Ces députés qui ont du mal à boucler leur fin de mois

C’est à hurler de rire… ou de colère ! Les députés se plaignent de ne pas être assez payés. Et ils n’hésitent pas à le clamer haut et fort !

« J’ai, à mon avis, moins que le salaire moyen des Français » se lamente Jean-Christophe Lagarde au micro de l’émission « Quotidien » de Yann Barthès (29/6/17). Des mots d’une incroyable impudence ! Devant l’air stupéfait du journaliste, le député de la Seine-Saint-Denis et président de l’UDI explique: « Au regard du nombre d’heures que j’y consacre, du peu de week-ends que je peux avoir et des responsabilités que j’exerce. Quand on travaille 15 heures par jour… ». Et d’enfoncer le clou pour ceux qui douteraient encore: « Quand je fais visiter l’assemblée nationale à des groupes d’enfants qui posent cette question, je leur réponds souvent que leurs parents ils terminent leurs 35h le vendredi, moi je les ai terminées le mercredi à midi ».

Voilà donc cet élu du peuple, ce serviteur de la République réduit à la triste condition de salarié. Un homme politique qui fait son boulot comme s’il était l’employé d’une quelconque société. Un besogneux qui, de surcroît, est contraint de faire des heures supplémentaires.. non payées. Quel scandale !

Elu député pour la première fois en 2002, Jean-Christophe Lagarde vient d’être réélu pour un quatrième mandat. Personne ne l’a obligé à être candidat. C’est de sa propre volonté qu’il s’est présenté aux suffrages des électeurs. S’il est à la tête de l’UDI c’est qu’il a tout fait pour arracher la présidence du mouvement à ses rivaux. Alors, de quoi se plaint-il ? Pourquoi se plaint-il ?

Une chance encore que la loi sur le non cumul des mandats va l’obliger à quitter son fauteuil de maire de Drancy, sinon comment aurait-il pu gérer un agenda aussi chargé ?

Comment fait le smicard pour vivre

Jean-Christophe Lagarde n’est pas le seul à se plaindre. Henri Guaino aussi se désespérait dans une interview (LCI du 5/01/17) qu’avec son indemnité parlementaire de 5100 euros net par mois il n’arrivait pas « à mettre de l’argent de côté ».

Hervé Mariton (le 5 mars sur France info) s’essayait à une comparaison hasardeuse : « Cinq mille euros net c’est un salaire confortable mais qui fait des Français parmi les parlementaires les moins bien payés en Europe ».
On se demande alors comment fait le smicard pour vivre et entretenir sa famille si nos députés se plaignent de leur sort ? Mais, sans doute, ceux qui sont chargés de voter les lois et de contrôler l’action du gouvernement sont-ils de piètres gestionnaires de leur propre budget !

On reste pantois devant le cas de François Fillon. Invité le 4 avril dernier par BFM Tv, l’ancien Premier ministre, candidat de la droite à l’élection présidentielle avouait, lui aussi, qu’il « n’arrive pas à mettre de l’argent de côté ». Un comble si l’on sait que « 35% des Français parviennent à faire des économies à la fin du mois » lui rétorque Bourdin.

Si l’on prend sa déclaration de patrimoine du 6 février dernier, Fillon a gagné 1,46 million entre 2012 et 2017, ce qui correspond à un revenu mensuel de 24360 euros. Ajoutons à cela sa société de conseil qui lui a rapporté 750 000 euros entre 2012 et 2015. De son côté Pénélope a touché 55 000 euros en 2012 et 94 560 en 2013 comme attachée parlementaire (emploi fictif ou pas). Eh bien tout cela ne lui a pas suffi puisqu’il a dû emprunter 30 000 euros à sa fille Marie en septembre 2016 pour « paiement de dettes fiscales ». A croire que les Français gèrent mieux leurs affaires personnelles que leurs dirigeants ! Cette absence de rigueur explique aussi, sans doute, l’état déplorable des finances de notre pays et sa dette colossale.

