C'est alors que les barbares ont reçu l'ordre de l'insurrection générale…

agressionracailles2Chers concitoyens patriotes, pour appuyer le texte de Guy Sauvage, sur « la France dans 5 ans« , je vous ai envoyé un scénario apocalypse que j’avais écrit en 2008, et vous verrez qu’il est prophétique. Malheureusement, les réponses de vos lecteurs prouvent qu’ils n’ont pas compris le message préventif effrayant, et ont cru que j’étais un dépressif suicidaire. Ce serait sympa de le publier comme article, car nous poursuivons le même combat (le mien à un niveau politique plus large). Mon souhait serait de trouver un producteur qui accepte de le réaliser dans un film à grand spectacle, pour réveiller le dormeur français moyen et en faire un combattant responsable. Merci de votre attention.
SCENARIO DE L’APOCALYPSE.
Il était une fois un grand pays civilisateur qui avait incomparablement contribué au progrès de l’humanité : Les Lois, Les Valeurs, Les Principes essentiels, repris par toutes les nations civilisées, des penseurs et des politiciens visionnaires, des exemples missionnaires et républicains, des colonisations humanistes, messianistes et sans génocide… C’est pour cela qu’il était envié de la terre entière, et détesté par ses rivaux et alliés, belliqueux, esclavagistes, ennemis de la Justice et de l’Etat.
Or, ce vieux pays civilisateur était devenu la proie permanente d’attentats, d’émeutes, d’incendies, d’explosions, et même d’explosions d’usines de nitrates, qui n’étaient que des entraînements, des répétitions de l’insurrection géante destinée à détruire son Etat et sa civilisation.
Après des siècles de grandeur, c’était une véritable décadence. Irresponsabilité du peuple, tolérance de la barbarie, TRAHISON des élus besognant contre leur peuple, sans aucun souci de l’avenir, sodomisés par les barbares, vendus à l’ennemi, à la grande pègre financière internationale.
Ces traîtres avaient fait entrer sur le territoire, des millions et des millions d’étrangers, pour détruire la Civilisation. Ils avaient même voulu donner la puissance atomique aux barbares…
Puis, les allogènes étaient devenus majoritaires, grâce aux allocations à la prolifération, et réclamaient la propriété et l’indépendance du prestigieux pays, auquel ils devaient tout, et n’avaient apporté que la nuit et l’obscurantisme.
Dans ce contexte, la situation économique était devenue catastrophique.
Le grand pays ne produisait plus rien, après avoir donné et délocalisé tout son savoir. Il n’était plus qu’une terre de gueux affamés, mendiant leur subsistance aux pays émergents, vendant pour rien le reste de leurs biens.
L’Etat fantôme n’était plus dirigé que par une collusion de collabos mondialistes.
« L’armée de la Nation » n’était plus qu’un amalgame de mercenaires et d’étrangers hostiles et haineux.
C’est alors qu’est tombé l’ordre de l’insurrection générale.
Très bien armés et organisés par des décennies de laxisme et de complicité criminelle du pouvoir, avec leurs propres infrastructures, leurs énormes et secrètes réserves accumulées, les millions d’ennemis grassement nourris sur cette terre d’asile généreuse et naïve, dans la haine de l’autochtone, tous les infiltrés dormants, ont reçu l’ordre :
– de mettre le feu partout, tous ensemble et simultanément, dans les villes, les hôpitaux, les centrales électriques, les raffineries, les usines, les ports, les forêts, les écoles, les casernes, les commissariats…
– de récupérer les nitrates chez les paysans pour en faire des explosifs…
– de faire exploser les routes, les voies ferrées, les aéroports, les centraux téléphoniques, les émetteurs radio- télévision, les barrages, les canalisations d’eau, de gaz,… et par tous les moyens : kamikazes, voitures, camions, avions suicides, essence, gaz, engrais nitriques …
– de faire écraser les avions par aveuglement des pilotes au laser…
– et même de faire exploser quelques « bombes radioactives sales », pour terrifier la population, mais d’épargner les centrales nucléaires, pour disposer d’un moyen de chantage majeur, absolu, en attendant les renforts par l’invasion générale, qui s’était mise en marche, de tous les horizons.
