Cessons de nous voiler la face

Publié le 5 juillet 2010 - par
Share

La France avec d’autres nations occidentales, est la patrie des Droits de l’Homme. C’est un état laïque, dont les valeurs sont fondées, pour faire court, sur la Bible et les Grecs. Le respect de la personne humaine est une priorité, qu’il s’agisse d’un Homme ou d’une Femme.
La présence de l’Islam dans la société française (aujourd’hui deuxième religion de France avec 10% de la population), brouille les repères de notre société. Si une majorité des musulmans est prête à pratiquer un islam proche de nos valeurs démocratiques, d’autres comme l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) et le très controversé universitaire Tarik Ramadan, pratiquent un prosélytisme agressif.

Rattachés aux intégristes Frères Musulmans égyptiens, ils cherchent de façon insidieuse à saper les valeurs de la République en encourageant le communautarisme. Ce sont eux les instigateurs du port du voile.
Il y a trente ans le voile simple n’existait pratiquement pas sur notre territoire. Il s’est depuis répandu comme un Tsunami. Récemment le voile intégral est apparu, il ne concerne aujourd’hui que quelques milliers de femmes, mais il risque de se propager rapidement si nous n’y prenons pas garde.

Face à ce phénomène, le gouvernement Français s’apprête à faire voter l’interdiction totale du voile intégrale dans l’ensemble de l’espace public. Confronté à cette situation, les partis de gauches et certaines associations qui se veulent les garants des Droits de l’Homme, tergiversent. Ces partis, qui n’hésitent pas, souvent avec raison, à dénoncer les dérives des églises, deviennent timorés dès qu’il s’agit de critiquer l’Islamisme. Le traumatisme post colonial et le conflit moyen oriental interfèrent dans leur perception du réel.

De plus, certains cyniquement veulent récupérer un électorat potentiel. Ils oublient que l’Islam est une religion qui s’est imposée par le Djihad, la conquête militaire. Ils oublient qu’en terre d’Islam il n’existe pas d’Etats démocratiques. Ils oublient que dans ces mêmes pays, la Femme est soumise au bon vouloir de l’Homme.

Il est écrit dans la Bible, plus exactement dans la Genèse, que Dieu a crée l’homme (ou la femme) à son image. Image rime avec visage. La face caractérise la personne humaine. On identifie un être au travers de son visage. Sans visage pas d’être. Cacher le visage d’une personne c’est dénier toute personnalité, toute existence, à un être humain, c’est avilir cette personne, c’est l’aliéner.

On veut nous faire croire que toutes les femmes qui portent le voile sont consentantes, la réalité est toute autre. En dehors des nouvelles converties qui ont la foi, et quelques autres qui le portent avec ostentation par provocation, pour affirmer leur différence, la majorité des autres femmes, celles qui se taisent, celles qui subissent le joug de leur mari, de leur frère ou de leur famille, voient souvent, leur intégrité physique menacée.

Que font les organisations féministes traditionnelles ? Que font les associations de défense des Droits de la Femme ? Il y a de leur part une intolérable inertie, une non assistance à personne en danger.
Ne devenons pas les otages des intégristes musulmans qui menacent. Un peu de courage ! Défendons nos valeurs !… Aidons ceux qui sur le terrain luttent contre le voile intégral.

Les Imans, comme celui de Drancy, qui ont osé condamner la Burqua , l’organisation féministe, « ni putes ni soumises », qui mène dans les banlieues un combat courageux en faveur de l’émancipation de la femme, sont régulièrement injuriés, agressés, par des mouvements intégristes Salafistes ou proche du Hamas Palestinien (mouvement Cheik Yacine). Mais que vient faire la Palestine dans cette affaire ?

On mélange sciemment tous les problèmes, on prône la confusion.
L’UOIF et Tarik Ramadan se disent contre le voile, mais se prononcent contre la loi car elle risquerait selon eux de stigmatiser les Musulmans. Cessons les hypocrisies ! Cette passivité collective est un signe de déclin d’une civilisation.
Oublions nos égoïsmes ; agissons ! Soyons solidaires avec toutes les femmes aliénées ; luttons contre les liberticides !
Les Musulmans modérés attendent des signes forts de la France, ne les décevons pas !

Après les femmes, ce sera l’ensemble de la société qui sera menacé par les Islamistes. Appliquons nous ce principe de vie commune. Ne faisons pas à autrui ce que nous ne voulons pas qu’on nous fasse » Pourquoi les intégristes ne portent ils pas le voile qu’ils veulent imposer à leur épouse ? Tout est dit.

Il y a une urgence ! il faut agir ! Cessons de nous voiler la face !

Eric Goldmann

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.