons développer bien sûr le 17 mars, jamais un mot des principaux porte-paroles des Gilets jaunes sur l’immigration, dont le coût exorbitant est subi par les Gilets jaunes, ce que nous expliquera avec son talent habituel Gérard Pince.

Bien sûr, si nous pensions que le mouvement des Gilets jaunes n’ait été qu’un coup d’épée dans l’eau, et ne soit porteur d’aucune perspective, nous n’aurions pas organisé ces Assises. C’est parce que nous pensons le contraire que nous avons invité des intervenants aussi différents que complémentaires, pour essayer, à notre modeste niveau, de donner des perspectives à ce mouvement.

Il est révélateur que les deux derniers intervenants soient Emmanuel Crenne, conseiller régional d’Occitanie apparenté RN, qui expliquera les similitudes entre 1789 et 2019, et la major Alain Bonte, auteur du livre « L’espérance, notre rêve pour la France », qui expliquera comment, selon lui, la guerre qui est menée au peuple français par ses élites peut être gagnée.

Certains de nos amis lecteurs pourraient penser que ce sujet des Gilets jaunes nous éloignent de l’islam, et pourraient avoir envie de bouder cette initiative. Nous pensons au contraire que le mouvement des Gilets jaunes doit être porteur d’une vision patriote, et qu’on ne peut enfermer ce mouvement dans la seule question sociale. Et nous savons que les vrais Gilets jaunes, qui ont quitté les manifestations, pour beaucoup, mais restent sur les ronds-points, sont sur cette position.

Nous ferons tout pour que ces Assises véhiculent ce message, parce que nous savons que ce mouvement est trop fort pour que le soufflé retombe d’un seul coup. Alors, consacrez-nous cette journée du 17 mars, vous ne le regretterez pas.

Pour s’inscrire, envoyer un chèque de 10 euros à Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors, ou bien cliquez sur le visuel qui figure en haut à gauche de la page d’accueil de Riposte Laïque.

https://www.weezevent.com/assises-de-la-france-des-gilets-jaunes

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
stef

Merci à RL de publier mes commentaires, je suis agréablement surpris, d’habitude les vérités contrariantes vont à la corbeille.

stef

Je me doutais que la deuxième partie de mon commentaire ne serait pas publiée, un pauvre qui n’est pas gilet jaune c’est indécent, la première partie servira à être donnée en pâture aux habitués, mais peu importe, vous l’aurez lue.

stef

Suite car pas asser de place : je suis ouvrier, gagne 1300€ par mois pour 4 personnes, mais jamais je n’adhererais à un tel mouvement, pourtant je suis contre Macron, mais encore plus contre ses maîtres, qui vous savez, ceux qu’il est interdit de nommer et qui dirigent ce monde

stef

Salut, je n’était pas venu depuis longtemps, je reviendrais car je me suis bien amusé à lire cet article, les gilets jaunes, ces Français qui n’ont pas voté pour un frexit alors que tous leurs problèmes découlent de l’Europe, qui ne veulent pas sortir de ce système, mais veulent juste en croquer davantage, et qui demandent de l’aide à leur bourreau, qui veulent payer moins de taxes mais qui en demandent toujours plus à l’État, ces révolutionnaires du samedi qui coulent les petits commerçants et font licencier leur personnel, (leurs frères), leur mouvement coûte des millions à leur pays (donc à eux-mêmes) ils sont malgré eux les idiots utiles dont le gouvernement se servira pour faire passer des lois qui réduiront encore nos libertés (si, il nous en reste quelques unes)

François Desvignes

La France est divisée en trois :
– Ceux qui paient l’impôt et qui n’en profitent pas : le pays reel
– Ceux qui en profitent et ne le paient pas : le pays allogène
– Ceux qui en vivent et font donc semblant de le payer : le pays légal.

Le pays reel en est à sa 3 tentative insurrectionnelle (LMPT, Bonnets rouges, GJ) contre le pays légal ET le pays allogène qui vivent de notre impôt

Voilà pourquoi ils finiront pas perdre : nous sommes plus nombreux , seuls productifs et donc insubmersibles

Bombastus

Et le RIC !!!!!!!!!!!!!!!!!

quiditvrai

Ce qui divise la France des GJ, c’est le sujet de l’islam ou de l’immigration des musulmans.

DUFAITREZ

Cher Cyrano,
Je ne parlerai pas, une fois de plus, des Assises, qui me semblent bien mal… assises…
Mais de l’image illustrative… Vous êtes, vous aussi, dans le Korrect ! 38 / 62 ?
Si on achète pour 100 € HT, et une TVA de 20 %, c’est 120 %. OK ?
Le prix HT de l’essence est de 0,64 €. La vendre à 1,50 TTC, c’est 86 de taxes ! OK ?
Soit 134 % de taxes !!
Tout le « mystère » de la TVA « in ou out » ! Chacun y va de son enfumage !

DUFAITREZ

Pardon ! Faute de frappe…120 € et non 120 % !!!

François BLANC

Oui mais plus de services publics et plus de prélèvements sur les riches quant au coût de l’importation et de l’entretien des musulmans c’est négligeable et n’en parle pas !!

