Ces victimes des attentats islamistes, handicapées à vie, dont personne ne parle…


Une rescapée anonyme

Lundi, je suis allée voir une grande blessée des attentats de Bruxelles, Karen Northshield. On a beaucoup parlé d’elle sur Internet, elle est la dernière rescapée encore hospitalisée. Depuis deux ans et demi ! Je ne vous décris pas son état, il vous suffit d’aller voir sur Internet. Depuis, je suis en colère. En rage.
J’ai un sens inné de la justice, cet état de fait est inacceptable, j’ai donc pris ma plume et écrit à la reine Mathilde (vous connaissez ?) qui, bien entendu, était allée la voir, suivie par une vingtaine de caméras. Craignant de laisser transparaître mon exaspération, j’ai demandé à un ami juriste de me relire. Et, tant que j’y étais, envoyé copie à deux journaux. Silence.

Je vais en être réduite à me procurer une caisse, à grimper dessus et à haranguer les badauds dans le superbe parc de Bruxelles (il fait face au palais). Car je n’aurai aucune réponse. Aucune chance sur Facebook, je n’ai que 4 followers (mes enfants).

Quotidiennement, j’apprenais les excès manifestes de nos politiciens à l’époque.
Dans « L’Argent de l’État. Un député mène l’enquête », René Dosière, élu apparenté PS, déplorait les dépenses excessives de l’État, des déplacements du président aux frais de bouche de la présidence et aux effectifs dans les ministères. Un train de vie monarchique qu’il avait décidé de dénoncer. Après la présidence, il s’est attaqué aux ministères. « Alors qu’on demande aux Français de se serrer la ceinture, les cabinets ministériels s’offrent des augmentations faramineuses. Le gouvernement ne connaît pas la crise », écrivait le pourfendeur des dépenses de l’État.

Quant à l’ancien ministre Macron, c’était le prix d’un mariage de superstar à chaque virée à l’étranger, mais à nos frais, bien entendu.

https://ripostelaique.com/tout-savoir-sur-les-depenses-hallucinantes-du-ministre-macron-a-las-vegas.html

Près de 35 ans après son départ, Valéry Giscard d’Estaing, président de la République de 1974 à 1981 occupe toujours des bureaux boulevard Saint-Germain. La location de ceux-ci coûte 276 683 euros par an. Auxquels il faut ajouter 10 571 euros pour les abonnements à la presse, dont il semble particulièrement friand. Plus surprenant encore, l’État prend en charge les dépenses en carburant de l’ex-président, à hauteur de 5 000 euros annuels.

Les repas

Coupables / Victimes

Les journaux reçus par Nicolas Sarkozy ne sont pas facturés à l’État mais la location de ses bureaux de la rue de Miromesnil coûte 226 290 euros par an aux Français. Il profite, pour lui et ses collaborateurs, de 26 lignes téléphoniques prises en charge par les contribuables.

L’ex-ministre de la justice, Rachida Dati, était grosse consommatrice de véhicules de fonction. Pour elle et les vingt membres de son cabinet, elle disposait d’une flottille de 20 véhicules, conduits par 19 chauffeurs. Également grande voyageuse : 416 370 euros en frais de déplacements aériens (incluant les membres de son cabinet), ce qui la plaçait en « pole position » des ministres baladeurs.

Les véhicules 

Coupables / Victimes

Comment est-ce possible ? Je ne suis ni sainte ni particulièrement charitable ou désintéressée, mais je ressens une gêne. Je vais vous présenter 5 personnes qui, elles, mériteraient de résider dans des palaces, d’avoir 3 chauffeurs, une piscine chauffée, un kinésithérapeute et un psy à domicile (pour le moins !). Sans compter les fleurs fraîches. Mais qui, pour la plupart, sont parquées dans de minuscules chambres et absorbent la becquetance d’hôpital depuis des mois, voire des années (vous vous rappelez l’odeur de soupe aux poireaux dans les couloirs d’hôpital ? Pour eux, c’est perpétuité). Et lorsque leur famille vient les voir, ce n’est pas non plus le juvénile-président-de-la-république-aux-500-assiettes-en-porcelaine-de-Sèvres qui finance leur déplacement, souvent coûteux. (J’exige donc 4 chauffeurs AU MOINS !)

