Cela me dérange que Carole Gaessler présente le journal de France 3 avec une croix chrétienne autour du cou

Publié le 25 avril 2011 - par - 4 683 vues
Share

Depuis septembre 2010, Carole Gaessler porte une croix chrétienne délibérément déployée à outrance en collier pour présenter le journal du soir et du 19/20 sur FR3. Elle porte intentionnellement un col V. C’est volontairement violé la laïcité française et ses lois républicaines.

Nous connaissons tous la loi, et elle la première ; ou bien alors c’est qu’il y’a un très grave problème de manquements d’éducation civique pour nos enfants de la République. Rappelons la loi : la Charte de la Laïcité légiférée en 2006, impose l’ordre aux agents du service public un devoir de strict neutralité. Mais bien plus basique que cela :l’Article I, II, et IV de la Constitution. Souvenons nous de cette institutrice voilée licenciée par le Rectorat de Toulouse, car celle ci refusait de retirer son port religieux.

Que ne dirait-on pas si une femme d’origine maghrébine appelée à s’exprimer sur le petit écran le faisait avec le niqab? Dénotons que Gaessler est native de Moselle, département qui, avec l’Alsace, vit encore sous le régime concordataire. Gaesler a été l’invité de Frédérique Taddeï dans son émission ‘Ce soir ou jamais », et a manifesté son indignation pour le divorce, l’avortement, l’euthanasie et tout cela en une soirée ! Or, ces conceptions sont des pratiques religieuses qui s’effectuaient sous la législation du régime concordataire (et bien avant) et abolies sous la République française, et en n’aucun cas ne doivent troublées l’ordre public. La croyance est une affaire privé et de l’ordre du spirituel, tout comme l’est la sexualité. Mon point est le suivant : la sexualité et la religion sont une affaire privé et dans le second cas de l’ordre du spirituel. Donc on n’étale pas ses penchants privés dans l’espace public. Ça ne regarde que soi. Or il est très clair que Gaesler est opposée à ces devises ; elle en a le droit, c’est son opinion, mais son opinion personnelle et privé qui n’a pas à venir provoquée la position de l’Etat. Si Gaesler n’est pas satisfaite avec le fait que la France n’a pas validée le catholicisme en tant que religion d’Etat, elle peut partir pour l’Irlande, l’Espagne, l’Italie, qui sont des pays qui se réfèrent au dieu chrétien dans leur Constitution. Sauf que ces pays n’ont pas la sécu, le service public et les acquis sociaux que nous avons et dont nous nous battons pour préserver et améliorer. Deux poids de mesure.

Le port de signes religieux dans la fonction publique est strictement interdit par la Loi. Donc c’est un délit. Mais un délit perpétué depuis septembre 2010, l’ampleur est bien plus grave ! Gaesler est priée de bien vouloir porter des signes ostentatoires dans les lieux de cultes ou à l’intérieur de son domicile. France 3 est une chaine publique, une chaine aux devises républicaines qui représentent tous les français de la société française et non les français croyants des communautés doctrinales, et de l’autorisé à apparaître avec sa croix viole la fonction primaire de cette chaine, ainsi qu’an plan étatique plus grande qui sont nos devises. Quelqu’un pour lui dire ?

Lukas Basuyau

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.