C’est dans les départements « riches » qu’il y a le plus de délinquance de tous types

Publié le 1 octobre 2012 - par - 825 vues
Share

Dans un précédent article, en rapprochant par départements le « revenu fiscal de référence moyen » avec le taux de « tous délits » par habitant, nous avions trouvé un curieux coefficient de corrélation POSITIF de 53%. La conclusion est donc que c’est dans les départements où le revenu moyen est élevé qu’il y a le plus de délinquance.

C’est tellement incroyable par rapport au discours officiel que nous avons voulu vérifier par type de délits, et voici le tableau qui en résulte :

A part la catégorie « autres délits » indépendante du revenu fiscal moyen, les autres types de délits sont fortement corrélés avec ce revenu moyen, depuis 29% pour « homicide, viols, agressions » jusqu’à 52% pour « tous vols ».

J’attends donc avec délectation les explications des criminologues et sociologues de salon qui ne cessent de nous faire croire que tel ou tel type de délinquance est lié à la pauvreté ou que les pauvres sont les premières victimes de la délinquance.

Avec ces nouvelles données sur le revenu moyen, je peux compléter le tableau vectoriel d’analyse factorielle où intervenaient déjà l’islamisation, le chômage et la délinquance. Le tableau suivant représente 67% des corrélations :

Évidemment, je suis preneuse de toutes données complémentaires, et surtout de tous types d’explications de ces observations qui vont à l’encontre des discours officiels.

Djamila GERARD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.