Exposé des faits : un groupe de personnes cause un préjudice gravissime et d’innombrables victimes. Vous faites erreur, ce n’est pas le groupe de personnes qui est pénalisé. Il continue à se prélasser dans le luxe, alors que les victimes, elles, sont quotidiennement punies. Le monde à l’envers.

Passons aux victimes de ce groupe de criminels :
Une association de victimes des attentats du 13 novembre a annoncé le suicide de l’un des survivants. Le trentenaire s’est donné la mort deux ans après le drame. L’association « 13onze15 – Fraternité et Vérité » annonce son décès avec l’accord de la famille. « Guillaume Valette était âgé de 31 ans, il était présent au Bataclan lors de l’attaque terroriste et n’avait souhaité se faire aider ni par sa famille ni par l’une des associations de victimes, il voulait rester seul. Il était cependant suivi par un psychiatre et un psychologue », a précisé l’association.

Maëlle, 36 ans, paralysie faciale, bras entièrement fracassé

C’est grâce à Philippe Lançon, journaliste de Libération blessé au visage et à la jambe, qu’on est entré en contact avec Maëlle. Ils ont fait connaissance à l’hôpital. Maëlle a hésité à témoigner, elle a finalement accepté. Sauf la séance photo. Et elle a demandé à ce que son prénom soit modifié. On l’a rencontrée vendredi après-midi, dans son appartement de l’Est parisien où, séparée depuis plusieurs années, elle vit avec son fils. Une jeune femme, charmante, loquace. Mais son regard reste grave et mat, de ceux qui ont côtoyé l’indicible. Cicatrices, paralysie faciale : la partie gauche de son visage laisse entrevoir un chemin de croix chirurgical qui est loin d’être fini. Son bras gauche relève du champ de bataille, lardé de part en part de traces d’opérations, de greffes.

En couple avec deux enfants, Sophie et Guillaume étaient au Bataclan le soir du 13 Novembre. Sophie : « On était huit copains, ce soir-là, l’un de nous n’en est pas revenu. Aujourd’hui, ça va. Avec des très hauts et des très bas. Mais à l’approche de la date anniversaire, c’est très dur. Jeudi, un peu par hasard, je suis passée devant le Bataclan et je me suis arrêtée devant la stèle (encore un monument moche et inutile de plus : coût ?) qu’ils ont installée sur le terre-plein de Richard Lenoir. J’ai lu les 90 noms des morts, un à un. Je suis incapable de prendre le métro, je ne peux plus aller à un spectacle, avoir une porte dans le dos et je ne pourrai plus jamais participer à une manifestation de masse comme je l’ai fait pour Charlie Hebdo. C’est trop facile comme cible. Les cibles, j’en vois constamment. Les gens vivent dans une insouciance formidable, on (non, Sophie, pas « on », les coupables sont connus) m’a volé mon insouciance à vie. »
« Je me force à accepter mon corps blessé. » Le 13 novembre, une balle de kalachnikov a transpercé son mollet et ouvert sa cuisse sur 20 cm, avant de se loger dans sa hanche, où elle se trouve toujours. Les médecins ont choisi de l’y laisser. Marie (j’ai changé son prénom) doit donc supporter dans sa chair ce corps étranger meurtrier. « Avoir une balle dans la hanche, c’est la sentir tout le temps. Être, les bons jours, seulement gênée. Les mauvais, souffrir. J’ai des pics de douleur. » Se rendre compte que le paracétamol et la codéine ne la soulagent pas. Que la morphine la rend malade. Entre deux maux, finir par choisir le moindre.

