C’est Brigitte qui va sauver la France !

Publié le 16 février 2019 - par - 43 commentaires - 2 832 vues
Share


Photo de Brigitte Macron en train de se prendre pour Kate Middleton.

(Remarquez, dissimulée sous un amoncellement de cheveux blonds colorés à prix d’or, et enfouie dans une moelleuse écharpe en cashmere, la mine attendrie si typique des grandes de ce monde)

Ce matin, exceptionnellement, j’ai pris un journal belge, la Libre Belgique. Juste pour changer. Chez nous, et pourtant nous avons Mathilde qui est plutôt jolie et fait bien les premières pages, et plus récemment, la jeune princesse Elisabeth sans cesse confiée aux mains des coiffeurs et relookeurs pour la photographier en toute occasion, je ne sais pourquoi on s’intéresse tellement à Mémé Macron, peut-être à cause de l’aura de scandale qui l’entoure ?
Moquez-vous, moquez-vous, c’est peut-être elle qui va sauver la situation ! Car après une longue période de réflexion, l’aïeule prend enfin les choses en main.

Il faut qu’on se parle, qu’on se réconcilie, a-t-elle exhorté, interrogée sur le mouvement des gilets jaunes vendredi lors d’un déplacement à Bar-le-Duc (Meuse) sur le thème du patrimoine. Et le patrimoine, ça la connait, Mamy Trogneux, elle en mordille un peu tous les jours.
Et elle se répète, nous prenant tous vraiment pour des concombres : je pense qu’il faut qu’on se parle, qu’on se réconcilie, parce que, franchement, on a tout à faire ensemble, j’en suis persuadée.

Ensemble ? Je n’ai pas vraiment saisi, faire ensemble quoi ? Se lever le matin à 4 h pour traire les vaches ? Conduire les enfants au collège avec les dernières gouttes d’essence, faire la file aux caisses des supermarchés encombrés le samedi ? Astiquer les escaliers souillés, coucher le mari ivre-mort qui pèse une tonne ? Marchander les derniers radis avant la fermeture du marché ?

Elle ne s’est exprimée sur le sujet qu’en de très rares occasions depuis le début du mouvement en novembre. Sûr qu’elle a peur pour ses bijoux, la pauvre. Lorsqu’elle accompagnait Stéphane Bern, chargé de mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril au « Théâtre des Bleus de Bar », elle ajouta, taquine : Il faut qu’on soit tous ensemble. Voilà une excellente décision, mais à mon avis, la piscine de Brégançon va être un peu étroite pour tout le monde. Il va falloir penser à l’agrandir.

La culture française est une des cultures les plus extraordinaires au monde, a-t-elle estimé, faisant une fois de plus la preuve de son immense culture, car ne l’oublions pas, la première dame est tout de même titulaire d’une maîtrise ès lettres !

Elle poursuit, infatigable : il faut qu’on soit fier parce qu’on a absolument tout: on a un pays qui est beau, qui a une culture incroyable, qui a une humanité incroyable, qui sait aussi être généreux envers l’autre (surtout quand l’autre vient de très loin, d’Afrique, par exemple), a-t-elle ajouté. On a aussi un somptueux palais, un immense fort juste pour les vacances, une piscine, des vélos électriques, plusieurs chauffeurs, six secrétaires, un chef de cabinet, des milliers d’euros sur le compte (oups ! pardon, je me suis trompée de colonne).

Je voyage beaucoup (on sait, j’y reviendrai !) et à chaque fois que je rentre, je me dis: le bonheur est là où je suis, a-t-elle psalmodié. A votre place, majesté, je penserais juste pareil, on est si bien, entourés d’assujettis qui réagissent à votre premier coup de sonnette. C’est le bonheur, vous avez mille fois raison. Attention, elle admet un bémol, nuance : Ce n’est pas un bonheur parfait, il y beaucoup de choses à faire, c’est certain, mais il ne faut pas le perdre de vue. Y aurait-il de l’eau dans le gaz à l’Elysée ?