Bilbon Sacquet

CNEWS 04/03/2019 L’heure des prouts
POUR SIFAOUI ET BHL , LES GILETS JAUNES SONT DES ANTISÉMITES ,racistes , homophobes …à interdire
Dans cette émission ,CNEWS a donné 1h30 de tribune politique à BHL avec la connivence de Pascal Praud.Tout y passe le FN antisémite , le mur de Trump raciste, ,Salvini ,Orban
Jean Messiha (RN) ,le seul à contredire BHL est systématiquement coupé par Pascal Praud .LE CUISTRE BHL À JEAN MESSIHA : »TAISEZ-VOUS VOUS NE SAVEZ RIEN ! »
Pas un mot sur le vrai antisémitisme celui des islamistes ou des jihadistes de retour fait remarquer Jean Messiha
Pascal Praud : « ça n’a rien à voir avec le sujet ! »

https://www.youtube.com/watch?v=2QA12hU0p98

caporal75

Je suis entièrement d’accord avec vous car j’ai écouté un peu l’émission et le seul qui était crédible et disait des vérité était Jean Messiha.Sifaoui qui dit que les islamistes ca n’a rien a voir avec l’islam sois disant et pasdamalgame vis a vis des personnes musulmanes qui répétait comme un mouton avec les médias du politiquement correct n’a pas hésité à dire que les gilets jaunes sont des antisémites, homophobie, racisme sois disant mais ne parlé pas de sa communauté musulmanes qui sont les vrais anti-juifs et haïssent les autres aussi avec leurs amis gauchos et l’extrême gauche !

francoeur

Pendant que les GJ défilent en rêvant de caddies pleins à ras bord pour pas cher et d’essence sans taxe, déploiement sans précédent de drapeaux algériens hier un peu partout en France. Entre les manifestations organisées sur place en Algérie et celles de Marseille de Toulouse ou de Paris, aucune différence : mêmes ethnicité des participants, même hystérie collective habituelle aux pays du magreb. Acte 1 de la submersion qui s’annonce, face à une classe politique pétrifiée et hagarde qui il y a quelques mois votait avec enthousiasme l’extension du regroupement familial pour les mineurs isolés ( loi asile et immigration)

francoeur

Ouais ouais ouais. Pendant ce temps deuxième nuit émeutes à Grenoble suite au décès accidentel de deux jeunes ‘grenoblois’ issus de la diversité. Pas le moindre mot hier soir. sur ces incidents ( attaque d’une caserne crs aux cocktails molotov quand même) dans les grands médias audiovisuels. A l’évidence on craint un remake de 2005 dans les banlieues, à deux mois des européennes. Les deux ‘jeunes’, connus de la justice roulaient sans casque, sans plaque d’immatriculation et tous feux éteints sur un scooter volé. Repérés par la bac, ils ont pris une bretelle d’autoroute à contresens. Ils se sont finalement encastrés dans un bus qu’ils s’apprêtaient à doubler par la droite. Réaction laconique d’un lecteur du figaro ‘ Une pensée pour le bus ‘. les GJ défilent, mais le pays est en feu.

Eric des Monteils

A deux sur un scooter volé, sans casque ? Ca nous force à nous souvenir d’une autre affaire semblable, avec le même bordel en arrière-fond. Décidement rien n’avance, aucune leçon ne sert à rectifier le tir. Lamentable !

Charles DALGER

Consolons nous comme nous pouvons !

Heureusement que la crevaison de deux racailles, met un peu de gaieté, dans cette actualité sinistre…

Car comme nous disons en pareille joyeuse circonstance, deux déchets crevés, c’est pas grand-chose, mais ça fait quand même plaisir…

lafore

oui mais la crevaison pollue avec les voitures brulées et leur corps en décomposition par la suite aussi.

lafore

c’est alain avec frederique ou Ahmed et kader

PANDRE

Evidemment, c’est plus facile de mater les GJ que d’aller faire respecter la loi dans les banlieues.

Absarokee

Il semblerait que les GJ ne soient pas la tasse de thé des lecteurs RL

patphil

les giletjaunes sont la fierté des lecteurs de RL

Absarokee

Oh oui je vois ça avec la quantité astronomique de 13 commentaires à cette heure-là c’est manifeste.

BERNARD

Il me semble que les comptes publics sont « publics » donc accessibles à tous, puisque depuis au moins dix ans on a supprimé les lignes des « fonds secrets ».. (enfin secrets sauf pour ceux qui les touchaient..) Et que ce sont les français qui payent !

Il me semblerait pertinent de connaître en toute objectivité ce que nous coûte et ce que nous rapporte l’immigration, en frais direct et en frais indirects. Il y aurait peut être possibilité d’une commission d’enquête à ce sujet plus utile que celle de missgoulag sur les groupuscules d’extrême droite…

Ça devrait clignoter à mon avis !

OTOOSAN

Un bien qui coute 0,55 € et qui est vendu 1,39 € est taxé en définitive à quel TAUX ?
250 % ? (soit 10 fois le taux de la tva ?)

BERNARD

ça fait 153% de taxes : 0,55*(1+152,7/100) #1,39

lafore

l’électrcité taxe + 650% en 15 ans