Aurélie, 28 ans, commence sa deuxième vie

Dans la soirée du vendredi 13 novembre, Aurélie, 28 ans, boit un verre en terrasse avec deux amies au Carillon, dans le 10e arrondissement, quand survient le commando de tueurs. Anna, 24 ans, et sa sœur Marion, 27 ans, sont abattues. Aurélie reçoit huit balles dans le corps, aux bras, aux jambes et à la mâchoire. Elle est défigurée. « La première tentative de reconstruction de la mâchoire échoue, raconte L’Express, et il lui faut attendre un mois avant de pouvoir reparler, libérée de la trachéotomie. Mais avec la langue immobilisée et la lèvre disparue, la rééducation est difficile et certains sons plus difficiles que d’autres à prononcer ». Aurélie, qui exerçait avant l’attentat un métier dans la communication, doit s’habituer à sa nouvelle voix. Et faire le deuil de son ancien visage, dont la reconstruction sera plus lente que prévu.

Dans un article de La Voix du Nord, on apprenait qu’une rescapée du Bataclan, Laura Croix, était sortie du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée le 13 novembre. Cette chanteuse avait reçu trois balles dans la poitrine et trois dans l’abdomen. Deux doigts de sa main gauche avaient été sectionnés.
Il n’y aura ni phrase finale ni formule moralisatrice.

Anne Schubert

image_pdfimage_print

40 Commentaires

  1. Probabilité conditionnelle qu’une victime d’attentat terroriste ait été la cible d’un acte de revendication musulmane = 100 %. Un arbre des probabilités peut être assez parlant pour convaincre du lien entre l’islam et la violence : premier groupe de branches, l’appartenance à telle ou elle religion. Deuxième groupe issu des premières : la probabilité conditionnelle de commettre un acte de violence ou tentative au nom de sa foi sachant qu’on est en adepte. zéro pour tout le monde, 5% pour l’islam

  2. NE PARLONS PAS DE RACHIDA ET DE SA NOBELLISABLE FAMILLE . PASDAMALGAME .

  3. Le silence de la reine Mathilde et de toutes les familles royales d’Europe devant le suicide de leurs peuples est assourdissant. Les monarchies parlementaires sont au-dessus des luttes politiques, d’accord, mais ça n’a pas empêché certains souverains, tels Edouard VII en Grande Bretagne ou Albert 1er de Belgique, d’agir pour le bien de leur pays avec ou sans l’accord de leurs gouvernements.

    Et pourrait-on savoir qui ces victimes blâment-elles pour la tragédie dont elle sont victimes?

  4. Effectivement, ce sont de ces victimes dont il faudrait parler davantage – ce qui ne sera pas très difficile. A l’exception de ceux et celles qui s’en sont sortis indemnes -physiquement parlant bien entendu – les morts sont les moins à plaindre. Les pires sont ces survivants mutilés, estropiés, infirmes, qui vont souffrir encore pendant des décennies à cause des salopards qui nous gouvernent.

  5. J’étais en train d’écrire un commentaire sur notre présipote. Mais finalement, je renonce. Je préfère ne rien dire, aucune phrase ne peut décrire l’ignominie de ce « pouvoir » crapuleux Pouarkkkkkkk !!!!

  6. Toutes ces victimes ont été bien vite oubliées. Elles sont réduites au silence ou ont été réduites au silence…
    En tout cas, elles ne peuvent penser qu’à se soigner, essayer de progresser, essayer d’aller mieux. En fait, elles sont NEUTRALISEES…
    ILS (politiques, journalopes, collabos…) préfèrent DES VICTIMES NEUTRALISEES que des victimes qui parlent comme Patrick Jardin. Tous sont des lâches…

  7. Il faut arrêter tout ça. Tout ce fric distribué à des ordures de politicards qui n’ont fait que faire sombrer notre pays, et rendre les français de plus en plus miséreux. Et cerise sur le gâteau, il nous soumettent aux hordes de barbares qui se répandent sur notre territoire sans aucune inquiétude. Bordel de Merde mais quand allons nous réagir.

  8. Pensez aux avantages futurs du jeune Macron jusqu’à sa mort !!! Tous records battus !
    Les « laissés pour compte » (sans jeu de mot) paient l’impôt du … Sang !

  9. Si vous parlez des avantages de certains presidents de la République nommez les tous cela paraîtrait moins politisé, car tous sans exception, CHIRAC, HOLLANDE touchent ces avantages … !

