1

Cela bouge partout, continuons le combat !

La terre tremble au pays de l’oligarchie ! En quelques jours seulement, beaucoup d’événements prometteurs !
Jamais il n’y avait eu autant de monde dans la rue que ce samedi 8 janvier dans notre manifestation nationale, bien plus même que le pic historique du 17 juillet dernier !
Jamais n’avait été réalisée à ce point l’Union sacrée, avec des représentants de quatre candidats à l’élection présidentielle, de partis politiques cumulant 40 % des votes, mais aussi des souverainistes, des syndicats d’étudiants, de restaurateurs, de navigants de compagnie aérienne, des artistes, Steve Bannon (ancien directeur de campagne de Donald Trump) en vidéo pour nous soutenir, le chef des résistants canadiens…

Au même moment, le professeur Raoult publie des vidéos qui cumulent des millions de vues car il dit les choses plus clairement que jamais ! Ce qui lui vaut une nouvelle diabolisation dans les médias : bon signe !

Quant à la grève dans les écoles ce jeudi 13 janvier, elle est massive. Fortement soutenue par les parents d’élèves. Bien sûr, des syndicats à l’origine de cette grève portent de mauvaises revendications, voulant davantage de protocoles et de restrictions alors que la seule porte de sortie c’est le retour à l’école normale, sans protocole ni restriction, pour que les enseignants et les enfants puissent travailler et vivre humainement et normalement ! Sans masque, sans rien !

Cependant, qu’un tel mouvement puisse exister est d’abord le signe d’un ras-le-bol général très légitime ! À nous d’orienter ce ras-le-bol vers les bonnes solutions ; je sais que l’association de défense des élèves et étudiants (ADEE) s’y emploie très activement !

Voilà des choses concrètes et positives ! Il ne s’agit pas d’être naïf : bien sûr que la partie est loin d’être gagnée, bien sûr que c’est dur, bien sûr que le passe vaccinal est une honte, mais le réveil est là. L’état d’esprit change. Les insultes ordurières de Macron ont bousculé des millions de Français qui décrochent du narratif de la peur. Avec nous, ils veulent se battre pour la liberté, la souveraineté de notre pays, l’humain, la dignité, les enfants, l’avenir, une France belle, libre, grande, juste !

L’Histoire se fait et nous avons le devoir d’accélérer. Je vous attends donc terriblement nombreux ce samedi 15 janvier à Paris pour le cortège national pour la liberté : rendez-vous à 14 h place du Trocadéro. Maître Di Vizio notamment nous accompagnera. L’Union sacrée doit se pérenniser. On y travaille chaque jour avec les gens sincères et sérieux. Venons avec des milliers de drapeaux français ! Dans la paix et l’énergie d’un peuple debout !

Un grand bravo à tous ceux d’entre vous qui dès maintenant vont rejoindre Les Patriotes, ou reprendre leur adhésion annuelle ou faire un don de soutien au mouvement pour participer à cette extraordinaire dynamique populaire et nous aider à financer ces événements si coûteux ! (Pour cela, voir les liens en fin de mail). Vous le savez, nous n’avons pas un euro de l’État ni des banques et adhésions, ré-adhésions et dons sont défiscalisés au 2/3 pour vous. Bienvenue et bravo !

Saluons une nouvelle fois cette semaine les référents, militants, adhérents et bénévoles Patriotes qui partout en France se bougent :

Vendredi 14 janvier :
61 ALENÇON 17 h La Halle au Blé

Samedi 15 janvier :
75 PARIS 14 h Place du Trocadéro
DÉFILÉ NATIONAL POUR LA LIBERTÉ avec Florian Philippot, Me Di Vizio

19 BRIVE-LA-GAILLARDE 15 h Halle Gaillarde – place de Lattre de Tassigny

88 SAINT-DIÉ-DES-VOSGES 14 h 30 devant la cathédrale, place du Gl de Gaulle

Pays souverain, sorti de l’Union européenne (notamment) par le Frexit, nous pourrions comme le Royaume-Uni aller vers toujours plus de liberté ! Pays souverain, nous pourrons rebâtir un service public de l’énergie moderne, pas cher et propre ! Aujourd’hui, victime de la libéralisation européenne, notre service public de l’énergie est à terre et le gouvernement rouvre en urgence des centrales à charbon très polluantes : quelle honte d’en arriver là !

Notre combat est dur, nous sommes dans la rue depuis près de 15 mois chaque semaine, nous avons commencé quand personne, absolument personne ! n’y était, alors nous ne lâcherons rien ! On attaque tous azimuts ! Attention à l’oligarchie, attention aux égocentriques déguisés en opposants ; soyons au contraire dans l’avenir, le courage, l’unité, et nous gagnerons !

Macron et sa clique considèrent que des millions de Français ne sont plus des citoyens ? Nous allons démontrer à l’inverse que nous sommes beaucoup plus dignes de la France et de la citoyenneté que Macron ! Samedi : tous au rendez-vous !

‪Vive Les Patriotes !
Vive la France !

Florian Philippot
Président des Patriotes.