Ce sont d’abord les Alliés qui ont vaincu Hitler, pas les Russes

 

Dans votre édition du 12 janvier 2022, le colonel Jacques Guillemain a recommandé la lecture du livre de Marc Rousset : « Victoire de la Russie et non pas de l’Amérique contre le nazisme en 1945 ! ». Je ne l’ai pas encore lu. Mais je souhaite réagir à la partie de son commentaire portant sur le rôle de l’URSS dans la victoire alliée de 1945. Je ne souscris pas à l’analyse qu’il en fait.

Il affirme des choses au minimum sujettes à caution. Comment imaginer que le droit de passage des armées soviétiques sur le territoire des Polonais ait pu être négocié par les Anglais et les Français, alliés avec eux ? Staline s’est bien allié aux nazis en 1939, pas contraint-forcé comme il l’avance, car il y avait des années qu’il consentait à leur apporter aide militaire (camps d’entraînement pour contourner les interdits du traité de Versailles) et civile (approvisionnements de toutes natures).

L’auteur se fait l’avocat de la captation de la victoire par les Russes. Ce n’est pas justifié. Sans minimiser le rôle de l’URSS et les sacrifices consentis, quelques rappels des faits ramènent le mérite soviétique à son juste niveau.

Staline a été l’allié de Hitler depuis septembre 1939 jusqu’au début de l’attaque allemande en juin 1941. Il a contribué à l’effort de guerre allemand. Le pacte Molotov-Ribbentrop signé en 1939 lui a permis, après l’attaque de la Finlande, d’envahir puis d’annexer les États baltes, d’envahir conjointement la Pologne, dont il a massacré une partie de ses élites (Katyn). À l’occasion de l’affaire finlandaise, la France s’est même un moment posé la question de savoir s’il fallait lui déclarer la guerre. Il a félicité Hitler lors de l’entrée des Allemands dans Paris.

Ensuite, il a dû payer le prix des purges sanglantes exercées dans l’Armée rouge dans les années trente (plusieurs dizaines de milliers d’officiers, surtout officiers supérieurs et généraux). Les faiblesses résultantes du commandement ont aggravé une situation qui n’a pu être sauvée in extremis que grâce au sacrifice de masses de soldats russes, et aussi, ce qu’il occulte, à l’effort colossal de soutien matériel des Anglais et des Américains, qui ont consenti des pertes importantes pour les livraisons à l’URSS car ce sont leurs marines qui les effectuaient : plusieurs centaines de milliers de matériels majeurs : jeeps, camions, chars d’assaut, chasseurs, bombardiers, munitions, denrées diverses etc. Bien sûr on peut dire que c’était leur intérêt aussi ; ce qui est vrai mais ne change rien au fait que sans cette aide au début du conflit, nul ne peut dire ce que serait devenue la défense soviétique.

On ne peut pas laisser dire, comme M. Poutine l’a fait dans un discours il y a quelques années, que les Alliés ont seulement « aidé » la Russie à vaincre. Les opérations menées par les Alliés de l’ouest n’ont pas joué qu’un rôle supplétif en Afrique, en Italie et en France. Et en Allemagne, car le matraquage aérien incessant de l’industrie allemande pendant près de quatre ans n’a été le fait que de leurs aviations. L’aviation soviétique était absente des cieux allemands. En outre, le Royaume-Uni, toujours invaincu en 1941, a immobilisé une partie des forces allemandes à l’ouest.

Rappelons aussi, que même quand les choses allaient mieux pour lui, Staline s’est gardé de porter des forces sur l’Asie où pourtant ses alliés américains, qui eux faisaient la guerre sur deux fronts, étaient aux prises avec le Japon qui n’était pas non plus un mince adversaire. Il a attendu pour ça le premier largage de bombe atomique sur Hiroshima.

En fait, il s’en est failli de peu que les Russes soient battus ; et peut-être ensuite nous avec.

L’évocation du nombre effrayant de victimes russes de ce conflit suffit en général à occulter tout le reste et à interdire de parler de « détails » indécents. L’auteur lui-même le fait ; il pèse les victimes pour désigner le vainqueur ; comme si jeter ses concitoyens au massacre était plus méritant que le souci de les préserver au maximum en les équipant au mieux. N’oublions pas que si ce triste bilan doit beaucoup aux envahisseurs allemands, il a été aggravé par le mépris de Staline pour la vie humaine, mépris qui a eu aussi sa traduction sur les champs de bataille.

Stalingrad fut un tournant tactique certes ; mais c’est l’échec de la tentative allemande d’invasion de la Grande-Bretagne qui est un tournant stratégique.

La victoire fut celle des Alliés dans leur ensemble. Je pense qu’un rééquilibrage des mérites respectifs des Alliés était nécessaire.

On peut avoir une attitude bienveillante vis-à-vis de la Russie actuelle sans verser dans le panégyrique de l’action soviétique d’il y a 80 ans.

Général (2S) Roland DUBOIS

 

 

image_pdfimage_print
13
5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


116 Commentaires

  1. Exact, vous avez remis l’église au milieu du village!
    Notamment l’aide en tout genre des USA vers la Russie, qui était redevenue à vivre comme au Moyen Age au début des années quarante à cause de la révolution Bolchevique.