  10. Peut être aurait-il été préférable qu’elle ne soit plus de ce monde.
    Honte aux gouvernements qui abusent de la situation populaire en s’asseyant sur des gens utiles uniquement lors des élections et surtout, lorsqu’il faut combler le déficit provoqué par l’incompétence et le mercantilisme des banques et l’Etat.
    Inévitablement nous nous en souviendrons.

  11. Evidemment les disciples du terroriste et leur prophète Mohammed se prennent toujours contre les innocents jamais contre le gens du pouvoir , cela démontre qui sont lâches , on a besoin d’une nouvelle Reconquista et que les âmes d’Isabelle la Catholique et Charles Martel puissent nous conduire de nouveau vers la victoire contre cette secte satanique qui s’appelle Islam et le faire disparaître de l’Europe et du monde Occidental.

    • Il faut lire « Al Andalus l’invention d’un mythe » par l’historien espagnol
      spécialiste de l’Espagne musulmane. Il y décrit les violences monstrueuses dont étaient coutumiers les musulmans et les répressions tout aussi brutales qui s’ensuivaient de la part des « Vieux Chrétiens ». Et bien sûr les minorités principales,(chrétiens juifs gitans) étaient soumises à la dhimma.

  12. Les cafards terroristes ne s’en prennent jamais à des politiques, juges gauchistes ou pressetitués (comme par hasard). C’est pour cela que toute cette crevure au pouvoir n’en a rien à faire de la populace qui se fait massacrer.

    • Reuri
      S’en prendre aux politiques implique que les terroristes devraient en avoir dans le ventre.

    • à coté du macron il y a un trognon qui pourrait faire l’affaire (?)
      Il vaut mieux pour macron qu’on ne touche pas à ma famille !

    • Un jour ou l’autre, un politicard crèvera dans un attentat, parce qu’il sera à la mauvaise place au mauvais moment. On ne peut pas être chanceux éternellement. Les politicards ne se déplacent pas continuellement en limousine blindée ni avec 200 gorilles autour de leur petite personne.

  13. Lorsqu’on voit toute la souffrance de ces pauvres victimes et que de l’autre côté Macron intervient pour faire donner à la mère d’un terroriste tout ce qu’elle demande, fait donner deux cellules au terroriste, n’intervient pas pour qu’on l’oblige à parler, mais se préoccupe de sa santé et de sa déprime et que dans le même temps MACRON FERME LE SECRETARIAT AUX VICTIMES ! On n’arrive pas à comprendre APRES TOUT CA que certains pensent qu’il fait tout pour luter contre les terroristes ?

  14. J’ai toujours eu une très grande admiration pour Françoise Rudetzki. Et dire qu’on les qualifié de « sexe faible ». Cette femme là vaut bien plusieurs hommes.

    • Et oui et en plus la pauvre a attrapé le sida en raison des multiples transfusions qu’elle a dû subir et cerise sur le gâteau, son époux la quitte. Cette femme a un courage incroyable, moi je n’aurais pas eu la force de tout supporter. Bravo à vous Madame.

  15. Ces ignobles attentats musulmans ont été largement valorisées au bénéfice des gouvernements Hollande puis Macron:
    -Pour nous inspirer la peur des horreurs de la guerre civile et détourner ainsi les gens du vote en faveur du FN, dont l’arrivée au pouvoir aurait selon eux provoqué une révolte des musulmans
    .-Pour interdire toute critique de l’islam, au nom de l’ordre public.Car offenser les musulmans risquerait de provoquer d’autres attentats.
    -D’où les retards dans l’intervention au Bataclan.

    • J’espère que cette histoire du retard d’intervention au Bataclan sera être un jour éclaircie. incroyable, inimaginable d’avoir attendu 3 heures avant d’intervenir. C’est de la non assistance à personnes en danger !

    • tout le monde sait désormais que la France centre névralgique de l’Europe et laboratoire des mutations sociétales, est la cible des anglo-américains , des pétro-monarchies sans oublier Israël principal promoteur du gouvernement mondial du futur; Les attentats maghrébins sont des coups montés pour terroriser le peuple français et empêcher toute révolution.