Interrogée sur les récentes sorties publiques de son rejeton (oups, pardon, de son juvénile époux), que certains jugent trop omniprésent, elle a rétorqué que les Français étaient très heureux de le voir. Surtout lorsqu’ils sont sévèrement filtrés avant d’être autorises à l’approcher.
C’est ce qu’ils me disent dans la rue tous les jours ajoute-t-elle (en fait, ici, en Belgique, on ne s’en rend pas compte, on est trop loin, mais elle sort dans la rue, comme tous les français, pour aller faire du shopping au Touquet, pour se rendre chez son coiffeur, son bijoutier, pour faire du vélo électrique, se rendre à différents cocktails, pratiquement comme tout le monde), ils sont très heureux de le voir près d’eux. C’est ce que je ressens de manière empirique, a-t-elle affirmé.

En voyage en Egypte, main dans la main avec le petit, ils ont visité les musées, sourire aux lèvres, alors que la France était à feu et à sang. Pas du tout par égoïsme, que croyez-vous ? Ils allaient là-bas resserrer des liens. Après tout, ici, ce ne sont que les pleutres qui bloquaient les ronds-points. Ces mêmes pleutres qui sont tellement minables et mesquins qu’ils ont reproché à leur souveraine le prix de ses chaussures. Faut-il être regardant ! Je vous le dis, moi, c’est elle qui va retourner la situation. Ses chaussures ? Eh bien, elles étaient louées ! Et j’espère que votre immonde jalousie va vous rester bloquée dans le gosier, manants !

Si vous n’êtes pas encore totalement convaincu du rôle fondamental de cette grande dame, il vous suffit de feuilleter un journal allemand, et vous constaterez vous-même que sa réputation a franchi les frontières, qu’elle est tellement admirée, idolâtrée, que certaines femmes sur le retour n’hésitent pas à l’imiter, voyez vous-même :

Mannheim (Allemagne) – Mona (ménopausée) est amoureuse de Hamza (bourré de testostérone), jeune migrant tunisien. Ils ont conté leur rencontre scabreuse au journal Bild : Hamza Rezgui est arrivé de Tunisie en Allemagne il y a un an, contre la volonté de ses parents. Il a payé 600 euros pour une traversée dans un minable rafiot vers l’Italie. Il s’est caché dans un train, a demandé l’asile et est hébergé dans une caserne à Mannheim. Mona Diemel (en voie directe de péremption, 45 ans), mère de deux fils adultes (de l’âge du bicot), y travaille dans un service de sécurité. (Excusez-moi, j’interromps brièvement, m’imaginant dans la peau de Mona et avouant cette relation perverse à mes fils ! Je ris tellement que j’en lâche ma souris.) Assez rigolé, je reprends donc le fil de l’histoire :
Elle se souvient : Il était différent des autres, modeste, amical. Je suis immédiatement tombée amoureuse de son sourire et de ses yeux.
Ils se rencontrent via Facebook, se voient dans le garni de la mémère en voie de maturation avancée, ne communiquent initialement que par le biais d’un programme de traduction de texte. Et non d’un programme de théâtre classique, différence.

Les voisins appellent la police. Ils sont tous les deux assis sur le balcon. Sa meilleure amie ne veut plus la voir. Les deux fils ont coupé les ponts.  Ils craignent que Hamza veuille m’utiliser, s’étonne la rombière. Néanmoins, ils veulent se marier, bien que cela puisse signifier l’expulsion du béguin. Pour le mariage, le bureau d’état civil exige un passeport que le galant a demandé à l’ambassade. La Tunisie est considérée comme un  pays d’origine sûre – dès que les autorités auront un document officiel attestant de sa nationalité, il pourra être immédiatement expulsé. Pour le tourtereau, c’est l’horreur : « Je veux rester avec Mona, elle est mon grand amour ». Comme Brigitte et Manu !!