La police, l’armée n’ont pas pu briser un soulèvement si gigantesque. Au contraire, certaines unités très infiltrées d’allogènes, ont soutenu les émeutes, tiré sur les nationaux et les unités loyales, détruit des blindés, des munitions, des avions… Confusion et panique totales. L’Etat Major, lui même infiltré, ne sait plus que faire. Partout, les incendies illuminent la nuit. Des fumées de mort envahissent l’espace. C’est la fin du monde. Le pays n’est plus qu’un long hurlement d’innocents pacifiques, atterrés, hébétés, prostrés, blessés, qui errent à la recherche de leurs familles, d’eau, de nourriture, de secours, de carburants, de chauffage. Les autochtones ne peuvent pas se défendre, volontairement désarmés par les dictatures libérales et socialistes successives. Mais, surtout, nombreux sont les traître(sse)s, les dégénéré(e)s, qui aident les barbares.
Les pays alliés n’ont d’abord pas réagi, trop heureux de voir détruire leur vieux rival, qui gênait l’anarchie libérale.
Malheureusement, les insurgés avaient réussi à s’emparer de certaines centrales nucléaires civiles. De peur que l’arsenal atomique militaire ne tombe entre leurs mains, les alliés lancent alors une énorme opération militaire, aussitôt facturée : parachutage massif de forces aéroportées, et débarquement des forces navales, pour neutraliser les charges atomiques et faire sombrer les sous- marins nucléaires. Sans grandes difficultés, car l’ennemi n’était pas suffisamment armé pour faire face à un débarquement allié de grande envergure. Il avait tout misé sur ses hordes barbares et le chantage atomique.
Hélas, ses pions étaient dans la place depuis longtemps, grâce aux accords de coopération, aux participations au capital des centrales militaires accordées par les plus traîtres des dirigeants aux puissances étrangères hostiles.
Dans une centrale, ils réussissent. Au signal, venu de leur QG, les techniciens barbares se ruent sur les nationaux. Avec des cutters, ils les égorgent. Ils parviennent à déjouer les systèmes de sécurité, et à réintroduire une masse critique dans le réacteur. Il n’y a plus qu’à déclencher la réaction en chaîne…
La centrale nucléaire explose dans un fracas de millions de tonnes de dynamite, pulvérisant tout, creusant un cratère grand comme un volcan. Comme le soleil de l’apocalypse, l’éclair atomique illumine la nuit à des centaines de kilomètres à la ronde. Une immense clameur jaillit dans tout le pays. Désolation pour les civilisés. Ovations sans fin pour ces barbares qui tiennent enfin leur revanche sur un monde qui les dépasse et dont ils vont pouvoir s’emparer.
Le chantage a réussi. Voulant éviter les irradiations massives, de nouvelles explosions infernales, et épargner la vie de leurs hommes, les alliés refluent massivement, abandonnant le vieux pays à son triste sort, avec quelques armements pour une résistance symbolique.
Car le pragmatisme libéral envisage déjà le commerce avec les nouveaux maîtres, laissant passer les avions, les navires, encourageant les paquebots d’immigrants de l’invasion totale. Peu importent les guerres de destruction et les bains de sang, pourvu qu’ils soient lucratifs…
Les barbares font la loi, mitraillette au poing, partout. D’abord, ils ont beaucoup pillé, violé, éventré, massacré, Puis, leurs chefs se sont vite aperçus que, sans les nationaux de souche, ils n’étaient rien, ils ne pouvaient pas survivre. Et sans production de richesses, ils ne pouvaient rien acheter. Ils ont donc reçu l’ordre de ne plus massacrer massivement, mais de prendre des otages, de torturer, de castrer, d’égorger les récalcitrants, de violer les femmes et les enfants, de ne plus détruire les usines, ce que les collabos appellent : « leur magnanimité ».
Le grand peuple docile, pacifique et bêlant, d’un angélisme stupide, est redevenu le peuple d’esclaves qu’il était jadis, lorsque les grandes invasions barbares eurent détruit son Empire. Les vaincus baissent la tête devant les nouvelles idoles, pleurent devant leurs femmes engrossées et leurs enfants violés, geignent sous les coups de crosse, pour aller travailler, pour nourrir leurs ennemis, pour réparer les immenses dégâts, payer le débarquement des alliés et leurs fonds de pensions.
Les amis alliés, libéraux, mondialistes, nazis, ont définitivement reconnu la nouvelle barbarie, dont ils sont plus proches que de la vieille civilisation humaniste. Ils sont excités devant les profits énormes qu’ils vont pouvoir tirer de ce nouveau pays du tiers monde, à qualité de main d’œuvre exceptionnelle et à bas coût, qui va fabriquer de très bons produits à très bas prix.
Atlas Terranova