    • le pétrole yankee venait par portbou pour aider les ALLEMAND, le viseur Norden a été refilé aux Allemands etc,l’huile, le caoutchouc synthétique, Nestlé fournissait les Allemands, les Russes , les yankees
      les images D’Épinal, c’est fini

      • La Wehrmacht a surtout reçu le pétrole d’Azerbaïdjan sans lequel elle aurait difficilement pu envoyer l’armée française au tapis.

        • c’est surtout le tetraethyl de plomb fourni par les yankees qui a permis la supériorité des avions allemands.
          et cela était fourni par l’ Exxon de l’époque 😅
          Sans oublier les moteurs Rolls-Royce kestrel prêtés gracieusement aux Allemands pour mieux préparer la guerre.
          Merci sa majesté.
          D’autres précisions, ?
          Serviteur

    • Il ne parle pas des orignes de ceux qui étaient dans l’entourage de Churchill Roosevelt et Staline.La vrai raison c’est85%de juifs au premier gouvernement criminel d’URSS quand à ceux qui n’étaient pas juifs leurs conjointes étaient juives(sic).En face le gouvernement de Roosevelt était remplis de Juif.Après le krach 1929 complétement rincé Churchill fut sauvé(donc redevable)par le clan Rothschild. Tous ces juifs étaient Askénazes anciens sujets de la »République des 2 nations »(Lituanie-Pologne).Par solidarité et peur de la réussite économique insolente des régimes autoritaires affranchis de la dictature de l’étalon or; il fallait écrasé l’Allemagne et au passage sauver l’économie anglo-saxonne en développant le complexe militaro industriel.
      Toute autre explication que celle que je donne c’est du cosmétique!

  2. Excellente analyse du Général Dubois, et très complète de surcroit, avec des informations véridiques (et assez facilement vérifiables), mais très peu parues dans les médias ces 30 dernières années. Encore une fois chapeau bas mon Général!

      • Au delà du grade de lieutenant-colonel tu dois etre validé par une loge donc forcément …
        Monsieur adhére à la version du « résistancialisme » officiel c’est le principe meme de la grande muette apprendre par coeur les mantras officiels à l’école de guerre sans se poser de questions.Bon soldat jamais punit…AH la grande muette…Le pire exemple c’est Monsieur Guillemain qui n’ a aucune culture générale et fait du copier coller de ses cahiers militaires de jeune officier à intervales réguliers…J’aimerais qu’il soit 10 fois vacciné!

      • Non, avec les faits historiques. Lisez, par exemple le livre « Stalingrad » d’Antony Beevor, et vous aurez un aprçu de la façon dont les officiers soviétiques traitaient les soldats de l’Armée Rouge : soit ils couraient vers l’ennemi en criant « Hourra ! » pour se donner du courage, même si c’était suicidaire, soit ils se prenaient une balle bien placée de la part de leur officier ou du représentant du KGB.
        Et relisez l’histoire de Soljenitsyne, comment ce capitaine de l’AR, pourtant bien intentionné, fut expédié au goulag en deux coups de cuillère à pot pour avoir juste émis une critique constructive.
        Avec de telles méthodes, le commandement soviétique ne pouvait qu’entraîner de très nombreuses victimes dans ses propres rangs. Dès lors, comptabiliser les morts pour dire qui a contribué le plus ne veut strictement rien dire !

    • Explication nulle à chier!
      On ne peut pas comprendre la deuxième guerre mondiale si on refuse de regarder les origines tribales des protagonistes de l’ultra-socialisme(URSS) et de l’ultra-capitalisme(Anglo-Américain).

  3. Ouais, même que les miliiers de morts civils en Normandie suite aux bombardements « à l’américaine » n’avaient plus la force d’applaudir.
    Ni de manger du chewing-gum…

    Ah, détruire une ville pour casser un pont, je me demande si c’était nécessaire. Enfin… bien sur que non.

    • Ne racontez pas n’importe quoi!, je suis né en Normandie et j’étais assez grand à l’époque pour me souvenir.
      Avant tout bombardement les Américains survolaient les villes et larguaient les tracts invitant les populations à quitter la ville (c’est ce que faisaient les gens)en principe ils larguaient les papiers deux à trois jours avant de larguer les bombes.
      Il fallait bien déloger les boches!

      • Raser des villes pour déloger des boches à la fin de la guerre !? C’est à se demander si les alliés ne se faisaient pas plaisir !!
        Les américains larguaient des tracts. Vous vous moquez du monde,les boches savaient lire et pouvaient partir aussi.

        • Mon père qui a connu la guerre aurait été d’accord avec vous. Le Général Dubois connaît l’Histoire telle qu’on nous l’a apprise à l’école. Il ne tire aucun enseignement de ce qui se passe aujourd’hui et qui devrait l’éclairer sur le fait qu’on nous sert une histoire « acceptable » mais bien loin des machinations souterraines qui, elles, sont la réalité. Et pour revenir à la guerre, les pilotes Anglais disaient que lorsqu’ils survolaient Brest pour bombarder , ils voyaient la ville grosse comme une pièce de 5 francs. De qui se moque t’on? Ils voulaient simplement mettre la France à genoux.

        • « les boches savaient lire et pouvaient partir aussi. »

          Ah ah ah, c’est ça, ils auraient fichu le camp comme ça, juste après avoir lu les tracts américains, leur abandonnant tous les ponts, les ports et autres infrastructures stratégiques, bref leur abandonnant la France sans combattre. C’est sans doute pour ça qu’ils sont restés à Lorient, par exemple, jusqu’au 9 mais 1945… Vous vivez dans quel monde ?

