1

Ces chiffres que Marine aurait dû marteler face à Darmanin

Lors du débat sur le séparatisme, Marine a manqué de punch pour démolir les énormes mensonges de Darmanin sur l’immigration. C’est regrettable, car elle pouvait marquer des points en alignant des chiffres incontestables.

Mais encore faut-il connaître et maîtriser ces chiffres à la perfection, ce qui n’était pas le cas pour la présidente du RN. C’est pourtant sur le terreau de l’immigration que prospère ce parti depuis 40 ans.

Si elle ne domine pas sur l’immigration, qu’en sera-t-il sur l’économie ?

On connaît les grosses ficelles utilisées par les immigrationnistes pour nier le Grand Remplacement et tromper les Français.

Refus des statistiques ethniques ;

Nombre d’étrangers soi-disant stable depuis 50 ans ;

Pas de chiffres officiels sur le nombre réel d’immigrés et de musulmans ;

Pas de chiffres sur le coût démentiel de l’immigration ;

Solde migratoire bidouillé, qui serait même nul selon l’inénarrable Jacques Toubon, mondialiste bon teint ;

Mariage entre un immigré devenu français et une fille ramenée du bled, considéré comme mariage mixte, ce qui est un signe de bonne intégration ;

Noms des délinquants immigrés systématiquement occultés, voire transformés en prénoms gaulois lors d’un viol en tournante.

La désinformation est totale, parfaitement orchestrée pour tromper le peuple, qui refuse dans sa grande majorité l’islamisation du pays et le tsunami migratoire.

C’est ainsi que notre ministre de l’Intérieur, affirmant que le Grand Remplacement était un fantasme de l’extrême-droite, a pu déclarer que le nombre d’étrangers en France était stable autour de 5 millions.

Ce mensonge habituel dans la bouche d’un ministre de l’Intérieur, c’est vraiment la preuve d’un mépris total pour le peuple français qui vit dans la peur et l’insécurité.

On aimerait que Darmanin nous explique par quel miracle le nombre de musulmans est passé de 500 000 en 1960 à 10 millions aujourd’hui. Idem pour les lieux de culte dont le nombre a explosé pour atteindre 2 500 mosquées et lieux de prière.

Chiffres 2019, visas et demandes d’asile

Quand Marine a déclaré que la France a accueilli 450 000 immigrés en 2019, elle avait raison. Mais elle n’a pas su contrer Darmanin qui niait ce chiffre.

Il y a eu 277 000 visas de séjour + 177 000 demandes d’asile. Total 454 000

Mais Marine aurait dû expliquer que parmi les 177 000  demandeurs d’asile, il y a 40 000 « Dublinés », ces demandeurs déboutés chez nos voisins et qui viennent tenter leur chance en France. D’où le désaccord sur les chiffres de l’asile entre Darmanin et Marine, alors que celle-ci avait raison.

Et à ces chiffres, il faut ajouter les mineurs isolés ( + 20 000 en 2020 ) et les clandestins. Total = plus de 500 000 immigrés chaque année, qui ne repartiront jamais. Alors que le solde net des naissances est inférieur à 200 000 !

Expulsions quasi inexistantes

Sur ce point, Marine a encore raison. Non seulement la France n’expulse pas, mais elle récolte tous les migrants que nos voisins expulsent !! Nous sommes le déversoir de l’UE.

Naturalisations

Quand Darmanin a nié la réalité du Grand Remplacement et dit que le nombre d’étrangers était stable et égal à 5 millions, on aurait aimé que Marine lui rappelle que la France naturalise en moyenne 120 000 étrangers par an depuis des décennies.

Et elle régularise 30 000 clandestins chaque année.

 https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381644  

Tromperie sur le solde migratoire

La grosse ficelle des immigrationnistes consiste à mesurer un solde migratoire global (natifs + immigrés) et non détaillé, ce qui trompe l’opinion.

C’est ainsi que Darmanin a pu faire état d’un solde migratoire de 40 000 immigrés, donc une goutte d’eau qui n’a rien d’une submersion.

Le solde migratoire mesuré chaque année, c’est l’augmentation de la population diminuée du solde naturel des naissances (naissances – décès). Cela donne un chiffre faible, car les expatriés qui quittent la France, pour étudier ou travailler à l’étranger, sont très nombreux.

Mais si on entre dans le détail, on voit que le solde migratoire des natifs est très négatif, alors que celui des immigrés explose.

En 2015, il y a eu un solde migratoire négatif de 147 000 natifs (davantage de départs que de retours en France), mais il y a eu 188 000 immigrés de plus !

Bilan = 188 000 immigrés qui arrivent – 147 000 natifs qui partent = 41 000

Le discours des immigrationnistes consiste à dire que l’immigration annuelle n’est que de 40 000 immigrés, alors qu’elle est de 188 000 !

