Ce serait illégal de comparer Mélenchon à Doriot… Et Garrido à Pinochet, on peut ?

Si Raquel Garrido n’existait pas, il faudrait l’inventer. Il faut reconnaître qu’avec son époux Corbière, ils se sont bien trouvés, et pas seulement pour bénéficier d’un logement social dont le loyer défie toute concurrence.

http://ripostelaique.com/corbiere-garrido-ne-paient-que-40-dun-loyer-parisien-de-84-m2.html

Invitée par Olivier Galzi, sur CNews, elle nous montre comment les politiciens peuvent mentir, tricher, utiliser la langue de bois, dire, deux minutes plus tard, le contraire de ce qu’ils ont dit auparavant…

Résumé des propos d’une femme qui est tout de même avocate : Vive la liberté, mais pas de liberté pour les ennemis de la liberté, que bien sûr, je m’arroge le droit de désigner moi-même !

Cette interview est à repasser dans les écoles de journalisme.

Passons sur la première partie, la critique de la loi travail, où, entre nous, Garrido a encore beaucoup de progrès à faire pour être au niveau d’un Filoche, et se faire comprendre des Français. Même si elle a dit des choses justes, sa vision est tellement dogmatique qu’elle demeure très abscons. Le tout au milieu de conneries énormes, comme la sortie du nucléaire qui générerait de l’emploi.

Mais le plus intéressant n’est pas là. Apparemment, Garrido, au nom de Mélenchon, a demandé, et obtenu, un droit de réponse, rien de moins. Les faits sont simples. On revient à l’affaire Cazeneuve, à qui Méluche a reproche d’avoir fait gazer, quand il était ministre de l’Intérieur, tous les manifestants de France et de Navarre. Le coup du gaz était sensible en France, Mennucci saute sur l’occasion.

Dans un autre style mais sur le même registre, sur l’antenne de CNews, Jean-François Kahn aurait comparé le chef des Insoumis à Doriot. Et selon Garrido, qui ose par ailleurs dire qu’elle refuse la judiciarisation du débat politique, ce serait illégal, rien de moins !

Bref, elle passe son temps à nazifier Marine Le Pen et les militants du FN. Elle se vante, lors de l’entretien, d’une victoire judiciaire (sans préciser si les juges étaient au Syndicat de la Magistrature) obtenue contre Marine Le Pen par Mélenchon, qui avait qualifié la présidente du FN de fasciste, rien de moins.

Donc, selon la logique de la commissaire politique, et par ailleurs avocate de Méluche, Raquel Garrido, quand Jean-François Kahn compare son gourou à Doriot, c’est illégal, mais quand Mélenchon qualifie Marine de fasciste, et que c’est autorisé par un tribunal, c’est une victoire de la démocratie ! Et le pire est qu’elle ne paraît pas se rendre compte de l’énormité de ses propos, et de la logique totalitaire et fasciste de son discours.

Autre grand moment, elle essaie de dire que quand Mélenchon a dit, parlant encore de Cazeneuve : « Celui qui a organisé l’assassinat de Remi Fraisse », le camarade Méluche n’aurait pas traité Cazeneuve d’assassin ! Galzi a beau jeu de lui faire remarquer qu’en droit, celui qui organise un assassinat est un assassin. Eh bien, pas pour l’avocate Garrido !

Et, cerise sur le gâteau, Garrido, qui ose se réclamer de la défense de la proportionnelle, se vante de mener une campagne « Zéro député pour le Front national ». Donc, cette grande démocrate trouverait normal qu’un parti qui a fait 33 % des voix au deuxième tour, 11 millions d’électeurs, n’ait aucun député. Elle est cohérente, puisqu’elle encourageait les Français à lutter contre le FN, « jusqu’au dernier survivant », rien de moins.

Mais où le présentateur est habile, c’est quand il lui fait remarquer que dans ce cas, la cohérence est de retirer tous les candidats des « Insoumis » arrivés en troisième position dans une primaire, et de faire voter « En Marche » pour battre le FN. Et là, Garrido s’emmêle les pinceaux, mais est incapable de confirmer ce choix politique, essayant de nous enfumer avec la langue de bois habituel.

Au fait, si je compare Garrido, qui est née au Chili, avec Pinochet, parce qu’elle paraît prête à utiliser les mêmes méthodes contre le FN que le dictateur chilien contre ses opposants, c’est légal ou pas ?