          • Le monde de 2022.

            Mais j’ai écouté suffisament de vrais témoins de l’époque pour en avoir une idée autre que cinématographique.

            Savez-vous qu’à la fin les boches envoyaient des ados apeurés comme soldats allemands en Normandie ? Ailleurs je ne sais pas. C’en était fini de la « grande » armée allemande qui se croyait invincible.
            MES historiens l’ont vécu ailleurs que dans les livres et les films.

            • @Mantalo

              Un de mes oncles m’a dit que l’Allemagne envoyait des gamins au front. Ils avaient, pour la plupart, entre 14 et 17 ans et que leur casque flottait sur leur têtes. Il l’a vu de ses propres yeux en se rendant à vélo à St Omer. (Pas de Calais).
              Ces gosses étaient chargés de défendre les rampes de lancement de missiles V1 puis V2. Ils en avaient du mal à tenir un fusil.

            • @ mantalo : oui, je sais depuis pas mal de temps que les Allemands envoyaient des gosses au combat, car voyez-vous, je ne crois pas être moins informé que vous et « vos historiens » sur le sujet. J’ai énormément lu, et ne suis pas spécialement cinéphile, pour votre gouverne. Je sais aussi, par exemple, que ces gosses étaient parmi les pires, parce que les plus fanatisés.
              Vous avez détourné l’attention de votre post initial, c’est classique chez les gens de mauvaise foi.
              Oui, les Alliés répandaient des tracts avant de bombarder les villes, car la précision des bombardements de l’époque n’avait rien à voir avec l’actuelle.
              Si vous ne vouliez pas de l’intervention des Ricains, vous préfériez l’Occupation nazie, je suppose ? Ou vous attendiez avec impatience les bolcheviks russes ?
              Vos commentaires sont d’une indigence affligeante.

        • Vous n’avez pas connu la détermination des boches, manifestement çà se voit!
          les boches savaient s’abriter et ne craignaient guerre les bombardements et disposaient de l’armement qui convenait pour riposter; contrairement aux civils très exposés.

          • @jean haysoupé

            D’accord,mais ça dépendait des unités de combat. Les fortes têtes étaient Les Waffen, c’était des unités d’élites. Rien à voir avec le troufion.

      • A se demander comment il a pu y avoir 70 000 morts civils. Distribuaient ils des tracts aux filles qu’ils allaient violer ?

        • Il y a eu quelques cas de viols de la part des Américains notamment dans la Manche, mais ces viols étaient sévèrement réprimés par les supérieurs, la sentence était la pendaison immédiate sans autre forme de procès.
          Idem chez les Allemands, lorsqu’un cas de viol était connu, le commandant faisait venir le coupable, le faisait agenouiller et lui tirait une balle dans la nuque.
          Les seuls faits de viols qui restaient impunis concernent l’armée Russe qui fermait les yeux et ne punissait jamais les coupables de ces crimes.

        • Les gens ne prenaient pas toujours en compte ces avertissements ou s’en moquaient croyant qu’ils pourraient passer au travers des bombes.
          Regardez les reportages sur les bombardements qui eurent lieu au Havre, à Royan. ect…., tout y est expliqué.

        • L’armée américaine distribuait des préservatifs et des manuels sexuels à ses troupes avant le débarquement…cohen-cidence?

        • les hordes yankees ont violé les anglaises, c’est dire, et les hauts dignitaires yankees distribuaient à leur soldatesque des opuscules extrêmement méprisants pour les Français.
          un livre est sorti la dessus il a plusieurs années.
          l’histoire des tracts, vous devez confondre avec d’autres pays
          Quand à la précision des tirs actuels , ce n’est pas ce qu’a dit un journal type NYT
          Quand à l’occupation nââââzie, les yankees ont récupéré tout le gratin allemand pour avoir des avions et des fusées dignes de ce nom et surement bien d’autre secrets non divulgués.

      • Oui, c’est parfait avant de prendre une bombe sur la gueule on te balance un tract sur la gueule…C’est tellement mieux.
        Ma grand mère m’a raconté ces wagons aux fenetres fermées remplis de brulées dans lequel hurlait en permanence des femmes et des enfants qu’on cachait à la population en bout de gare…Pourquoi 75 ans après trouve t on encore des guignols comme toi pour nous ressortir les memes fables Gaullo-communistes?
        Moi j’aurais préféré qu’après l’armistice l’Autrichien écrase les sauvages à l’est et basta chacun sa merde!

      • ma famille a bien connu, jamais entendu parlé de ça, ni en Normandie ni en Bretagne
        qu’elle ville a eu ce privilège ?
        c’était en recommandé RAR et un délai de 15 jours et avocat à la clef ?
        😡

        • Je vois pas le rapport entre raser à blanc 100/100 des villes de la facade atlantique et un objectif militaire stratégique…
          Par contre mettre le monde blanc à genou complétement affamé et servile devant l’oligarchie anglo-américaine(j..Fs) ?

      • On se demande qui raconte n’importe quoi… Je me demande même si vous êtes bien né en Normandie comme vous le prétendez… Vous êtes sûr que ce n’était pas plutôt la planète Mars ?