Figure 2 – Population, flux d’entrées et de sorties selon le lieu de naissance ou la nationalité

en milliers
Figure 2 – Population, flux d’entrées et de sorties selon le lieu de naissance ou la nationalité (en milliers)
Ensemble Non-immigrés Immigrés
Nés en France Nés français à l’étranger
Population au 1ᵉʳ janvier 2016 66 603 58 578 1 733 6 291
Entrées en 2015 364 89 21 253
Sorties en 2015 323 243 14 66
Solde migratoire en 2015 41 -154 7 188
  • Champ : France, y compris Mayotte.
  • Source : Insee, estimations de population, des flux d’entrées et de sorties.

 

Naissances d’origine immigrée

C’est le grand tabou. Tout est fait pour noyer le poisson. Mais le nombre de prénoms musulmans donne une idée, quoique sous-estimée, des naissances immigrées en France. On approche le 1/4 des naissances !! Il est vrai que les femmes immigrées ont un taux de fécondité double de celui des natives.

À chaque génération, la population de souche diminue de 20 %, alors que celle des immigrés extra-européens augmente de 80 %.

Aux chiffres des naissances, il faut ajouter ceux de l’immigration.

 

MNA

Les mineurs non accompagnés, un autre grand tabou. Darmanin minimise et trompe le peuple.

On les estimait à 40 000 en France en 2019. Ils seraient maintenant 60 000, pour un coût total de 3 milliards (50 000 euros par MNA par an).

Ne vous étonnez donc pas si vos départements, qui en ont la charge, n’ont plus d’argent pour entretenir les routes ou les lycées !

Sans parler de la délinquance qui explose.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/combien-y-a-t-il-de-mineurs-isoles-aujourd-hui-en-france_4106391.html

Clandestins

Encore un chiffre que les immigrationnistes mettent sous le tapis depuis 40 ans. Il n’y en aurait que 300 000… : chiffre immuable depuis des lustres.

Or, chaque année, ce sont des dizaines de milliers de clandestins qui débarquent en France, auxquels s’ajoutent les déboutés de l’asile qui ne repartent jamais.

Rappelons qu’on soigne 300 000 sans papiers chaque année. Coût = 1 milliard !

En Amérique, il y a officiellement 11 millions de clandestins.

En Europe, on les estime à 10 millions, ce qui est un minimum.

Or, la France qui représente 13 % de la population européenne, Royaume-Uni inclus, n’aurait donc que 3 % des clandestins sur son sol. Grotesque !

Darmanin reconnaît qu’il y a 1 million de clandestins en Grande-Bretagne. Nous en avons donc au moins autant.

L’immigration illégale en France

Tout cela montre une fois de plus que le Grand Remplacement est une réalité.

La population de souche diminue, celle des immigrés explose et l’islam ne cesse d’imposer sa loi. C,omme on le voit à Trappes et dans de multiples mini-califats qui se développent en toute impunité.

Hier soir, Marine n’a pas démérité, mais elle n’a pas non plus su profiter de son avantage pour claquer le bec du Pinocchio Darmanin.

Elle s’en est tirée sans trop de casse parce que Darmanin n’a pas excellé non plus. Mais avec Macron, il n’y aura pas de cadeau.

Elle surfait pourtant sur son domaine de prédilection, islam-immigration.

Elle a souvent dit vrai, mais n’a jamais contré les mensonges de Darmanin.

Elle n’a pas perdu ce débat, certes. Mais en 2022, il lui faudra un peu plus d’audace, de fermeté et de conviction pour affronter Macron.

Elle a manqué de répondant face aux mensonges.

Sourire et froncer les sourcils quand l’adversaire dit un mensonge ne remplace pas une réplique cinglante parfaitement argumentée.

Sur son propre terrain, Marine avait de quoi shooter Darmanin qui n’a cessé de mentir. Elle ne l’a pas fait.

Marine, à ce jour, représente le seul espoir des patriotes pour sauver le pays. L’accabler serait donc une erreur.

La situation n’est pas simple.

Soit on considère qu’elle va au crash en 2022 et tout est déjà plié.

Soit on considère qu’il n’y a qu’elle pour sauver le pays du naufrage identitaire et on la soutient.

Nous en sommes là. Aucune figure ne se pointe à l’horizon à ce jour.

Cela dit, elle peut afficher le meilleur programme du monde, cela ne sert à rien si elle n’est pas élue pour le mettre en œuvre.

Et pour être élue, elle ne doit pas décevoir son électorat comme en 2017.

Il suffit de lire les commentaires sur son débat d’hier, pour voir que les avis sont très partagés quant à ses chances de succès.

Jacques Guillemain