Brigitte est un modèle, une madone, vous le verrez, elle fera tache. Tout comme la ménopausée allemande, c’est l’amour, et l‘amour seul qui la guide. Et l’amour, les français, ils connaissent.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

43 réponses à “C’est Brigitte qui va sauver la France !”

  1. Nadia dit :

    On nous bassine avec « la pédophilie dans l’Église », on en fait même un film, avec les noms des protagonistes, alors que le procès n’est pas fait…. mais une pédo à l’Elysée, ça ne dérange personne. Une prof lubrique qui s’envoie un élève de 15 ans, lui apprend à jouer la comédie et à transgresser. Il en prend la grosse tête et attrape un complexe de toute puissance….

    • Carole. dit :

      Nadia, Il est bien sûr scandaleux qu’une pédophile de cet acabit puisse impunément trôner à l’Elysée après un détournement de mineur aggravé par le fait qu’elle était son professeur, et que les mêmes bien-pensants hypocrites qui s’acharnent sur les prêtres n’y trouvent rien à redire. C’est peut-être même encore plus malsain dans son cas, puisqu’elle avait des enfants du même âge et qu’elle, au moins, était mariée (pas comme les prêtres, forcément frustrés sexuellement). . Elle n’a pas la moindre excuse. Mais détrompez-vous, si les médias aux ordres n’en parlent pas, beaucoup de Français, eux, en sont indignés.

  2. wika dit :

    « un pays qui est beau, qui a une culture incroyable, qui a une humanité incroyable » Ah bon, Brizitte ? Mais tu contredis ton petit mari chéri.
    Il a pourtant expliqué qu’il n’y a pas de culture en France et il est en train de nous détruire sous une vague d’immigration sans précédent

  3. annie dit :

    elle pourra se payer tous les jeunots et ne pas repeupler le pays , !!! heureusement car déjà qu’elle place tous ses copains et coquins , !!!!!! cela suffit ,elle vit sur nos deniers il faut la dézinguer …. avec le petit cron au plus vite

  4. Morgane dit :

    C’est Brigitte qui va sauver la France !
    Première nouvelle ! On rêve là…😬

  5. clercophage dit :

    Chère Anne Shubert
    EN DEHORS DETOUTE OPPOSITION POLIITIQUE , je vous souhaite d’être aussi bien roulée que Brigitte Macron quand vous aurez 60 ans

  6. Rosa Ire dit :

    « Les Français ont besoin de savoir qu’on les aime. Ils ont UN PRESIDENT QUI LES AIME. » a dit Brizitte à Bar-le-Duc !
    Alors là, Brizitte c’est pas un scoop ! Il y a longtemps qu’on s’est rendu compte de son amour incommensurable pour les Français et pour la France.
    D’ailleurs, cet amour est réciproque : tous les mutilés et les blessés des manifs ne me contrediront pas !!!

  7. Asma bint Marwan tuée par Mahomet dit :

    Merci Anne Schubert.Après la ménopause, prière de se taire !! Seules les femmes jeunes et réglées ont le droit de s’exprimer.Vraiment merci,les musulmans n’auraient pas mieux parlé.

  8. Pedro de la Mancha dit :

    Qu’avec le prix de son manteau je pourrais m’acheter une voiture d’occasion. C’est sûr qu’on a plein de choses à faire ensembles. Que son mignon nous prenne pour des cons, c’est son métier, mais que la mégère s’y mette ça me gratouille un tantinet le testicule gauche.

  9. DUFAITREZ dit :

    Brigitte (Bardot) la Marianne Française, que j’ai eu le bonheur de rencontrer, disait la même chose de la France, avec sincérité, voire passion. »Arrivée » par son talent éternel.
    Lucide, elle a évolué depuis, ne reconnaissant plus son Pays… Avec raison !
    Brigitte (Macron), la Duègne Française, garde son petit, en profitant de ses jouets…

  10. jacotte dit :

    Pauvre femme complètement hors sol mais où vit-elle ?