    • Nagasaki ou Dresde pour un feu d’artifice
      agent orange pour faire du street art et ainsi de suite
      Hollywood vous transforme ça en rigolade en oubliant les multiples viols des anglaises quand leurs hordes étaient parquees au RU
      Mais la démocratie n’a pas de prix, juste un coût

  4. Automne 41 l’armée allemande était stoppée sans aide des Alliées
    3/4 des armées de l’Axe détruites à l’Est
    10 fois plus de divisions à l’Est qu’à l’Ouest, 9 allemands sur 10 y est mort

    Face à l’armée allemande complète les anglais (au débarquement il y avait une majorité d’anglais) n’auraient pas fait 1cm en Europe…

    Les généraux japonais se foutaient des villes, Tokyo a eu plus de morts qu’Hiroshima. Les russes ont balayé les japonais en Mandchourie et pris les Kouriles, ils allaient envahir le Japon, c’est la seule raison de la capitulation japonaise, la bombe a servi d’alibi et de victimisation pour éviter un Nuremberg japonais.

      • Ils ont rasé la merveilleuse ville de Dresde pour avertir les soviétiques de leur puissance de destruction sans combattre, comme il le feront au Vietnam, donc c’était inutile

        • Dresde c’était le plus grand hopital militaire d’Europe et le plus grand camp de transit pour les réfugiés fuyant vers l’ouest.C’était une ville de blessé, de femmes et d’enfants sans défense.
          L’humaniste Chirchill voulait briser le moral du peuple allemand en cramant vivant au phosphore leurs femmes et leurs enfants.

  5. le véritable échec, reconnu par les autorités allemandes elles même, fut de ne pas envahir la France dans sa totalité. L’armistice fût la perte de l’Allemagne, c’est l’évidence même, la flotte française le passage direct par la méditerranée, au besoin, mater l’Espagne pour faciliter les choses
    Quand au matraquage pour faire faire des affaires aux industriels de l’armement, oui, un crime contre l’humanité.
    Qu’en est il de l’opération Sarre?
    Un enfant de 5 ans attend que son père s’éloigne pour faire des crétineries. Les hauts dignitaires de la III ripouxblique n’ont pas réagi, les Allemands ont dit qu’il n’y avait personne à l’ouest du pays, toutes les armées allemandes étaient en Pologne, ils ont déclarés qu’en DEUX jour, l’armée française aurait pu être à Berlin. D’autant plus que les blindés allemands du début de la guerre étaient médiocres ou même pire

  6. Sans le « tournant tactique » de Stalingrad , la petite sauterie de Koursk n’aurait pas eu lieu et vous pouvez suggérer un kriegspiel pouvant étudier les débarquements en présence de 3 armées allemandes supplémentaires positionnées sur la pointe occidentale de l’Europe.
    Laissons aux alliés la victoire, sans particularisme quoiqu’un homme soit à honorer: Churchill pour la Bataille d’Angleterre et son action auprès des alliés.

  7. Entièrement d’accord avec cette analyse, je ne disais pas autre chose en réponse à l’article du 12 janvier du colonel Jacques Guillemain. Merci de rétablir l’équilibre historique. Le tournant tactique de la guerre a eu lieu à la Bataille d’Angleterre.

    • Le tournant tactique c’est Staline qui masse Brutalement au lendemain de la campagne de France des millions d’hommes sur les arrières de l’Allemagne…
      Jacques Guillemain a toujours dit n’importe quoi.

  8. Exact Général Dubois mais faites de même avec la pseudo libération de Paris par les français faites de même avec la pseudo libération de la France par les résistants . .faut dire la vérité aux français parlez nous de Toulon et de Mers el kebir

    • et de Dakar, de la Syrie…des bombardements homicides…des parachutages d’armes aux terroristes FTP-MOI, anarchistes et rouges Espagnols…

  9. les américains sont toujours arrivés à la fin !
    stalingrad a sonné la défaite des armées nazies, que vous le vouliez ou non ! quant à la thèse gaulliste qui voyait la libération du pays par les seuls résistants (et la 2è DB) …

  10. Hitler a surtout été vaincu par une multitude de causes, trop longues à énumérées ; mais on peut dire que l’effet de surprise étant terminé, l’enlisement Russe, l’union sacrée contre l’Adolf, les embargos, et surtout, la folie de ce type, ont conduit à sa propre perte.
    Sa pérégrination destructrice à travers l’Europe était vouée à l’échec, dès qu’il s’est retourné contre son seul allié de circonstance, ce qui aurait ainsi, pérennisé son expansion et l’aurait soutenu face aux anglo-américains.

    • Les soviétiques, à quelques semaines près, envahissaient l’Europe jusqu’à Lisbonne.
      Les Allemands nous ont sauvé de la barbarie soviétique.
      Pour ce qui est de la suite……

      • Vous parlez de quelle époque, avant le pacte germano-soviétique de 39 ou après la défaite Allemande de 45 ?
        Parce que, s’il s’agit de 45, les anglos-américains avait passé un accord avec Staline concernant une limite territoriale à ne pas franchir… je pense pour éviter une confrontation non désirée, et avait aussi demandé à Staline que son armée rentre dans Berlin ; Joukov par le nord et Koniev par le sud… je crois.

      • « Les Allemands nous ont sauvé de la barbarie soviétique » Ach so mein führer ! Celle-là, il faudrait l’encadrer.
        Vous sévissez sur RL en binôme avec l’autre nazillon d’alex ?