Une discrète mais pharaonique demeure

Il ne faudrait pourtant pas en conclure que tous nos députés sont réduits à l’état de misère et viennent quémander une augmentation de leur indemnité parlementaire*. Il y a aussi ceux qui ont bien su gérer leur patrimoine. Une gestion exemplaire à tel point qu’elle peut susciter des interrogations. Ce qui a été le cas pour Claude Bartolone. L’ancien président de l’Assemblée nationale s’est fait construire en 2003 la maison de ses rêves sur les hauteurs du fort de Romainville. Pas n’importe quelle maison ! Une discrète mais pharaonique demeure évaluée à 2 millions d’euros en 2013 par le Canard Enchaîné.

Elu pour la première fois député en 1981 dans le sillage de l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République, Bartolone a enchaîné les mandats à l’Assemblée nationale comme on enfile les perles d’un collier. Et ce pendant 36 ans ! Il n’a connu qu’une seule interruption entre mars 1998 et mai 2002 époque où il était ministre délégué à la ville dans le gouvernement Jospin. Un mandat parlementaire qui ne l’a pas empêché de présider le conseil général de Seine-Saint-Denis de mars 2008 à septembre 2012 tout en restant actionnaire du « Marco Polo » le restaurant parisien de son frère depuis 1977 (source Wikipedia).

On comprend dés lors mieux sa réticence à l’égard de l’initiative de François Hollande de jouer le jeu de la transparence vis-à-vis de l’opinion publique après l’énorme scandale de l’affaire Cahuzac. « On va jeter les députés en pâture » s’insurgeait-il, tout en assurant « On va trouver un accord pour contrôler, mais pas tout dévoiler au public !». Ben voyons ! D’accord pour la transparence puisqu’on ne peut pas faire autrement, mais point trop n’en faut ! Sinon on va tomber dans le voyeurisme, n’est-ce pas !

Alain MARSAUGUY

*L’indemnité parlementaire d’un député est actuellement de 7209,74 euros brut, soit 5782,66 net. Il dispose également d’une enveloppe de 5840 euros brut pour frais de mandat et d’une somme de 9618 euros pour rémunérer ses collaborateurs.

image_pdf
0
0

57 Commentaires

  1. Quand on sait que la france compte , environ 9 millions de personnes en dessous de seuil de pauvreté, et que 80% des lois proviendraient de Bruxelles, que par ailleurs nous avons le plus d’élus au MONDE, et que nos dépenses publiques seraient de 200 milliards au-dessus de la moyenne européenne. A quand la réforme des institutions, sachant qu’un élu à mon avis devrait au plus toucher le SMIC et la prise en charge de ses frais de déplacements, dûment justifiés. Avis aux nantis !

  2. Il ne parait pas choquant qu’un parlementaire qui a des responsabilités comparables à celles d’un cadre supérieur soit bien payé.
    Le seuls qui sont ridicules sont ceux qui se plaignent…

  3. Notre droit est très développé, la législation est de plus en plus mauvaise. Les députés ne servent plus à grand chose. Ils devraient être à mi-temps avec division du traitement par trois. C’est une récompense pour militant politique très actif. Les députés ne sont pas l’élite des citoyens. Ceux-ci sont trop occupés à leur modeste niveau à essayer de rendre la France meilleure. Ce n’est pas à l’Assemblée nationale que l’essentiel se joue. Les députés sont largement décoratifs et inutiles. Leur utilité est marginale. Qui plus est, certains « sèchent » allègrement les séances !

  4. Tous ces MALPROPRES veulent t ils être contactés par des français qui SURVIVENT (même en plein Paris) avec LE MINIMUM RETRAITE DE 780 euros et des poussières , POUR LESQUELS LEURS LOGEMENTS ont été hypothéqués par la CNAV ?