  11. Pierre Régnier dit :

    Cet article serait excellent sans l’utilisation, au passage, du mot « bicot », très clairement utilisé en France depuis longtemps pour exprimer des sentiments racistes.

    • titien dit :

      Oui, je suis d’accord ! le mot cité par Pierre Régnier est de trop.
      C’est une chose que de s’effrayer d’une culture qui ne respecte pas ce dont nous sommes faits, et une autre que de tenir des propos racistes (et stupides). On peut essayer de se défendre contre des comportements, et la venue d’un trop grand nombre de migrants économiques, ne pas en vouloir dans le pays au delà d’un certain nombre, néanmoins on peut les respecter, et comprendre leur démarche, même si on s’en protège.

      • jacotte dit :

        C’est avec des gens comme vous que la France s’est laissée envahir

        • Pierre Régnier dit :

          C’est avec des gens qui, comme vous jacotte, acceptent le racisme que le juste combat contre le remplacement de population et l’islamisation perd de son efficacité.

          • wika dit :

            Pauvres bisounours remplis de bons sentiments. J’en aurais resque la larme à l’oeil, les « bicots » n’auront pas votre haine !
            Mais voyez-vous, moi je trouve que le mot « bicot » n’est pas déplacé face à des gens dont l’unique ambition est de massacrer les Blancs, pendre leurs enfants et détruire leur culture. Ce n’est pas moi qui le dis, mais eux qui le chantent ou l’écrivent dans leurs tweets

        • Carole. dit :

          Il me semble que l’on peut se défendre en restant corrects. L’insulte gratuite ne donne pas une bonne image de ceux qui l’utilisent.

      • Aux Armes Citoyens dit :

        Régnier et titien, sont-ce des dopés au « padamalgame », au « cépaçalislam » et au « vivrensemble » ?
        Vous en êtes ENCORE à vous émouvoir de termes présumés « racistes » ?
        Et les injures « sale Blanc et enc… de Blanc », savez-vous que le tribunal les rejette les considérant comme des non-injures au contraire de « noir » (le noir est noir, il n’est pas bleu ou autre que je sache) ; ben si vous dites à quelqu’un qu’il est « noir », vous êtes aussitôt devant un parterre de juges qui vous condamneront pour « racisme ».
        Le racisme anti-blanc n’existe pas officiellement ni juridiquement, il n’est pas condamnable ni condamné. Il est ENCOURAGE par nos génocidaires nationaux.
        Le saviez-vous ?

      • eva dit :

        Je rêve d’entendre ça !!!

    • eva dit :

      Et nous nous devons ne rien dire quand on nous insulte ???? pauvres Français

    • Carole. dit :

      Bicot est en effet un mot qui stigmatise les Arabes. Moi je n’ai rien contre les Arabes en tant que tels, c’est la religion de paix et d’amour qui pose problème. Tous les Arabes n’en font pas partie.

  12. SABATIER dit :

    J’AI ADORE !!!

  13. patphil dit :

    qui donc est cette brigitte? connais pas! et surtout je m’en fous .
    RL devrait ne plus se polluer avec un article sur cette dame qui n’est rien

  14. Joël dit :

    Bah, faut la laisser faire, Mona. Dans 6 mois on la verra chialer à la télé avec une burqa et des coquards disant : « je ne comprends pas comment il a changé »

  15. Aux Armes Citoyens dit :

    Mouais, la vioque dit qu’elle « voyage beaucoup » ; avec les sous de qui ?
    Et sa tronche de cake, elle se la fait rafistoler avec les sous de qui ?
    Et puis, sa morale ou son conseil à la c… de « dialogue » ou autre machin, qu’elle se les garde pour elle ; des mots creux.
    Et puis, elle fréquente le bern, le type avec ses airs de snobinard ?
    Elle s’est posé la question s’il ne faisait pas partie des « mignons » de son mari-enfant ?
    Ou alors, ça partouze grave.
    On le sait, la nuit, tous les chats sont gris…