  16. Ce scandale est la conséquence de cette Europe psychopathe qu’on nous impose et à laquelle il va falloir mettre fin. Violemment. Définitivement.

  17. La souffrance physique et morale des rescapés des attentats n’est pas suffisamment prise en compte par les autorités (gouvernements, justice), et la santé publique. Et pourtant, ce sont eux qui en sont à l’origine de tous ces malheurs pour avoir permis la venue de gens haineux et assassins. Honte à eux ! Qu’ils crèvent car ils sont aussi coupables que ces assassins. De plus, ils se goinfrent avec les impôts des citoyens qu’ils méprisent en fait.

    • De Gaulle était déjà sous influence puisque ce salaud a permis la libre circulation en France des maghrébins égorgeurs dans les Accords d’Evian.
      Contre du pétrole, du gaz et des essais nucléaires.pudiquement nommés « intérêts français » . Que ces m***** nous égorgent n’est pas un problème pour les traîtres qui sont au pouvoir en France.
      Tous contre la macronie !

    • oui merci de nous tenir au courant de cette horreur, car on en parle déjà plus, c’est déjà en quelque sorte classé. Pauvres victimes qui en paieront le prix pour la plupart toute leur vie, une vie gâchée en raison du laxisme, de la lâcheté de nos gouvernements.

  18. Oui, énormément de souffrances dignes dans notre monde actuel.
    Le retournement de situation est en cours, il faut encore du temps et quelques soubresauts difficiles mais nous tenons le bon bout!

    • et nos médias qui s’en foutent, ah oui bien sur c’est pas des arabes ou des blacks ;quand a nos politiques c’est encore pire jamais ils en parlerons ces ordures j’ai une haine envers tout ça j’en peut plus de ces gauchos de merde

  19. J’ai mal pour elles. J’ai mal pour touttes les victimes des attentats mysulmans

    • Comme vous, je pense souvent aux victimes innocentes des attentats commis sur notre sol, mais aussi à ceux commis à l’étranger.
      Que de souffrances, que de malheur infligés à des gens comme vous et moi, femmes, enfants, policiers, militaires, familles paisibles, fonctionnaires d’ambassades, brisés à tout jamais.
      Ma haine envers les poseurs de bombes n’a d’égal que celle que j’éprouve pour les pédophiles et tous ceux qui martyrisent leurs victimes.

      • Gardez un peu de haine pour ceux qui nous gouvernent. Hollande faisait la guerre, mais n’a jamais été capable de dire contre qui ! Les socialistes n’ont pas voulu déchoir de leur nationalité française les « enfants de la République » qui tuent les autres par islamisme.

        • Et il faudra en garder aussi un petit peu pour une bonne partie du peuple français qui met au pouvoir depuis des décennies toutes ces pourritures qui nous « gouvernent », enfin si ce n’est de la haine au moins une très grande colère. A chaque élection les français avaient un choix différent, ils l’ont toujours refusé. Je ne dis pas que le FN aurait résolu tous les problèmes mais tout de même… et pourtant, après des attentats qui ont fait des centaines de victimes la France a choisi macron.

        • toute l’Assemblée Nationale de l’époque est à liquider.
          Et pas avec des fleurs.
          jE VOUS RAPPELLE QUE F HOLLANDE AVAIT PROPOSE CETTE DECHEANCE DE NATIONALITE;

  20. Merci pour elles de nous rappeler que leur calvaire est toujours actif, qu’il les ronge, les handicape physiquement et psychologiquement mais que notre société si magnanime avec les criminels néglige les innocents et les victimes. Si ces « faits divers » de terrorisme ont une fin pour les journalistes et leurs lecteurs, ils sont éternels pour les victimes. Les terroristes devraient être enchaînés dans les services d’urgence qui reçoivent les victimes de leurs crimes.

    • Pour les terroristes du Bataclan, pour beaucoup, ils sont enchaînés ailleurs…

  21. Rappel difficile mais obligé pour les oublieux que nous sommes, Anne, des dates, des conséquences à vie…comme pour la rue des Rosiers dont plus personne ne sait plus où ça se trouve, ni quand c’était, comme l’attentat chez Tati…

Les commentaires sont fermés.