image_pdf
0
0

25 Commentaires

  1. Pas grave Si les FDS décident de leur côté d’utiliser l’article 35 de la constitution de 1793

  2. A force de répéter que l’islam ce n’est pas ça l’apocalypse approche. Il faut combatte l’islam et l’interdire.

  3. dans de telles circonstances pour ma part je n’aurais aucun état d’âme à mettre en oeuvre les compétences que j’ai acquises dans l’Arméé

  4. Ce scénario catastrophique ne durera que quelques semaines, car l’islam vit ses derniers temps. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est extrêmement dangereux, comme une bête blessée, qui sait que la fin approche.

  5. Le but des musulmans est de répandre l’islam sur toute la Terre. Leur but n’est pas de rendre les pays conquis totalement inhabitables.
    Si les terroristes musulmans voulaient attaquer les centrales nucléaires, ils l’auraient fait depuis longtemps, mais ceci n’est pas conforme au verset 33:27.
    >
    coran
    >
    2:115 – A allah appartiennent l’orient et l’occident.
    Dans quelque direction que vous vous orientiez, il y a la
    face d’allah. Car allah est vaste et omniscient.
    >
    4:100 – Celui qui émigre dans la voie d’allah trouvera sur
    terre un espace suffisant et des biens en abondance. Celui
    qui quitte sa demeure en quête de la voie d’allah et de son
    prophète et qui décède chemin faisant, sa rétribution incombe
    à allah, car allah est celui qui pardonne et qui est miséricordieux.
    >
    33:27 – allah vous a cédé en héritage leur terre, leurs maisons,
    leurs biens et un pays que vos pieds n’ont pas foulé, car allah
    est puissant sur toute chose.
    >
    >———————————————————————————–
    >
    Quand des destructions sont effectuées, c’est dans le but de substituer la population d’origine par une population musulmane. Les pays conquis doivent donc rester habitables.
    >
    coran
    >
    14:13 et 14 – « …Nous anéantirons les injustes. Et nous vous
    installerons sur cette terre après eux. Cela pour ceux qui
    craignent ma présence et ma menace. »
    >
    21:11 – Combien de cités criminelles Nous avons anéanties en leur
    substituant de nouveaux occupants
    >
    >—————————————————————————————–
    Pour toutes ces raisons, le texte présenté plus haut est totalement fantaisiste, son auteur n’a pas compris les buts et motivations des musulmans.

    • faisons preuve de réalisme et evitons des individus de ce genre lesquels peuvent se revéler encore plus nocif que l’ennemi !

  6. D’accord avec Lommel. Non, nous ne sommes pas des demeurés et oui, nous avons bien compris. Pensez-vous vraiment que la résistance ne se met pas en place? Votre scénario pour intéressant qu’il soit est impossible. Nous n’en arriverons pas là, point barre. D’autre part, une autre remarque. Qu’est ce que c’est que « des missionnaires, républicains » ? J’en ai marre d’entendre tous les jours parler des « valeurs de la république ». Qué valeurs ? Vous ne connaissez pas votre Histoire de France, ma parole ! 13 siècles ! La France a été créée, développée, ornée de beautés tant matérielles que spirituelles et artistiques, architecturales en 13 siècles de …Royauté! Depuis 150/ 160 ans, la république détruit tout cela : les homards et ensuite les tampax exposés dans la Galerie des Glaces à Versailles, le « vagin de la Reine » sur le tapis vert des jardins, le « plug anal » de la place Vendôme, l’expo pédophile à Marseille, les pièces de théâtre blasphématoires, les hlm qui sont des « cages à lapins », une architecture dégeu, une musique immonde comme le rap et autres horreurs (qui crachent sur la France!), une jeunesse droguée, perdue, une immigration galopante, surtout en ce moment, des hommes au pouvoir qui se crêpent le chignon pour garder le pouvoir, des lobbies qui installent à l’Elysée des présidents concierges fontionnaires éjectables (surtout éjectables !!) tout ça et tant d’autres malfaisances, c’est l’oeuvre de la république ! En face, nous avons: Versailles et Chambord, les cathédrales et les chapelles, les calvaires et Lully et le rayonnement de la France dans le monde entier. Bien sûr, il y a eu des crimes, des fautes, des guerres et des dérapages, mais, bon an , mal an, la France s’est construite et a , répétons-le, rayonné dans le monde entier, sa civilisation chrétienne et brillante. Qu’en reste-t-il à présent ? Des clopinettes ! Bon! Si ce que j’ai écrit ne plaît pas…tant pis !