        • C’est la vérité…après juin 1940 plusieurs vagues d’assauts etaient prévues par l’armée rouge sur l’Europe avec plus d’un millions de parachutiste!!!!
          Plus d’un million de parachutistes c’est un chiffre effrayant…Si vous avez un minimun de connaissance militaire cela vous donne une idée de l’offensive délirante du maitre de Moscou.
          +1 000 000 de parachutistes c’est pas pour faire de une guerre défensive!

    • Lorsque en ville de Détroit l’amérique sortait 10 000 000 camions le japon sortait la meme année 100 000 camions.
      Sur le papier c’était cuit dès le départ c’est par miracle que les forces de l’axe ont duré 6 ans.

  11. Enfin un article qui n’est pas béatement russophile et à la gloire de Poutine. On va peut-être en finir ici avec la propagande soviétique. Ne pas oublier que Poutine a œuvré à réhabiliter Staline et que c’est un ancien du KGB. Ce qui me réjouit déjà c’est le peu d’écho que rencontrent à présent les articles de Karpov.

    • Seul les Polonais, Finlandais et les Hongrois ont une vision d’ensemble cohérent sur cette période.Ces pays considèrent l’URSS comme le vrai responsable de la deuxième guerre mondiale et les anglo-saxons comme des pousses aux crimes.Ils ne sont pas néanmoins des admirateurs du nationalisme allemand ce qui est logique.

    • Dire que tout s’est joué en Russie, Biélorussie et Ukraine et que c’est là que l’allemagne a été vaincue, sans que l’aide alliée à l’URSS fût d’une importance déterminante est simplement la vérité historique. Ce n’est pas de la propagande soviétique, et Poutine n’a rien à voir là-dedans.
      Je n’irais pas jusqu’à dire non plus qu’il a oeuvré à ré-habiliter Staline. Poutine est au contraire celui qui a apporté la meilleure conclusion et mis le point final à toutes ces vieilles passions en déclarant : « Ils n’ont pas de cerveau, ceux qui regrettent le communisme, et pas de coeur, ceux qui l’accablent de tous les maux ».
      Qu’il ait été un ancien du KGB n’est pas anormal : c’était le cas aussi de Gorbi, coqueluche des merdias occidentaux, et de quasiment tous les dirigeants ou hauts-fonctionnaires de l’URSS et de l’après-URSS.

  12. Belle remise à jour de l ‘ Histoire !! À celà on peut ajouter les victoires des Alliés en Afrique du Nord , les Balkans , les débarquements en Italie, en Provence , permettant de prendre en tenaille les forces allemandes !! La victoire ne s ‘ est pas jouée seulement en Normandie …… Merci mon Général !!

    • Quelle victoire?
      A l’ouest l’ultra-capitalisme et la gauche libérale libertaire et à l’est la prison des peuples qu’est l’ultra-socialisme?
      Tu réfléchis avant de parler parfois?
      Mais comment on peut encore 75 après penser de cette manière?

  13. Il est amusant de constater à quel point les faits peuvent être tordus au bénéfice d’un point de vu empoisonné par l’idéologie. La Werhmacht a été cassée par l’armée rouge sur le front de l’Est. Sans l’écrasement des Allemands devant Moscou, à Stalingrad, Koursk etc…, jamais le débarquement en Normandie n’aurait pu être un succès. Et jamais la reconquête de l’Afrique du Nord et de l’Italie n’aurait eu une chance de succès. Oui, les Allemands ont failli gagner, sauf qu’ils ont perdu. Battus par l’URSS qui ne s’est d’ailleurs pas relevé de ce conflit. Étonnante analyse de la part d’un spécialiste de la chose militaire.

    • @pucciarelli alain : sans les armes fournies par les Américains via Mourmansk , l ‘ Armée rouge était DÉFONCÉE !! Faudrait relire l ‘ Histoire !!

      • à Vova. N’importe quoi. Tous les armements livrés à la Russie n’étaient que difficilement utilisables par les Russes pour une raison bien simple et que vous connaîtriez si vous n’êtiez pas ignorant de la chose militaire : les calibres différents !
        L’armement fourni par les alliés était distribué à des unités de deuxième ou troisième ligne, bien souvent pas mis en service du tout !
        Les seuls équipements que les Russes aient vraiment apprécié – de leur propre aveu – c’étaient les camions et les bagnoles !

    • C’est pas l’Allemagne qui a perdu c’est l’Europe traditionnelle et aujourd’hui nous sommes occupés par des forces extra-européennes.
      Nous ne sommes plus maitre de notre destin donc racialement nous disparaissons.
      La seule analyse valable c’est de constater notre descente permanentes aux enfers depuis le tribunal de Nuremberg.

  14. Voilà un Général qui ne cède pas face au contenu de la propagande de la Grande Guerre Patriotique ! Les bombardements anglo-américains à longue distance ont à ce point désorganisé l’économie de guerre allemande, que l’approvisionnement en chars Tigre « qui tiraient les T-34 comme des lapins » devient très hypothétique. C’est avant tout le potentiel militaro-industriel américain qui a mis Berlin et Tokyo à genoux. Hommage aux snipers et simples civils russes défendant leur territoire mais derrière cela se cache un Staline aux ambitions très hitlériennes. Il l’a démontré dès 1945 sur la terre de mes ancêtres polonais.