  5. Comme on dirait à un gosse: »Il y a des claques qui se perdent! »
    Et le pire c’est que ces gens sont persuadés de travailler d’arrache-pied pour un salaire de misère, que gagnerait la grande majorité des Français. Il parle de 35 heures, mais qu’il aille les faire sur des chantiers ou sur une chaine de production ce bon à rien qui n’a jamais rien fait d’autre que du vent et de la lèche, qui parle de travail alors qu’il n’a pas la moindre idée de ce que cela représente.
    On voit d’ailleurs la pénibilité de leur boulot: ils se battent tous pour les places, ils cumulent le plus de mandats possibles, et ils y restent jusqu’à ce que mort s’en suive.
    Il est vrai que pour eux les heures de bouffe au restaurant ou de sommeil à l’Assemblée(quand ils y sont) sont considérées comme activité rémunérée.

  6. Pauvres malheureux députés !
    Ils sont si démunis , que l’ on comprend mieux pourquoi il est aussi facile de les acheter : affairistes , financiers , le premier émir qui passe …. c’ est un jeu d’ enfant pour tous ces friqués de corrompre nos  » représentants du peuple  » .

  7. Ce député nous prend pour des idiots et des crétins. Il reflète tout le mépris de ces élus qui vivent comme des parasites. Justement, s’il fait des semaines de fou, de 80 heures de travail par semaine, il est impossible qu’il ne puisse pas faire d’économies tout simplement parce qu’il n’a même pas le temps de dépenser son argent.

    • Oui, des parasites mis en place par une grande majorité de nos cons-citoyens

  8. Combien de temps encore à subir l.humiliation de la part de ces gens.ils nous crachent aux visage tous les jours ça devient insupportable et pourquoi ont se réveille pas pour virer toute cette bande de sangsue

    • Combien de temps encore? Tant que le bon peuple les remettra au pouvoir, c’est pourtant simple. Devant tant de soumission et de larvisme de la part des français, ils ne sont pas près de s’arrêter, et ils ont bien raison.

  9. M. Marsauguy , SVP plus d’articles aussi dechirants , j’ai vidé une boite entière de mouchoirs avec mes pleurs .

  10. Et ils se battent pour être élus ? C’est que la soupe est bonne !
    Hors salaire, la liste des avantages est trop longue à citer…
    Une goutte d’eau dans les déficits ! Sortons les serpillières !

  11. alors pas contents, tous autant qu’ils sont, qu(ils dégagent, d’autres prendront leurs places, feront peut-être mieux et seront moins gourmands, en l’espérant, les politiques sont de plus en menteurs, hypocrites, ne pensent qu’à remplir leurs comptes en banques sur notre dos, quels dégouts envers eux

    • Tellement de dégoût que ça fait 40 ans que vous les remettez au pouvoir, cherchez l’erreur.

  12. On parle d’harmonisation européenne, et la France est le pays où il y a le plus d’élus au monde : il faut réformer nos institutions, 200 milliards à la clé ( 80% des lois proviendraient de Bruxelles ! ), et rentrer dans les normes acceptables européennes ( nos dépenses publiques seraient de 200 milliards plus élevées que la moyenne européenne). Comment voulez vous redresser un pays qui refuse de se se remettre en question, en commençant par ses institutions ?

  13. QUELLE HONTE, et en plus ils votent des lois pour raquetter les retraités. Il faut réformer nos institutions : 200 milliards en jeu !!! au lieu de raquetter les retraités, qui ont payé leur retraite !

    • Oui quelle honte mais la honte à qui ? Macaron ouvre un œil, la foule crie « Alléluia », il ouvre la bouche et la foule crie « Alléluia » j’en passe et des meilleures, Les politiques TOUS des menteurs et les citoyens, en majorité des moutons. Basta !

  14. Deux remarques:
    1/ Ils n’arrivent pas à mettre de l’argent de côté ? les plus-que-millionnaires Mickael Jackson ou Johnny Depp n’y arrivaient pas non plus.
    2/ Si le boulot de parlementaire prend tellement de temps, on se demande comment ils peuvent le cumuler avec un autre mandat (mairie, conseil général, etc)

  15. Présidentielles 2017: 70% des votes pour ce système, il n’y a que ça à dire, le reste c’est du bla-bla. Les français veulent ça, ils sont servis. Et ce n’est qu’un début.