    • Cher Monsieur Hathoriti, merci de votre commentaire. Pour faire bref :
      – je souhaite, bien sûr, que nous n’en arrivions pas là. Mais l’Histoire nous a prouvé que les pires horreurs se sont produites, bien au delà de l’imaginable, et prévisibles longtemps à l’avance (14-18, 39-45, Hiroshima, etc..). C’est pour cela qu’il nous faut nous préparer.
      – Non, la religion chrétienne n’est pas le principal fondement de notre société civilisée. Elle en est une étape seulement, avec 2 valeurs principales : la vie éternelle, illusoire opium du peuple, et « aimez vous les uns les autres », dont s’inspire l’humanisme moderne, qui n’a rien à voir avec les caricatures que nous connaissons aujourd’hui (« tous égaux, tous beaux »).
      Et n’oubliez pas que les responsables du drame migratoire et civilisationnel d’aujourd’hui sont presque tous des chrétiens : Pompidou, Giscard, Chirac, Sarkozy, ou assimilés : Hollande. Seul Mitterrand était athée.
      Le principal fondement de notre société si agréable à vivre, c’est bien le socle républicain, avec la Révolution Française, les Droits de l’Homme, les Codes Napoléoniens, la liberté, l’éducation, la laïcité, la science, le progrès… Songez qu’au moyen âge, en dépit des cathédrales, l’être humain n’était qu’un serf, propriété du seigneur ou de l’évêque local, taillable et corvéable à merci. Le seigneur ne lui laissait que de quoi ne pas mourir de faim et pouvait baiser sa femme (droit de cuissage). Les soudards (mercenaires) des interminables guerres royales, vivaient sur l’habitant, violaient, tuaient, sans limites ni poursuites. Les routes étaient parsemées de « bandits de grands chemins ».
      Pourquoi je fais le lien entre missionnaires et républicains ? Parce qu’ils enseignaient la même chose aux peuples arriérés : amour, paix, respect de l’autre, monogamie, éducation, santé, travail, progrès. Et parce que, pour vaincre l’ennemi, IL NOUS FAUDRA REUNIR TOUTES LES FORCES CONSTRUCTIVES DE NOTRE FRANCE.

      • Bel exemple de catéchisme républicain répandant toujours les même mensonges, erreurs et sophismes concernant la boucherie de la révolution. Le vol, le pillage et le massacre de l’église par les tenants de la révolution osent encore dire des inepties telles que républicains et missionnaires enseignaient la même chose. A quoi reconnait on un franc maçon? A cette capacité qu’il a de mentir odieusement sur des réalités historiques indéniables et à massacrer tout ceux qui mettent en plein jour son machiavélisme.
        Votre fiction dystopique est faite pour effrayer, n’est ce pas? Car lorsque les gens ont peur, on peut en faire ce que l’on veut et c’est précisément la politique voulue par les obédiences maçonniques, qui ne gouvernent qu’avec la peur, le mensonge, la haine…à l’image de la divinité qu’ils révèrent.
        L’afflux constant d’immigrés et la situation que connait notre pays est de la volonté de dissoudre notre vieille nation d’un commun accord avec des puissances étrangères mais c’est le fait des réseaux occultes.
        Les responsables, monsieur, sont tous franc maçons et votre volonté de faire porter le chapeaux aux chrétiens démontre une fois de plus la haine éternelle que l’église luciférienne porte à la chrétienté. Cette fois ci vous ne vous en sortirez pas aussi facilement. Vous allez devoir assumer que vous êtes RESPONSABLES. Vous ne pourrez pas vous réfugier dans le secret des loges une fois de plus.

        • Je pense, malheureusement, que certains chrétiens fanatiques sont plus proches des musulmans que de l’homo sapiens. Hélas !

      • monsieur au nom si ridiculement pompeux, vos hallucinations trahissent des lectures mal assimilées.quand a votre vision du moyen-age elle ferait mourir de rire les spécialistes en la matiére,lesquels,j’espére vont se manifester.

        • Bonjour, Monsieur. J’ai fait mon secondaire chez les Jésuites. J’ai eu de l’admiration pour certains, mais je connais très bien l’enseignement religieux tronqué.
          J’ai eu beaucoup d’admiration pour les missionnaires, parce qu’ils apportaient, au péril de leurs vies, l’amour, la tolérance, valeurs chrétiennes, la connaissance, la science , le progrès, valeurs républicaines. Mais c’est parce qu’ils respiraient la bonté que la plupart n’ont pas été tués.
          La République a pris la suite, et il ne faut pas oublier le messianisme athée du grand Jules Ferry, de Victor Hugo. Oui, nos valeurs sont une continuité, mais « Dieu est mort ». Vive la civilisation Française, inspiratrice du monde.