    • titien dit :

      Être vieux n’est pas une tare … même pour une femme… quant à Mme Macron, elle semble plus sensée que son mari : je pense que Blanquer à l’école, on le lui doit, et ça c’est pas mal. le reste n’étant pas à niveau…

  16. CRI dit :

    QU ELLE TRISTESSE nos valeurs sont perdues a tout jamais

  17. Aliénor dit :

    Mona à 45 ans donc n’est pas ménopausée..par contre à 41 ans l’époux lui plus vraiment juvénile.,.

    • Aux Armes Citoyens dit :

      Pour avoir travaillé dans le milieu médical : des femmes sont ménopausées à 45 ans, d’autres bien plus tôt…

      • Dupond dit :

        Ma grand mere a eu son dixieme enfant a 50ans et une de ses amies d’un village voisin a 51ans …..c’etait en 1950 dans des villages pauvres mais ou la nourriture etait de qualité puisque produite en grande partie sur place . En résumé : ce n’est plus de la nourriture que nous mangeons mais de la bouffe et en plus chaque intermédiaire vous spolie au passage

        • didile dit :

          De qui vous parlez là ,des femmes ou des hommes ?
          Sur quoi la nourriture saine ou pas saine aurait-elle de l’influence ,sur les ovules ou bien plutôt sur les spermatozoïdes ?
          On dit que ces messieurs en ont perdu beaucoup depuis ces dernières années et qu’ils sont de moins en moins « efficaces « .
          Ceci dit,ce n’est pas très grave ,il y en a des stocks en réserve dans des congélos ,pour plusieurs siècles.

    • Joël dit :

      Pas bien de lire les articles en diagonale. Le juvénile époux dont on parle c’est macron.
      Par contre le futur époux de Mona, lui a 24 ans.

  18. vousavezditlibertedopinion dit :

    le premier réflexe – et les FDS doivent retrouver de sains réflexe – c’est de ne pas écouter les malades mentaux mais les empêcher de nuire
    https://www.youtube.com/watch?v=QYN02GT5KGs
    ce sont ces gens qui sont les modèles pour vos enfants, vous ne croyez pas qu’il y a un problème?

  19. Dupond dit :

    C’est vrai qu’il vaut mieux qu’elle soit entre les mains de stephanne Bern pour qui la remise en état des ruines est sa motivation premiere plutot qu’entre les mains de gennevieve de fontenay qui est plutot branchée miss monde
    (sans rire : j’apprécie stephanne Bern)

  20. jeanne dit :

    Intéressant ce petit reportage sur la blöde (l’idiote) Mona .
    Aujourd’hui ‘il faisait beau et il fallait voir ,tous ces couples mixtes !Beaucoup de très jeunes personnes amoureuses , devorant avec leurs yeux de velours leur Mamadou ou leur Hamza .
    What a pity !!!!!!

    • wika dit :

      Il s’est créé en France (et peut-être en Allemagne) une police spécialisée pour venir en aide à des femmes mûres qui se font berner par des Africains plus jeunes qu’elles. Rencontrés via internet, les hommes se font payer (cher) le voyage vers la France, puis rencontrent leur amoureuse éplorée, entament une belle histoire qui aboutit au mariage. Une fois la bague au doigt, monsieur envoie paître sa « vieille » épouse dont il n’a plus besoin puisqu’il a obtenu ce qu’il voulait : vivre sur le sol français.
      Certaines, en manque de tendresse, se laissent même siphoner leurs économies par leur amoureux qui s’invente une histoire tragique pour pousser la dame à l’aider financièrement.
      Alors, imiter Brizitte ? Pas tout à fait