  16. Et oui mais des français égoistes votent pour les mêmes.
    Salauds d’pauvres !

  17. Ces gens ne manquent pas d’air et ils vivent sur un nuage d’où ils n’ont aucune connaissance du monde réel. Ce sont des jobs où on vit de l’argent public qui est aussi argent facile à distribuer et à détourner. La plupart ont un patrimoine déjà bien conséquent.

  18. Les cinglés qui pensent que l’indemnité d’un député correspond au salaire moyen et se plaignent de trop travailler pour si peu n’ont qu’à démissionner et prendre un emploi salarié: ils feront 35 heures par semaine, et bien sûr, en temps que maçon où employé de bureau gagneront 5000, 6000, 7000€ sans trop forcer.
    Et ces tarés sont censés être les « représentants du peuple »

  19. rendez vous compte du poste à responsabilité qui consiste à faire visiter l’assemblée nationale à des enfants…

  20. Ils se disent au service de la France et de leurs compatriotes, que nenni, ils se servent avant tout. Ces blablateurs ne devraient déjà pas pouvoir cumuler et faire leur preuves dans la société civile !

  21. « On va trouver un accord pour contrôler, mais pas tout dévoiler au public !». Et oui les sans dents et ceux qui ne sont rien n’ont pas à savoir, uniquement à payer ! Au XIXème siècle ce personnage eut sans doute fini sur l’échafaud !Ces gens vivent sur une autre planète et toute bonne conscience !

  22. HS – Zoom –- Jean-Louis Butré : Eolien, une catastrophe silencieuse TV. LIBERTES (VIDEO)

    il s’est engagé dans un combat contre les chantiers de construction d’éoliennes grâce à sa Fédération Environnement Durable. Dans la réactualisation de son ouvrage, Eolien, une catastrophe silencieuse, il dresse un constat accablant de cette énergie. Faible rendement, laideur, impacts sanitaire, nuisances, argent sale et gaspillage de l’argent public Jean-Louis Butré énonce un à un ses arguments pour en finir avec le mythe écologiste

    https://www.tvlibertes.com/2017/07/05/18122/zoom-jean-louis-butre

  23. Ce Lagarde qu’ il vienne se plaindre en face de moi avec ma retraite minable.
    Cet espèce de sangsue sur les contribuables qui paient son salaire de11500 € plus les avantages les privilèges et retraite dorée fait parti de ces guignols qui ont fait de la politique une profession. S il Est pas content qu’ il monte sa société et la il verra que des mauvaises décisions peuvent le faire couler alors qu’ en tant que député des mauvaises actions ce sont les cons tribuzbles qui casquent.

    • Adler,
      tout à fait dans votre sens. Lagarde, qu’il aille travailler, pas faire semblant sous prétexte de représentation (comme tous les autres politiques). Qu’il change de boulot, si j’ose dire.
      Les obliger à travailler au champ comme, parait il, du temps des soviets, pendant un an. Rien de tel pour faire comprendre les situations.
      Transparence TOTALE! Et tout le temps!
      Cordialement.

  24. C’est au parlement ou au sénat qu’ils ont en plus un restaurant gastronomique au prix du restau u ? Bande de crevards dégoûtants…. quand on voit en plus le tas de cruches marcheuses qui vont recevoir ces indemnités, c’est vraiment donner de la confiture à des cochons.

    • Marie35,
      Vous insultez les cochon! Il n’y a rien à jeter dans le cochon! Connaissez vous un politique qui peut avoir cette prétention? Aucun!
      Cordialement.

  25. Bonjour , ne sont-ils pas beaux ses élus qui n’ont pas assez de sous pour finir le mois ? bandes hypocrites que vous êtes tous , vous n’avez vraiment aucune gêne ,aucun amour propre , vous me dégoutée , vous êtes le dernières race après les crapauds et vous avez le culot de vous plaindre , COMMENT FERIEZ- VOUS SI VOUS AVIEZ LE SALAIRE D’UN SMICARD, ET QUE CE SONT MÊMES SMICARDS QUI SONT TAXES EN PERMANENCE POUR VOUS PAYEZ VOUS ET VOS INCAPABLES D’ASSISTÉS LES MIGRANTS SANS OUBLIER AUSSI TOUTES LES DETTES QUI SONT CONTRACTE, VOUS L’AVEZ VOULU CETTE PLACE DE DÉPUTÉ ALORS ASSUMER ET ARRÊTEZ DE VOUS PLAINDRE , SANS OUBLIEZ AUSSI , LES SÉNATEURS QUI DORMENT PENDANT LEURS ASSEMBLES ?VOUS AVEZ OUBLIEZ TOUT CA ? LA FRANCE ME DÉGOUTE MAINTENANT TELLEMENT J’AI HONTE DU COMPORTEMENT DES FRANÇAIS