    • C’est L’URSS qui est 100/100 responsable de cette guerre!
      Comment pouvez vous défendre un pays qui a volé 1/3 de sa surface à la Pologne?
      Le tier(+?) de la biélorussie était ethniquement Polonaise.Auriez-vous la mémoire courte?La vérité historique est simple:De 1917 à 1940 l’URSS a agressée tous ses voisins puis massée rapidement des troupes à la fin de la campagne de france à l’OUEST.Hitler a compris qu’il allait se faire sodomisé et il a frappé.Toute autre version c’est du bidon.Mr Poutine entretien le mythe de la grande guerre patriotique pour cacher à la face du monde les meurtriers de millions d’Européens.

      • Alex, mon commentaire abondait dans votre sens. D’ailleurs, dès les années 1930 l’état-major soviétique réclame du matériel OFFENSIF et non DÉFENSIF…

        • Le maréchal Joseph Pilsudski et ses successeurs auraient du s’allier avec l’Allemagne(proposé par Hitler)et lourder Dantzig et ce corridor ridicule(une ligne de chemin de fer en pays Cachoube) plutot que d’écouter les sornettes Anglaises.
          Les anglo-saxons n’ont pas de paroles seulement des intérets avec en ligne de mire les richesses sibériennes à l’Est et une jalousie industrielle maladive datant du deuxième reich allemand.Les Français ne comprennent toujours rien à la géopolitique à l’Est c’est consternant.Espérons que les Russes de Poutine ne charcutent pas une enieme fois l’europe de VISEGRAD. Bonne soirée à vous Mr Mil.

    • sauf une c’est le fanatisme yankee qui a poussé les soviétiques à envahir la Pologne.
      justement, le bombardement de Nagasaki a incité les soviétiques à agir comme ils l’ont fait.
      eh oui, Hollywood ment, Hollywood est dément

    • à Richard Mil :
      Les bombardements au-dessus de l’allemagne n’ont pas empêché la production militaire allemande de se poursuivre et d’augmenter (même si elle demeurait insuffisante, notamment pour les chars Tigre). Vous n’avez donc jamais entendu parler de la décentralisation opérése par Albert Speer et ses effets ?
      C’est en Russie que l’allemagne a perdu la guerre et que son armée a été aux trois quarts détruite. Et ce ne sont pas des soldats anglais ou américains que tes copains que tu aimes tant, les schleuhs, avaient en face d’eux, mais des Russes, des Biélorusses, des Ukrainiens, des Sibériens… Et les chars qu’ils avaient en face d’eux étaient à 90 % des chars russes, et pas des Sherman ou des Grant.

  15. Baratin, si les Russes n’avaient pas porté un coup fatal à l’armée allemande, les alliés n’auraient pas pu débarquer en Normandie. relisez l’histoire, en particulier celle de la bataille de Koursk.

    • Le vainqueur raconte ce qu’il veut…Du saucisson de juifs, des abat-jours en peau humaine, savon à base de graisse humaine, des oreillers avec des cheveux de condamnés à morts, cannibalisme généralisé…Par contre il est incapable d’expliquer comment 1 millions à 1millions et demi de juifs «  » »récupérer » » » par l’armée rouge ont disparu subitement.

    • @alarcon : la première défaite des Allemands en Russie , ce fut aux portes de Mourmansk avec le matériel tout neuf offert à Staline par les Américains, au prix de milliers de marins noyés dans les eaux glaciales de l ‘ Arctique !! Le général Le rappelle très bien dans l ‘ article . Sans ça , l ‘ armée rouge était DÉFONCÉE
      Tant qu ‘ on est dans les déclarations péremptoires : si la Russie ne s ‘ était alliée avec l ‘ Allemagne dès le début , il n ‘ y AURAIT JAMAIS EU de deuxième guerre mondiale …….. merci Staline pour ce cadeau !!!!

      • le complexe militaro-industriel yankee ne s’embarrasse pas de la populace.
        Tout comme Bourla avec ses injections qui commencent justement à faire des trous dans la population.
        Comme disait Albright, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs

        • Dans le Talmud les non-juifs sont considérés comme « de la semence de bétail ».
          Le talmud de Babylone « non expurgé » est disponible en PDF sur internet.
          Madame Albright comme la plupart des néo-conservateurs est membre de la mafia de l’huile d’olive.Elle est né à Prague de son vrai nom Maria Jana Korbelova(sic).

      • Il aurait mieux valu pour l’Europe blanche que la Russie fut entièrement rasé par les flammes de l’enfer car depuis le 8 mai 1945 mous sommes engagés dans un processus modialiste tenu de main de maitre par le judaisme politique.
        Je ne suis pas sur vu le niveau de subversion général du monde blanc par les juifs que nous survivions racialement au 8 mai 1945.La pax judaica est implacable: avortement, métissage, LGBT, finance,immigration, big-pharma…Ils sont l’avant-garde de toutes les traquenards.

      • Si la bataille de Normandie s’était terminée tragiquement sur les plages jamais les intellectuels juifs Américains(gauche culturelle libérale libertaires) n’auraient pollué les tetes blanches européennes.
        Il y a des victoires dont on se passerait bien.

  16. Je pense qu’ils ont été complémentaire.Les soldats allemands qui étaient sur le front russe n’étaient pas en Normandie et inversement

    • Oui,ils sont compléméntaires dans le crime,les uns pour relancer l’économie Anglo-saxonne(un ponzi comme aujourd’hui) et les autres pour sauver leurs misérables carcassex de violeurs, assassins et pillards en série depuis 1917.