    • « …Votre scénario pour intéressant qu’il soit est impossible… » Erreur, mon cher, erreur. Les ordures du 11 septembre avaient bien intégré le fait que les nouvelles technologies sont espionnées par les gouvernements. La NSA américaine qui minimise mais ne nie pas et d’autres en FRANCE, ALLEMAGNE, ANGLETERRE, ITALIE dont les gouvernements nient formellement toute écoute. Ces terroristes ne communiquaient que par courrier postal que plus personne ne surveille. Pour sonner la charge, le top départ sera donné par courrier et nul ne verra rien venir. Je ne vous expliquerait pas comment ils peuvent réaliser des attentats suicides simultanés dans les grands magasins la veille de Noël ni fomenter des émeutes très violentes, simultanées elles aussi dans les 100 plus grandes villes de FRANCE à la même période de Noël. Une fois toutes les forces de Police et Gendarmerie mobilisées pour ces troubles, il leur sera aisé de s’attaquer aux centrales électronucléaires. Pas pour provoquer un accident nucléaire, la partie sensible des centrales est trop protégée. La cible est constituée par le transformateur électrique en sortie de centrale qui constitue une cible facile. En sélectionnant bien les objectifs, il ne leur sera pas difficile de priver d’électricité les 3/4 du pays. D’autant plus facilement qu’ils ont depuis longtemps des sympathisants installés dans la place. (Gardien de nuit, vigile, secrétaires chargés du courrier, service des passeport, permis de conduire, cartes grise et plus généralement les  » gens de terrain « .)
      Heureusement, ils sont tellement stupides, tellement arriérés, tellement fanatisés qu’ils commettent des erreurs stratégiques ahurissantes permettant à nos services de les identifier assez aisément. Même si ensuite on leur laisse la bride sur le cou…. Al Qaïda s’occupe de nous envoyer des spécialistes.

  7. Quand j lis ce récit j n peux m’empêcher de frissonner et d m trouver dans c temps espace ou c qui nous parait maintenant absurde pour certains peut devenir une réalité demain !
    Les français sont des veaux disait un certain de gaule,
    Pourvu qu’ils aient leur petit confort ,leurs petites habitudes etc..
    ils ne voient et n’entendent que c qu’on veut leur faire voir et entendre !
    Un jour peut être ouvriront -ils les yeux ? sera t-il encore tant ??
    Dans tous les cas c scénario cata risque fort d’arriver et peut être plus tôt que prévu !
    Dormez bien braves gens ,votre réveil sera bruyant

    • on compte sur vous pour nous apporter des solutions concrétes !
      en attendant rejoignez la secte du mage atlas terranova et ouvrez un site ou vous pourrez gentiment delirer tous ensemble sur la fin du monde !

      • la réponse, je l’ai écrite ailleurs, à de nombreuses reprises, dans un livre et un journal : »PARITE D’IMMIGRATION »

  8. Que c’est mal écrit, maladroit, répétitif…et en plus espérer en tirer un film ! Une mauvaise série B, tout au plus !!!

  9. terra ,je pense surtout que vous étes en mal de reconnaissance
    et doté d’un ego en souffrance. et de plus vous continuez a prendre les intervenants de ce site pour des pauvres demeurés : comme je vous l’ai dit nous n’avons pas besoin des hallucinations de philipulus le prophéte (retrouvez vous dans tintin et l’etoile mysterieuse)nous sommes en attente de solutions pratiques pour un plan de bataille qui ne passe pas par la guerre des etoiles !
    merci de nous faire part de vos suggestions !

    • Ceux qui sont morts dans les camps nazis n’étaient pas des demeurés. S’il avait existé un prophète de malheur à l’époque, pour leur faire imaginer l’inimaginable, les millions de corps brûlés ou poussés au bulldozer, je suis absolument certain que la face du monde aurait été radicalement changée.
      Et je suis très en dessous de ce scénario là !

      • Pour information, les images de corps poussés au bulldozer, ce sont les anglais en 45 après la libération du camp.

        • Pour information, c’est bien ce que je dis. J’ai bien écrit que si quelqu’un avait été capable de nous le faire imaginer, ce ne serait jamais arrivé.

    • Tout à fait d’accord. Y en a marre des scénarios futuristes à la mord moi le noeud. On veut de la vraie info et du pragmatisme car ce qui est en train d’arriver n’est pas encore écrit, loin de là. Je préfère mille fois l’article de Jeanne Bourdillon avec le témoignage du gaulois. Voilà quelque chose de fédérateur qui donne la pêche !

      • en situation de crises ces illuminés messianistes pullulent et de fait pas utile de discuter avec ils vivent dans un monde de certitudes ! comme si nous etions assez idiot pour ne pas jauger exactement de la situation ! en plus il est facile de voir que angel et terranostra sont une même personne !

Les commentaires sont fermés.