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. Par contre nazifier tous les patriotes qui ne sont pas politiquement correct, ça c’est bien…

  2. C’est plutôt flatteur pour Mélenchon d’être comparé à Doriot, car ce dernier a très vite compris que l’URSS n’était pas le paradis des travailleurs et que le marxisme menait à une impasse, alors que Mélenchon est si borné qu’il continue à y croire, malgré tout ce que l’on sait aujourd’hui sur les échecs retentissants du stalinisme, du maoisme, du polpotisme, du castrisme…etc

  3. Impayable cette Garrido ! Cette gôôôôche serait à mourir de rire si le contexte n’ était pas aussi grave . Les  » insoumis  » ( sauf à Robespierre , Marx , Staline , Lénine , Chavez et Castro ) , qui ne jurent habituellement que par la destruction du capitalisme , ont voté et vont revoter pour un ex -banquier, pure création médiaticopolitique , adoubé par la finance internationale , et qui répète à cor et à cri  » qu’ il n’ est pas socialiste  » ! ( c’ est d’ ailleurs en partie à cause de ce dernier point qu’ il a été élu ; mais à mon humble avis , c’ est superflu , car chacun sait que les banquiers ne sont pas socialistes ) .
    En tout cas , suite à cette vidéo , Galzi remonte dans mon estime .

    • Simone,
      galzi à moins de valeur qu’une merde : une merde peut s »épandre comme engrais, pas lui.
      Cordialement.

  4. Bof, sans doute une mal b…je reconnais qu’avec le mari quelle a …Si les Français gobent son discours et en font leur credo, c’est que vraiment on tombe de Charybde en Scylla .Perso je lui donne l’importance qu’il mérite un zéro pointé, allez au suivant….

  5. Roubaix (59) : Le PS tracte à la sortie d’une mosquée salafiste

    Candidat aux législatives, Mehdi Massrour a tracté avec des militants socialistes à la sortie de la mosquée salafiste Abou Bakr, vendredi dernier à Roubaix. Un fidèle dénonce un mélange des genres.http://www.fdesouche.com/860489-roubaix-un-candidat-ps-tracte-devant-une-mosquee-salafiste

    Faut-il qu’ils soient si désespérés que ça pour que ces traîtres tapinent les pires « choses » que la terre ait jamais porté : des salafistes ! À vomir !

  6. La crapule gauchiasse type ! Discours monocorde et idéologique, « attaquer » ses adversaires parce que « rien à dire  » ! Bref, Corbière, au féminin…. Qui se ressemble, s’assemble…. Allez, immonde femelle, rejoins ton appartement du parc social…. ou t’attends Mélenchon l’usurpateur, ami des dictateurs d’Amérique du Sud !

  7. Je sais pas si c’est légal de la comparer à Pinochet, mais c’est tout colle tout à fait à la mégère

    • mais pire ce sont tous chez melanchon des anciens stroskistes, ils sont tous pour des etats totalitaires,cuba, pays d’amerique du sud ou ils tirent dans la rue sur le peuple,regardez son ami d’extreme gauche en grece qui croyait qu’il a allez sauver son peuple de l’europe totalitaire de bruxelles,ils s’est coucher et avendu son peuple

    • Je crois que vous insultez Pinochet en le comparant à cette mégère. Et quoiqu’on en dise, il était bien préférable à Allende pour le Chili, la suite l’a montré (pays le + développé d’A du sud aujourd’hui).Parfois je me demande si je ne suis pas ici sur un site gauchiste.

  8. Vivement la charia que ce genre de « Dame » reste enfin en cuisine occupée à torcher les marmots

  9. Avec son époux, elle dépasse tout de même plus de 10000 euros de revenus par mois. Malgré cela, elle n’hésite pas à profiter scandaleusement d’un logement social. Et c’est ce genre de pourris qui ont l’outrecuidance de donner des leçons de morale. A gerber !

  10. « Plus le mensonge est gros, plus il passe »

    Joseph Goebbels.

  11. Ce qui est incroyable c’est les amis de melenchon qui on fait plus de 100 millions de morts et bientot la garrido va nous dire que c’est le FN qui les à commis 30 ans aprés,l’histoire,il faut que Marine porte plainte contre cette bonne femme.

Les commentaires sont fermés.