  17. LE monde Anglo-saxon s’est ralié à l’URSS car:
    1/Le NEW DEAL était un échec avec mise en esclave de la classe ouvrière,suicide de masse et échec économique totale.Comme seule porte de sortie du cartel bancaire du 23/12/1913 restait la guerre…
    2/Les escrocs du cartel bancaire US démasqué par l’axe et cloisonné en europe centrale pour « des raisons sanitaires » étaient de la meme origine que 85/100 du gouvernement criminel d’URSS quand à ceux qui n’étaient pas membre de la tribu(Molotov,Staline…).leurs COCUbines étaient juives et les enfants PUTATIFS aussi.Par solidarité tribale et intéret financier l’entourage de Roosevelt tendra la main à la République des SOVIETS.
    3/La réussite économique de l’Europe nationaliste blanche affranchie de la dictature de l’atalon or et de la dictature du prolétariat signifiait la mort du communisme et du socialisme.

  18. Il y aurait beaucoup à dire là dessus. A commencer par ce jeu de dupes qui consistait à monter les nations les unes contre les autres pour le seul profit de la Finance, aujourd’hui mondiale et mondialiste. Les Américains ne sont pas venus libérer la France mais pour mettre la main dessus. Heureusement que nous avions de Gaulle et les Russes. Et lorsque de Gaulle a pris le pouvoir à la libération, la Finance Sioniste Anglo-Saxone a instrumentalisé les communistes français (comme toujours) pour foutre le bordel et rendre le pays ingouvernable. C’est ce qui a provoqué la démission de de Gaulle. Et idem en Mai 68… et idem avec l’Europe.

    • Dites le mot juif quand vous parler de finance…le cartel du 23 débre 1913 c’est pas des baptisées que je sache???
      Au diable le politiquement correct lachez vous!

  19. Et grâce aux alliés avènement du zoo Boobaland pour souchiens:

    https://www.reddit.com/r/PropagandaPosters/comments/jzuuev/the_last_non_colored_french_people_nazi/

    Et Z m’a étonné,

    il a dit une chose que tt historien sait: les anglais ont perdu la guerre, ils ont perdu leur empire auquel Churchill tenait tant. Idem les français. Car l’URSS vainqueur a soutenu le communisme nationaliste. C’est pourquoi Chamberlain Halifax hésitaient a attaquer l’Allemagne et voulait la pousser, avec les pays de l’Est, Pologne comprise, contre l’Urss

    Churchill était juste un crétin !!!

      • Churchill au lendemain du crack de 1929 était complétement ruiné…Il ne maintenait son train de vie que grace à une famille de mécène bien connu depuis la création de la funeste banque d’angleterre… Une riche famille juive originaire de Francfort-sur-le-Main…

  20. C’est une analyse atlantiste donc politiquement correcte dans les milieux militaires français que j’entends depuis 40 ans. Les Russes que je connais bien -j’ai eu une entreprise pendant 8 ans là bas- ne comprennent pas bien pourquoi leur rôle est tout le temps occulté et pourquoi le sacrifice d’une bonne partie de la jeunesse de l’époque est méprisé -comme vous êtes à la limite de le faire dans votre billet- . Sans le front de l’est les Américains auraient peut-être finalement gagné -on ne peut refaire l’histoire- mais quand on replace tout dans son contexte la Russie a joué un grand rôle point barre. Je trouve que votre texte arrive fort à propos dans le contexte actuelle avec la crise Ukrainienne. Mais en France, la Russie reste le grand ennemi traditionnel alors que les américains peuvent tout se permettre

    • Pourquoi ils occultent leur role dans la boucherie Européenne mais c’est parce qu’ils sont responsable de cette boucherie…QUI controle le premier gouvernement criminel d’URSS?QUI a agressé tous ses voisins depuis 1917? C’est QUI qui a sur son sol le cartel juif du 23 décembre 1913? Comme tes amis militaires tu ne fouilles pas assez le fond des choses… Qui tripatouille dans les finances de l’EUROPE et sa politique interne depuis la création de la banque d’Angleterre?Si tu refuses le mot juif tu ne peux rien comprendre au final.La RUSSIE est responsable de TOUT point barre!

  21. Il y a quelque chose de malsain dans ces évaluations pour savoir qui a le plus fait pour gagner la guerre de 39/45. C’est grâce aux russes, aux américains, aux britanniques, aux martiens,… Ces soupèsements morbides ne sont pas dénués d’arrières pensées politiques et idéologiques. Il s’agissait avant tout d’un travail d’équipe entre alliés d’un moment pour mettre un terme à une boucherie sans nom. Donc nous devons le même respect aux uns comme aux autres.

    • La seule vrai question c’est QUI controlait l’URSS,l’empire Britanique et les USA? QUI eut pour objectif numéro de détruire l’ensemble de l’EUROPE qui avait rejeté l’ultracapitalisme et l’ultra-socialisme entre 1920 et 1940? Dite le mot juif… »Fiat lux et facta est lux »…
      Nous n’avons aucun respect à avoir envers l’Amérique et les Russes car ils ont détruit l’Europe pour servir des intérets sémitiques.