    • Et vous oubliez ceux qui gagnent deux fois le SMIC et qui paient pour les pauvres et pour les dégrèvements fiscaux des riches

    • Quand je lis tous ces commentaires je me demande qui a voté ! Mystère ??

  26. Finalement ils ne sont pas au service de la France mais pour faire fortune. Et ils l’avouent en plus. S’ils étaient dans le privé ils ne gagneraient pas autant. J’oubliais : c’est l’Etat qui paye …

    • Erreur ! Ce n’est pas l’état qui paye, c’est nous avec nos impots …..
      Nous devrions faire la grève des impôts…

  27. cela prouve bien qu’ils sont plus intéressés par leur bien être que par celui de leurs administrés
    le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte

  28. En plus ils ne décomptent pas le temps des « ronflettes » comme travail très pénible.

  29. j’échange de suite ma retraite de 802.26€ contre la leur, apres on verra comment ils s’en sortes, surtout qu’ils sont pas abimés arrivé a l’age de partir en retraite….

  30. Merci à Riposte laïque pour cette information émouvante. Il faut lancer une collecte nationale. Moi, je donnerai généreusement un bouton de culotte .

  31. Qu’ils sont minables ces députés: Ils suffisait de se la jouer à la grotoumou qui déclarait avant d’être élu: « Mon ennemi c’est la finance ».
    Résultat, il à gagné plus d’un million d’Euros net d’impôts durant son quinquennat, ruiné la France et accessoirement engraissé au sens littéral du terme.

    • C’est injuste ! Grotoumou n’a pas été le seul à ruiner la France mais c’est sûr, il a bien engraissé et il continue à l’être sur notre dos, bien récompensé pour son lamentable quinquennat…

      • et le jupitérien a la pensée complexe , il a 39 ans il va toucher sa retraite et les avantages ‘secrétaire, chauffeur ,gardes du corps pendant combien de temps ,MME Cresson a son age a encore les avantages d un premier ministre ,chauffeur voiture etc….c’est qui qui paye NON MAIS ALLÔ QUOI!!

      • Et… la bonne place, sans passer par pole emploi, que vient de décrocher Ségolène ? Ambassadrice pour les pôles arctique et antarctique

  32. Le plus longtemps ils sont au boulot, le moins ils ont de temps pour gaspiller leurs indemnités. S’ils ne travaillaient (nuisaient) que 35 ridicules heures, quelle catastrophe ce serait pour leurs finances, mais probablement une aubaine pour les finances publiques.

  33. Ces minus donneurs de leçons sont les pires, leurs appétits pour notre pognon est insatiable, et dans le mêmes temps ces putrides parasitaires nous trahissent à la régalade et font passer et des lois en faux culs ,nous desservant au quotidien: c’est Judas qui demande au christ le prix de sa trahison! Quant à Bartolone: il est aussi à gauche que l’islam est un religion d’amour et de paix ,tout ces types sont si odieux et corrompus que la dissolution de ces pollueurs politiques serait un poumon d’oxygène pour le peuple!

    • Non, ils vivent sur une planète sur laquelle les cons les mettent au pouvoir, ils auraient tort de s’en priver.

  34. Ce sont tous des prédateurs sans vergogne des deniers publics et c’est la raison pour laquelle ils se battent pour la place. Rien ne les oblige à se présenter mais ils se bousculent tous au portillon. C’est tout dire. Ben, voyons.

Les commentaires sont fermés.