  22. Bravo et merci mon général pour ce billet, que je partage à 100%.
    On peut très bien considérer sans animosité la Russie actuelle sans pour autant réécrire l’Histoire d’une façon outrageusement favorable à l’URSS. Le pacte germano-soviétique, le dépeçage de la Pologne, l’attitude plus qu’ambiguë des communistes français entre 39 et 41, les buts malveillants de l’URSS envers l’Europe dont elle soumit la moitié orientale à sa férule durant plus de 40 ans, on ne peut passer ces choses sous silence. L’URSS et l’Allemagne nazie ne valaient pas mieux l’une que l’autre. Et même si les Américains et les Britanniques ne sont pas irréprochables, il valait mieux vivre sous leur (soi-disant) joug que de vivre sous celui des Russes de l’époque : les gens votent avec leurs pieds, et le solde migratoire Russie-Occident a longtemps parlé de lui-même.

    • Les communistes n’étaient nullement ambigus.
      Blum s’est allié en 34 à Eugène Fried, qui venait de Moscou.
      Ils se sont entendus pour desarmer la France.
      Les documents d’époque en témoignent.
      et en 40, E Fried et ses bolcheviks ont offert leur collaboration aux Allemands qui ont refusé.
      même Arte en a parlé

    • C’est toi qui est ambigue:La troisième internationale c’est Staline et la social démocratie doit etre soutenu partout en Europe par les communistes(voiture balaie).Ce sont les Anglais et les Russes qui ont poussé les Polonais à la faute par des promesses de dupes…Les Allemands ont tendu la main au Polonais mais ceux-ci ont écouté les chimères Anglaise. Des 1917 l’URSS ne cachait pas ses ambitions militaires d’entrer en Allemagne(objectif n1) pour finaliser la révolution mondiale. Je suis désolé jacques mais vous ne comprenez rien au communisme et à la géopolitique comme nos chèvres de militaire Français.

  23. Les Anglo-saxons n’ont jamais été nos alliés. L’Europe ne fut en ces temps-là qu’un vaste territoire où le commerce transatlantique rapporterait gros aux Américains, et ce fut exactement le cas.

    • Le monde anglo-saxon c’est la dernière tribu de l’ancien testament donc une nation marchande et mercantile vicéralement ennemie du monde catholique et orthodoxe en cela on peut les cataloguer comme juif sythétique.

      • Exact. J’observe par ailleurs que c’est dans le monde et dans le milieu anglo-saxon que les juifs magouilleurs ont le plus et le mieux propéré, que leur rôle occulte a été le plus déterminant.

  24. Dans ce cas d’espèce je serais plutôt d’ accord avec Dubois que je considère par ailleurs comme un pseudo guerrier
    Cependant si la Russie n’ avait pas détruit une bonne partie des forces allemandes, les alliés auraient perdu la guerre

  25. Oh les gars, faites attention à ce que vos contradictions car Zemmour a déclaré exactement le contraire de ce que vous dites, puisqu’il a dit que ce ne sont pas les américains qui ont libéré la France, mais les Russes

  26. En realite votre analyse est vraie ( globalement ) mais paradoxalement vous avez tort… pourquoi ?

    Parce que c est le matériel militaire ( la puissance economique US en 1941 ) livré par les États-Unis à l’U.R.S.S. qui a aidé à vaincre le nazisme…

    Sans ce materiel les russes etaient dans l incapacite de vaincre HITLER…

    En vertu de la loi prêt-bail (Lend-Lease Act) promulguée neuf mois avant l’entrée en guerre des États-Unis, Washington a expédié du matériel de guerre à la Grande-Bretagne, à la Chine et à l’Union soviétique….!!!

    En gros c est la puissance economique americaine qui a vaincu le nazisme. Les anglais + les russes n etant que les bons executants de l uncle sam

    • Qui dirige au état Unis? Les juifs du cartel bancaire du 23 décembre 1913…
      Qui dirige en URSS? Un gouvernement et une administration juive à plus de 85/100!
      Lacher le mot JUIF et vous vous sentirez enfin mieux.

  27. Pour continuer ce que certains ont dit, je vois que tout le monde ici est d’abord avec la thèse officielle, les nazis étaient les méchants, les français, les américains les gentils, les juifs les gentils et les victimes.

    On n’y croit plus à cette histoire.

    Et puisque sur ce site vous aimez, vous adôorez, parler des collabos, je vous signale qu’avant de parler de collabos, il faut déterminer qui étaient, et qui sont, aujourd’hui, les ennemis du peuple français.

  28. Je vous rappelle cher sous-général sans commandement, que nos tendres ennemis américains – ordures finies par ailleurs – n’ont perdu que 500 000 hommes au sortir de cette deuxième guerre mondiale, ce qui est fort peu, comparé au 6 ou 700 000 francais. Autre petit détail que vous semblez ignorer : la guerre la plus meurtrière coté US fut la guerre de secession, entre 1861 et 1865.Un peu de modestie, cher sous-général sans commandement.

    • Bonne remarque. Et que dire des pertes anglaises, civiles et militaires, inférieures en 1945, à la fin de toute la guerre, à ce qu’ils avaient perdu en 1916 au cours de la seule bataille de la Somme ?

  29. C’est grave d’être général, et d’écrire autant de conneries sur la Deuxième Guerre mondiale et le rôle qu’y ont joué les différents protagonistes.

    Il faudrait tout ré-expliquer au général Roland Dubois…

    ça va mal sur le site RL, qui publie sans les relire de plus en plus d’articles de plus en plus mauvais…

1 Rétrolien / Ping

  1. Ce sont bien les Russes qui ont gagné la guerre, et avec l’aide des Alliés ! – Riposte Laique